Prêter de l’argent…
On parle bien des sommes "importantes" , si c'est 3e à 10 e maxi je peut prêter facilement si on me le demande gentiment sans les réclamer plus tard jusqu'à ce que la personne prend l'initiative de me les rendres ou pas....sinon je resterai muette, j'oserai pas réclamer.


Moi je parle des gens qui s'adressent à tous, même à la copine de la copine... sauf à leur propre famille, et donc pour des choses futiles, bien entendu quand c'est important ça se fait en famille en général.

Ne prêter QUE ce qu'on peut donner comme l'a dit une yabie, de sorte que on voit plus la couleur de l'argent , il n'ya pas de "rupture de train de vie habituel"grinning smiley
Lorsqu'on prête de l'argent à des amis, on perd l'argent ET les amis.
lol bien dit CielDetoiles.
Pour ma part j'ai préféré tiré un trait sur et la mésaventure et l'amitié.
Aller réclamer et porter l'affaire devant ses parents ou son mari alors qu'ils n'y sont pour rien,ce serait me rabaisser à mes yeux,j'étais pleinement responsable de mes actions en lui prêtant à moi d'assumer.
Après comme l'a si bien dit une des posteuses je dors sur mes deux oreilles le soir venu,elle aussi je pense sauf quand elle me croise de loin en loin smiling smiley
C'est la vie,comme dit mon cher père on ne nous enterre pas avec notre argent.
Mais je suis assez d'accord avec le dicton : ne prête que ce que tu serais capable de donner.A l'époque je songeais pas à une donation j'avoue lol j'pensais plutôt Billet d'avion pour le Pérou : 1000 eur pile poil le budget maalich j'y suis allée mais l'année suivante smiling smiley
Facebook