Le segway débarque au Maroc
Segway, le véhicule piétonnier électrique, débarque au Maroc. Taillé pour les ballades, les golfeurs, la police ou encore les sociétés de sécurité privée, l’engin fait partie du paysage urbain européen et américain depuis plus de 8 ans déjà. Ce sont 40.000 unités vendues dont près de 1500 en Afrique, avec une augmentation de 60% chaque année.


« Nous espérons en écouler une centaine d’unités d’ici la fin de l’année », signale Julien Riad Sahyoun, représentant officiel de la marque au Maroc. Le potentiel est celui qui équivaut à un marché émergent. La demande émanera d’abord des multinationales de la distribution et des grandes plates-formes logistiques. Les grands offices et les administrations à forte mobilité du personnel font également partie des donneurs d’ordre qui seront sollicités en premier. L’ONDA a d’ores et déjà fait l’acquisition d’une dizaine d’unités.

Le Segway permet de se déplacer en position debout sans fournir d’efforts suivant un système qui pilote le guidon selon l’inclinaison du corps. Il s’agit d’un engin à 2 roues, composé d’un châssis et d’un guidon. Il est propulsé par 2 moteurs électriques de 1.880W atteignant une vitesse maximale de 20 km/h. Le véhicule est 100% écologique puisqu’il est alimenté par des batteries de type Lithium-ion. Ces dernières se rechargent depuis une prise de courant. La pleine recharge permet une autonomie de 38 km. La gamme est constituée de 3 modèles. Le I2 est le modèle le plus polyvalent, fonctionnant sur tout type de terrain. Le X2 est plus robuste permettant une utilisation sur les chantiers et sur le sable. Enfin, le X2 golf a été développé pour fonctionner sur tout type de gazons avec une grande stabilité au niveau des pentes. Il est vendu avec support de sac de golf et porte carte de scores. Son prix varie entre 74.000 et 90.000 DH HT, selon le modèle.

Le Segway est introduit par la société Mecomar. Créée en 1995, l’entreprise est leader de l’équipement des véhicules pour les collectivités (bennes tasseuses…). Un autre volet de son activité consiste en la commercialisation d’engins de travaux publics. La société dispose aussi d’un département de signalisation routière et du traitement des odeurs en milieu industriel. Mecomar, qui emploie 300 personnes, a réalisé un chiffre d’affaires de 284 millions de DH en 2007 contre 150 millions en 2005. Avec la commercialisation du Segway, Mecomar entend intégrer un nouveau marché à son périmètre d’activité, à savoir le transport fonctionnel pour les collectivités et ludique pour le grand public.

Source : L’Economiste - Jihane Kabbaj
 
Facebook