News Forum MediaTic Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
TAFSIR - Sourate 111 - Al-Masad (Les Fibres)
Sourate 111 - Al-Masad (Les Fibres)


Sourate Mecquoise, 5 Versets






ÊóÈøóÊú íóÏóÇ ÃóÈöí áóåóÈò æóÊóÈøó
1. Tabbat yada abi lahabin watabb(a)
1. Que périssent les deux mains d'Abu-Lahab et que lui-même périsse.


ãóÇ ÃóÛúäóì Úóäúåõ ãóÇáõåõ æóãóÇ ßóÓóÈó
2. Ma aghna 'anhou malouhou wama kasab(a)
2. Sa fortune ne lui sert à rien, ni ce qu'il a acquis.


ÓóíóÕúáóì äóÇÑÇð ÐóÇÊó áóåóÈò
3. Sayasla naran dhata lahab(in)
3. Il sera brûlé dans un Feu plein de flammes.


æóÇãúÑóÃóÊõåõ ÍóãøóÇáóÉó ÇáúÍóØóÈö
4. Wa imraatouhou hammalata l-hatab(i)
4. de même sa femme, la porteuse de bois ,


Ýöí ÌöíÏöåóÇ ÍóÈúáñ ãøöä ãøóÓóÏò
5. Fi jidiha habloun min masad(in)
5. à son cou, une corde de fibres.





Ibn Abbas rapporte : "Les Qouraychites se rassemblèrent devant l'Envoyé d'Allah :
- "Que pensez vous, leur dit-il, si je vous disais qu'un ennemi vous attaquerait un certain matin ou un certain soir ? Me croiriez-vous ?
- Oui, dirent-ils
- Alors, dit-il, je suis pour vous un donneur d'alarme au sujet d'un chatiment terrible qui est imminent.
Sur ce, Abou Lahab dit :
- C'est pour cela que tu nous as rassemblés ? Puisses-tu périr !
Alors Dieu dit descendre "Que périssent les deux mains d'Abu-Lahab et que lui-même périsse, à son cou, une corde de fibres."



Cet Abou Lahab est un oncle d'entre les oncles du l'Envoyé .

Son nom est Abdal'Uzza ben Abdalmuttalib.

Il faisait trop de mal à l'Envoyé , avait une haine, rabaissait l'Envoyé et sa religion.


* Le verset 1. "Que périssent les deux mains d'Abu-Lahab et que lui-même périsse" signifie que ses mains ont perdus, son action s'est abîmé dans l'égarement, sa perte s'est réalisée.


* Le verset 2. "Sa fortune ne lui sert à rien, ni ce qu'il a acquis" : ce qu'il a acquit c'est sa progéniture.
Quand l'Envoyé appela son peuple à croire en Dieu, rapporte-t-on, Abou Lahab a dit : "Si ce que dit mon neveu est vrai, le Jour de la résurrection je donne en rançon ma fortune et ma progéniture pour éviter le châtiment".
Alors Dieu fit descendre ce verset.


* Le verset 3. "Il sera brûlé dans un Feu plein de flammes" : Il brulera d'un feu plein d'étincelles, et d'un feu très brûlant.


* Le verset 4. "de même sa femme, la porteuse de bois" : Le Jour de la résurrection, elle servira comme aide dans le châtiment de son mari. Elle apportera du bois et le jettera dans le feu, pour l'attiser.

Elle était une noble des Qouraych, ayant pour nom Arwa fille de Harb ben Umaya, soeur d'Abou Soufyan.

Elle était un soutien pour son mari Abou Lahab dans son infidelité et son entêtement.

Elle ne faisait que médire, elle jetait les épines sur le chemin de l'Envoyé.

Said ben al-Musayib a dit : Elle avait un collier splendide. Alors elle a dit : "Sur que je le dépenserai contre Muhammed".

C'est pourquoi Dieu lui mettra une corde de fibres au col.


* Le verset 5. "à son cou, une corde de fibres" : La corde de fibres sera de feu (Moujahid).


---------------------------------




Des savants ont dit :

Dans cette sourate, il y a un miracle manifeste, une preuve claire sur la prophétie.
Depuis la descente de "Il sera brûlé dans un Feu plein de flammes, à son cou, une corde de fibres " tous deux n'ont pas pu accéder à la croyance, non plus que l'un d'entre eux.



Source : Tafsir Ismaïl Ibn Kathir



Le Prophète (saws) à dit :
« Agissez pour ce monde comme si vous deviez vivre mille ans,
et pour l’autre comme si vous deviez mourir demain »
Salam alikoum

Barakallah ou fik pour ce Tafsir, par contre il a juste une phrase que j'ai pas compris confused smiley

* Le verset 1. "Que périssent les deux mains d'Abu-Lahab et que lui-même périsse" signifie que ses mains ont perdus, son action s'est abîmé dans l'égarement, sa perte s'est réalisée.

j'ai pas compris " que ses mains ont perdus " perplexe
Assalamou 'alaykoum


Wa fiki Barak'Allah ma soeur.


Je pense que c'est une métaphore.

"Ses mains ont perdus" pour ce qu'elle voulaient entreprendre pour dérouter l'Envoyé (saws).

C'est synonyme de la suite : son action est vaine, il a couru à sa perte...



Wa allahou a3lem !



Le Prophète (saws) à dit :
« Agissez pour ce monde comme si vous deviez vivre mille ans,
et pour l’autre comme si vous deviez mourir demain »
BarakaAllah o fik Ilhem06

smiling smiley
Assalamou alaykoum


Wa fik Barak'Allah SRNIT smiling smiley



Le Prophète (saws) à dit :
« Agissez pour ce monde comme si vous deviez vivre mille ans,
et pour l’autre comme si vous deviez mourir demain »
JamelL [ MP ]
23 juillet 2010 12:55
Salam Alicoum,

Pourrais tu, s' il te plait, me préciser la ou les sourate et le ou les versets ou le ou les hadith rapportant ta citation.

" Le Prophète (saws) à dit : « Agissez pour ce monde comme si vous deviez vivre mille ans, et pour l’autre comme si vous deviez mourir demain » "

Merci d'avance

Qu Allah vous Aides
Ce verset est assurméent un miracle
au sens ou ils auraient pu se convertir et devenirt hypocrites, rien que pour discréditer le verset coranique: ce qui n'a pas été fait
 
Horaires de prières Saint Coran
Facebook
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X