News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
Russie: un étudiant sénégalais abattu à Saint-Pétersbourg par des racistes
Salam

Russie: un étudiant sénégalais abattu à Saint-Pétersbourg par des racistes
SÉNÉGAL - 7 avril 2006 - AFP
Un étudiant sénégalais a été tué vendredi matin en pleine rue à Saint-Pétersbourg par des inconnus munis d'un fusil à pompe ornée d'une croix gammée, nouvel épisode d'une longue série d'agressions et de meurtres racistes contre les étrangers dans la deuxième ville de Russie.

Samba Lamzer, un étudiant en télécommunications originaire du Sénégal, a été tué d'une balle dans la tête alors qu'il sortait, avec un groupe d'Africains, du club Apollo, une boîte de nuit où était organisée une fête estudiantine.

La chaîne de télévision NTV a montré les images du corps du Sénégalais gisant dans une mare de sang et recouvert d'une couverture bleue.

Les policiers ont indiqué avoir retrouvé l'arme présumé du crime: un fusil à pompe ornée d'une croix gammée.

"En raison de l'absence apparente de raison pour ce crime, nous considérons que le mobile est la haine raciale", déclaré le vice-procureur de Saint-Pétersbourg Andreï Lavrenko interrogé par NTV.

Le groupe de cinq ou six étudiants africains venaient juste de quitter l'Apollo quand ils ont été attaqués, selon Désiré Défaut, le président de l'Unité africaine, une association réunissant des ressortissants des pays africains à Saint-Pétersbourg.

"L'un (des étudiants) est tombé au sol, il était mort", a-t-il déclaré. "Les agresseurs ont tiré dans leur dos et personne n'a vu combien ils étaient", a ajouté M. Défaut.

NTV a interrogé un jeune homme noir affirmant avoir été témoin de la scène. "J'ai entendu un tir. Nous nous sommes mis à courir. Et puis j'ai dit +Stop, attendez, il manque quelqu'un. Notre ami gisait par terre", a-t-il dit.

Les médias russes ont fait remarquer qu'un commissariat de police se trouvait à quelques mètres du lieu du crime.

Saint-Pétersbourg, ville de tradition libérale dans les années 90 et "fenêtre" sur l'étranger, est le théâtre d'une série ininterrompue de passages à tabac et de meurtres racistes commis souvent par des skinheads.




En avril, une ONG spécialisée dans l'étude des violences racistes rapportait que six personnes avaient été tuées et 79 autres blessées lors de plus de 40 agressions recensées en Russie depuis le mois de janvier seulement.


Ces agressions visent généralement des Caucasiens et des ressortissants des ex-républiques soviétiques d'Asie centrale, mais aussi des Asiatiques et des Africains.

Pour la presse russe et plusieurs ONG, les verdicts cléments prononcés contre les rares agresseurs déférés devant les tribunaux ont favorisé le sentiment d'impunité chez les groupes extrémistes qui n'hésitent plus à agir.

La presse russe a abondamment évoqué un site de néo-nazis, "la patrouille blanche", qui a publié une série d'"instructions" sur la manière de passer à tabac les "nègres" et proposé de "nettoyer" Saint-Pétersbourg.

Ce site a 'salué' vendredi matin le "ratissage qui continue" avec la mort de l'étudiant sénégalais.

Selon l'agence Interfax, le ministère de l'Intérieur a dépêché à Saint-Pétersbourg un groupe d'enquêteurs, notamment des experts du service de lutte contre la criminalité organisée et le terrorisme.

Fait rare, le ministère russe de Affaires étrangères a publié un message de condoléances adressé à la famille du Sénégalais.

Face à la multiplication des crimes racistes à Saint-Pétersbourg, comme dans toute la Russie, son gouverneur, Valentina Matvienko, avait défendu en mars l'image de la ville et réfuté toute "tendance xénophobe" au sein de sa population.

Elle avait fait cette déclaration après le procès de sept adolescents impliqués dans le meurtre d'une fillette tadjike de 9 ans tuée de 11 coups de couteau.

Les jurés n'avaient pas voulu reconnaître les chefs d'inculpation de "meurtre" et de "crime raciste" se contenant de condamner les accusés à des peines de 18 mois à 5 ans et demi de prison pour "hooliganisme".

Une autre fillette, Liliana Sissoko, 9 ans, de père malien et de mère russe, a été poignardée le 25 mars par deux adolescents dans l'escalier de son immeuble.
le fachisme progresse en russie. on commence juste à en parler mais cela a déja bien pris et les concerts skin heads nazis attirent des milliers de jeunes. il ne fait pas bon etre trop bronzé ou defendre les droits de l'homme. ces groupes sont tolérés voire encouragés par le pouvoir.
les camps de pionniers remis au gout du jour par poutine sont un vivier pour les propagandistes nostalgiques de la grande russie.
Leurs oeuvres en Tchétchénie sont assez explicit ! Non ?

Qu'il soit communiste ou nationaliste, un Russe ne tolère aucune différence !



Vivre sous occupation, c'est l'humiliation à chaque instant de sa vie ...
Résister à l'occupation, c'est vivre libre !

Aujourd'hui Gaza, demain Al-Qods !
Citation
Djenine a écrit:
Leurs oeuvres en Tchétchénie sont assez explicit ! Non ?

Qu'il soit communiste ou nationaliste, un Russe ne tolère aucune différence !



tu sais djenine, les derniers communistes, internationalistes, qui croyaient en une revolution mondiale et l'amitié entre les peuples sont morts dans les camps sous staline. ceux qui ont suivi prenaient la carte du parti et recitaient le discours officiel pour monter dans l'échelle sociale russse.
et il n' y a pas grand chose entre le communiste français ou espagnol qui a payé son engagement communiste pour plus de justice par de la prison, des executions, des deportations,la mise à l'index, les coups... et l'arriviste russe qui entrait au parti communiste pour devenir patron ou chef dans une entreprise d'état.
Citation
l'européen a écrit:
le fachisme progresse en russie. on commence juste à en parler mais cela a déja bien pris et les concerts skin heads nazis attirent des milliers de jeunes. il ne fait pas bon etre trop bronzé ou defendre les droits de l'homme. ces groupes sont tolérés voire encouragés par le pouvoir.
les camps de pionniers remis au gout du jour par poutine sont un vivier pour les propagandistes nostalgiques de la grande russie.

Oui j'ai aussi entendu parler de sorte de camps pour les jeunes délinquants(c'est peut etr ce que tu appelle camps pionniers)ou l'idéologie fasciste se répand officiellement.Je penses que Poutine devrait arréter de feter de maniere hypocrite chaque année la victoire contre le nazisme,car c'estle seul pays européen indulgent avec les crimes des néo-nazis.Mais en fait pour l'instant ila rien à craindre car les instances internationales,l'UE,les US ne tappent du point sur la table que quand il y a ce que l'on appelle de "l'antisémitisme",et pour ce qui est du massacre tchétchene(Grozny a été rasée....),du meurtre fréquent des étrangers asiatiques,africains,des caucasiens,quelques petites remontrances de tant en tant mais c'est vite oublié.....
Citation
muslim-man a écrit:
Citation
l'européen a écrit:
le fachisme progresse en russie. on commence juste à en parler mais cela a déja bien pris et les concerts skin heads nazis attirent des milliers de jeunes. il ne fait pas bon etre trop bronzé ou defendre les droits de l'homme. ces groupes sont tolérés voire encouragés par le pouvoir.
les camps de pionniers remis au gout du jour par poutine sont un vivier pour les propagandistes nostalgiques de la grande russie.

Oui j'ai aussi entendu parler de sorte de camps pour les jeunes délinquants(c'est peut etr ce que tu appelle camps pionniers)ou l'idéologie fasciste se répand officiellement.Je penses que Poutine devrait arréter de feter de maniere hypocrite chaque année la victoire contre le nazisme,car c'estle seul pays européen indulgent avec les crimes des néo-nazis.Mais en fait pour l'instant ila rien à craindre car les instances internationales,l'UE,les US ne tappent du point sur la table que quand il y a ce que l'on appelle de "l'antisémitisme",et pour ce qui est du massacre tchétchene(Grozny a été rasée....),du meurtre fréquent des étrangers asiatiques,africains,des caucasiens,quelques petites remontrances de tant en tant mais c'est vite oublié.....



l'antisemitisme est tres present en russie. a-t-il jamais disparu d'ailleurs? et il n'est pas difficile de se procurer le fameux faux "protocole des sages de sion" à moscou. certains qui ferment les yeux risquent un jour d'etre supris.
une blague russe qui date des années 80:
dans une bourgade d'urss, une distribution de vivres est annoncée par le parti. les habitants se massent devant la maison du peuple. deux heures et rien. puis les dirigeants locaux du parti arrivent et annoncent que "le chargement de vivres prévu pour la distribution est moins important que prévu. pour cette raison les citoyens juifs ne pourront en bénéficier".
les juifs s'en vont. le reste des habitants attend en piétinant dans la neige. les heures passent et les dirigeants soviétiques reviennnent et declarent: "le chargement prévu est encore plus rduit que prévu. seuls les militants du parti pourront en bénéficier".
en maugréant, le peuple repart. les dirigeants s'approchent des quelques militants restés sur la place:
"camarades, ceci était une action de propagande. vous pouvez rentrer chez vous car il n'y aura pas de distribution. n'oubliez pas de dire à vos connaissances que vous avez reçu un colis lourd de victuailles"
les militants de base repartent déçus. l'un d'eux dit alors: "c'est encore les juifs qui ont le moins souffert!"
les russes(en partie) sont racistes entre eux, ils detestent les basanés de caucasiens rien d'etonnant qui detestent les etrangers et de surcroit les etrangers de couleurs.........thumbs down

beaucoup d'articles et de reportages ont denoncé ce racisme de plus en plus ouvert en russie..............yawning smiley



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09/04/06 18:17 par sawsen9.
 
Facebook
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X