News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
Du sable du Maroc contre du Lait et des céréales
mercredi 14 octobre 2009
Un projet d'extraction de sable au large de Noirmoutier fait débat
Deux entreprises nationales ont fait une demande de concession minière sous-marine pour extraire du sable à 20 km au large de l'île de Noirmoutier. Le Conseil général demande à l'Etat de s'opposer à ce projet qui porterait «atteinte à notre environnement et à nos pêcheurs». Autres risques évoqués : l'érosion accélérée, la diminution des ressources halieutiques, l'impact sur la courantologie «qui favoriserait ainsi la prolifération d'algues vertes»...

Joint à ce propos, le conseiller général noirmoutrin préconise une solution simple : «il suffirait d'échanger le sable de pays comme le Maroc et la Mauritanie contre nos céréales et notre lait». Une solution qui serait effectivement beaucoup plus pertinente.

Philippe GILBERT.


Lire aussi en page départementale de Ouest-France ce jeudi 15 octobre
le sable ne se mange pas, .. les cereales oui, ..

en plus ça derange dans certaines villes, comme : tantan, boujdour, guelmim; ...

il vaut mieux le vendre, sauf si l'argent parle dans les poches des voleurs



assalam o alykoum
Citation
habib75 a écrit:
le sable ne se mange pas, .. les cereales oui, ..

en plus ça derange dans certaines villes, comme : tantan, boujdour, guelmim; ...

il vaut mieux le vendre, sauf si l'argent parle dans les poches des voleurs

le sable des cotes est plus prisé que celui du désert
Citation
habib75 a écrit:
le sable ne se mange pas, .. les cereales oui, ..

en plus ça derange dans certaines villes, comme : tantan, boujdour, guelmim; ...

il vaut mieux le vendre, sauf si l'argent parle dans les poches des voleurs

j'ai vu dans une emission tv que le sable marocain est effectivement vendu et livré par bateaux a certains pays qu'ont des problemes d'erosion maritime .

maintenant , dans la poche de qui va cette argent , j'en ai aucun idéé
 
Facebook