question administrative
Bonjour à tous,
je voudrai savoir si les consulats du maroc en France délivre un document qui s'appelle chaada dial el khotoba, car j'en ai besoin pour me marier et je préfère faire ce document en France pluôt qu'au maroc car vous savez sans doute comme c'est fastidieux de le faire là-bas. En tous cas si c'est possible. Je remercie toute personne pouvant me donner cette information.

salut bouchra2 le document cè chahada o3zoba et tefaut 2 temoins
Merci mais on me dit que c'est pas pareil chaada dial el khotoba et chaada dial ozoba. y at'il une différence entre ces deux documents.

et si tu allais demander directement au consulat dont t'en dépens, je pense que ça serait mieux, pour avoir une réponse claire et rapide....
salut
chaahada de âouzouba n est pas la mm que chaahada khoutouba, si vous vouler se mariere il te faut chaahada khoutouba qui necissite 2 temoins , temoignent que tu n est pas marié. je l ai fait au maroc et legalisé au prés du service de halla madania, en ce qui concerne si tu pourra le faire au consulat en france tu n a ka envoyer um msg on posant ta question , bonne chance





salut
26 mars 2004 20:32
salam


"""""chaahada de âouzouba n est pas la mm que chaahada khoutouba"""""

pourrais tu m'expliquer qu'est ce que represente ces deux papier exactement?????
Merci à tous pour vos réponses.
il te faut deux temoins et un billet de cent dirhams que tu froisseras et cacheras dans la paume de ta main hehehehesmiling smiley
non chahadate al khotoba et la meme que chahadate al ozouba
c'est juste un changement de nom
avant elle s'appelait al ozouba
et bon mariage





__________
smiling smiley
Salam alaykoum ! Je voudrai savoir si chahadat el khotoba, je peux la faire au Maroc étant de double nationalité. Ou dois-je passer par le consulat dont je dépends ? BarakAllahoufikom !
Mariage
1/ Lorsque l’un des époux marocains a la double nationalité.

Ce mariage doit être conclu selon la législation française à la Mairie du lieu de résidence de l'un des époux. Il est reconnu par les autorités marocaines pourvu que soient réunies les conditions du consentement et de l’aptitude et qu’il n’y ait pas d’empêchement légaux et pas de renonciation à la dot (Sadaq) ; et en présence de deux témoins musulmans de sexe masculin.

Cependant, lorsque l’acte de mariage civil ne mentionne pas les deux témoins musulmans , il est alors complété au Service notarial par un document annexe appelé « ICH-HAD » qui exige la présence de deux témoins musulmans et des deux époux munis des pièces suivantes :

Lorsque l’époux est marocain et l’épouse est étrangère :

• Deux copies intégrales de l’acte de mariage civil.
• Un extrait d’acte de naissance de chacun des époux.
• Le passeport et la CIN de l’époux marocain
• La Carte Nationale d’Identité ou passeport pour l’épouse étrangère.
• Deux témoins musulmans de sexe masculin munis de leurs CIN.


Lorsque l’épouse est marocaine et l’époux né non musulman :

• Le certificat de Conversion à l'Islam de l'époux non musulman conclu avant le mariage.
• Une copie intégrale de l'acte de mariage civil.
• Un extrait d'acte de naissance de chacun des époux.
• Le passeport et la CIN de l'épouse marocaine.
• La carte Nationale d'identité ou passeport de l'époux non musulman.
• Deux témoins musulmans de sexe masculin munis de leurs CIN.


N.B : les marocains ayant contracté leur mariage à la Mairie doivent déposer au Service d’état civil de ce Consulat, une copie intégrale de l’acte de mariage accompagnée d’un extrait d’acte de naissance marocain de chacun des époux munis de leur passeport, dans un délai de 3 mois à compter de la date de sa conclusion. Ce Service se charge de la transmission dudit dossier à la section de la justice de la famille et à l’officier d’état civil du lieu de naissance de chacun des conjoints, afin de procéder à l’inscription du mariage en marge de leur acte de naissance.
Si le mariage a été conclu avant la conversion à l'islam de l'époux, il faut entamer une procédure de validation auprès d'un tribunal marocain.


2/ Lorsque les deux futurs époux sont de nationalité marocaine (aucun d’entre eux n’a la nationalité française) peuvent contracter leur mariage au Consulat.

Documents à fournir par les deux conjoints :

• Un formulaire spécial à remplir au Consulat.
• Un extrait d’acte de naissance en arabe et en français daté de moins de trois mois.
• Un certificat administratif (célibat, non remariage, veuvage) établi au nom de chacun des deux fiancés, délivré par les autorités marocaines compétentes du lieu de résidence, daté de moins de trois mois.
• Le Passeport et CIN.
• La carte de séjour.
• Un certificat médical daté de moins de trois mois.


L’acte de mariage sera établi après autorisation du Juge de la Famille près l’Ambassade du Maroc à Paris.

NB: - Conformément à l’article 16 du nouveau Code de la Famille, les ressortissants marocains n’ayant pas conclu leur mariage en temps opportun, pour des raisons impérieuses, doivent entamer une procédure de reconnaissance de mariage auprès des tribunaux compétents au Maroc avant le 05 février 2009, date de rigueur.
Facebook