qu'en vous pense de...........


Salem

Tout le monde à vue une personne invalide dans sa vie. Via ces forums, je me demande comment vous voyez ces personnes ? Quels sont leurs rôles ? Je suis fatiguées de me battre

Salem
te battre ??? comment ça?

Salam, Moustafa.

Ds mon Unif, il y a 1 fille qui n'a pas de bras. Elle fait tt avec ses pieds, prend note, range ses affaires, mange, ... je l'admire vraiment. Elle se débrouille tte seule.
Il faut que tu te battes, ne reste pas cloitré chez toi, participe aux réunions, fais des connaissances, sors, ça ne te sera que bénéfique.
Et bon courage!
Salut tlm,

salut tangawia,

cette personne n' a pas pensé aux prothéses?

c'est triste.

HANNOU
moustafa tout le monde n'a pas une femme alors de quoi te plains tu ?

On est avec toi , tu es un etre adorable , tes parents te couve un peu . Mais avec le temps tu deviendra independant . Je veu dire libre de rencontrer les gens que tu voudra . winking smiley
histoire vraie et qui aide les gens à réflechir


La vie est belle et vaut la peine d’être vécue" et "Tout ce qui mérite d’être fait, mérite d’être bien fait " Avec le diagnostic s’envole la première ( La vie est belle… ) avec la M. P. pas évident et pour la deuxième ( Tout ce qui mérite d’être fait…) que puis-je faire? Plus de dextérité, mains tremblantes et rigidité, plus rien n’est automatique, je suis condamné à perpétuité au pilotage à vue.

Je ne le prends pas et je travaille jusqu’à épuisement total et c'est la descente aux enfers. À l'occasion je rends visite à mon neurologue qui, tant bien que mal, essaie de me procurer une certaine qualité de vie, en ajustant ma médication. Je deviens un yoyo médicamenteux longtemps, très longtemps.


Je ne parle de ma maladie qu’avec mon épouse et nous étudions sur le Parkinson, nous l’apprivoisons, il est farouche la Parkinson et quand nous sommes prêts nous en parlons aux enfants, qui à l'orée de la vingtaine, m’assurent de leur appui. J'ai une femme et deux enfants en or qui m'aiment et me disent être fiers de moi.


Pendant que la M.P. fait son œuvre je dois arrêter travailler car je suis à bout, la cassette ne se rembobine plus. Aujourd'hui ça fait 4 ans que je suis déclaré invalide permanent. J’ai beaucoup de difficulté avec des mots comme : invalide, handicapé et plus ça va plus ce qu'il me reste de matière grise se met en marche et les idées sombres s’entassent et s’entassent.


Je ne vais nulle part jusqu’au jour où mon épouse me réveille: "Écoute bien, je suis prête à t’accompagner dans ta maladie mais il va falloir que tu y prennes part, il va falloir que tu t’aides un peu. Il doit bien y avoir quelqu’un quelque part qui connaît la Maladie de Parkinson." Elle trouve le numéro de téléphone de la Fondation Canadienne du Parkinson ( aujourd’hui la Société Parkinson du Québec ) le 1-800-720-1307 et elle me dit : "maintenant c’est à toi de jouer."


Le 7 juin, j'entre en contact avec Mme Line Beaudet, alors infirmière clinicienne à l’Hôpital Juif, elle est d’une gentillesse hors du commun. Après avoir répondu à ses questions je lui explique ma situation. Elle prend le temps de m’écouter jusqu’à la fin et après avoir parlé au Dre Soland avec qui elle travaille elle me dit: "nous vous attendons lundi prochain, ça vous va?" Oui bien sûr, lui dis-je. À ma première visite, l’infirmière m’évalue d’une façon très professionnelle et après cela Dre Soland m’examine comme jamais je ne l’ai été auparavant. Elles prennent tout l'avant-midi pour mon épouse et moi, répondent à toutes nos questions et plus. Je suis au stade II de la M.P., elles m’expliquent que c’est une maladie dégénérative et ce à quoi je peux m’attendre. Ces 2 femmes sont 2 anges sur ma route. En sortant je dis à mon épouse: "c’est différent, bien différent".


Le Parkinson il est toujours au rendez-vous, jamais de répit, il est invalidant, paralysant parfois. Je suis triste et anxieux mais je me considère quand même une personne unique et entière. Je suis invalide mais pas infirme ou idiot. Le chemin est difficile mais avec le support tant moral que physique des gens de mon entourage je ferai un beau voyage. Ce n’est pas de l’égoïsme c’est la réalité. Je me bats chaque jour, jour après jour pour une petite place au soleil et avec l'aide de mes proches j'y arriverai.


Être suivi par une neurologue spécialisée en désordres du mouvement n’a pas empêché que j’ai connu des périodes noires, mais elle a su m’orienter vers des spécialistes; psychothérapeute, psychiatre, psychologue qui m’ont beaucoup aidé. Pour moi Dre Soland est une perle, elle prend ma condition à cœur et je suis heureux d’être sous ses soins. MERCI Dre Soland. Elle m’a même référé à un Physiâtre de Laval, Dr Claude Bouthillier, un excellent physiâtre qui mit mon dos et mon cou dans des conditions de vie acceptables .


Le 24 octobre 2001, jour de mon 52ème anniversaire de naissance je prends une belle décision. Je me regarde dans la glace et je me dis: "beaucoup de gens font des choses pour moi" alors même si j'ai le Parkinson, que je suis invalide mes connaissances cognitives, ma bonne humeur, mon sourire, mon bénévolat, mon amour des autres ce sont des PLUS dans ma vie et je n’ai pas le droit de laisser dormir ces belles qualités, je dois les exploiter davantage pour en faire profiter les gens autour de toi. À partir de ce jour là que je suis devenu un nouvel homme, un homme nouveau. J’ai décidé que j'allais gérer le Parkinson et non l’inverse. Je n’accepterai jamais que le voleur qui a prit ma liberté et mon travail, gère ma vie, JAMAIS. Il est là en moi, il vit avec moi, nous cohabitons ensemble mais c’est moi qui décide ce que je fais et quand je le fais et à partir de là bien des gens que j’ai rencontrées à différentes occasions m’ont dit : " tu as meilleure mine que la dernière fois qu’on s’est vu, on dirait que ça va mieux ", et moi je leur réponds: " je me suis pris en mains et maintenant c’est moi qui gère mon Parkinson ". Depuis ce temps je suis heureux , joyeux, je fais beaucoup de bénévolat et je dis encore : "La vie est belle et vaut la peine d’être vécue"


Alors si comme moi tu as un handicap, ne te laisse pas aller, ralentis le pas, arrête-toi pour regarder autour de toi ce que tes proches font pour toi, repose-toi un peu mais ne lâche jamais, quelqu’un quelque part a besoin de toi, tu es important quelqu’un, tu comptes pour quelqu’un. Va mon ami, fonce et dis-toi : OUI "La vie est belle et vaut la peine d’être vécue". Tant qu’il y a de la vie il y a de l’espoir alors : "Faites un bon mouvement… Le mouvement c’est la VIE"!
oui
"Faites un bon mouvement… Le mouvement c’est la VIE"!
"Faites un bon mouvement… Le mouvement c’est la VIE"!
"Faites un bon mouvement… Le mouvement c’est la VIE"!
salut moustafa,

Je comprends que tu sois fatigué, ça peut arrivé à tout le monde un moment ou l'autre. Mais surtout n'arrêtes pas de te battre. Ton handicape ne doit surtout pas t'empêcher de vivre ta vie pleinement. L'exemple qu'a donné Tangawiya est bien explicite, l'être humain a les capacités de se surpasser s'il en a la volonté. A l'hôpital où je travail, il y a une femme chef de service qui est en chaise roulante, et je peux te dire que ça ne l'empêche pas d'être un des meilleurs médecin de l'hôpital.

Quant au regard des autres, surtout ne t'y attardes pas, certaines personnes peuvent être cruelles, mais dis toi bien que si toi tu es handicapé physique, elles sont handicapés de l'esprit.

Moustafa, comme l'a dit abdel, on est tous de tout coeur avec toi, et n'hésites pas à nous faire signe si tu as besoin de notre soutient, on fera de notre mieux, finalement on est quand même compatriotes et voisins...

A bientôt.
salam,


Moustafa ds la vie il y a des hauts et des bas alors bats-toi...
et comme te l'as dis flifla tu peux ns faire cigne si tu en as besoin.

Courage Moustafa
a+
Salam, hmb

Non, elle n'a pas de prothèses. En fait, elle n'a presque meme pas d'épaule, juste 1 tt petite partie sur laquelle elle peut mettre son sac de cours. Et depuis sa venue à l'Unif, elle s'est battue, elle se foutait pas mal du regard des autres, et avec le tps tt le monde s'y est fait et s'est rendu compte que finalement c'était 1 personne normale à part entière et bien sympatique.

Moustapha, je ne sais pas quel est ton degré d'handicap mais je ne pense pas que ce soit pire que cette fille dont je vs ai parlé. Alors, oublie les autres, fais ta vie (sors, travaille, occupe-toi) tant que tu es encore jeune sinon tu le regretteras tot ou tard, et profite pleinement de la vie, elle est si courte finalement.

Et comme te l'ont dit nos chers yabiladiens, si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas à frapper à notre porte, ns serons tjs la.

Amicalement, Hajar.



Message edité (08-02-04 10:33)

Tahar ben jelloun sera a la foire du livre de bxl , il va rencontrer les jeunes.

Si vous voulez une entrée gratuite , suffit de me le demander . winking smiley

A+++
C'est Moha, qui va raller

Non ils iront apres ou le dimanche !

Salam,

Merci Abdell, il sera la pdt tte la durée de la foire?
Salam tangawiya ,

J'ai lu l'annonce sur tahar dans un nouveau journal "le souk".

visiter www.foiredulivre.com
vous aurez tte les manifestations .winking smiley

ne pas taper lafoiredulivre .com c'est un site pour livres hebreux , je vous taquine , il y a le "livre des splendeurs " tres bien a lire .
C'est un best seller dans le judaisme.

salem,

C'est quequels moits me donné l'espoir. Je suis heureux de voir des gens sensible, c'est rare.

merci à tous

salem
TU DIS QUE TU ES FATIGUE DE TE BATTRE JE TE REPONDS BATS TOI CHER AMI . LA VIE VAUD LE COUP D'ETRE VECUE . J'AI DANS MA FAMILLE UNE PERSONNE TRES TRES TRES PROCHE INVALIDE ET JE VOUDRAI BIEN LA VOIR SE BATTRE MAIS MALHEUREUSEMENT CETTE PERSONNE NE LE PEUT PLUS . ALORS TANT QUE TU EN AS LA FORCE KHOYA BATS TOI JUSQU'AU BOUT . TRES AMICALEMENT .


Salam Abdell, OK merci.

Moustafa, sois fort!

Salam tlm ,


moustapha,


Je prie le tout puissant qu'il t'accorde la patience et la force pour affronter tes difficulté et n'oublie surtout pas que la vie n'est qu'un passage et le dieu nous epreuves dans cette vie ci bas ....

J'ai ma soeur qui a un deux garcon , le premier machaalah .... en tout il est brillant ... le segond c'est tout a fait le contraire il a un problème psychomoteur ... et il a fait plus ce qu'il pouvait pour le guerir ..., elle a été partout au maroc , Europe , amerique .... mais hélas aucun résultat ...c'est surement c'est le destin .... Elle a accépté AMR LAH et fais en sorte de vivre avec ce destin ..... L'enfant a grandit avec cela et ma soeur n'arrette pas de dire hamdoulah ....hamdoulah ... VAUT MIEUX CA QUE PLUS ....

Arme toi de patience, ne broie pas le noir , t'es vivant .... et tu as le droit à la vie .... car chacun de nous est unique et à autant de choses à fournir ....et à recevoir ...

Paix sur toi
Cordialement

Cordialement
Facebook