News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
Quand les flics se déguisent en casseurs - false flag
Sur ces images de Reuters, on voit une personne casser une vitrine de banque.
Une autre personne essaye de l’arrêter mais se prend un coup de pied d’un troisième qui tient apparemment une matraque dans la main.
Ensuite la personne qui cassait la vitrine est entouré de ce qui est présenté comme un "anarchiste" (mais qui pourrait tout à fait être bien autre chose...) et se fait exfiltrer pendant que les manifestants leurs lancent des objets dessus.
Aurions-nous là une preuve flagrante de manipulation , d’infiltration afin de stigmatiser le mouvement social ?
Cela rappelle à certains de vieux souvenirs et ça en a tout l’air !

>>> [www.alterinfo.net]
Salam

Citation
a écrit:
Cela rappelle à certains de vieux souvenirs et ça en a tout l’air !

Euh vous dites, oui ça me rappelle un certains souvenir.

L'extrait du sketch (1975) de Coluche est bien d'actualité


La police c'est trop t'ingrat comme métier. C'est vrai !
C'est t'ingrat la police, parce que par exemple...
parce que j'vois, parce que les gens y nous aiment pas !
C'est con !

Parce que nous on est là pour les protéger hein ?
Vous avez remarqué les gens ?
Plus y a de flics autour d'eux, plus y z'ont peur !
C'est flagrant, c'est dans les manifs.
Les gens y z'ont peur parce qu'on est là !
Bon, on est obligés de taper hein !
On le fait pas pour le plaisir, hein ?... On est obligés hein ?...
En plus on est obligés d'faire gaffe !
Parce que y a les fils des gradés,
y z'ont les cheveux longs, on les reconnaît pas hein !
Et pis y a les appariteurs.
C'est les mecs payés par la police.
En civil, y cassent les carreaux et après on dit qu'c'est les étudiants, tout ça.
Alors on est obligés d'faire vach'ment gaffe !
Eh ben, dis tu vois pas qu'on tap'rait sur la gueule à un flic, eh ?
oh, la vache !
Oh, la crise eh !
... Eh, une fois c'est arrivé !
On a tapé sur un flic !

Ah, la crise eh !
ils ont dit que c'était une bavure !
T'aurais vu la gueule de la bavure !
Moi, ça m'a fait passer l'envie de baver !

Pour l'intégrale ici.


smiling smiley
Mais on a la preuve de quoi là exactement?
Et dis-moi filmer toute cette scène et justement celle-là pour dire vous voyez c'est de la manipulation, alors
que ce qui se passe autour est incommensurable mais la caméro du gars tombe pile poil sur une scène
totalement controversée qu'est-ce qu'on doit en penser?
Et les 400 jeunes qui ont déferlé sur Lyon qui ont brûlé des voitures et descendu des vitrines de commerçants,
c'étaient des flics?
Citation
blafith a écrit:
Mais on a la preuve de quoi là exactement?
Et dis-moi filmer toute cette scène et justement celle-là pour dire vous voyez c'est de la manipulation, alors
que ce qui se passe autour est incommensurable mais la caméro du gars tombe pile poil sur une scène
totalement controversée qu'est-ce qu'on doit en penser?
Et les 400 jeunes qui ont déferlé sur Lyon qui ont brûlé des voitures et descendu des vitrines de commerçants,
c'étaient des flics?

Salam

Deux situations différente.

D'un coté sabotage d'une manifestation dans le but est claire.

Dans l'autre du vandalisme gratuit sans but et impardonnable.
Et dire que dans les media on nous montre des noir et des arabes alors que grand nombre de casseurs interpellé sont des fumeurs de joint drogué aux exta 2 fois pas smne fils a papa ...
les flics n'ont plus besoin de declencher des violences. entre les idiots soit anars qui viennent casser lors des grands rdv pour exister dans les medias, les "racailles" qui profitent des manifs pour depouiller des gens et des magasins, pourquoi se fouler?
et puis un flic a quand meme du mal à se faire passer pour un ado de cité. ce qui est sur, c'est que quand on se cagoule et que l'on vient en groupe important dans une manif ou une action, vu que l'on ne rdeconnait personne, on peut se faire infiltrer avec une facilté deconcertante. on a meme vu des hooigans proches de l'extreme droite interdits de stade venir se joindre aux "blacks blocks" pour se livrer aux violences urbaines pour le fun. et c'est vrai que c'est simple: tu te fringues en noir, tu mets une cagoule et tu fais partie du groupe.
tout est possible
Et ça c'est quoi coldman ?

[www.7septembre2010.fr]

Sur Nantes on pouvait les voir les faux casseurs encagoulés et le visage caché, ils se déplaçaient furtivement comme s'ils cherchaient quelqu'un. Manque de bol pour eux, les jeunes de nos banlieues n'ont pas bougés et ceux qui ont manifestés sont restés bien sagement dans le cortège héhé



"Pas de guerre entre les races, pas de paix entre les classes" !
je ne dis pas que ça n'existe plus du tout mais ce sont des cas erratiques. à poitiers (festival) ou à strasbourg (dernier g20), la casse etait bien l'oeuvre de groupes soit disant militants ayant planifié la violence.
Ok colman je dis pas que des voyous ne cassent aux aussi mais franchement entre nous on est en droit de se poser des questions quant on voit comment ces sois disant "casseurs" s'y prenne !!

Après Mélenchon, c'est au tour de la CGT d'accuser les forces de l'ordre.

Bernard Thibault dénonce le rôle de «policiers camouflés» dans les manifestations

Le leader de la CGT Bernard Thibault affirme dans un entretien à Libération que «la présence de policiers en exercice camouflés sous des badges syndicaux, à Lyon, à Paris ne fait aucun doute».

«Des manipulateurs s’infiltrent et poussent au crime dans des piquets de grèves, des manifestations, des occupations de ronds points, violentent les situations en fin de manifs pour avoir des images chocs pour le JT de 20h et créer des climats de tension», accuse-t-il.

«On a vu, ajoute-t-il, des policiers avec des badges CGT repérés par les nôtres, qui se réfugient dans un hall d’immeuble, et finissent par se faire exfiltrer par des CRS. Quand on en vient à ce genre de procédés, c’est que l’on ne sent pas très fort de l’autre côté.» (Lire l'entretien complet de Bernard Thibault mercredi dans Libération, en kiosque ou sur notre zone abonnés).

Les premières accusations sur le comportement des policiers en civil dans les cortèges ont été formulées dimanche soir par le président du Parti de Gauche Jean-Luc Mélenchon. Des policiers, avait-il affirmé, infiltrent les rassemblements pour y jouer le rôle de casseurs.

Les syndicats policiers, soutenus par leur ministre, se sont dits mardi «scandalisés» par ces soupçons, relayés par des députés communistes et du Parti de Gauche.

Suite, ici: [www.liberation.fr]

Il faut absolument recréer les bons vieux services d'ordres que j'ai connu dans les années 70, ceux du PC et CGT armés de barre à mine !!! Il faut chopper ces casseurs, empêcher que les CRS ne les protèges, vérifier leurs pièces d'identités et on verra enfin si c'est des flics ou non.



"Pas de guerre entre les races, pas de paix entre les classes" !
Voici la vidéo qui prouve les dires de la CGT:

[www.dailymotion.com]

Pourquoi Libé ne l'a pas intégré dans son article ???

Photo d'un flic déguisé comme un jeune de banlieue:

[img534.imageshack.us]



"Pas de guerre entre les races, pas de paix entre les classes" !



Modifié 1 fois. Dernière modification le 27/10/10 08:28 par Amar el Soussi.
 
Facebook