News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
Un projet royal pour le football
Un projet royal pour le football

· L’Académie Mohammed VI, un tournant pour ce sport

· Un programme structurant, à l’image des grands chantiers du Maroc

Une équipe de choc. Loin de faire dans le jeu de mots, les invités de Mounir Majidi, ce mercredi 14 mai, étaient d’un calibre exceptionnellement imposant. C’était à l’occasion du lancement de l’Académie Mohammed VI pour le football dont le premier coup de pioche a été donné par le Souverain quelques heures avant le point de presse tenu à la Villa des arts de la capitale. Othman Benjelloun, PDG de BMCE Bank, Abdessalam Ahizoune, celui de Maroc Telecom, Mustapha Bakkouri, DG de la CDG, Anas Sefrioui, PDG du groupe Addoha et Mouatassim Belghhazi, celui de l’ONA, les sponsors de l’Académie étaient tous là. Une même voix, un seul message: s’engager fermement pour la promotion du foot-ball national. Jamais le ballon rond marocain n’a eu un tel casting pour plaider sa cause. Tant mieux.
«La mission de l’Académie sera d’abord celle de l’éducation de nos enfants», affirme Benjelloun. Pour Ahizoune, «cette académie s’attaque à l’essentiel, c’est-à-dire la formation». «Et cela manque cruellement», poursuit le PDG de Maroc Telecom.
Le développement du sport est une affaire hautement économique. C’est en substance le message que livre Mustapha Bakkouri, PDG de la CDG. Pour ce dernier, «la réussite économique demeure incomplète si elle n’est pas couronnée par un succès généralisé aux autres sphères (culturelle, sportive, etc.)».
Prenant la parole, Anas Sefrioui formule le vœux que «des champions nationaux du foot soient issus des quartiers que construit son groupe». Le lien entre l’urbanisme et l’excellence sportive est malheureusement peu mis en évidence. Tout en réaffirmant son engagement à long terme aux côtés de l’Académie, le PDG d’Addoha a souhaité voir le concept étendu à d’autres régions du Royaume.
Belgahzi, le PDG de l’ONA fraîchement nommé, a pris la parole en dernier pour insister sur l’importance du projet de l’Académie Mohammed VI pour le football. «C’est un projet structurant pour toute la nation», a-t-il affirmé.
L’Académie Mohammed VI de football est donc une école de formation de joueurs de haut niveau. «Pour atteindre cet objectif, aussi bien son infrastructure que le mode de fonctionnement sont conçus à l’image des centres européens de formation professionnelle», explique M’hamed Zeghari, directeur administratif, financier et marketing de l’Académie.
Un chantier qui va mobiliser une enveloppe totale de 140 millions de DH pour un démarrage prévu pour septembre 2009.
L’Académie Mohammed VI de football (AMF) prendra alors en charge des enfants de 12 ans pour les former à travers un cursus de «sport-études». «La sélection sera très serrée», avertit Nasser Larguet, le directeur de l’Académie. La première promotion sera sur le marché en 2014.
Les élèves-footballeurs auront l’opportunité de bénéficier d’une formation sportive intensive à travers des entraînements quotidiens. Parallèlement, un suivi scolaire personnalisé sera assuré par une équipe d’enseignants vacataires sur les lieux de formation. «Cela permettra aux jeunes footballeurs stagiaires de préserver leurs chances de reconversion dans la vie active», expliquent les responsables de l’AMF.
La structure qui gère l’Académie est une association à but non lucratif qui porte le même nom. Celle-ci est présidée par Mounir El Majidi, directeur du Secrétariat particulier de Sa Majesté le Roi.
Le financement de cette institution footballistique sera assuré exclusivement par des fonds privés, sans aucun soutien de l’Etat. A cet effet, Sa Majesté a décidé d’octroyer, sur ses propres deniers, un soutien annuel.

--------------------------------------------------------------------------------


Infrastructure de haut niveau



L’Académie Mohammed VI de football se compose de différents pôles permettant d’accueillir 60 à 80 jeunes. Un pôle d’hébergement constitué de 30 chambres doubles, 4 chambres individuelles, 2 dortoirs, des espaces communs de détente et de rencontre (télévision, billard, Internet), un réfectoire et une cuisine pour 100 couverts. Le pôle pédagogique comprend 10 salles de cours, une pour l’apprentissage des langues, une d’informatique, des locaux pour les professeurs et pour le responsable pédagogique. Le troisième pôle est réservé à la médecine sportive. Ce dernier sera équipé d’une salle de musculation, de 4 vestiaires, d’un cabinet médical, d’un autre de kinésithérapie et d’un bassin de balnéothérapie. Les deux autres pavillons de l’AMF sont les pôles technique et administratif. Le premier est constitué de 5 terrains de foot de 105 x 65m chacun (un terrain en gazon naturel, un en terre battue et trois en gazon synthétique). Un demi-terrain synthétique couvert et éclairé sera également construit en plus d’un carré d’entraînement pour les gardiens.
Quant au pôle administratif, il sera constitué de plateaux de bureaux, d’une salle polyvalente d’une capacité de 100
maintenant comme les clubs de foot marocain ne veulent pas se professionaliser le roi prend le taureau par les cornes dommages qu'il faut attendre une action du roi pour voire le monde évoluer un peu ca montre que les clubs marocains sont aucunement intéressé par le professionnalisme



Merci d'enrichir le débat , sans dévier du débat .
***** Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage.
Anciennement ( Le marocain_2007 )
*****
Citation
Le marocain_2007 a écrit:
maintenant comme les clubs de foot marocain ne veulent pas se professionaliser le roi prend le taureau par les cornes dommages qu'il faut attendre une action du roi pour voire le monde évoluer un peu ca montre que les clubs marocains sont aucunement intéressé par le professionnalisme

tu veut bien qu'au maroc tout tourne autour de la famille royales, a croire que sans lui le maroc ne fonctionnerais pas sans eux (lui)

fondation royales du football
mosquée hassan 2
fondation mohamed 5 pour la solidarité

maintenant on a même une fondation lalla salma contre le cancer du sein

la liste est longue....

...
Citation
paolo108 a écrit:
Citation
Le marocain_2007 a écrit:
maintenant comme les clubs de foot marocain ne veulent pas se professionaliser le roi prend le taureau par les cornes dommages qu'il faut attendre une action du roi pour voire le monde évoluer un peu ca montre que les clubs marocains sont aucunement intéressé par le professionnalisme

tu veut bien qu'au maroc tout tourne autour de la famille royales, a croire que sans lui le maroc ne fonctionnerais pas sans eux (lui)

fondation royales du football
mosquée hassan 2
fondation mohamed 5 pour la solidarité

maintenant on a même une fondation lalla salma contre le cancer du sein

la liste est longue....

...

bein actuellement sans la monarchie le maroc tomberait en ruine



Merci d'enrichir le débat , sans dévier du débat .
***** Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage.
Anciennement ( Le marocain_2007 )
*****
Citation
Le marocain_2007 a écrit:
Citation
paolo108 a écrit:
Citation
Le marocain_2007 a écrit:
maintenant comme les clubs de foot marocain ne veulent pas se professionaliser le roi prend le taureau par les cornes dommages qu'il faut attendre une action du roi pour voire le monde évoluer un peu ca montre que les clubs marocains sont aucunement intéressé par le professionnalisme

tu veut bien qu'au maroc tout tourne autour de la famille royales, a croire que sans lui le maroc ne fonctionnerais pas sans eux (lui)

fondation royales du football
mosquée hassan 2
fondation mohamed 5 pour la solidarité

maintenant on a même une fondation lalla salma contre le cancer du sein

la liste est longue....

...

bein actuellement sans la monarchie le maroc tomberait en ruine

c'est hallucinant ce que tu dis eye popping smileyeye popping smiley

genre que le maroc se porte trés bien mnteye rolling smiley
Citation
bya_wla_bik a écrit:
Citation
Le marocain_2007 a écrit:
Citation
paolo108 a écrit:
Citation
Le marocain_2007 a écrit:
maintenant comme les clubs de foot marocain ne veulent pas se professionaliser le roi prend le taureau par les cornes dommages qu'il faut attendre une action du roi pour voire le monde évoluer un peu ca montre que les clubs marocains sont aucunement intéressé par le professionnalisme

tu veut bien qu'au maroc tout tourne autour de la famille royales, a croire que sans lui le maroc ne fonctionnerais pas sans eux (lui)

fondation royales du football
mosquée hassan 2
fondation mohamed 5 pour la solidarité

maintenant on a même une fondation lalla salma contre le cancer du sein

la liste est longue....

...

bein actuellement sans la monarchie le maroc tomberait en ruine

c'est hallucinant ce que tu dis eye popping smileyeye popping smiley

genre que le maroc se porte trés bien mnteye rolling smiley

non mais sans monarchie ca serait piiiiiiiire



Merci d'enrichir le débat , sans dévier du débat .
***** Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage.
Anciennement ( Le marocain_2007 )
*****
Citation
Le marocain_2007 a écrit:

non mais sans monarchie ca serait piiiiiiiire

je voit pas comment ça pourrait etre pire!

je continue...

la grâce royale

la gendarmerie royale

la royale air maroc evil

....
Citation
paolo108 a écrit:
Citation
Le marocain_2007 a écrit:

non mais sans monarchie ca serait piiiiiiiire

je voit pas comment ça pourrait etre pire!

je continue...

la grâce royale

la gendarmerie royale

la royale air maroc evil

....

je parle de l'économie qui est tenu par la monarchie au moins une belle partie



Merci d'enrichir le débat , sans dévier du débat .
***** Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage.
Anciennement ( Le marocain_2007 )
*****
Citation
Le marocain_2007 a écrit:
Citation
paolo108 a écrit:
Citation
Le marocain_2007 a écrit:

non mais sans monarchie ca serait piiiiiiiire

je voit pas comment ça pourrait etre pire!

je continue...

la grâce royale

la gendarmerie royale

la royale air maroc evil

....

je parle de l'économie qui est tenu par la monarchie au moins une belle partie

ah ok!! evil

j'en ai oublier une

La Fédération royale marocaine de football evil

...
Un projet royal pour le football mais benslimane est toujours la, a quoi sont ils bons ces projets? pour porter le prénom du roi ? perplexe
Citation
a écrit:
L’Académie Mohammed VI, un tournant pour ce sport [\quote]

J'ai arrêté la lecture à ce niveau là. (article dial l kilo).

Comment peut-on parler de tournant alors que la prétendu académie n'a même pas eu le temps d'exister?
tu veut bien qu'au maroc tout tourne autour de la famille royales, a croire que sans lui le maroc ne fonctionnerais pas sans eux (lui)

fondation royales du football
mosquée hassan 2
fondation mohamed 5 pour la solidarité

maintenant on a même une fondation lalla salma contre le cancer du sein

la liste est longue....


Le maroc ressemble à une table de monopoly avec un seul joueur, mais ça existe depuis longtemps sauf cette fois -ci c'est un retour à la case de départ.Concernant le problème du football c'est une " calamité Jane" et il faut toujours un lucky lucke pour arranger les choses.
Par Hicham Smyej, Tel Quel n°324



Voulue et cofinancée par le roi, l’Académie Mohammed VI de football verra bientôt le jour. Mission : détecter et former les jeunes talents footballistiques du pays. Au détriment des clubs ?


Mercredi 14 mai. Alors que les médias en sont encore à commenter la nomination du nouveau sélectionneur des Lions de l’Atlas et de pérorer sur son salaire, un autre petit événement venait sortir le petit monde footballistique marocain de sa torpeur. En fin de matinée, le roi posait la pierre inaugurale de l’Académie Mohammed VI de football, qui élira domicile dans la périphérie de Sala Al Jadida. L’appellation, un tantinet
grandiloquente, désigne un centre de formation ayant pour ambition de former la crème des footballeurs du pays. “L’idée du projet a germé il y a un an. Et depuis quelques mois, nous nous sommes lancés dans la prospection du terrain qui devait l’accueillir”, explique M’hammed Zeghari, responsable administratif, financier et marketing de la future Académie.

À en croire des sources proches du dossier, c’est du roi lui-même que serait venue l’initiative du projet… ainsi qu’une partie de son financement, comme l’indique la très officielle agence MAP : “Sa Majesté le roi a honoré le projet de sa haute sollicitude et a décidé de lui octroyer de ses propres deniers un soutien financier annuel”, peut-on lire dans la dépêche publiée le jour même. Il n’est donc pas étonnant que Mounir Majidi, secrétaire particulier du roi, et dont la fibre footballistique vient d’éclore, ait été désigné pour chapeauter l'Académie. Et pour boucler les 140 millions de dirhams que nécessitera le projet, on a battu le rappel des grandes entreprises marocaines, priées de mettre la main à la poche. De Maroc Telecom à Addoha, en passant par l'ONA, l'inévitable CDG et même BMCE Bank, toutes déposeront une contribution conséquente dans les caisses de la “super-école” de football. Quant au ministère de la Jeunesse et des Sports, censé être le département de tutelle, il ne déboursera pas un sou.

Un Chelsea à la marocaine ?
À terme, l’Académie bénéficiera aussi des recettes liées aux transferts des joueurs formés en son sein (indemnités de formation, contributions de solidarité FIFA…). “Mais attention, il s'agit d'une association à but non lucratif. Les bénéfices seront intégralement réinjectés dans le budget de fonctionnement et de développement de l'Académie”, précise M'Hammed Zeghari. Et pour boucler les fins de mois, l'Académie pourrait aussi accueillir des élèves “payants” et louer ses installations à des entreprises disposant d'une équipe de football. Car en matière d'installations, les promoteurs du projet ont vu grand. Bâtis sur une superficie de 18 hectares, les locaux de l'Académie comprendront 5 terrains de football, 34 chambres, 2 dortoirs, 12 salles de cours, réfectoire et cuisine pour 100 couverts, salle de musculation, bassin de balnéothérapie, etc. Bref, des infrastructures dignes des grands clubs européens. Bien née, l'Académie Mohammed VI de football devrait ouvrir ses portes en septembre 2009 pour accueillir une première promotion de 20 à 40 jeunes. À terme, cet effectif devrait grimper à 80 “étudiants”, qui suivront un cursus “sport études” de 5 ans, combinant formation footballistique et cours d'enseignement “classique”. La prospection aurait débuté depuis des mois, dirigée par Nasser Larguet, ancien directeur de centres de formation français (Strasbourg, Cannes et Le Havre), recruté spécialement par l'Académie. “Nous avons des relais dans plusieurs villes du pays : des éducateurs sportifs, des professeurs d’éducation physique…, ajoute M’hammed Zeghari. Et nous avons déjà repéré quelques perles rares”. Au risque de faire concurrence aux clubs du championnat ? L'hypothèse est rapidement écartée par les dirigeants de l'Académie : “Ces jeunes ne sont pas recherchés dans les clubs, mais dans les associations de quartiers, dans les écoles, dans la rue et dans les associations sportives”. Sauf que ce sont justement là les premiers viviers des clubs de football marocains ! Pas de quoi inquiéter ce président de club… qui a été approché pour renforcer le team de prospecteurs. “Sur le plan du recrutement, les clubs seront difficiles à concurrencer, croit-il. Leur image et leur histoire font que les jeunes se dirigent spontanément vers eux”. Mieux encore, une équipe de l’Académie jouera dans le championnat des jeunes. “On est en train de fabriquer une sorte de petit Chelsea FC à la marocaine ! Espérons qu'il aura de meilleurs résultats”, ironise ce journaliste sportif.
Citation
salmones a écrit:
Et pour boucler les 140 millions de dirhams que nécessitera le projet, on a battu le rappel des grandes entreprises marocaines, priées de mettre la main à la poche. De Maroc Telecom à Addoha, en passant par l'ONA, l'inévitable CDG et même BMCE Bank, toutes déposeront une contribution conséquente dans les caisses de la “super-école” de football. Quant au ministère de la Jeunesse et des Sports, censé être le département de tutelle, il ne déboursera pas un sou.

2 questions :

Ces grandes entreprises pouvaient-elles refuser de mettre la main à la poche pour ce projet royal ?

Pourquoi le ministère de la jeunesse et des sports, censé être le département de tutelle, ne déboursera pas un sou ?
Citation
paolo108 a écrit:
Citation
Le marocain_2007 a écrit:
Citation
paolo108 a écrit:
Citation
Le marocain_2007 a écrit:

non mais sans monarchie ca serait piiiiiiiire

je voit pas comment ça pourrait etre pire!

je continue...

la grâce royale

la gendarmerie royale

la royale air maroc evil

....

je parle de l'économie qui est tenu par la monarchie au moins une belle partie

ah ok!! evil

j'en ai oublier une

La Fédération royale marocaine de football evil

...

l'actualité m'as out implement rattrapé, on est en plain trophée mohamed 6 de boxe Oh

mohamed 6 est une marqué déposé? Ill
Paolo108,

Tout cela participe au culte de la personnalité du roi !
 
Facebook
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X