A Quand le Bonheur ?
Vous avez deja senti que vous existe juste pour souffrir ? avez vous sentie que vous etes seule au monde ? avez vu su c'est quoi la vie en noir ? Moi, Selma, j'ai senti sa durant tout mon enfance.

a l'age de 12,5 ans, ma mère nous a quitte et elle est partie sans rien nous dire. J'avais compris qu'elle partait malgré que j'étais jeune. a 6h du matin, elle venue nous voir pour nous serrer dans ses bras et pleurer un bon coup et partir. Elle avait marre de cette vie, elle avait marre d'être prisonnière avec mon père, elle ne supportait plus ses coups, elle ne voulait plus subir de violence physique.
Un jour, un homme lui a promis une autre vie, une vie sans souffrance, une vie ou elle sera heureuse, il lui a promis de l'amener dans un autre pays et lui a promis de lui donner tout ce qu'elle voulait. Sa condition était : Nous. Elle est partie avec lui et elle nous a laisse avec mon père.
Je suis sortie de l'école a l'age de 13 ans, je n'ai pas pu suivre mes études. Il fallait que je travail et je prends soin de chez nous et mes soeurs, frères. Ma soeur meriem qui plus petite de 3 ans a pu continuer ses études, puisque j'ai promis a mon père de lui donner tout mon salaire. Asma plus petite de moi de 6 ans et karim de 12 ans. Aujourd'hui, on a grandis, mais notre vie est toujours dure. Surtout la mienne.
J'ai 22 ans, je travail dans un Mcdo, je travail des fois 45h/semaine. Je rentre chez moi morte de fatigue, je dois faire a manger et ranger la maison. Une fois finit, je dois partir voir si karim a fait ses devoirs, malgré qu'il a 10 ans il n'est pas encore autonome, mais asma ( 15 ans) m'aide beaucoup, elle est celle qui s'occupe de lui a mon absence. Meriem (18 ans) m'écoute pas tout le temps et elle est un peu têtu, je l'évite pour ne pas tomber dans les problèmes avec elle.

a 11h30 du soir, tout le monde doit être dans son lit meme moi. a 11h30, c'est l'arrive de mon père. Il est presque en tout le temps soul, pour ne pas recevoir de coup on fait vite pour dormir.
Il est 11h15, je vois que la lumière dans la chambre a asma est toujours allumée. Je vais la voir pour pas que mon père lui crie dessus ou la tape.
Moi: asma, dort il arrive dans 15 min
Asma : je ne peux pas, j'ai un examen demain, je dois finir le chapitre.
Moi: tu sais bien qu'il va s'enerver
Asma : je ne peux rien
je veux la répondre, mais j'entends la porte qui s'ouvre. Mon père est la, je regarde l'heure et je vois qu'il est 11h22. Zut il est arrive tôt. Je sens deja que je tromble.
Mon père s'amène a la chambre, il a vu la lumière.
Mon père : pourquoi vous etes debout ?
Moi: elle était entrain d'étudier.
Mon père : éteint la lumière toi et toi selma va me déposer mon souper.
il puait l'alcool, c'est triste de voir qu'il gaspille tout mon salaire juste en buvant de l'alcool.
Moi: elle ne peut pas éteindre la lumière, elle a un examen demain
Mon père ( il crie) : éteins la lumière j'ai dis.
Moi: Non
Mon père : Tu oses ?
il s'approche de moi et me tire par les cheveux, j'ai mal je sens que ma tete va se détacher.
Asma : stp lâches la je vais éteindre la lumière.
Mon père : qu'elle ose me répondre Hamara.
il me relache et s'en va. Je pleure et ma soeur s'approche de moi et me serre dans ses bras.
Asma : c'est a cause de moi, je suis désole.
j'essuie mes larmes et je vais le rejoindre a la cuisine, je ne le regardais meme pas. j'etais degoutee.
je lui pose a manger et il s'assoit manger. Il était affamé.
je vais a ma chambre et je m'allonge. J'avais mal a la tete et au cou, mais je me suis habittue a ses coups. S'il faut, il me tue, mais ne touche pas a mes soeurs et mon frère.

Le lendemain, il me réveille a 5h du matin.
Mon père : réveillé toi, je veux prendre mon petit déjeuner avant de sortir.
Moi: d'accord.
Mon père : demain tu auras ton salaire, dépose le sur la table d'entrée.
je fais un oui de la tete et je vais lui préparer son petit déjeuner. Je vais a la chambre de Asma et je la reveille.
Moi : réveille toi, étudie pour ton examen.
Asma : merci
il mange et sort. Comme chaque jour, il travail de 6h du mat a 15h et il va direct au bar avec ses amis.
Il est 6h45, je vais voir tâta malika c'est ma voisine, elle a 65 ans, elle vit seule et c'est en quelque sorte ma mère. Je l'aime beaucoup, des que j'ai l'occasion, je vais la voir.
je tape chez elle et elle m'ouvre toujours avec un grand sourire.
Elle: Ahlan ma fille.
Moi : Salam tante.
je lui fais la bise et je rentre au salon.
Moi: sa va tante ?
Elle: oui benti.
elle m'amène un sac.
Moi: c'est quoi ?
Elle: c'est ton diner, je sais que tu as bop de travail. Je t'ai préparé ce plat.
je la prends dans mes bras.
Moi: merci tante, désole je dois descendre les réveiller et partir au travail.
Elle: lah m3ak ma fille.
je la salue et je sors de chez elle. Je tape chez kawtar, c'est ma meilleure amie et ma voisine.
kawtar : salut selouma
Moi : salut kawkaw.
kawtar : tu m'attends en bas ?
Moi : ouais je reveille mes frères et soeurs et je descends.
kawtar : je dois te raconter quelque chose.
Moi : hum…d'accord.
Je descends réveiller meriem, asma et karim, je descends rejoindre kawtar qui m'attendait deja.
Déjà

Nickel lol

Continue j'aime déjà Selma lol
salam,

Super encore une nouvelle histoire clap
J'aime déjà le début! grinning smiley

J'en profite pour te dire que l'histoire de Nora était magnifique, et que c'était un plaisir de la lire.

yawning smiley



Mariée et heureuse Al hamdoulilah - Future maman d'une princesse et DPA prévue le 26/05/2014 Inchallah!
Incha'Allah un beau +++ à toutes mes coupines essayeuses<3
Merci les filles yawning smiley sa fait plaisir




Kawtar : alors devine quoi ?
Moi : ben racconte benti
on marche toujours parce que je n'ai pas d'argent pour le bus, moi j'y vais au Mcdo et elle a son travail.
Kawtar : ben mon collègue de travail
Moi : ah oui que tu m'as dis, il est chelou ?
Kawtar : non pas lui un autre
Moi : ah l'autre que tu m'as dis il est fou
Kawtar : non pas lui, l'autre
Moi : oufffff, t'en a toi.
elle sourit
Kawtar : lui qui me fixait en tout le temps
Moi : ouais ouais, qu'est ce qu'il a ?
Kawtar : il est venu me parler hier
Moi : won, il a ose.
Kawtar : et il m'a dit qu'il aimerait bien faire ma connaissance.
Moi : super, la chance. J'ai 22 ans et j'ai jamais su c'est quoi un homme.
on eclate de rire.
je me rends a mon travail ( pourri) et elle s'en va pour prendre le métro.
je rentre et je trouve le gérant, aie aie pas lui.
Le gérant : Selma
qu'est ce que j'ai fais encore ?
Moi : oui
Le gérant : amène toi
Moi : oui
je m'approche
Le gérant : des aujourd'hui, tu ne vas plus être a la caisse, tu vas t'occuper du ménage.
Moi : je fais le parterre et tout ?
Le gérant : tu as tout compris.
Moi : mais
Le gérant : il n'y a pas de mais, il a trop de monde qui font les caisses. En plus, tu auras une petite augmentation.
Moi : d'accord.
De toute façon, on ne peut pas discuter avec lui. Il donne des ordres et on exécute.
je passe la journée a faire le menage, ranger les tables et vider les poubelles. J'avoue, je me sentais moins que rien.
il est 20h quand j'ai finis, je marche vite jusqu'à chez moi et je me rends a notre appart. je fais la meme chose que chaque jour: le souper, la maison et s'occuper de mon frère et mes soeurs. Pendant que j'aidais karim a faire un exercice, je me rappel de quelque chose. oh non, comment j'ai pu oublier ? j'ai oublie mon cheque au travail. je l'ai pas pris.
Mon père va me tuer, je m'habille et je vais voir meriem.
Moi : meriem veille sur la maison je reviens, j'ai oublie le cheque.
Mmmmmm Je vois une nouvelle histoire! in love
Bienvenue au suspense!!
Merci DGabanna! Que du plaisir !!



Vaut Mieux Tard Que Jamais
fidèle lectrice comme dhab et j'attends la suite.. inchALLAH

clap
Mercccccci les filles confused smiley Welcome
Je cours de toutes mes forces, je ne voulais pas tarder. Je me rends a mon travail et je prends le cheque de mon casier et je reviens a une vitesse d’éclaire chez moi. En montant dans l'immeuble, je trouve kawtar qui vient d'arriver de quelque part.
Moi : la classe, la meuf etait ou comme sa ?
elle lache un grand rire.
Kawtar : je viens d'arriver, on s'est vu.
Moi : ben racconte tête de hamburger
Kawtar : Ben c'etait sympa, c'est un gentil mec, mais il m'attire pas.
Moi : tu es compliquee tu sais ?
Kawtar : oui je sais.
Moi : allez je monte.
Kawtar : Demain, j'irai pas avec toi dans la route je vais accompagner ma mere a son rdv de médecin.
Moi : d'accord.
Kawtar : j'ai une petite faveur.
Moi : quoi?
Kawtar : je veux te donner l'argent du bus, je ne veux pas que t'aie seul dans la route.
Moi : KAWTAR !!!
Kawtar : bon sa va, je savais que t'allait mal le prendre.
je lui fais la bise et je monte chez nous, je rentre et je depose le cheque sur la table d'entree.
Je vais voir meriem pour la remercier, mais je ne la trouve pas.
Moi: asmaaaaa
Asma : oui ?
Moi: elle est ou meriem ?
Asma : elle est partie acheter quelque chose.
Moi: super, elle sort quand je lui confie la maison.
Asma : ben je ne sais pas moi.
Moi: karim est ou ?
Asma : il est dans son lit.
Moi: merci asma.
Asma : c'est rien.
je vais voir karim qui dort deja et je lui donne un gros bisou sur la tete.
J'etais toujours choquee que ma soeur sort a cette heure et a mon absence. je vais regarder par la fenêtre si elle est pas devant l'immeuble, mais je vois un mec en scooter qui vient de l'amener. Je sens la rage, c'est qui lui ? qu'est ce qu'elle faisait avec lui ?
J'entends la porte qui s'ouvre, c'est elle.
Moi: tu etais ou ?
Meriem : je suis partie acheter quelque chose
Moi: menteuse, je t'ai vu avec le mec
Meriem : arrete de se meler de la vie de tout le monde, tu te prends pour maman ?
Moi: ne me parle pas comme sa, c'est qui ce con ?
Meriem : ne parle pas de lui comme sa, c'est mon copain.
Moi: QUOI ????
Meriem : oui, c'est bientot mon futur mari
Moi: un mec qui te respecte et qui est un futur mari, n'amène jamais sa meuf en balade a 10h30 du soir.
Meriem : t'en sais rien toi. Tu connais pas ces trucs, alors reste loin.
elle va dans sa chambre et ferme la porte dans ma face. Comment elle a ose faire sa ? c'est qui ce mec qui joue avec les sentiments de ma soeur ? et s'il lui arrive quelque chose de mal ? sa me tue.
Je depose le souper a mon pere et je le couvre d'une assiette et je vais dormir, je ne sens plus mon corps.
Le lendemain, comme chaque jour je me réveille a 5h du matin pour lui faire son petit dej. Je vais a mon travail, apres avoir fait ce qu'il faut que je fasse : la routine.

la journée était longue, je me sentais de plus en plus malaise dans ce travail, je ne pouvais rien faire, je dois assumer mon destin. A un moment donnee, une gang de gars rentre au mcdo et commence a foudre le bordel. Je vous avoue, je sentais la colere monte, mais je ne peux pas rien dire. Le gerant me regardait, il savait que je pouvais peter un plomb.
Je passais a cote d'eux pour ramasser un plateau et la un mec me parle.
Lui : hey la bonne, tu crois que tu fais bien ton boulot
toute sa gang eclate de rire sauf un mec qui me regardait sans rien faire.
moi : La bonne ? tu me prends pour ton chien ? S'il y a un bon a rien ici c'est toi, mais au moins je fais mon travail.
Je voulais le frapper ou lui crier dessus, mais le gerant s'approche de nous.
Le gerant : on s'excuse, elle ne sait pas ce qu'elle dit.
ses mots m'ont glace le sang, il m'a encore plus humilie.
Le gar (qui me regardait sans rien dire ) : non sa va, on allait partir de toute facon.
ils s'en vont et je vais a la toilette, je pleurai sans cesse. J'avais mal, comme si une malédiction m'a tombe dessus. Pourquoi on me traitre ainsi ? aucune reponse en vue.
20h, mon service est finit..enfin !! Je sors du mcdo pour partir chez moi, mais je trouve devant moi le mec qui me fixait.
Oh non t'arrête pas la lol

C'est une nouvelle histoire de love qui commence wawou

N'empêche miskina tous ce qu'elle vie cette salma sad smiley
la suite la suite la suite stp merciWelcome
Je kiff tro jui encor a fon t histoir DG son devenu une drogue pour moi je pe plu men paser jaten la suit biento inshallah
Moi : oui qu'est ce que je peux faire pour toi ?
Lui ; rien, je suis venu m'excuser pour ce que ma gang a fait.
Moi : c'est rien, j'ai deja oublier
Lui ; tu es vraiment sympa, tu as rien dis. Quelqu'un d'autre, il aurait peter un plomb.
Moi : si tu le dis
je voulais finir la conversation et rentrer chez moi, je me sentais vraiment fatiguee.
Lui ; sa te derange pas que je t'invite a une glace ?
Moi : oui sa me derange, je ne sors pas avec un inconnu et je dois rentrer chez moi
Lui ; d'accord. Je reviens demain, peut etre tu vas changer d'idee.
je souris et je le laisse la, je fais vite pour rentrer chez moi.
L'appart etait calme, on aurait dit qu'il y a personne chez nous. Je vais voir karim et je le trouve entrain de dessiner.
Moi : ca va mon grand ?
Karim : hum.
je sentais que quelque chose n'allait pas.
Moi : qu'est ce qu'il y a ?
Karim : tout le monde on un nitendo Ds sauf moi, on me dit toujours que je suis pauvre.
je trouve sa dure et tres touchant. je le prends dans mes bras.
Moi : promis je vais te l'acheter.
Karim : tu ne peux pas
Moi : tu as ma promesses.
Karim : merci soeur.
Karim est vraiment sensible, il a vecu sans mere ( elle est partie quand il avait 3 ans un peu pres). Je fais toujours tout pour qu'il soit bien. Un jour, mon pere l'avait frappe, car il a ose pleurer en plein public. Depuis la, il a peur de lui, c'est la raison pour laquelle il dort 2h avant son arrive.
Je vais voir asma et je la trouve entrain de faire ses devoirs, toujours studieuse et a la hauteur. Je suis fier d'elle.
Moi : sa va asma ?
Asma : oui selma merci, ta journee ?
Moi : pas pire et toi
Asma : j'ai eu 95% en science et 85% en math
Moi : wow continue ma belle, je suis fier de toi.
Asma : merci. Au faite
Moi : oui?
Asma : meriem n'est pas la
Moi : quoi? elle est partie ou?
Asma : je ne sais pas, elle a rien voulu dire, mais je l'ai entendu parler dans le telephone : j'ai entendu club quelque chose.
Non, j'espere que c'est une blague. Je connais meme pas sa l'air de quoi un club ni son endroit.
Je monte sonner chez kawtar.
Moi: kawtar aide moi c'est urgent, ma soeur n'est plus la.
kawtar : elle est ou?
Moi : dans un club.
Kawtar : je vais chercher la clee de la voiture de ma mere et on va la chercher.
Moi : vite il est deja 21h15
Kawtar: j'arrive.
je descends en bas pour l'attendre.
merci les filles yawning smiley je vs adore
la suite stpppppp......thumbs up
la suiiite stp yawning smiley
STP la suiteeee yawning smiley
Kawtar: j'arrive.
je descends en bas pour l'attendre.
Kawtar me rejoins et on monte dans la voiture pour aller chercher meriem.
J'avais honte et a la fois peur pour ma soeur, je ne peux pas me pardonner s'il lui arrive quelque chose.
Kawtar stationne dans un lieu ou je me suis jamais rendu ( de toute façon c'est mcdo-maison).
Kawtar : c'est ici le club le plus proche.
Moi : je fais quoi kawtar ?
Kawtar : vient on va descendre et je vais parler avec le mec devant la porte, je le connais
Moi : tu es déjà venu ici ?
Kawtar : Non, je passais chaque jour par la quand j'etais dans l'autre boulot
Moi : ah c'est vrai.
on descends de la voiture et on se dirige vers le club. La musique était forte, comment ses gens font ? Je sens que la terre bouge. je vois les gens qui vient ici. Toutes les filles etaient en mini jupes, maquillage exagérer. on aura cru des top modèles. Les mecs etait tous en chemises ouvertes, mais c'est quoi sa ? on voit tous leurs torses.
kawtar parlait avec le mec devant la porte, il faisait 2 metres yarebi il me fait peur.
Il nous laisse rentrer, quand on rentre je croyais qu'il y avait une panne d'electricite. Il fait noir, sa pue l'alcool, j'ai mal aux oreils la musique etait trop forte. Kawtar me faisait signe de la suivre.
On va au fond et je vois une gang assit, mon coeur bat si fort, j'avais trop peur que ma soeur soit avec eux. Ce n'est pas rassurant ici. J'avance et je cherche le visage de meriem, mais je ne la vois pas. J'ai cherche partout, mais rien.
On sort moi et kawtar de la, enfin dehors je me sentais super mal
Moi: je crois que asma s'est trompe, de toute facon ma soeur ne peut pas etre dans ce genre de lieu.
kawtar: oui sa se peut, enfin j'espere.
on se dirige vers la voiture et je me tourne pour voir une derniere fois si je ne la vois pas, j'aperçu une voiture pas loin de nous ou se trouvait une fille et quelqu'un a cote.
Moi: je vais demander a la fille labas s'il y a un autre club pas loin d'ici
kawtar: d'accord fait vite, il est deja 10h55
je vais vers la voiture et je vois que la fille embrassait le gars, je voulais taper, mais j'hésite.
Kawtar : vite selma, on doit bouger.
finalement je tape dans la vitre, la fille se tourne et je vois que c'est ma soeur.
Je sentais mon coeur battre a 200 km/h, je me sens pas bien. j'ai le gout de tomber, j'ai le vertige. Elle sort de la voiture et me tient.
Meriem : selma je...
ma soeur puait l'acool, elle etait habille comme une p_te. J'etais degoutee, j'avais le gout de disparaitre, j'avais le gout de mourir.
La voiture démarre et kawtar vient me rejoindre, elle me tient, car j'etais toute pale tellement je me sentais pas bien.
je vais a la voiture et elle me donne un verre d'eau. J'aurai voulu la taper, la tuer meme, mais je ne fais rien. Je ne voulais pas que ma meilleure amie voit sa et encore plus, ma reaction.
On roule dans le silence, je pensais a cette scene des miliers de fois. Ma soeur avec ce sal_! J'avais des larmes aux yeux, j'avais la chaire de poule. Je ne dois pas rien faire maintenant, l'important maintenant c'est de rentrer avant que mon pere arrive et qu'elle prend sa douche et enlève cette m-rde qu'elle porte.
On arrive a 11h10, je remercie kawtar et je monte en courant avec meriem chez nous. Des que j'ouvre l'appart, je l'amene a la sale de bain, je ne voulais pas qu'Asma la voit comme sa, ni karim.
On rentre dans la sale de bain et je ne la regarde meme pas.
Moi : prend ta douche et va te coucher.
je sors et je vais voir asma.
Moi : asma dort, il arrive dans pas longtemps. on veut pas de problème.
elle range ses affaires et va se coucher sur le champ. Je suis fier d'elle, elle est tout ce que meriem n'est pas.
Karim dormait deja. je vais poser le souper a mon pere et je vais me coucher dans mon lit.
Je pleurai sans cesse, je pleurai de tout mon corps. Comme si tout l'eau que j'avais sortait d'un coup. J'avais un grand mal, je me sentais mal. Comment meriem s'est rendu la ? comment elle a pu ressembler a ses filles ? comment j'ai pu ne pas voir sa ? tout ses questions m'ont laisse reveille toute la nuit.
Quand il fallait que j'aie poser le petit dej. a mon pere j'etais deja reveille, je n'ai pas dormis une seule seconde. Je fais le tour de la maison et je vois qu'ils dorment tous. Je reste quelques minutes devant la chambre de meriem et je la regardais dormir, je croyais qu'elle etait un enfant, mais je me trompe. Elle est devenue une femme.
Je vais a mon boulot comme d'habittude, je n'etais pas d'humeur. je ne parlais pas et je souriais plus. La soiree d'hier a brise quelque chose en moi. La soiree d'hier m'a vraiment choquee et ce choque est loin d'etre parti.
Je passe la journee a penser et a repenser a hier, j'avais le gout de crier, de pleurer, de fuir, mais je ne pouvais rien faire de tout sa. Je finis mes heures et je sors. Je trouve encore le mec qui m'attends.
Lui : salut
Moi : stp je ne suis pas d'humeur.
Lui : qu'est ce que t'a ?
on m'a presque jamais pose cette question, on s'en fou comment je vais.
Moi : rien
et je marche, il etait toujours la a marcher avec moi
Lui : vient on va marcher sa va te faire du bien
Moi : non merci
Lui : 20 min pas plus, je sais que tu vas mal. On va juster marcher et c'est moi qui va parler.
Moi : 20 min et pas 1 min de plus.
j'avais besoin de parler ou de changer d'air. bizarrement j'ai accepte.
encoreeeeeeeeeeeeeeeeeeeee stp merci
Encore ma DG
merci les filles yawning smiley !!

Je marcha avec lui les 20 min, sa m\a fait du bien, pour une fois depuis des annees je ne suis pas partie chez moi directe. Il me racontait sur lui, sa vie et ses etudes. J'ai su qu'il etait gentil et pas mal pour un premier que je viens de connaitre.
Moi : bon il faut que je te laisse.
il commence a rire.
Moi: pk tu ris ?
Lui : tu es très très ponctuelle.
Moi : j'avoue il est 20h19. Je calcule mon temps
Lui : Bon sa m'a fait plaisir, j'espère qu'on refait une autre balade, mais cette fois encore plus de temps.
Moi : on verra. bonne nuit
Lui : bonne nuit.
et je vais chez moi, je me rends a notre bâtiment, mais je monte voir tata malika. je tape chez elle, une fois puis deux.
Elle m'ouvre enfin.
Tata malika : ah benti selma
Moi : salut tata, je viens juste te prendre dans mes bras et je pars. Tu sais bien que j'ai pas trop le temps
Tata M: je sais benti que Dieu t'aide et t'envoie un bon fils qui te rend heureuse.
je souris
Moi : ah sa je ne crois pas
Tata M : dit amen
Moi : Amen.
je la prends dans mes bras et je lui fais plein de bisou et je file en bas.
Quand je rentre a la maison, je ne trouve pas pas asma dans sa chambre ni meriem, des miliers de scenarios se sont fait dans ma tete, mais finalement je vois la lumière dans la chambre de karim allume.
Elles etaient a cote de lui, il n'avait pas l'air d'etre bien.
Moi : qu'est ce qu'il y a ?
Asma : karim est malade.
je m'approche de lui, le pauvre il etait pale. Je touche sa tete et je vois qu'il a de la fievre.
Moi : vous lui avez donnee quelque chose ?
Asma : non, on a pas d'argent pour acheter des médicaments.
je cours vers la porte et je monte les escaliers taper chez tata malika, elle m'ouvre la porte et elle voit que je vais pas bien
Moi : stp sauve moi, j'ai besoin de quelques sous pour acheter a karim des medicaments.
elle va vite chercher son portefeuille et je me le file
Tata Malika : prends ce qui te faut et tu me rends apres le portefeuille.
Moi : je ne sais pas comment te remercier.
Tata m; cours benti
je lui donne un bisou et je file a la pharmacie lui acheter ce qu'il faut.
Je monte et je lui donne le medicament et je lui mets une serviette sur son front pour que la temperature descends.
Mon pauvre karim, il etait faible. il avait besoin de quelqu'un pour le surveiller, il avait besoin de sa mere.
Facebook