Sarkozy rattrapé par le fantôme de Kadhafî
Citation
a écrit:
Evoquée une première fois en mars 2011 par Saïf Al-Islam, le fils aîné de l'ancien leader libyen, une possible intervention de Mouammar Kadhafi dans le financement de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy en 2007 est de nouveau mise en avant, lundi 12 mars, par Mediapart : le site d'information publie une note de synthèse rédigée par un intermédiaire, qui décrirait l'intervention de l'ancien leader libyen en faveur du candidat de l'UMP, via le franco-libanais Ziad Takieddine, mis en examen dans l'affaire de Karachi.

Contacté par Mediapart, Brice Hortefeux a reconnu s'être rendu en Libye avec Nicolas Sarkozy en octobre 2005, mais affirme qu'"il n'a jamais été question de financement politique, ni de près ni de loin". Lundi, Nathalie Kosciusko-Morizet, porte-parole de M. Sarkozy, a déclaré que "ça fait des mois et maintenant des années que les uns, les autres cherchent à faire des déclarations fracassantes sans jamais d'ailleurs pouvoir rien prouver, en essayant d'atteindre le chef de l'Etat dans une affaire qui ne le concerne pas". Contacté par Le Monde lundi, Ziad Takieddine dément formellement ces accusations.

Le contenu de la note est pourtant explosif, affirme Mediapart, qui précise que son intégralité "n'a pas été communiquée aux enquêteurs par M. Brisard". Il s'agit de précisions apportées par Didier Grosskopf, l'ancien médecin personnel de Ziad Takieddine, qui l'a accompagné à plusieurs reprises en Libye. Ecrites dans un langage télégraphique, elles ont été recueillies en 2006 par Jean-Charles Brisard, "ancien membre de l'équipe de campagne d'Edouard Balladur en 1995", entendu comme témoin dans cette affaire. Le site explique que les confidences du médecin ont été recueillies après qu'un conflit est apparu entre lui et Ziad Takieddine.

"MODALITÉS FIN CAMPAGNE NS RÉGLÉES"

Voici ce que contiendrait cette note de synthèse, où chaque personnage est, selon le site, signalé par des initiales : NS (Nicolas Sarkozy), BH (Brice Hortefeux), ZT (Ziad Takieddine).

MEMO DG

SUISSE

20.12.2006

CAMP07

MODALITES FIN CAMPAGNE NS REGLEES LORS DE LA VISITE LIBYE NS + BH 06.10.2005

PLUSIEURS ENTRETIENS PREALABLES ENTRE ZT ET SAIF AL ISLAM

ZT CHARGE DU MONTAGE

ZT INTERV CONTRATS COMM SEC ARMEES ET CARTES ID A PUCES

FIN LIB 50 ME

MONTAGE INCLUT SOC BH PAN + BANQUE SUISSE (ND) FIN CAMPAGNE TOTALEMENT REGLE

Selon Mediapart, ces notes accréditent l'idée que "Ziad Takieddine, organisateur en 2005 des visites du ministre de l'intérieur et de ses proches en Libye, puis en 2007 du président élu, aurait mis en place les 'modalités de financement' de sa campagne présidentielle par le régime de Kadhafi, en lien avec Brice Hortefeux, alors ministre des collectivités locales". "Selon la note, le financement libyen prévu s'élevait au total à 50 millions d'euros", précise le site.

SAÏF AL-ISLAM EN MARS 2011 : "NOUS SOMMES PRÊTS À TOUT RÉVÉLER"

En mars 2011, à la veille de l'intervention de l'OTAN en Libye, dans un entretien à la chaîne Euronews, Saïf Al-Islam avait menacé Nicolas Sarkozy de révélations fracassantes sur le financement de sa campagne de 2007 : "Il faut que Sarkozy rende l'argent qu'il a accepté de la Libye pour financer sa campagne électorale. C'est nous qui avons financé sa campagne, et nous en avons la preuve. Nous sommes prêts à tout révéler."

Pourtant, il n'avait finalement pas mis ses menaces à exécution.

Contacté par Le Monde.fr, L'Elysée avait alors réagi : "On dément, bien évidemment."
Le Monde.fr


C'est chaud quand même. J'espère que c'est vrai.



وَاللّهِ مَا حَزِنَتْ أُخْتٌ لِفَقْدِ أَخٍ ... حُزْنِي عَلَيْهِ وَلاَ أُمٍّ عَلَى وَلَد
Citation
a écrit:
Deux jours avant l'intervention militaire occidentale en Libye, en mars 2011, Mouammar Kadhafi avait menacé le pouvoir français, dans un ultime coup d'éclat lors d'un entretien à la chaîne Euronews: Il faut que Sarkozy rende l'argent qu'il a accepté de la Libye pour financer sa campagne électorale, avait-il dit. C'est nous qui avons financé sa campagne, et nous en avons la preuve. Nous sommes prêts à tout révéler».


Puisse tout ceci être vrai...



وَاللّهِ مَا حَزِنَتْ أُخْتٌ لِفَقْدِ أَخٍ ... حُزْنِي عَلَيْهِ وَلاَ أُمٍّ عَلَى وَلَد
Salam,

[www.wat.tv]

Le meilleur moyen de se défendre c'est d'attaquer, voila le crédo d'un président qui n'a ni l'art ni le savoir pour répondre à une simple question, c'est scandaleuse la façon avec laquelle cet homme traite certains journalistes et certains médias, je n'ai vu aucun journaliste Français ou aucun média critiquer le comportement de Sarko envers L.Ferrari !!!! Elle aurait dû lui parler de steak hallal ou du RSA pour lui faire plaisir.

Quant à ses propos envers Kadhafi et son fils c'est sans comment !!! Les traiter de dictateurs et assassins alors que c'est lui qui les a reçu en 2007 avec toute la chaleur d’accueil, les embrassades ...pour signer des contrats, pour faire des affaires, pour pomper du gaz du pétrole... il ne savait pas à l'époque qu'ils étaient des sanguinaires !!!

Il y'a anguille sous roche dans toutes ces affaires (karachi, kadhafi...) L'immunité présidentielle et la complicité à grande échelle protégeront malheureusement ces gens.



La nature est un capital intarissable annihilé par l'anthropocentrisme sauvage de l'espèce humaine.
J'aime bien les arabes. Ils se font ecrases par les autres mais ils trouvent
une facon de declarer qu'ils ont gagnes. Voici quelque extraits:

Le fantome de Qaddafi fait peur a Sarkozy.
Saddam a fait trembler l'occident.
Un million et demi de chahids. Au debut c'etait un million. Demain ce sera Deux millions de Chahid.

La howla wa la qoatta ilh billahi aladim.
slm

il c'est fait interrogée par la journaliste Laurence Ferrari sur TF1et il l'a envoyée boulet en disant qu'il est deçu qu'une chaîne comme TF1 lui pose une question sur Kadhafi et le financement de sa compagne 2007 et aussi qu'une journaliste telle que Mme ferrari lui pose ce genre de question !!

donc il la bien quelque chose à ce repproché et c'est pas un secret !!
le plus rapide serait de dresser la liste des dictateurs africains qui n'ont pas un jour balancé du fric pour un candidat à l’Élysée.
on a souvent dit qu'ils etaient "les valets de l'occident". mais la vérité c'est qu'avec leur fortune personnelle, c'est à dire le budget de leur etat,, ils avaient un certain pouvoir et pouvait exiger d'un coup de téléphone que soit révoqué tel haut fonctionnaire du corps diplomatique, tel dirigeant d'entreprise installé en afrique.
sarkosy s'est ridiculisé avec kadhafi. le spectacle de ce sinistre toxico et ses tentes à l'élysée, c'est quelque chose qui reste comme une infamie dans l'opinion.
Une piqure de rappel pour les sourds et les aveugles qui pensent qu' en Libye il y a eu un intervention humanitaire, bon mes chers hypocrites incitants aux droits humains des mes c...lles la guerre d'Obama incité par CNN, Al Jazeera & Co a laissé comme heritage des milliers d'enfant libyens handicapés ou pire morts et cela nicolas lepen euh! pardon sarkozy l'a oublié.

[www.youtube.com]
Citation
khalid2009 a écrit:
Salam,

[www.wat.tv]

Le meilleur moyen de se défendre c'est d'attaquer, voila le crédo d'un président qui n'a ni l'art ni le savoir pour répondre à une simple question, c'est scandaleuse la façon avec laquelle cet homme traite certains journalistes et certains médias, je n'ai vu aucun journaliste Français ou aucun média critiquer le comportement de Sarko envers L.Ferrari !!!! Elle aurait dû lui parler de steak hallal ou du RSA pour lui faire plaisir.

Quant à ses propos envers Kadhafi et son fils c'est sans comment !!! Les traiter de dictateurs et assassins alors que c'est lui qui les a reçu en 2007 avec toute la chaleur d’accueil, les embrassades ...pour signer des contrats, pour faire des affaires, pour pomper du gaz du pétrole... il ne savait pas à l'époque qu'ils étaient des sanguinaires !!!

Il y'a anguille sous roche dans toutes ces affaires (karachi, kadhafi...) L'immunité présidentielle et la complicité à grande échelle protégeront malheureusement ces gens.

+1
Il a fait la même chose avec Benali en Tunisie...
Et il fait la même chose avec le Maroc pour les intérêts économiques français (enfin du CAC 40).
L'Afrique noire de l'ancien empire colonial, n'en parlant même pas...

Il faut dire que la démocratie à l'occidentale exploite à merveille la dictature d'ailleurs (qui en profite également)...
Une espèce de relation Win-Win (gagnant-gagnant) : Les intérêts des puissants garantis en contre partie de leurs soutiens sans faille aux régimes en place...
Drôle de monde!
Citation
boutrioult1 a écrit:
Citation
khalid2009 a écrit:
Salam,

[www.wat.tv]

Le meilleur moyen de se défendre c'est d'attaquer, voila le crédo d'un président qui n'a ni l'art ni le savoir pour répondre à une simple question, c'est scandaleuse la façon avec laquelle cet homme traite certains journalistes et certains médias, je n'ai vu aucun journaliste Français ou aucun média critiquer le comportement de Sarko envers L.Ferrari !!!! Elle aurait dû lui parler de steak hallal ou du RSA pour lui faire plaisir.

Quant à ses propos envers Kadhafi et son fils c'est sans comment !!! Les traiter de dictateurs et assassins alors que c'est lui qui les a reçu en 2007 avec toute la chaleur d’accueil, les embrassades ...pour signer des contrats, pour faire des affaires, pour pomper du gaz du pétrole... il ne savait pas à l'époque qu'ils étaient des sanguinaires !!!

Il y'a anguille sous roche dans toutes ces affaires (karachi, kadhafi...) L'immunité présidentielle et la complicité à grande échelle protégeront malheureusement ces gens.

+1
Il a fait la même chose avec Benali en Tunisie...
Et il fait la même chose avec le Maroc pour les intérêts économiques français (enfin du CAC 40).
L'Afrique noire de l'ancien empire colonial, n'en parlant même pas...

Il faut dire que la démocratie à l'occidentale exploite à merveille la dictature d'ailleurs (qui en profite également)...
Une espèce de relation Win-Win (gagnant-gagnant) : Les intérêts des puissants garantis en contre partie de leurs soutiens sans faille aux régimes en place...
Drôle de monde!


Salam

Sarko c'est le mec qui se prostitue dans les pays arabe juste pour son propre intérêt économique

Charmer, manipuler et taper quand il faut font parti de sa politique



إذا نطق السفيه فلا تجبه**فخير من إجابته السكوت
Lorsque le sot parle, ne lui réponds pas**car la meilleure réponse à lui donner, c'est le silence
 
Facebook