News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
quant le corps parle
Le corps dit tout haut ce que l'esprit pense tout bas. Dans son livre La synergologie. Pour comprendre son interlocuteur à travers sa gestuelle, Philippe Turchet indique que le corps porte le tatouage des états d'être et qu'il ment parce que les contradictions vivent en lui de manière insoluble.

Le «synergologue» sait observer les parties du corps qui échappent habituellement aux regards. Ainsi, on observe souvent peu les mains. Alors qu'une attitude extravertie implique des paumes ouvertes, un besoin d'une plus grande intériorité se traduit par des poings fermés.

À surveiller en premier lieu: les signes d'ouverture et de fermeture. D'autre part, un geste s'observe au moment où il est effectué.
Dans son ouvrage qui démystifie la communication non verbale, Philippe Turchet distingue trois formes:

• Les microfixations: synonymes de concentration
La personne est concentrée vers son centre d'intérêt: la main s'est posée significativement sur une partie du corps ou du visage et ne bouge plus.

• Les microcarresses: rappels narcissiques de douceur
Signe de bien-être, la microcaresse sur une partie du corps est une projection de douceur vers autrui et indique que l'on est séduit par son discours et sa personnalité.

• Les microdémangeaisons: Elles prennent la forme de picotements légers qui durent moins de cinq secondes. On se «gratte» pour surmonter les inhibitions et les zones d'ombre de nos pensées. On est «actifs» pour masquer un trouble.


Passons en revue quelques-uns de ces gestes
Les yeux: le miroir de l'âme?
• Le cerveau gauche, qui régit la logique, actionne la partie droite du corps. Quand on réfléchit, l'oeil droit s'ouvre plus grand. En situation d'émotion, c'est l'oeil gauche qui s'agrandit.
• Quelqu'un qui cherche une information lève les yeux vers le haut et fouille dans sa mémoire alors que, s'il ment, il cherche une excuse ou une idée créative, son regard se dirigera vers le côté.
• L'apparition de chaque idée nouvelle entraîne un battement de paupières.
• Lorsqu'ils se rencontrent, les gens qui s'apprécient marquent leur attirance mutuelle d'un déclic du sourcil qui dure exactement 1/16 seconde!
• Les paupières des femmes sont moins mobiles que celles des hommes. Par ailleurs, elles ont une capacité supérieure à traduire leurs émotions.
• Les pupilles dilatées (le noir de l'oeil devient plus grand) indique que nous sommes ouverts à nos émotions, en état de désir et d'intérêt.
• C'est la passion qui fait briller les yeux!

Nez, bouche, oreille et cheveux
• À la base du nez se retrouve l'épicentre du mensonge. Ainsi, on a vu Bill Clinton pendant son interrogatoire «se gratter» à la base du nez.
• L'expression «boire les paroles de l'autre» implique une bouche entrouverte. Pensons aux enfants devant un spectacle!
• Deux lèvres qui s'avancent en même temps (faire la moue)? On accorde un crédit relatif à nos propos. Les lèvres se pincent en situation d'angoisse.
• Une main près de l'oreille: je suis tout ouïe!
• Les gestes dans les cheveux expriment souvent un désir sensuel. Quand on se «tourne une couette», c'est qu'on a une idée derrière la tête.
• On se «gratte» derrière la tête quand doit prendre une décision.
On se sent bien?
• Notre tête va dans le même sens que celui de notre interlocuteur;
• Nos mains en "berceau" encadrent notre visage; notre cou est tendu vers l'autre;
• On se «microcaresse» l'intérieur des bras.
On s'interroge?
• L'index sur les tempes; sur le menton, cela signifie «je vous écoute mais j'en attends davantage»;
• Certains se «grattent la barbe».
On est mal à l'aise dans une situation?
• On fait montre de dégager son col de chemise;
• On se «gratte» dans le milieu du dos. Au bas du dos, la situation nous énerve.
• À mi-chemin entre l'oreille et la gorge, on se gratte la zone du cou? Les mots brûlent de sortir!


Croisement des bras et des jambes: pas toujours négatif!
• Bras: si les mains fermées disparaissent sous les aisselles, protection; si on voit les mains, positivité et assurance;
• Les poignées de main propres aux gens ouverts partent du haut et non du bas ou parallèle au corps;
• Jambes: fermeture ou gêne. Mais si les jambes sont allongées et croisées au bas, c'est davantage une attitude détendue.





On dit que les femmes sont les meilleures gardiennes de la tradition.
C’est dans le secret des cuisines que la culture passe de mère en fille.
On répète les gestes immuables,on commente les dosages avec amour
Salam arlikoum

xellent, certains geste nous trahiss effecitvement (le soupire par ex eye rolling smiley)
vous avez egalement la partie droite du cerveau qui est la partie de l'imaginaire et lorsque une personne vous parle si son regard tend de tps a autre vers la droite, c'est peut etre parce kel vous mentgrinning smiley





Plus rien ne m'étonne
Autre choz

j'ai vu un extrait d'un documentaire, celui d'un ethologue qui etudiait les differentes mimik des peuples
et il a remarké un geste ki avai de commun a tt les peuple, tt les sexes, tt les ages (soubhanaAllah)
c'est celui de "lever les sourcils" (un peu kom ce ke faisait magnum lors du generik de la serie je ne sais pas si vous vous en rapeler)
L'ethnologue se baladait avec sa camera dans les 4coins du monde et tres svt lorsk'il croisait un regard c'est ainsi kon communikait, kom si l'on voulait le saluer





Plus rien ne m'étonne

Très intéressant !

la suite
Les gestes sont le reflet de nos émotions ou de notre tempérament. Apprenez à les décrypter... ou à les maîtriser. Cinq profils à décrypter – 10 gestes à éviter au bureau – 10 gestes pour séduire – Et plus encore !


CE QUE NOUS RÉVÈLENT LES GESTES


Cinq profils à décrypter

Les gestes du... sensible
Les individus qui se tripotent sans arrêt les cheveux appartiennent à une catégorie de personnes dont la sensibilité est à fleur de peau.
D'autres gestes sont révélateur de sensibilité : si elle emprisonne son annulaire gauche dans sa main droite, si elle tient sa cuillère de la main gauche et tourne dans le sens des aiguilles, ou encore si elle grimace en tendant la commissure gauche ou droite de sa lèvre vers la joue correspondante : cela est typique des personnes hypersensibles qui tentent de se protéger avec cette moue.
D'après "Ces gestes qui vous trahissent" de Joseph Messinger

Les gestes du... menteur
Ce geste est typique d'une personne qui ment. Les micro démangeaisons à la base du nez expriment le mensonge de la personne qui parle. S'il est fait par la personne qui écoute quelqu'un parler, cela signifie qu'elle le prend pour un menteur.

En amour, certains gestes sont aussi révélateurs de mensonge : s'il ferme souvent les deux poings en dissimulant ses pouces, ou s'il appuie son index et son majeur sur ses lèvres, coudes en appui, comme s'il fumait une cigarette imaginaire. Il s'agit d'un simulacre de baiser à distance pas forcément affectueux. Au travail, si l'on vous serre la main de manière fuyante, cela peut-être également synonyme de mensonge. Enfin, en amitié, méfiez-vous de celui qui se cure les ongles tout en vous prêtant une oreille distraite !

Les gestes du... simulateur
Se lisser les commissures des lèvres avec le pouce et l'index du haut vers le bas, coudes en appui, révèle un tempérament simulateur (si souvent répété).

Si la personne, en position assise, lève souvent ses bras en extension au-dessus de sa tête en affichant un air nonchalant, si elle allume son briquet en protégeant machinalement la flamme de sa main libre dans un endroit clos. Pour les femmes, si elle porte un foulard cachant les cheveux, à la mode paysanne, mais noué sous le chignon ou sous les cheveux, cela peut-être synonyme de simulation. Enfin, si une personne vous accueille en serrant votre main dans les deux siennes réunies : très prisé outre-Atlantique, cela représente la simulation d'une attitude amicale loin d'être ressenti comme telle. Enfin, être assis en ayant les deux mains dans les poche signifie aussi que la personne est un simulateur.

Les gestes de... l'anxieux
L'anxieux mordille en permanence son crayon..
Il mordille l'ongle ou la pulpe de l'annulaire gauche en exclusivité (il s'agit alors d'une anxiété chronique liée à une carence affective). Il pince son biceps droit de la main gauche ou encore il hoche continuellement la tête pour approuver.

Les gestes du... capricieux
Il se gratte souvent le sourcil du bout du doigt.
Ou son regard s'échappe en haut vers la gauche.

Réf. : D'après "Ces gestes qui vous trahissent" de Joseph Messinger


10 gestes à éviter au bureau

Dans les relations professionnelles, la gestuelle même si elle est parfois mal interprétée peut tenir un rôle déterminant. Apprenez à vous maîtriser.

Attention ! Vous ne le savez peut-être pas mais il est possible que vos gestes soient analysés lors de vos entretiens d'embauche et dans votre vie professionnelle en général... L'analyse gestuelle est de plus en plus utilisée dans le monde du travail, souvent de façon empirique. Et même si les professionnels expliquent que ce n'est pas le seul critère de sélection, certains gestes anodins peuvent influencer la décision d'un employeur.
Bras et jambes croisés peuvent par exemple vous coûter votre place lors d'un entretien : ils sont souvent interprétés comme un manque d'ouverture... Et pourtant, la signification d'un même geste varie souvent en fonction du contexte...C'est pourquoi les professionnels de l'analyse gestuelle recommandent de manier cet outil avec prudence.

Dans ce contexte, il s'agit de maîtriser vos gestes et vos attitudes. Plus facile à dire qu'à faire... Car si la parole peut l'être sans problème, c'est beaucoup plus difficile pour des gestes, souvent inconscients, qui sont un reflet direct de nos émotions.

De nombreuses formations sont ainsi proposées pour aider les personnes à contrôler leur gestuelle dans ce domaine, comme la Programmation Neurolinguistique. La "PNL" aide les individus à mieux communiquer en leur apprenant notamment à utiliser certains gestes et à en éviter d'autres. A l'inverse, on apprend à certains managers à décoder cette gestuelle.

Des professions telles que les "profileurs gestuels" ont ainsi vu le jour : leur rôle est de décrypter les attitudes des hommes politiques ou des chefs d'entreprise.

D'autres ont choisi de s'en remettre à l' un des nombreux ouvrages disponibles sur le sujet : le succès de "Le sens caché de vos gestes", de Joseph Messinger confirme cette tendance.

Vous avez compris : vos gestes peuvent vous trahir... Mais avec un peu de pratique, vous apprendrez à les maîtriser !

Les 10 gestes qui tuent

Croiser ses chevilles l'une sur l'autre quelle que soit la position de ses jambes, en position assise :
- Cette attitude est un aveu d'inefficacité.

Croiser les bras en serrant les poings contre ses flancs :
- Le simple fait de serrer les poings dans un contexte professionnel est en soi un signe d'agressivité latente.

Appuyer régulièrement sa main droite dans le bas du dos
- Méfiance envers la nouveauté, attitude de quelqu'un de peu coopératif.

Se gratter le genou droit
- Manque d'enthousiasme

Mordiller sa lèvre inférieure ou supérieure
- Panique, manque de contrôle

Conserver ses lunettes refermées dans sa main pendant toute la durée de l'entretien
- Refus de voir la réalité en face

Serrer les mâchoires
- Incapacité à se détendre, voire sentiment d'hostilité permanent envers l'environnement.

Dissimuler sa main gauche sous le bureau
- Manque d'ouverture, manque de créativité.

Fermer les poings en dissimulant ses pouces
- Manque de fiabilité. Un individu cache ses pouces quand sa motivation est blessée ou quand sa créativité est inexistante.

Se gratter continuellement la tête de la main droite ou gauche
- Personnalité indécise.

Réf. : D'après "Ces gestes qui vous trahissent" de Joseph Messinger
"La synergologie" de Philippe Truchet


10 gestes pour mieux séduire

Plus que dans n'importe quelle autre situation, les gestes jouent un rôle fondamental dans le jeu très crypté de la séduction.

Il se frotte le menton, se caresse le cou et la gorge... Elle relève ses cheveux en chignon au dessus de sa tête... Ne passez pas à côté ! Il y a de fortes chances pour que ces gestes apparemment anodins soient des signaux très clairs : il ou elle cherche à vous séduire !

La séduction passe avant tout par des gestes et des attitudes, le plus souvent inconscients. Cependant, ils peuvent aussi être tout à fait volontaires.

C'est pourquoi, si vous voulez séduire quelqu'un ou si vous cherchez à savoir si l'intéressé(e) est sous votre charme, il peut vous être très utile d'apprendre à "lire" quelques gestes... équivoques.

Se gratte la hanche
- Exprime un désir charnel

Les deux mains sur les hanches, parallèles à l'axe des jambes (chez la femme)
- attirance physique, consciente ou inconsciente.

Se caresse l'intérieur du bras
- Exprime un désir fusionnel intense

Croise ses bras contre la poitrine (femme)
- Invitation sans détour adressée à l'homme

Relève ses cheveux en chignon au sommet de sa tête
- Offrande érotique du corps

Se tient la nuque (homme
- Montre qu'il est intéressé

Regarde fixement
- Souhaite attirer l'attention pour connaître l'autre plus intimement

Se caresse distraitement le lobe de l'oreille entre le pouce et l'index (homme)
- Évalue ses chances de séduction

Se caresse involontairement le tour des lèvres de l'index (femme)
- Manifestement perturbé par la présence ou le manège séducteur de l'homme

En position assise, pieds à plat sur le sol, jambes écartées (homme)
- Vous avertit que sa volonté de séduire devrait être visible à l'oeil nu.

Réf. : D'après "Ces gestes qui vous trahissent" de Joseph Messinger & "La synergologie" de Philippe Truchet





On dit que les femmes sont les meilleures gardiennes de la tradition.
C’est dans le secret des cuisines que la culture passe de mère en fille.
On répète les gestes immuables,on commente les dosages avec amour
merci pour ces infos!
J'en ferais bon usage!
Amicalement





nous naissons tous égaux en droits et obligations
trop bien tes signes, en gros j'adhère, et je te remercie de toute cette description, j'en ferai aussi bon usage à présent!!! et attention quand vous vous retrouvez devant quelqu'un qui fait de la psycho ce qui est mon cas(une amie en fait et est douée) je crains qu'on ne m'analyse comme un scientifique expert en dissection!lol
cordialement,
merci pour tes signes corporelles qui maintenant .....parle bcp.....j'ai pu le vérifier!!!

Comment interpreter un femme qui vous gratte le dos de façon très breve....juste au moment de ce dire bonjour en fait!!!

Si qqu'un peux m'aider....merci d'avance!
Aicha, merci, interessant, j’achèterai le livre volontiers smiling smiley
Citation
Bass a écrit:
Salam arlikoum

xellent, certains geste nous trahiss effecitvement (le soupire par ex eye rolling smiley)
vous avez egalement la partie droite du cerveau qui est la partie de l'imaginaire et lorsque une personne vous parle si son regard tend de tps a autre vers la droite, c'est peut etre parce kel vous mentgrinning smiley
on m'avait dit ça pour le côté gauche...

C'était lors d'une simulation d'entretien.

En tout cas j'adore ça étudier les gestuelles, je fais énormément attention à ça quand je parle avec quelqu'un...
y'a pleins de gestes dans lesquels je ne reconnais :

--> je porte souvent ma main à mon cou, mex cheveux, je me gratte l'arrière de la tête quand je réfléchi...

faudrait que j'y fasse plus attention...
oh mon Dieu, j'ai les gestes du capricieux !!!
C'est à prendre en compte Est ce que le fait de mentir peut rendre anxieux??LOL Un ami fait les deux gestes en même temps !!Je protége la flamme de mon briquet mais du vent ,je ne simile pas d'après mon analyse:- !!et d'abord fumer c'est vilain il faut que j'arrêtesmoking smiley
 
Facebook