News Forum MediaTIC Islam YabiladiesUniversités d'été العربية Connexion
Signes du déclin des USA.
De nos jours, les signes qui démontrent que les USA n’influent plus comme dans le temps sur le cours de l’histoire n’arrêtent plus de se manifester, je vais en citer quelques uns assez récents et plein de symbolique a mon sens.

La crise libanaise ; il a fallu que l’émirat de Qatar mène la dance et regroupe tout le ghotta libanais a Doha, dicte l’agenda, mene les débats et les dirige, presse les autres pays aux alentours pour décrocher la nomination d’un président et la remise en marche des institutions ; la France, l’Europe, les USA s’y sont collé sans résultat. Un conflit aussi inextricable qui se dénoue sans la moindre influence des USA.

Les différentes mini-crises qui ont secoué l’ Amérique latine lors des quelques semaines passées, au Venezuela et en Bolivie et qui se sont réglées non seulement sans les USA, mais les américains y ont laissé des plumes, des ruptures de relations diplomatiques, des ambassadeurs reconduits manu militari a l’aéroport, et pire cela a crée des solidarités latines contre les USA.

L’invasion géorgienne de l’Abkhazie et de l’Ossétie du sud, et l’invasion russe de la Géorgie qui s’en ait suivi; les USA ont simplement regardé les trains passer.

Il n y a plus que le Maroc qui attend que les USA usent de leur poids pour régler le problème du Sahara, cela ne fait que 23 ans, on peut encore attendre, …
Sans oublié la crise des subprimes, et le projet des 700 milliards de dollars, a prélever dans les poches du contribuable, pour relancer l'économie.



Il fut César et le Pape à lui seul. Un Pape sans en avoir la prétention, et un César sans légions, sans finances.
Si un homme ne gouverna jamais que par la volonté de Dieu, c'est bien Mohammed car il eut tous les pouvoirs
sans en avoir les moyens.
Bosworth-Smith 1874.
[/code]
Citation
xylophene a écrit:
De nos jours, les signes qui démontrent que les USA n’influent plus comme dans le temps sur le cours de l’histoire n’arrêtent plus de se manifester, je vais en citer quelques uns assez récents et plein de symbolique a mon sens.

La crise libanaise ; il a fallu que l’émirat de Qatar mène la dance et regroupe tout le ghotta libanais a Doha, dicte l’agenda, mene les débats et les dirige, presse les autres pays aux alentours pour décrocher la nomination d’un président et la remise en marche des institutions ; la France, l’Europe, les USA s’y sont collé sans résultat. Un conflit aussi inextricable qui se dénoue sans la moindre influence des USA.

Les différentes mini-crises qui ont secoué l’ Amérique latine lors des quelques semaines passées, au Venezuela et en Bolivie et qui se sont réglées non seulement sans les USA, mais les américains y ont laissé des plumes, des ruptures de relations diplomatiques, des ambassadeurs reconduits manu militari a l’aéroport, et pire cela a crée des solidarités latines contre les USA.

L’invasion géorgienne de l’Abkhazie et de l’Ossétie du sud, et l’invasion russe de la Géorgie qui s’en ait suivi; les USA ont simplement regardé les trains passer.

Il n y a plus que le Maroc qui attend que les USA usent de leur poids pour régler le problème du Sahara, cela ne fait que 23 ans, on peut encore attendre,



Excellent!!!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23/09/08 18:41 par El Insan.
Citation
El Insan a écrit:
[/code]
Citation
xylophene a écrit:
De nos jours, les signes qui démontrent que les USA n’influent plus comme dans le temps sur le cours de l’histoire n’arrêtent plus de se manifester, je vais en citer quelques uns assez récents et plein de symbolique a mon sens.

La crise libanaise ; il a fallu que l’émirat de Qatar mène la dance et regroupe tout le ghotta libanais a Doha, dicte l’agenda, mene les débats et les dirige, presse les autres pays aux alentours pour décrocher la nomination d’un président et la remise en marche des institutions ; la France, l’Europe, les USA s’y sont collé sans résultat. Un conflit aussi inextricable qui se dénoue sans la moindre influence des USA.

Les différentes mini-crises qui ont secoué l’ Amérique latine lors des quelques semaines passées, au Venezuela et en Bolivie et qui se sont réglées non seulement sans les USA, mais les américains y ont laissé des plumes, des ruptures de relations diplomatiques, des ambassadeurs reconduits manu militari a l’aéroport, et pire cela a crée des solidarités latines contre les USA.

L’invasion géorgienne de l’Abkhazie et de l’Ossétie du sud, et l’invasion russe de la Géorgie qui s’en ait suivi; les USA ont simplement regardé les trains passer.

Il n y a plus que le Maroc qui attend que les USA usent de leur poids pour régler le problème du Sahara, cela ne fait que 23 ans, on peut encore attendre,



Excellent!!!

je te rejoint

a bon entendeur
Citation
marocaindumaroc a écrit:
Citation
El Insan a écrit:
[/code]
Citation
xylophene a écrit:
De nos jours, les signes qui démontrent que les USA n’influent plus comme dans le temps sur le cours de l’histoire n’arrêtent plus de se manifester, je vais en citer quelques uns assez récents et plein de symbolique a mon sens.

La crise libanaise ; il a fallu que l’émirat de Qatar mène la dance et regroupe tout le ghotta libanais a Doha, dicte l’agenda, mene les débats et les dirige, presse les autres pays aux alentours pour décrocher la nomination d’un président et la remise en marche des institutions ; la France, l’Europe, les USA s’y sont collé sans résultat. Un conflit aussi inextricable qui se dénoue sans la moindre influence des USA.

Les différentes mini-crises qui ont secoué l’ Amérique latine lors des quelques semaines passées, au Venezuela et en Bolivie et qui se sont réglées non seulement sans les USA, mais les américains y ont laissé des plumes, des ruptures de relations diplomatiques, des ambassadeurs reconduits manu militari a l’aéroport, et pire cela a crée des solidarités latines contre les USA.

L’invasion géorgienne de l’Abkhazie et de l’Ossétie du sud, et l’invasion russe de la Géorgie qui s’en ait suivi; les USA ont simplement regardé les trains passer.

Il n y a plus que le Maroc qui attend que les USA usent de leur poids pour régler le problème du Sahara, cela ne fait que 23 ans, on peut encore attendre,



Excellent!!!

je te rejoint

a bon entendeur

En fait, cela fait 33 ans, l'arithmetique et le jeune vous savez ce que c'est ?
Salamou Alykoum,


Je suis d'accord avec ce constat, les USA sont en train d'entrer dans leur phase de declin, et plus tot, nous aurons multiplié les partenaire mieux ce sera. Et le Maroc comme a son habitudes n'est pas un modele question flexibilité.




Si perçante soit la vue, on ne se voit jamais de dos


Boycottez pour la paix !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Boycottez!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Boycottez pour les enfants de Gaza!!!!!!
42 milliard de perte sèche à la bourse de casa. Alors on pense toujours à 2010 ? thumbs up
On assiste de nos jours a un rejet visceral des USA en Amerique Latine, dans la peninsule indienne et dans d'autres coins de la planete, ce qui est malheureux c'est que l'Europe ne fait rien pour y supplanter les ricains ??
Citation
a écrit:
xylophene
ce qui est malheureux c'est que l'Europe ne fait rien pour y supplanter les ricains ??

Parce que l'Europe n'est pas un bloc politique, ils peinent déjà à être un bloc économique, pour l'instant c'est une pléthore de fonctionnaires à Bruxelles qui statuent sur des sujets comme les tarifs gsm ou le calibre des tomates mais côté politique, c'est encore la cacophonie. L'exemple le plus flagrant a été l'entrée de la guerre en Irak, c'était scandaleux de voir que non seulement il n'y avait pas de consensus mais qu'en plus les dirigeants qui ont soutenu l'invasion l'ont fait alors que leurs populations étaient contre.
Citation
chelhman a écrit:
Citation
a écrit:
xylophene
ce qui est malheureux c'est que l'Europe ne fait rien pour y supplanter les ricains ??

Parce que l'Europe n'est pas un bloc politique, ils peinent déjà à être un bloc économique, pour l'instant c'est une pléthore de fonctionnaires à Bruxelles qui statuent sur des sujets comme les tarifs gsm ou le calibre des tomates mais côté politique, c'est encore la cacophonie. L'exemple le plus flagrant a été l'entrée de la guerre en Irak, c'était scandaleux de voir que non seulement il n'y avait pas de consensus mais qu'en plus les dirigeants qui ont soutenu l'invasion l'ont fait alors que leurs populations étaient contre.

Wakha a moulay jrari.
Nul equivoque que l'Europe politique reste une pure conception de l'esprit, pour le moment j'espere, mais pourquoi donc l'Europe n'occupe t-elle pas le terrain en utilisant des tetes de ponts qui ont des affinites linguistiques, historiques, economiques ou je ne sais quoi pour creer cette inter-dependence tant clamee avec ces regions.

Pourquoi l'Espagne ne soit pas le digne vecteur de ces echanges avec l'Amerique latine; au contraire l'ignare roi d'espagne et son premier ministre se sont attire les foudres de Chavez et des autres dirigents latins lors du dernier sommet hispano-americain ?

Pourquoi l'Anglettere (OK, c'est un pays Europeen pas completement convaincu et convaincant) ne participe pas a stabiliser l'Afghanistan, le Pakistan et l'Inde, continent qu'il a disloque il y a moins d'un demi siecle et ou les Americains amenes par G.W. Bush pataugent dans la semoule?
Xylophene, c'est effectivement ce que l'on voudrait tous, mais l'Europe en tant que concept n'est pas encore bien ancrée chez les citoyens, ils restent attachés à leurs nations respectives, le déclic d'appartenance à une entité fédérée n'est pas encore là. Il faudra encore probablement une génération au moins, on commence maintenant à l'enseigner en primaire. Reste aussi le problème des politiques qui l'utilisent à la carte, quand les choses vont bien, on loue l'Europe et ses bienfaits, quand c'est l'inverse on met tout sur le dos de l'Europe, ça retarde considérablement le processus.
Le 21ème siècle sera euro-asiatique, ça me semble évident, on va avoir une bipolarisation entre la Chine et l'UE, en espérant que l'UE sera plus éclairée vu qu'elle a fait ses maladies de jeunesse au 19 et 20ème siècles.
Ceci dit, je ne vois pas les USA se défaire sans dégats pour tout le monde, ils ont déjà des tendances fachisantes dans leur structure politico-militaire, avec un zest de religion pour corser le tout.
Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tuer.L' USA est une puissance militaire et economique quant elle tousse le monde s'enrhume.Dommage qu'ils ont herité d'un ignce et l'ont trainé 8 ans durand.
Barosso,
Un super ouvrage qui t'eclairera sur cette certitude;
' Une breve histoire de l'avenir ' de Jacques Atali ( je ne suis plus sur du titre, soit de l'avenir soit du futur '
En 2050, les USA perderont completement leur suprematie dans tous les domaines.
 
Facebook