News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
De quoi se mêle la France : épisode 2 ?
PARIS (Reuters) - Les députés français débattent aujourd'hui de la proposition de loi socialiste visant à sanctionner la négation du génocide arménien, dont Paris reconnaît l'existence depuis janvier 2001.

S'inspirant de la loi Gayssot de 1992 sur la Shoah, elle prévoit des peines de cinq ans d'emprisonnement et 45.000 euros d'amende pour les personnes qui nient le génocide arménien.

Après la polémique autour de l'amendement sur le "rôle positif" de la colonisation, la question divise les députés et place l'exécutif dans l'embarras. La proposition de loi risque en effet de provoquer la fureur de la Turquie.

Le groupe UMP, qui détient la majorité absolue, est contre ce texte même s'il a décidé de laisser la liberté de vote à ses membres. Il y a de grandes chances pour qu'en séance publique les députés décident de ne pas passer à l'examen de l'article unique de la proposition de loi, entraînant le rejet du texte.

A la veille de ce débat, l'entourage de Jacques Chirac, interrogé par Reuters, a rappelé mercredi l'"attachement" du président à ce que "le travail de mémoire soit accompli notamment en ce qui concerne le génocide arménien". Pour le chef de l'Etat, la loi de janvier 2001 "s'impose à tous".

"A plusieurs reprises le président de la République a eu l'occasion de souligner l'importance que revêt le travail de mémoire pour la Turquie dans le cadre de la prise en compte des valeurs européennes dans laquelle ce pays s'est engagé", a-t-on ajouté de même source. "Cette question touche aussi au rôle du Parlement en ce qui concerne l'Histoire. C'est une question sensible qui exige une réflexion sereine dans un esprit de responsabilité".

QUESTION ULTRASENSIBLE EN TURQUIE

Le sujet a été évoqué entre Jacques Chirac et le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, la semaine dernière en marge du sommet Union européenne-Amérique latine de Vienne.

De 1915 à 1917, les massacres et déportations d'Arméniens ont fait 1,5 million de morts, selon les Arméniens, entre 300.000 et 500.000 selon Ankara.

Les autorités turques rejettent la qualification de génocide et considèrent qu'il s'agit du bilan de combats partisans qui ont été encore plus meurtriers pour les Turcs musulmans.

La question arménienne, ultrasensible en Turquie, figure aussi parmi les obstacles à l'adhésion d'Ankara à l'Union européenne, dont les négociations ont été lancées en octobre dernier.

Une résolution non contraignante votée par le Parlement européen demande à la Turquie de reconnaître la réalité du génocide arménien avant de prétendre entrer dans le bloc communautaire.

A l'appel du Conseil de Coordination des Organisations Arméniennes de France (CCAF), une manifestation sera organisée devant l'Assemblée Nationale à Paris, jeudi à 09h30.

Le Comité de Défense de la Cause Arménienne (CDCA) invite dans un communiqué la communauté arménienne à participer à ce moment "afin de défendre le respect de la mémoire ainsi que les valeurs de justice et de démocratie".

"Ce rassemblement de soutien aux députés favorables à une loi punitive se veut Républicain", ajoute-t-il.

La France abrite la plus importante communauté arménienne en Europe avec 400.000 personnes environ. Pour les médias turcs, le dépôt de la proposition de loi s'explique par la volonté de gagner ces "voix arméniennes" lors de la présidentielle 2007.




.................................................................................................... ....

Ah ces lobbys qui dirigent la France !!!!!!

Pour quand une reconnaissance des massacres perpétraient en Algérie et en Indochine ?



Vivre sous occupation, c'est l'humiliation à chaque instant de sa vie ...
Résister à l'occupation, c'est vivre libre !

Aujourd'hui Gaza, demain Al-Qods !
Et c'est quand la reconnaissance du génocide au MAGHREB ???

mag3
le jour où les français arabes se décideront à s'organiser pour voter et former un lobby, comme les autres communautés : que valent les 400 000 arméniens comparés aux millions d'arabes en France ?
Citation
andi espoir a écrit:
le jour où les français arabes se décideront à s'organiser pour voter et former un lobby, comme les autres communautés : que valent les 400 000 arméniens comparés aux millions d'arabes en France ?

Tu es dans le vrai, je suis d'accord avec toi, ce qu'il faut aux arabes et aux musulmans c une réelle unité.
Citation
andi espoir a écrit:
le jour où les français arabes se décideront à s'organiser pour voter et former un lobby, comme les autres communautés : que valent les 400 000 arméniens comparés aux millions d'arabes en France ?

on n'en est pas à porter un jugement sur la valeur de telles ou telles communautés heureusement mais les historiens s'attachent aux faits
tu ne vas pas me faire croire que le lobby arménien n'y est pour rien dans cette affaire, c'est peut-être juste une affaire d'historiens.
salut Djenine

c'est bien la première fois que je suis de ton avis. grinning smiley
nos députés feraient mieux de s'occuper des problèmes de la france et de laisser les turcs et les arméniens régler leur problème entre eux. qu'ils laissent l'histoire aux historiens !

A+



"Quiconque prétend s'ériger en juge de la vérité et du savoir s'expose à périr sous les éclats de rire des dieux puisque nous ignorons comment sont réellement les choses et que nous n'en connaissons que la représentation que nous en faisons."
(Albert Einstein / 1879-1955)
effectivement, des qu'une personne fait du negationisme sur la question du genocide armenien elle sera passible d'une amende lourde voire de l'emprisonnement......mais le probleme est que je ne vois pas à quel public, ces gens du gouvernement visent pour condamner leurs actes? en sachant que le sujet armenien est un debat européen et non national, je ne vois pas pourquoi c'est passé comme loi?.
La france n'a rien a se reprocher "directement" envers les armeniens , doncOh, pourquoi cette loi par contre une proposition de loi sur la question algerienne ou encore africaine serait necessaire afin de reconnaitre les atrocités commises par les francais en temps de colonisation.
il faut savoir que cette loi est réclamée par le lobby arménien, emmené par Patrick Devedjian qui est d'origine arménienne
ils se battent tous pour reclamer a la france reconnaissance ou dedommagement. comme le deputé vert lipietz qui vient reclamer des prejudice a la sncf pour avoir deporté sa famille juive en allemagne.
mais si t es noir ou arabe ta aucune reclamation a faire.

t es fou ou quoi!
non je ne suis pas fou, c'est toi qui m'a mal compris, je disais que tant qu'on ne s'organisera pas en force politique on obtiendra rien du tout. Quand à Lipietz je trouve qu'il abuse, de toute façon y'aura toujours un juif pour réclamer quelque chose
lolllllllllll

mon t es fou n est pas adressé a toi lollllllllll

nous sommes sur la meme longueur d onde mon frere.
 
Facebook