Scoutisme
19 juin 2005 22:30

J'ai travailler avec une 20 aines de scoutes Belge , j'ai admirer leur amitier entre eux et l'intelligence de certain .Filles comme garcons , l'esprit d'équipe était là .
Des études brillantes a l'université et garde tjs l'esprit joviale et insouciant.

Je me suis amusé a les faires rire . smiling smiley

Je me pose la question , pkoi sommes nous pas comme eux !!!
Et pkoi pas faire comme eux . grinning smiley smiling smiley
19 juin 2005 22:44
Salut Abdel ,


Alors tu etais habiller comment , d'abord hein ? hihi

Short , foulard (hihi) et chapeau ?

Sinon , je crois qu'il existe aussi des scouts musulmans de france , j'avais vue une fois un reportage ,

Regle d'or , un scout est toujour pret pour faire sa BA , de la journée c'est ça , non ?



siryne
19 juin 2005 23:08

RE .

j'ai eu le privilège d'etre chef scout .winking smiley

torse nu vu la chaleur "awilli".hihihi grinning smiley

Mes "chenklates" en cuir de mouton et mon turban rouge et vert autour du bras .smiling smiley

19 juin 2005 23:09
tu devais etre le plus beau jeune scout grinning smiley
19 juin 2005 23:13

oui très imberbe !!!!


vous allez discuter sur mon sujet longtemps .loool

19 juin 2005 23:19
euhhhh wi pkoi ? grinning smiley
19 juin 2005 23:21

scoute entia .loool

alors scoute ou pas scoute pour vos enfants chéri ????
19 juin 2005 23:26
tu mas dis scoute alors je vais voir ailleurs si jy suis tongue sticking out smiley

19 juin 2005 23:32
M. Abdellah Ouarti souligne le rôle dynamique

du mouvement de scoutisme au Maroc

Le Caire, 19/12/03- Le représentant du Maroc à la réunion du comité exécutif de l'Union arabe des parlementaires scouts, M. Abdellah Ouarti, a mis en exergue le rôle actif du scoutisme au Maroc dans la mobilisation et l'éducation des jeunes.

M. Ouarti, membre à la chambre des représentants, a indiqué, lors de cette réunion qui a clos ses travaux mercredi au Caire, que le mouvement du scoutisme au Maroc a contribué et continue à le faire, avec tous les moyens disponibles, dans différentes actions de la société civile.

Il a rappelé à ce sujet le grand intérêt accordé par la famille royale depuis les années 30 au mouvement scout, soulignant que Feu SM Mohammed V avait encouragé en 1933, le prince héritier Moulay Hassan, à porter l'uniforme des scouts et à s'engager dans ce mouvement. Il a ajouté que Feu SM Hassan II a suivi la même voie avec le Prince héritier Sidi Mohammed en l'encourageant à adhérer au scoutisme.

Cet intérêt, a-t-il dit, s'est poursuivi sous le règne de SM le Roi Mohammed VI et s'est concrétisé par la nomination de SAR le Prince Moulay Rachid, Président de la Fédération Royale Nationale de scoutisme.

Dans une déclaration à la Map, M. Ouarti a indiqué que les participants à cette réunion ont salué la décision du Souverain d'abaisser l'âge de vote à 18 ans, précisant que cette initiative qualifiée de "forte et audacieuse" est de nature à renforcer la participation des jeunes dans la vie politique nationale.

Lors de cette réunion, le comité a adopté le procès-verbal de sa précédente réunion tenue en 2002 en Algérie et passé en revue les législations en vigueur dans les pays arabes dans le domaine de la jeunesse.

Ils ont également convenu de l'institution de prix qui seront attribués par l'Union arabe des parlementaires scouts à ses membres en récompense de leur action dans l'élaboration de législation encourageant la promotion de la jeunesse.





siryne
19 juin 2005 23:47
abdell a écrit:
-------------------------------------------------------
> > J'ai travailler avec une 20 aines de scoutes
> Belge , j'ai admirer leur amitier entre eux et
> l'intelligence de certain .Filles comme garcons ,
> l'esprit d'équipe était là .
> Des études brillantes a l'université et garde tjs
> l'esprit joviale et insouciant.
>
> Je me suis amusé a les faires rire .
>
> Je me pose la question , pkoi sommes nous pas
> comme eux !!!
> Et pkoi pas faire comme eux .


pasque eux ils aide sans rien attendre en retour

pas comme nous la jalousie nous ronge


19 juin 2005 23:49

Faut dire que mon patron a eu une idée lumineuse , il paiera pour un de leur projet et hop là , tout le monde est content .smiling smiley
syrine:

"le grand intérêt accordé par la famille royale depuis les années 30 au mouvement scout, soulignant que Feu SM Mohammed V avait encouragé en 1933, le prince héritier Moulay Hassan, à porter l'uniforme des scouts et à s'engager dans ce mouvement. Il a ajouté que Feu SM Hassan II a suivi la même voie avec le Prince héritier Sidi Mohammed "



quelle evolution!!on est des rapides au maroc!plus de 70 ans qu on fait du

scoutsme ouaouuuuu!pfiuuuuuuu!
19 juin 2005 23:57
Iron-man


Tais-toi , stp !!! hihi



siryne
19 juin 2005 23:58

Les scoutes apprennent la débrouillardise !
jamais personne ne les a laisser sur la route au bled , ils inspirent confiance .

merci syrine pour le liens .smiling smiley
20 juin 2005 00:10
siryne a écrit:
-------------------------------------------------------
> Iron-man
>
>
> Tais-toi , stp !!! hihi
>
> siryne


apparament,il a de foncer un peu trop sur le petard .hihihihismiling smiley
20 juin 2005 03:24
siryne a écrit:
-------------------------------------------------------
> Iron-man
>
>
> Tais-toi , stp !!! hihi
>
> siryne


tu a fait ton scoutisme a (alkachfia lhassania)
a oujda. kachaf dayman mousta3edd.
origine du scoutisme

Le scoutisme est une organisation mondiale et bénévole dont le but est le développement personnel des enfants et adolescents des deux sexes par une éducation morale, physique, pratique et civique. Le mouvement, qui compte aujourd'hui prés de 25 millions de membres répartis dans 136 pays, fut fondé par Lord Robert Baden-Powell. »

Voici la définition que donne l'encyclopédie Encarta du scoutisme. Je vais approfondir cette définition en vous racontant comment le scoutisme est né, comment il a évolué à travers le siècle ainsi que l'uniforme que porte tout scout de part le monde.



I/ Lord Baden-Powell, fondateur du scoutisme.



Lord Baden-Powell, fondateur du scoutisme, apprit à l'école de sa propre vie ce qui lui servit à créer ce grand mouvement international. Ce sont ses aventures qui fournirent le modèle. L'homme ne fut pas le produit d'une culture livresque car les études le trouvèrent assez rebelle. Il eut surtout pour éducateur les évolutions libres dans les bois, les navigations intrépides, les sports, la musique, les arts plastiques, le théâtre improvisé, plus tard, les voyages, les grandes chasses, la guerre, l'existence du soldat colonial. Les étapes les plus importantes de son existence et de sa carrière, il le disait lui-même, furent déterminées de la manière la plus inattendue, par un coup de chance ou sous l'action de causes extérieures: une série de « bombes » comme il aimait aussi à le répéter.

Du moins, est il permis de s'apercevoir qu'il était merveilleusement doué pour tirer le meilleur parti de ces faveurs du sort. C'est cette façon d'apprendre, de vivre, de survivre, de servir et de réussir qu'il voulut faire partager à d'autres et qui fut à l'origine du scoutisme.



En 1870, à treize ans, quand il s'échappait de la pension anglaise de Chaterhouse pour se réfugier dans les bois, Robert ne se doutait évidemment pas qu'il deviendrait le plus grand chef scout de la terre. En pleine nature, isolé de tous, il bricolait des collets, faisait rôtir son gibier, poussait la chansonnette en cueillant des colchiques, croquait des biches et des libellules sur un carnet de dessin, s'inventait des rôles et rusait déjà comme un sioux pour éviter les surveillants. Le scoutisme, cette école de l'autodiscipline et de l'initiative, a sans doute vu le jour au fond d'un bois dans une caboche d'un mauvais élève désobéissant. Robert échoue à l'examen d'entrée à Oxford et abandonne tout espoir universitaire. Par la même occasion, il tire un trait sur une éventuelle carrière d'acteur. Dans son entourage familial, on a beau vénérer les grans dramaturges, il est exclu de compter un « saltimbanque » dans la dynastie des Baden-Powell.

A 19 ans, déprimé, il tourne les pages d'un quotidien et trouve la solution grâce à une petite annonce de l'armée. Au concours d'entrée d'une école d'officiers, il est reçu cinquième sur 718 candidats !

Source et suite [membres.lycos.fr]




On dit que les femmes sont les meilleures gardiennes de la tradition.
C’est dans le secret des cuisines que la culture passe de mère en fille.
On répète les gestes immuables,on commente les dosages avec amour
20 juin 2005 09:03
siryne a écrit:
-------------------------------------------------------

>
> Sinon , je crois qu'il existe aussi des scouts
> musulmans de france , j'avais vue une fois un
> reportage ,
>

oui ça existe en france , les scouts musulmans .J'en faisais parti , en tant qu'encadrant ...



moi, je ne suis jamais allé à l'école, je suis juste passé devant...
20 juin 2005 15:20
Bon pour me ratrapper et sauver les meubles !!! hihi

Voilà une définition du scout ! hihi

SCOUT
Petit gars habillé en niaiseux qui suit un grand niaiseux habillé en p'tit gars.



siryne
20 juin 2005 15:32
mdrrrrrrrrrrrr la définition grinning smiley

maintenant zai tout compris tongue sticking out smiley

mrsi siryne winking smiley
Facebook