soeur emmanuelle
salam a tous ;pensez-vous que soeur emmanuelle ira au paradis? avec le bien quel a fait sur se monde
jentend toujour dire que seul les muslim iron au paradis et les chretiens alors?alors qu il ya plus de chretiens qui font le bien ,la plupart dans ddes pays musulmans;
28 octobre 2008 14:39
salam moi j'avais lu qu'au paradis il n'y aura pas seulement des musulmans mais aussi d'autres gens du Livre tels que les Chrétiens qui croivent en l'existence et au message de notre Prophète sws

Allah ou 3alem et j'essayerai de retouver le passage dans le Coran Insha Allah.



Allah me suffit. La ilaha illa houwa( Il n'y a de divinité digne d'adoration que lui);
En lui je place ma confiance et Il est le Seigneur du Trône immense.
salam
je me suis toujours posée la question par exemple pour Louis Pasteur : celui qui sauve une vie c'est comme sauver l'humanité (c'est dans le Coran) et lui il a sauvé et sauve des millions.
mais je dis Allah a3lam (Allah est le seul savant) et le Tout puissant, allah est capable de tout.

MAIS

Sourate ai imrane

3.19. Inna addeena AAinda Allahi al-islamu wama ikhtalafa allatheena ootoo alkitaba illa min baAAdi ma jaahumu alAAilmu baghyan baynahum waman yakfur bi-ayati Allahi fa-inna Allaha sareeAAu alhisabi

3.19. La vraie religion pour Dieu, c’est l’islam. Et si les gens des Écritures se sont divisés entre eux, c’est uniquement par pure jalousie, après que la science leur fut donnée. Que celui donc qui renie les signes de Dieu sache que Dieu est prompt dans Ses comptes.


Sourate ai imrane

3.85. Waman yabtaghi ghayra al-islami deenan falan yuqbala minhu wahuwa fee al-akhirati mina alkhasireena

3.85. Quiconque recherche en dehors de l’islam une autre religion, celle-ci ne sera point acceptée de Lui , et dans l’autre monde, il sera du nombre des réprouvés.



* 'Celui qui croit en Allâh et au Jour Dernier, qu'il dise du bien ou qu'il se taise'. Hadith
* Il n'y a que les grands cœurs qui sachent combien il y a de gloire à être bon.
* La bonté d'un seul homme est plus puissante que la méchanceté de mille; le mal meurt en même temps que celui qui l'a exercé; le bien continue à rayonner après la disparition du juste.
Explication du hadith des 70.000 personnes qui entreront dans le paradis sans examen de comptes
Le Sahih de Boukhari cite un hadith qui affirme que 70.000 personnes entreront dans le paradis. Les trois premières générations peuvent atteindre le nombre de 70.000. Y a -t- il une autre explication de ce hadith ?


Louange à Allah

Peut-être référez - vous au hadith des 70.000 personnes qui entreront dans le paradis sans examen des comptes de leurs actions, hadith rapporté par Boukhari, Mouslim, Ahmad et d’autres du Prophète (Paix et bénédiction d’Allah soient sur lui).

Si vous aviez bien réfléchi sur le hadith, vous n’auriez pas rencontré la difficulté de compréhension qui a dicté votre question.

L’imam Al-Boukhari ( p.s.a ) rapporte dans son hadith d’après Ibn Abbas ( puisse Allah l’agréer ) que le Prophète (paix et bénédiction d’Allah soient sur lui) a dit : « On a fait passer les nations devant moi: un prophète ou deux passaient accompagnés de quelques adeptes, un autre passait sans compagnon. Puis on m’a fait apercevoir une immense foule noire. J’ai dit: Qu’est - ce que ce? Ma communauté?

- C’est Moïse et sa communauté, m’a-t-on dit.

- Regarde l’horizon, m’a-t-on ordonné.

Je me suis aperçu d’une foule noire qui rempli l’horizon. Puis on m’a dit de regarder ça et là dans le ciel. On voyait partout une foule noire à l’horizon. Voilà, m’a-t-on dit, ta communauté: il y a parmi eux soixante dix mille qui iront au paradis sans examen des comptes de leurs actions » . Ensuite le Prophète (paix et bénédiction d’Allah soient sur lui ) rentra chez lui sans avoir précisé qui étaient ces 70.000. Les gens en discutèrent longuement et se dirent. C’est nous qui avons cru en Allah et avons obéi à Son Messager. Sinon c’est nos enfants nés en Islam, car nous nous sommes nés à l’époque anté-islamique? Quand le Prophète (paix et bénédiction d’Allah soient sur lui ) fut mis au courant de leur discussion, il sortit et déclara: Ce sont des gens qui n’usent pas de moyens religio-magique en guise de remède, ne se font d’objets de mauvaise augure, n’utilisent pas le kay ( application d’un fer chauffé sur une blessure pour arrêter l’écoulement du sang) et se confient à leur Seigneur » ( Rapporté par Boukhari, 5270).

Le hadith entend explique qu’il y a un groupe de personnes de cette communauté qui iront au paradis sans subir un examen des comptes de leurs actions. Il ne signifie pas que seul soixante dix mille musulmans iront au paradis. Les gens en question dans ce hadith occupent une haute position à cause des qualités que le hadith leur attribue: « Répéter le passage souligné ». La cause de leur entrée dans le paradis sans examen de compte ni punition est explicitée dans une autre version du hadith rapportée par Boukhari d’après Ibn Abbas selon laquelle le Prophète (paix et bénédiction d’Allah soient sur lui) a dit : « On a fait passer les nations devant moi : un prophète passé accompagné d’une nation, un autre accompagné de quelques uns, un autre accompagné d’une dizaine de personnes, un autre accompagné de cinq et un autre passait tout seul. Ensuite j’ai bien Ensuite, j’ai bien regardé et vu une foule immense. J’ai dit alors à Djibril : ça doit être ma communauté? Non, dit-il, mais regarde vers l’horizon. J’ai regardé et aperçu une immense foule noire. Voilà m’a -t- il dit alors, ta communauté. Ceux qui se trouvent aux premiers rangs sont 70.000 qui subiront ni examen de compte ni punition. Je lui ai demandé pourquoi et il dit C’est parce qu’il ( reproduire passage souligné ) Ukasha Ibn Muhsin s’avança alors vers lui et lui dit : « Prie Allah pour que j’en fasse parti » « Mon Seigneur fais qu’il en fasse partie ! » dit-il .Un autre homme s’avança, histoire de jouir de la même faveur ! Ukasha t’y a précédé, dit le Prophète (paix et bénédiction d’Allah soient sur lui ) ( Boukhari 6059 ).

On trouve à propos de leur description un hadith de Sahl Ibn Saad ( p.s.a ) selon lequel le Prophète (paix et bénédiction d’Allah soient sur lui) « 70.000 ou 700000 ( le doute est du rapporteur ) entreront dans le paradis en même temps , et leurs visages seront aussi radieux que la lune au firmament » ( Rapporté par Boukhari ). leur description est également citée dans un hadith de Mouslin rapporté d’après Djabir Ibn Abdallah qui dit : « Puis échapperont des croyants ; les membres premier groupe auront des visages aussi radieux que la lune au firmament. Ce sont soixante dix mille qui ne seront pas examinés, leurs suivants immédiats auront les visages aussi radieux qu’une étoile du ciel, ainsi de suite.



Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid
Peut un non musulman entrer au paradis
Louange à Allah.
La réponse à cette question est supposée claire pour chaque musulman,car il s’agit d’une évidence de la foi.Il suffit pour y répondre de citer un seul verset et un seul hadith.Quant au verset,il s’agit de la parole du Très Haut: « Et quiconque désire une religion autre que l' Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l' au-delà parmi les perdants. » (Coran,3:85).Quant au hadith,il s’agit de la parole de l’Elu (bénédiction et salut soient sur lui): « Par Celui qui tient l’âme de Muhammad en Sa main, tout chrétien et tout juif ayant entendu ma mission et qui meurent sans me croire seront parmi les habitants de l’enfer. » (rapporté par Mouslim - puisse Allah lui accorder Sa miséricorde- voir Sahih n°153).
Islam Q&A
Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid
elle a fait le bien d accord mais la question qui faut se poser c est " au nom de qui elle l a fait "

elle etait chretienne donc ca croyance se portait sur la trinité et vous savez tres bien qu en islam on n a pas le droit de donner des associer a Allah

Allah n accepte pas le bien de quelqu un qui lui a associe une divinite

il faut faire attention a se genre de chose et ne pas parler sous le coup de la passion ! la realite est la

il n y a de dieu que dieu et Mohamed est son prophete
salam,
c'est pas à nous de décider qui rentre ou pas au paradis!!!
même le musulman n'est pas sure d'entrer au paradisno no



The One Moche!
Juger les autres ou leur transmettre le message de l'islam.




Du Sheikh Ahmad Kutty.

Source islamophile.org

Question:

Chers savants, que la paix soit sur vous.

Certains de mes amis canadiens me posent souvent des questions au sujet de l’Islam. L’une des questions les plus compliquées qu’ils m’aient posée est la suivante : Pourquoi un non-musulman devrait-il aller en Enfer alors qu’il n’a fait que de bonnes actions durant toute sa vie ? Pourquoi Dieu punirait-il un chrétien ou un juif alors qu’il est né et à été élevé au sein d’une famille chrétienne ou juive sans l’avoir choisi ?

Qu’Allâh vous rétribue.



Si les oliviers connaissaient les mains qui les ont plantés, leur huile deviendrait des larmes.
@@@@@@@@
@@@@@@@@
@@@@@@@@
Dans le Coran, Allâh nous dit qu’en tant que musulmans, notre devoir consiste simplement à transmettre le message divin ; nous n’avons pas été désignés comme juges ayant autorité pour décider qui parmi les gens ira en Enfer ou au Paradis.



Dans la sourate les Abeilles, An-Nahl, Allâh nous dit : " Par la sagesse et la bonne exhortation appelle les gens au Sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. Car c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’égare de Son Sentier et c’est Lui qui connaît le mieux ceux qui sont bien guidés".
[2]



Quant à la controverse anté-diluvienne au sujet de la religion sauvée, Allâh tranche en disant : « Et ils ont dit : "N’entreront au Paradis que les Juifs ou les Chrétiens". Voilà leurs chimères. Dis : "Avancez votre preuve, si vous êtes véridiques". Non, mais quiconque soumet à Allah son être tout en faisant le bien, aura sa rétribution auprès de son Seigneur. Pour eux, nulle crainte, et ils ne seront point attristés. » [3]



De plus, le Coran insiste sur le fait que notre Prophète Muhammad - Paix et Bénédiction de Dieu sur lui - est le dernier d’une fratrie de Prophètes et de Messagers. Il est venu affirmer la vérité pure que tous les Prophètes et Messagers avaient proclamée avant lui.

Le Coran vient confirmer, protéger, et préserver ce message pur contre toute altération ou falsification humaine.

En outre, il est clairement affirmé dans le Coran que la mission de notre Prophète Muhammad s’adresse à l’ensemble de l’humanité et non pas uniquement à une tribu ou une à nation en particulier.

C’est pourquoi il est du devoir de chacun d’adhérer à ce message : « Dis : "Ô hommes ! Je suis pour vous tous le Messager de Dieu, à Qui appartient la royauté des cieux et de la terre. Pas de divinité à part Lui. Il donne la vie et Il donne la mort. Croyez donc en Dieu, en Son Messager, le Prophète illettré qui croit en Dieu et en Ses Paroles. Et suivez-le afin que vous soyez bien guidés". » [4]



Si les oliviers connaissaient les mains qui les ont plantés, leur huile deviendrait des larmes.
@@@@@@@@
@@@@@@@@
@@@@@@@@
Allâh nous révèle également dans le Coran qu’Il a envoyé des Messagers à chaque nation ayant peuplé la surface de la terre afin de transmettre le message de la vérité par le biais de Prophètes parlant la langue des peuples auxquels ils furent envoyés.


On trouve une explication à cela dans le verset 15 de la sourate le Voyage nocturne, Al-Isrâ’ : « Et Nous n’avons jamais puni un peuple avant de lui avoir envoyé un Messager. »



Ainsi, si une personne n’a pas reçu le message de Muhammad - paix et bénédictions sur lui -, alors elle sera certainement jugée en fonction de celui des messages divins qui lui sera parvenu.




Sur la base de ce qui a été dit précédemment, les musulmans doivent être mis en garde contre la tentation de déclarer que telle ou telle personne ira en Enfer ou au Paradis.



En tant que musulmans, il nous est préférable de nous en tenir à notre devoir de transmission du message de Miséricorde qui nous est parvenu par le biais de Muhammad - paix et bénédictions sur lui - en tant que confirmation de tous les messages prophétiques précédents. Il ne nous appartient pas de nous livrer à de tels jugements, qui doivent être laissés à Allâh, et à Allâh Seul.


Ainsi, le mieux que l’on puisse faire serait de reprendre les paroles du Prophète Jésus - paix sur lui - citées dans le Coran au sujet de ceux qui l’adoraient : « Si Tu les châties, ils sont Tes Serviteurs. Et si Tu leur pardonnes, c’est Toi le Puissant, le Sage ». [5]



Si les oliviers connaissaient les mains qui les ont plantés, leur huile deviendrait des larmes.
@@@@@@@@
@@@@@@@@
@@@@@@@@
Citation
karimero a écrit:
salam,
c'est pas à nous de décider qui rentre ou pas au paradis!!!
même le musulman n'est pas sure d'entrer au paradisno no


nous ne sommes pas les decideurs cela n est pas notre devoir certe , c est les textes qui parlent


le coran et la sunna. effectivement meme un savant musulman n est pas sure de rentrer au paradis personne

on ne dit pas le contraire nous nous esperons rentrer au paradis avec nos actes d adoration

ce que je comprend pas c est qu il vous ait facile d entrer une personne au paradis .

on peut discuter la dessus aussi mais a quoi bon!


zouitina apparement

Sheikh Ahmad Kutty a fait l impasse sur des versets et hadiths enfin chaque 3alim est responsable de ce qu il dit

allahou a3lam
Salamsmiling smiley,

Sheikh Ahmad Kutty n'a fait l'impasse sur rien du tout justement, ni sur le verset du Coran ni sur les hâdiths qui expliquent que:

Le message doit être passé, entendu, compris.



Si les oliviers connaissaient les mains qui les ont plantés, leur huile deviendrait des larmes.
@@@@@@@@
@@@@@@@@
@@@@@@@@
salam



Témoignage portant sur l’entrée d’une personne déterminée au paradis ou en enfer
J’ai entendu un cheikh dire au cours d’une conférence qu’il était salafi et il a déclaré ceci : ma mère est infidèle et elle ira en enfer. Je sais cela. Il dit qu’il est sûr que Un tel ira en enfer. Est-ce permis ? Pouvons nous affirmer qu’une personne déterminée ira en enfer à cause de sa religion ?


Louange à Allah

La doctrine de la Communauté des sunnites comporte une règle selon laquelle le témoignage portant sur l’entrée au paradis ou en enfer d’une personne déterminée fait partie des éléments du dogme que l’on ne peut puiser que dans le Livre et la Sunna. Car il n’y a là aucune possibilité pour un effort de déduction rationnelle.

Si la loi fondée sur le Livre et la Sunna atteste l’entrée au paradis ou en enfer de quelqu’un, nous l’attestons. Ce qui ne nous empêche pas d’espérer que celui qui fait du bien ira au paradis, et de craindre que celui qui fait du mal ira en enfer. Allah sait mieux la fin (réservée à chacun).

Le témoignage portant sur l’entrée au paradis ou en enfer comporte deux parties :

1/ un témoignage général lié à une qualité. C’est comme si vous dites : « celui qui commet un shirk majeur à l’égard d’Allah devient mécréant, s’exclut de la religion et ira en enfer. » Il en est de même si vous dites : « celui qui jeûne le mois de ramadan pour sa croyance en Allah et pour Lui complaire, aura ses péchés antérieurs et postérieurs pardonnés. Et le pèlerinage agrée n’a pas d’autre récompense que le paradis ».

Ces textes et d’autres sont très nombreux dans le Coran et la Sunna.

Si quelqu’un pose cette question : est-ce que celui qui invoque un autre qu’Allah et sollicite son secours ira au paradis ou en enfer ?Nous disons qu’il est mécréant et qu’il ira en enfer s’il persiste dans son altitude malgré sa connaissance des preuves. Si l’on dit : celui qui fait le pèlerinage sans l’entacher de propos ou actes licencieux et meurt au sortir de son pèlerinage, quelle sera sa destinée ? Nous disons qu’il ira au paradis. De même, on peut dire que celui dont les derniers propos ici-bas sont : « il n’y a de dieu qu’Allah ira au paradis, etc.

Ce qui précède porte sur des qualités non sur une personne déterminée.

2/ Le témoignage particulier ou général portant sur l’entrée au paradis ou en enfer d’une personne déterminée par la mention de son nom.

Ce témoignage n’est permis que s’il est fondé sur une information émanant d’Allah le Très Haut ou de Son messager. Si Allah et Son messager font ce témoignage au profit d’une personne, celle-ci ira certainement au paradis.C’est le cas des dix personnes assurées de leur accès au paradis, à la tête des quelles on cite les quartes califes : Abou Bakr, Omar, Outhmane et Ali (Puisse Allah les agréer).Il en est de même de celui que la loi atteste précisément qu’il ira en enfer tel, Abou Lahab, sa femme, Abou Talib, Amr Ibn Louhay et d’autres.

Nous demandons à Allah de nous inscrire parmi les gens du paradis par sa grâce et Sa générosité. Puisse Allah bénir notre prophète Muhammad.



Islam Q&A
Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid
salam alaykom puisque je prenence pas bien le francais j'essaie de parlais en arab :

zuitina dit:


Ainsi, si une personne n’a pas reçu le message de Muhammad - paix et bénédictions sur lui -, alors elle sera certainement jugée en fonction de celui des messages divins qui lui sera parvenu

ana motafique m3a zuetina fi hade al maoudou3e allah soubhanaho sayouhassibo kol inssane balaghatho rissalat allah kama anzallaha 3ala anbiyaihi walame yasstajibe laho ba3da an tawadahat laho al hakika

walakine binissba li al islam kol man balaghatho ressalat al isslam kamilatane wa tawadahat laho al hakika falaboda an yasstajibe laha walwe kana 3ala dine hakiki sabik ka dine sayidina mossa aw saydina 3issa liana diyanatohome horifate 3ani assliha
am man lam tassilho rissalat al islam kamilatan wa lam yajide man yachrah laho hakikat al islam fa al3olama ykouloune bianaho fi hokmi al atfalle waman lam tabloghoho da3wat al islam fa amrohom ila allah
houa yaf3alobihime mayachaii
allah soubhanaho yakoullesad smileywamakona mo3adabina hata nab3ata rassoula)sadaka allho al3adime
Salam alaycoumsmiling smiley


D'abord c'est pas zouitina qui l'a dit, juste j'ai collé.

C'ets dans le Coran, et dans les hâdiths.
Un message dans sa langue en plus.

verset 15 de la sourate le Voyage nocturne, Al-Isrâ’ : « Et Nous n’avons jamais puni un peuple avant de lui avoir envoyé un Messager. »

Et reprenons le hâdith cité plus haut:

« Par Celui qui tient l’âme de Muhammad en Sa main, tout chrétien et tout juif ayant entendu ma mission et qui meurent sans me croire seront parmi les habitants de l’enfer. » (rapporté par Mouslim - puisse Allah lui accorder Sa miséricorde- voir Sahih n°153).

Il faut que le message soit passésmiling smiley.
Et nous notre devoir c'est pas de les regarder en chiens de faïence t'iras pas ou Paradis naquenaque èreuuu, c'est de faire le devoir de dawa.

La notion de Paradis ou enfer ne nous regarde pas. Elle nous dépasse.
Quiconque prétend là dessus est bien vaniteux.

Ensuite le texte est du Sheikh Ahmad Kutty (pas de zouitina, moi juste je colle, j'ai pas sa science).



Si les oliviers connaissaient les mains qui les ont plantés, leur huile deviendrait des larmes.
@@@@@@@@
@@@@@@@@
@@@@@@@@
Et voilà son CV

- 1975-1980: McGill University, Montreal: Doctoral Studies; Specialized in Shari’ah Thought.
- 1972-1973: University of Toronto: Masters in Islamic Studies.
- 1968-1972: Islamic University of Madinah, Saudi Arabia: Licentiate in Usul al-Ddeen (first rank).
- 1957-1967: Islamiyya College: Graduated in the Traditional Islamic Sciences and received the ‘Ijazah (title) of al-Faqih fi al-ddeen (first rank).

Scholarly papers/works/publications, etc.
1. Shah Waliullah’s Concept of Harmony (tatbiq) of Reason, Revelation and Intuition in the Light of Hujjat Allah al-Balighah (Under Preparation).
2. Human Rights: The Western & Islamic Perspectives (Work in progress)
3. Translation of al-‘aqeedah al-tahawiyyah (2002)
4. An analytical study of Ibn Taymiyyah’s al-‘Aqidat al-Wasitiyyah (1978)
5. Translation of al-Insaf fi bayan asbab al-ikhtilaf (1981)
6. An analytical study of Ibn Khaldun’s Shifa’ al-sa’il fi tahdhib al-masaail (1976)
7. Al-Nass wa al-ikhtiyaar fi al-khilafah: A Comparative Study of the Sunni and the Shi’ah Theories of Khilafah/Imamah (1982)
8. Kitab al-Tawhid of Abu Mansur al-Maturidi (d. 944): A report on his work with reference to his role in the development of Kalam (1978)
9. Abolition of Khilafah and the reaction of the Muslim world (1976)
10. Muhammad b. Abd al-Wahhab: His life & Reformist Ideas (1976)
11 Shah Waliullah’s Concept of Shari’ah (1979)
12. Ibn Taymiyyah’s Attitude towards Sufism (1979)
13. Ramadan: Blessings and Rules (1990)
14 Islamic Funeral Rites (1991)
15. Social Justice in Islam: A translation of Sayyid Qutb’s al-adalatul ijtima’iyyah fi al-islam into Malayalam (4th edition, 1987)
16. Miscellaneous articles published in various newspapers/magazines

Courses taught
1. Evolution of Fiqh and the Emergence of the Schools of Jurisprudence
2. Fiqh al-Hadith: A Study of Bulugh al-Maraam
3. Readings in Sahih al-Bukhari
4. Islamic Ethics: Readings in Riyad al-Saliheen
5. Fiqh of Priorities
6. Islamic Ethics and Morals
7. Studies in Islamic Spirituality based on Imam Ghazzali’s Ihya ulum al-Ddeen
8. Islamic ‘Aqeedah Level One
9. Islamic ‘Aqeedah Level Two
10. Marriage and Family in Islam
11. Comparative Religions
12. Sects and Sectarianism in Islam
13. Fiqh al-Zzakah
14. Principles of Islamic Jurisprudence (Usul al-Fiqh)

Career/experience
1. Presently: Senior Lecturer/Imam at the Islamic Institute of Toronto & and a non-resident Imam/Khatib (orator) at the following centers/mosques in Toronto: Islamic Center of Canada, Islamic Center of Canada, Bosnian Islamic Center, and Ansar Mosque
2. 1984-1994: Director/Imam Islamic Foundation of Toronto
3. 1979-1982: Director/Imam: Islamic Center of Toronto
4. 1973-1975: Assistant Director: Islamic Center of Toronto

Participation in Seminars/Symposia, etc.
1. Participated as a presenter in numerous seminars, conferences, and symposiums (from1975 onwards).
2. Participated on a regular basis in the ISNA conferences as a speaker & as a participant in Fiqh Sessions (1975 onwards).
3. Presentations on Islam in various churches/ inter-faith gatherings/hospitals, etc.
4. Gave numerous interviews to newspapers/ television (both local and national) on various issues affecting Islam and Muslims.



Si les oliviers connaissaient les mains qui les ont plantés, leur huile deviendrait des larmes.
@@@@@@@@
@@@@@@@@
@@@@@@@@
Et ce thème avait était repris au dernier prêche en français où je suis allée.
L'imam expliquait pour ceux qui faisaient le ramadan, sans prière etc, que notre rôle n'était pas de les juger, de bien prendre gartde de ne pas faire sortir de l'islam, d'expliquer et qu'un message devait être reçu avant de parler de déni.

Reçu = expliqué et compris.
Et il a parlé des Gens du Livre en exemple.

J'avais trouvé son prêche sage et logique.
smiling smiley



Si les oliviers connaissaient les mains qui les ont plantés, leur huile deviendrait des larmes.
@@@@@@@@
@@@@@@@@
@@@@@@@@
dans les actions seules les intentions comptent, et on ignore les siennes
8 novembre 2008 19:49
moi je suis convaincue qu elle ira au paradis !
8 novembre 2008 19:56
Citation
houdda a écrit:
moi je suis convaincue qu elle ira au paradis !


salam


eT toi ?
Horaires de prières Saint Coran
Facebook