question sur les prières
salam

si qqun a un texte pour m,aider à y voir clair. la priere de chfe3 et lutr ainsi que les 2 rakaas avant el fajr ne sont pas obligatoires n'est ce pas??

on m,a toujours appris a les faire mais ya un an j'avais lu que ce n,etait pas obligatoire, que c,etait des prieres que le prophete sws faisait et donc que c'etait un tres grand bienfait de les faire.

j,ai eu une discussion avec qqun la dessus et la personne me disait que c'etait obligatoire. donc je voudrais des textes la dessus si qqun a ca.

merci



Il faut se garder de trois fautes : parler sans y être invité, ce qui est impertinence ;
ne pas parler quand on y est invité, ce qui est de la dissimulation ;
parler sans observer les réactions de l'autre, ce qui est de l'aveuglement. [Confucius]
Salam,

Ramadan Moubarak said.

En fait il y a divergence mais la majorité des savants sont d'accord pour dire que c'est une Sounnah fortement recommandé mais pas obligatoire.

Voici quelque liens ;

[www.manhajulhaqq.com]
[www.islam-qa.com]
salam

jazik Allah kheren a kheti. tu es la seule a m'avoir repondu. Allah ir7em el walidin.

j,ai d'autres questions: el witr c'est le terme pour designer les 2 rakaas avant sobh?? ou bien les 3 rakaas apres el icha + les 2 rakaas avant sobh??
je connais des gens qui ne les font pas ces prieres, j,aimerai bien savoir si c'est rare ou non.
y'en a qui le font pas??
zz> tu les fais??

si tu as d'autres liens pour m'aider a y voir clair (ou qqun d,autre). merci beaucoup



Il faut se garder de trois fautes : parler sans y être invité, ce qui est impertinence ;
ne pas parler quand on y est invité, ce qui est de la dissimulation ;
parler sans observer les réactions de l'autre, ce qui est de l'aveuglement. [Confucius]
Salam Aela smiling smiley

comme toi, je me disais que ce n'était pas obligatoire donc je les faisais de temps en temps mais pas tous les jours.
Depuis que je me suis mariée, je les fait tous les jours car mon mari m'a dit que c'était pas obligatoire mais presque et qu'il avait lu sur le sujet indiquant que ces 2 prières peuvent nous sauver yaoum elqiyama (je n'ai pas les sources désolée) donc depuis je les fait systématiquement.
1) Institution

Selon Ibn 'Omar (que Dieu agrée le père et le fils), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Que votre dernière prière au cours de la nuit comporte un nombre impair d'unités". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Toutes les prières de nuit sont de deux rak'ats chacune. Quand l'un de vous craint de voir poindre l'aube, qu'il accomplisse une rak'a unique qui clôt toutes ses prières". (Al-Boukhâri)

'Ali (que Dieu l'agrée) a dit : "La prière du Witr n'est pas obligatoire comme le sont les 5 prières, mais le Prophète faisait le Witr", puis il a dit : "ô gens du Coran, faites la prière impaire car Dieu est impair et Il aime les choses impaires". (Ahmad, les auteurs des sounan, At-Tirmidhi a dit : bon, Al-Hâkim a dit : authentique)

Abou Hanîfa (que Dieu lui fasse miséricorde) a jugé cette prière obligatoire. Ibn Al-Moundhir a dit : "Je ne connais personne qui a rejoint Abou Hanîfa dans cet avis".

2) Heure de cette prière

Abou Basra (que Dieu l'agrée) a dit que le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Dieu vous a rajouté une prière qui est le Witr, accomplissez-la entre la prière d'al-'Icha jusqu'à la prière de as-Soubh". (Ahmad avec une chaîne authentique)

Abou Mas'oud Al-Ansâri (que Dieu l'agrée) a dit : "Le Prophète faisait des fois la prière du witr au début de la nuit, des fois au milieu, et des fois à sa fin". (Ahmad avec une chaîne authentique)

'Aicha (que Dieu l'agrée) a dit : "Le Prophète a déjà fait le witr au début de la nuit, à son milieu, et a sa fin, mais vers la fin de sa vie il ne le faisait plus qu'à sa fin". (Al-Boukhâri, Mouslim, Abou Dâwoud, At-Tirmidhi)

'Abdoullâh Ibn Abou Al-Qays a dit : "J'ai interrogé 'Aïcha sur le witr du Prophète, elle m'a dit : "Il l'a faisait tantôt au début de la nuit, et tantôt à sa fin", je lui ai dit : "Comment était sa lecture, est-ce qu'il lisait à voix haute ou à voix basse"? Elle me dit : "Il faisait les 2, tantôt à voix haute et tantôt à voix basse"". (Mouslim, Abou Dâwoud, Ahmad, At-Tirmidhi)



assalam o alykoum
Avant la prière de l'aube [As-Soubh]

Selon 'Âicha (رضي الله عنها), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "les 2 unités de prière avant la prière de l'aube valent mieux que ce bas-monde et tout ce qu'il renferme". (Mouslim, Ahmad, At-Tirmidhi)

Selon Abou Hourayra (que Dieu l'agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Ne délaissez pas les 2 unités du Fajr, même si vous êtes en plein combat". (Ahmad, Abou Dâwoud, Al-Bayhaqi, At-Tahâwi)

'Âicha (رضي الله عنها)a dit : "Le Prophète ne faisait pas plus attention à une prière surérogatoire que les 2 unités du Fajr". (Al-Boukhâri, Mouslim, Ahmad, Abou Dâwoud)

Ne pas faire plus de 2 unités de prière entre les 2 appels du Soubh

Selon Hafsa (رضي الله عنها) : "A l'apparition de l'aube, le Prophète faisait la prière de Al-Fajr, il ne faisait que 2 unités très légères". (Mouslim)

Ne pas prolonger ses 2 unités de prière

Selon 'Âicha (رضي الله عنها) : "Le Prophète faisait 2 unités de prière pour le Fajr quand il entendait l'Adhan, il les raccourcissait tellement que je me demandais s'il avait lu la sourate Al-Fâtiha ou non". (Al-boukhâri, Mouslim)

Hafsa (رضي الله عنها) a dit : "Le Prophète faisait ses 2 unités de prière avant le Soubh en les raccourcissant énormement". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Ce que l'on récite dans cette prière

'Âicha (رضي الله عنها) a dit que le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) lisait dans les 2 unités du Fajr : {Dis : "Ô vous les infidèles !} et {Dis : "Il est Dieu, Unique.}, et il les lisait à voix basse. (Ahmad, At-Tahâwi)

Jâbir (que Dieu l'agrée) a dit : "Un homme a fait la prière du Fajr et a lu dans la 1ère {Dis : "Ô vous les infidèles !} jusqu'à avoir fini la sourate, le Prophète a dit : "Voilà quelqu'un qui a connu son Seigneur", et il a lu dans la 2ème {Dis : "Il est Dieu, Unique.} jusqu'à avoir fini la prière, le Prophète a alors dit : "Voilà quelqu'un qui a cru en son Seigneur"". (Ibn Hibbân, At-Tahâwi. Ibn Hajar a dit : hadîth bon)

Ibn 'Abbas (رضي الله عنهما) a dit que le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) récitait dans la prière du Fajr : {Dites : "Nous croyons en Dieu et en ce qu'on nous a révélé...} (2/136) et celle qui est dans Âli 'Imrân {Dis : "Ô gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous...} (3/64). (Mouslim)



assalam o alykoum
salam oualikoum

barakallah ofikom.

je me posais la question et sobhanallah j'avais pas de reponse claire hier et j'ai eu ma reponse hier en lisant un livre chez moi.

merci pour vos reponses, ca rejoint exactement ce que j'ai lu hamdoullah.

Citation
nisserine 2 a écrit:
Salam Aela

comme toi, je me disais que ce n'était pas obligatoire donc je les faisais de temps en temps mais pas tous les jours.
Depuis que je me suis mariée, je les fait tous les jours car mon mari m'a dit que c'était pas obligatoire mais presque et qu'il avait lu sur le sujet indiquant que ces 2 prières peuvent nous sauver yaoum elqiyama (je n'ai pas les sources désolée) donc depuis je les fait systématiquement

salam yawning smiley

ce n,est pas que je les fais pas. hamdoullah on m,a toujours appris que c'etait obligatoire donc dans ma tete, on le fait.
mais dernierement j'avais lu un truc la desssus mais je me rappelais plus bien. enfin si, j'etais sur de moi mais en ayant une conversation avec qqun qui me disait que c'etait obligatoire, j,avais un doute. je savais plus si ce que j,avais lu etait correct ou non.
donc c pour ca que je voulais des textes clairs, pour pouvoir les ressortir lors d'une autre conversation avec la meme personne.

merci encore a tous pour les reponses. j'aurai aimé avoir un sondage pour voir qui les fait ou ne les fait pas mais c simplement par curiosité. je pense qu'une majorité les fait car je crois que beaucoup de monde pense que c obligatoire. et finalement c'est pas plus mal de penser ca.



Il faut se garder de trois fautes : parler sans y être invité, ce qui est impertinence ;
ne pas parler quand on y est invité, ce qui est de la dissimulation ;
parler sans observer les réactions de l'autre, ce qui est de l'aveuglement. [Confucius]
 
Horaires de prières Saint Coran
Facebook