Raja et Wydad victimes de la Renaissance algérienne
Après la défaite du Wydad et du Raja, en coupe arabe des clubs dits champions, la sonnette d¹alarme est tirée et il faut donc en tirer toutes les leçons qui s¹imposent.
Le football algérien était en crise, depuis plusieurs années, laquelle crise s¹est répercutée sur ses clubs et son équipe nationale, éliminée jusqu¹en Coupe d¹Afrique des Nations !
On connaît les causes du recul du football algérien, qui a donné l¹une des meilleures générations de footballeurs arabo-maghrébins, avec les Belloumi, Madjer et autres Assad, Bensaola et FerganuiŠ
Mais, entre temps, les Algériens ont travaillé dur, dur, pour se doter de terrains gazonnés et assurer une véritable relance, caractérisée par les Ecoles de formation et, aussi, le «sponsoring» à l¹algérienne.
Entre temps, les dirigeants algériens sont allés à la conquête de la Confédération africaine de football et de la FIFA avec la percée de M. Raouraoa, l¹homme qui fut à la tête de l¹Année de l¹Algérie en France et qui est devenu «Monsieur football» en Algérie, avec le soutien personnel de A.Bouteflika et de l¹Etat algérien.
Aujourd¹hui, Raouraoua est responsable au plus haut niveau à la FIFA, où il s¹occupera désormais du «football et de la politique» dans le monde, en disposant de la confiance de Sepp Blatter, qui l¹a investi de cette mission délicate, sachant que le dirigeant algérien vient d¹un pays qui a été l¹initiateur de la troisième voie en droit international, prêchée par l¹ambassadeur M. Bedjaoui, auteur et militant d¹un «Nouveau droit international», à l¹époque des indépendances.
Rien n¹est neutre et seuls les imbéciles croient encore que le football revêt un caractère exclusivement sportif.
Par ailleurs et c¹est à souligner, Raouraoua est sollicité pour succéder à Issa Hayatou à la tête de la CAF où il passe pour l¹un des héritier les plus crédibles du président camerounais, plébiscité au Soudan, à l¹occasion du 50e anniversaire de la CAF pour être candidat à sa propre succession.
Peut-on dire la même chose du football marocain, dont les grands clubs sont rongés par le cancer de l¹amateurisme, sans terrains propres, sans règlements adaptés pour les protéger, sans rentrées substantielles, avec le recours sauvage aux transferts irrationnels et peu rentables, la floraison d¹agents mercenaires et le bradage du produit footballistiqueŠ
Attention, on ne doit pas sous-estimer les défaites du Raja et du WAC, par des clubs algériens et on doit y voir le sursaut d¹un pays, qui a souffert le calvaire de la crise et qui, aujourd¹hui, est en train de vivre sa renaissance !
Est-ce le signe du déclin pour ce qui nous concerne, au moment où nous ne représentons plus rien ou pas grand-chose au sein de la FIFA, de la CAF et de l¹Union arabe ?
Un certain Saïd Belkhayat avait fait une sortie radicalement critique, contre M¹Hamed Aouzal et la FRMF mais il semble s¹être rangé et ne donne plus signe de vie, certainement à cause de la CAN 2008 du Ghana où le Maroc risque de déplacer la délégation la plus faible d¹Afrique.
On comptera sur les Lions de l¹Atlas pour nous faire oublier ce forfait politique, en réussissant de bons résultats footballistiques.
Autrement dit, on demandera à Henri Michel et à ses joueurs pros de valoriser l¹image du Maroc, dans une double opération sportive et, aussi, politique !
«Vaste programme» comme disait l¹autre, qui inspira pas mal de stratèges du football et qui perdit toutes les guerres colonialesŠ
bof usma d'alger a battu le wac difficilement etn plus le wac qui vit dans une instabilité ces jours ci a cause des entraineurs qui viennent et partent



Merci d'enrichir le débat , sans dévier du débat .
***** Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage.
Anciennement ( Le marocain_2007 )
*****
Wé t'as raison mais l'article parle veut surtout souligner la paresse et l'amateurisme dans la gestion au sein de la fédération marocaine et c'est vrai! pendant que nos voisins les algériens ont construit des écoles de formations nous on croisait les bras
le Wydad et le Raja sont victimes de leurs dirigeants (comme les autres clubs marocains)...

le football algérien est plus pourri (à l'image de leur équipe national qui arrive même pas à se qualifier à la CAN)
Citation
tarik81 a écrit:
le Wydad et le Raja sont victimes de leurs dirigeants (comme les autres clubs marocains)...

le football algérien est plus pourri (à l'image de leur équipe national qui arrive même pas à se qualifier à la CAN)
En tout les cas,sur les six dernieres confrontations Algero-marocaines,toutes sans exception,sont revenues.......Aux Algeriens.
A mediter.

Quand a l'equipe nationale Algerienne,elle a demontre ce qu'elle vaut,contre de gros calibres comme l'argentine ou le Bresil.
Sinon,pour la qualification a la coupe d'Afrique son groupe etait difficile,avec la presence de la guinee et meme avec cela,elle a menee le bal,jusqu'au fatidique match,a domicile justement contre la guinee,ou ils ont commit une bevue enorme et ont hypoteque toutes leurs chances de qualification.
Si les roles etaient inverses,le maroc dans le groupe de la guinee et l'Algerie avec des minables comme le malawi et le zimbabwe,je ne vais pas te faire un dessin,de ce qui serait arriver.
les algériens ont des bonnes individualité mais il leur manque un numéro 10 ( un zidane grinning smiley ) pour catalyser leur jeu



Merci d'enrichir le débat , sans dévier du débat .
***** Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage.
Anciennement ( Le marocain_2007 )
*****
mais de quelle algerie vous parlez ya pas de comparaison entre le ciel et le sol.l,algerie c,est fini en 1990.le maroc faut le comparer avec le cameroun,la tunisie,le nigeria.
Citation
Grove1 a écrit:
Citation
tarik81 a écrit:
le Wydad et le Raja sont victimes de leurs dirigeants (comme les autres clubs marocains)...

le football algérien est plus pourri (à l'image de leur équipe national qui arrive même pas à se qualifier à la CAN)
En tout les cas,sur les six dernieres confrontations Algero-marocaines,toutes sans exception,sont revenues.......Aux Algeriens.
A mediter.

Quand a l'equipe nationale Algerienne,elle a demontre ce qu'elle vaut,contre de gros calibres comme l'argentine ou le Bresil.
Sinon,pour la qualification a la coupe d'Afrique son groupe etait difficile,avec la presence de la guinee et meme avec cela,elle a menee le bal,jusqu'au fatidique match,a domicile justement contre la guinee,ou ils ont commit une bevue enorme et ont hypoteque toutes leurs chances de qualification.
Si les roles etaient inverses,le maroc dans le groupe de la guinee et l'Algerie avec des minables comme le malawi et le zimbabwe,je ne vais pas te faire un dessin,de ce qui serait arriver.


sleeping

t'as oublié de terminer ton texte avec : "tahia 3atika" eye rolling smiley
 
Facebook