regroupement familial elle espérait le grand amour, elle n’a récolté que...
|

Rhône - Justice. Elle espérait le grand amour, elle n’a récolté que des coups



Rhône
Faits divers
Justice


Lyon.Une fois arrivé en France, le jeune amoureux tunisien a adopté un tout autre comportement avec sa dulcinée, la frappant à plusieurs reprises. Il a été condamné à plusieurs mois de prison


Victime de ses sentiments. Cette femme âgée d’une quarantaine d’années avait décidé, contre l’avis de tous, de refaire sa vie avec un homme plus jeune de 16 ans. Après plusieurs voyages en Tunisie, où cet homme se montre si avenant, elle engage une procédure de regroupement familial pour le faire venir et convoler en justes noces. C’était il y a un peu plus de sept mois et la lune de miel a tourné court.

Cette femme en manque d’affection qui aspire à un nouveau départ, découvre un homme devenu indifférent. Mais surtout violent. Vendredi, elle porte encore les traces d’un cocard récolté le jour... de la Saint-Valentin. Le 20 février, après une nouvelle correction essuyée au domicile situé dans le 5 e, elle a dit stop et a porté plainte. Elle dit avoir compris que son époux était davantage intéressé par des papiers que par une belle histoire d’amour. Convoqué au tribunal dans le cadre des comparutions immédiates, Aymen K., 26 ans, n’a reconnu qu’un coup de poing porté selon lui accidentellement. Le plus récent des quatre certificats médicaux établis depuis novembre a pourtant révélé une vingtaine d’ecchymoses sur tout le corps. « Le signe d’une violence habituelle », pour le procureur Thierry Lucchetta qui a requis dix mois de prison dont cinq ferme. Le tribunal a tenu compte du casier vierge du prévenu et l’a condamné à six mois de prison dont quatre avec sursis, mais avec un mandat de dépôt pour les deux mois ferme. Une condamnation assortie d’une interdiction d’avoir désormais tout contact avec son ex-femme.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 27/06/12 16:20 par SABY213.
 
Facebook