relation pere
26 janvier 2012 13:50
salam halikoum

je voudrais juste vous faire part de l'histoire de mon pere envers ses enfants, j'ai un pere qui parle à peine avec nous, même pour lui pose une question on a peur, il rigole peu avec nous, il rigole plus avec les gens et leurs enfants que nous, nous il est comment dire? froid!!!! quand on veut se confiaient s'est juste avec ma mére, on rigole avec (adorable) mon pere tous le contraire!!! J'ai l'impression qui nous aimes pas, c trés dur de supporté un pere comme ça!!! on peu etre assient à côté de lui tte la journée il nous adressera pas la parole une tite blague ou parlé normal comme tte enfant parle avec son pere.


Que faire???
alikoum salam lui dire tous sa
26 janvier 2012 14:05
on lui a déja dit, pour info il est diabetique, mais on peut pas dire que tous ceux qui sont diabetique ils st comme ça heureusement, une fois lors d'une dispute, dont je me rapel plus l'histoire, ils nous a dit en arabe "les gens prient bien pour leurs enfants et moi s'est tous le contraire" j'ai eu un choque terrible!!!! et comme c notre pere quoi q'il dise sa restera notre pere!!!!
ta demander a ta mere comment il été avant?il a toujours été comme sa?
26 janvier 2012 14:09
oui toujours, meme avant
ben c son caractere en plus c vrai que les diabetique parfoi il disent de smots qui depassent leur penser
Wa 'alaykoum salam,

Ma question est peut-être bête mais je vois pas le lien entre le diabèt et ton père? ...

C'est dommage d'être comme ça, surtout lorsqu'on se montre plus ouvert avec l'extérieur.

Ne lui en veux pas. Essaye de lui en reparler tranquillement.



Absolutely Incredible
26 janvier 2012 15:08
oui c dommage, mais ALLAH HI SMAHLO
Amine!!! message trop court
Salam,

Je me retrouve plus ou moins dans ton récit.
Au départ je l'ai mal vécu, sentiment de ne pas être aimée etc etc. Ca fait partie de son caractère cette froideur.
A un moment donné j'étais malade et je pensais que quoi qu'il m'arrive il n'en aurait rien à faire. Un jour, juste avant de sortir, il a eu des paroles très touchantes... J'en suis restée littéralement bouche bée et me suis mise à pleurer. J'ai compris ce jour-là que lui aussi avait un coeur.

Ne t'en fais pas, je pense que c'est juste sa façon d'être. Ca changera certainement quand tous ses enfants auront grandi inchAllah. Cela arrive souvent.

Bon courage.
Salam,

Lui écrire une lettre où tu décrits tout ce que tu ressens, tu seras trop gêner en face à face.



"Le silence est la meilleure réponse que l'on puisse faire à un sot."

FDB~Li FiGuE Di La BaRbARiE~ThE BeSt Of ThE bEsT FrUit Of The CaCtUs Of ThE BaRbArY :*
Tu sais nos papas mssakine ils ont pas eu une enfance toute rose .
Comme beaucoup il ne dit rien et ne fait rien tout simplement parce qu il sait pas comment ça marche vu qu ils ont eu eux même le même traitement. Ce que je te conseillerai toi et tes frères et sœurs vous lui donniez des marques d amour , si vous êtes assis à côté de lui parlez lui ne le laissez pas a l écart , car quoiqu il en dise il en souffre. Petit à petit la carapace tombera.
27 janvier 2012 09:50
Citation
lailaa59 a écrit:
salam halikoum

je voudrais juste vous faire part de l'histoire de mon pere envers ses enfants, j'ai un pere qui parle à peine avec nous, même pour lui pose une question on a peur, il rigole peu avec nous, il rigole plus avec les gens et leurs enfants que nous, nous il est comment dire? froid!!!! quand on veut se confiaient s'est juste avec ma mére, on rigole avec (adorable) mon pere tous le contraire!!! J'ai l'impression qui nous aimes pas, c trés dur de supporté un pere comme ça!!! on peu etre assient à côté de lui tte la journée il nous adressera pas la parole une tite blague ou parlé normal comme tte enfant parle avec son pere.


Que faire???



Sa froideur et due à une mauvaise enfance ou à une jeunesse pénible mais il vous aime acceptez le comme il est ou alors parlez lui même si il ne te répond pas je crois que personne n a essaié de lui faire comprend ou de brisé la glace !



Sur la scène du monde, la franchise est le seul rôle qu'on sache sans avoir besoin de l'apprendre et sans craindre de l'oublier.
 
Facebook