News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
plus que 6mois à 1an à vivre
Salam,

Si vous venez d'apprendre que vous n'avez que 6 mois à 1an à vivre (cause: cancer par exemple - que Dieu vous en preserve!)

Que feriez vous alors pendant ce temps qui vous reste?



Speaks only Arabic and English
Bismillah Arahmane rahime !
Salam,

amine, franchement rien que d'y penser j'en ai froid dans le dos!
Je resterais auprès des miens... Je ne ferais rien, j'attendrais...Qu'Allah nous préserve de ce mal nous et nos proches
Salam
la réponse est dans ta signature! smiling smiley

Juste une remarque : étant musulmane, je ne crois pas trop à : ca lui reste 6mois à 1an, car personne ne connait ni son heure ni celle de l'autre même l'ange de la mort!
J'ai connu des cas de cancereux, par exemple un garçon de 19ans est décedé Allah ire7mou pendant la semaine de sa première chimio, alors que le médecin m'a dit que ses chances de guérir sont de plus de 90%, une autre de 19ans aussi Allah ir7emha, les médecins lui ont donné 6mois à vivre (Novembre 2006) et elle est décédée après 20mois (fin Juillet 2008).

Donc ....
salam
Bonjour,

Je courrais à la mecque, mon rêve ou plutôt l'ultime chemin inch'allah et le plus tôt serait le mieux.

Secundo, je ferais comme si de rien n'était et continuerais à vivre normalement et non rester à me morfondre, si Dieu en a décidé ainsi ce sera comme ça, c lui qui décide de la vie de la mort où quand comment.

Etre entourée des miens bien sûr et de goûter chaque seconde que je passe avec eux. Mais c déjà ce que je fais et aussi dire les choses telles que je les pense, cad les je t'aime ect.. oui je le fais toujours car on ne sait jamais ce que demain sera fait et ne pas avoir des regrets et me dire mince j'aurais du dire cela ou cela, parfois il est trop tard on ne sait qui partira en premier.

Waou, tu m'as fait pleurer car j'aimerais tant voir mes enfants grandir et encore une fois tout est entre les mains de Dieu.

ALLAH SWT I30NKOUM O CHEFIH JAMI3 MUSLIM
Wiem tout simplement
La fin de vie est inevitable, si on y pensait de temps en temps on en aurait conscience ce qui n'a rien a voir avec la formule (nous allons tous mourir du bout des levres) Sachant que celle-ci nous guette au pas de la porte ,il faut la preparer comme les sages le font, se repentir faire son mea culpa, essayer de vivre comme le font tous les mortels en puissance avoir foi en son createur et se rappeler du dernier voyage du prophete mohamad a la mecque (le voyage d'adieu) (pss), nul n'est a l'abri d'un avc ,rupture d'anevrisme, ou infarctus du myocarde, noyage , noyage ,chute avec trauma.severe (un pepin de raison) c'est arrivé a qlq d'illustre meme ensuite comme on dit les voies du seigneur sont impenetrales !!!!
Essalam 3aleikoum,
Primo, je bouclerais les terrestres instances, rembourserais les emprunts, régulariserais et assainirais la succession, pour minimiser les problèmes et les causes de discorde entre les héritiers.
Secundo, j'assainirais mes affaires terrestres et célestes : un peu plus de temps consacré à la réflexion sur le sens de la vie et du religieux, voir une retraite, d'une semaine, dans une Zaouia de montagne, loin de la vie trépidante et de la forme.
Tertio, vivre pleinement, avec acceptation du "qadar" incontournable, faire le bien, transmettre aux miens l'affection, l'expérience de mon vécu, l'essence de ce qui est vraiment important et donne du sens, selon mon point de vue, au delà de la routine du vécu, de l'oubli de l'essentiel, du présent imminent.
Remercier le Créateur en tout instant de ses bienfaits en admirant la nature, la vie, la création, en quête de Sens, Paix de la conscience et de l'âme. Me recueillir plus souvent, auprès des tombes des résistants,de mes parents et proches, de mes grands parents enterrés par choix en terre de zaouias qadiriya, en signe d'un attachement à une histoire, au religieux, une terre comme une autre, mais différente à leurs yeux, un linceul d'un autre ordre, portant message. Renouer avec le sens de ces vies passées et retrouver les fils conducteurs de cette éducation, transmission du Message et de savoirs pour en dresser un bilan et un message d'outre-tombe, pour mes successeurs.
Positiver, car la souffrance est toujours passagère et ce qui importe c'est la reconnaissance au Créateur pour ces facultés qui font de l'Homme un être pensant, intelligent, conscient, qui s'interroge, cet éclair fulgurant portant lumières et connaissances. Une intelligence émergeant d'un amas d'atomes et de molécules s'interrogeant sur sa propre matière. Apporter les derniers conseils et recommandations aux miens sur l'essence, sur la préséance du spirituel sur le matériel.
M'inscrire dans cette lignée, en héritier de la vie et de la mort, en croyant.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18/07/11 15:15 par Abdoualhaq.
salut ,

pour répondre à ta question : je metterais le hijab .




les femmes sont des fillettes toute leur vie ; une caresse les console ,,, un p'tit oubli les brise ,,,
moi je dis plutot : si on te di qu'apres demain tu va mourir? c'est a dire il ne te reste plus que demain. que va tu faire demain? que va tu manger? avec qui serrai tu? ou? comment?

ce qui est marant c'est que 99% des musulman repondent la meme reponse : le hijab, le haj, le repentir....

Sauf que le truc, c'est que le pire, au moin on est sur et cerains de vivre demain la journé entiere, alors qu'on ne sais meme pas maintenant si on va mourir d'ici une heure ou une minute.
Citation
othmanef a écrit:
moi je dis plutot : si on te di qu'apres demain tu va mourir? c'est a dire il ne te reste plus que demain. que va tu faire demain? que va tu manger? avec qui serrai tu? ou? comment?

ce qui est marant c'est que 99% des musulman repondent la meme reponse : le hijab, le haj, le repentir....

Sauf que le truc, c'est que le pire, au moin on est sur et cerains de vivre demain la journé entiere, alors qu'on ne sais meme pas maintenant si on va mourir d'ici une heure ou une minute.


salam

Tout à fait d accord vivons aujourd’hui comme si c étais le dernier jour
Citation
othmanef a écrit:
moi je dis plutot : si on te di qu'apres demain tu va mourir? c'est a dire il ne te reste plus que demain. que va tu faire demain? que va tu manger? avec qui serrai tu? ou? comment?

ce qui est marant c'est que 99% des musulman repondent la meme reponse : le hijab, le haj, le repentir....

Sauf que le truc, c'est que le pire, au moin on est sur et cerains de vivre demain la journé entiere, alors qu'on ne sais meme pas maintenant si on va mourir d'ici une heure ou une minute.

salut ,

je vais répondre à toutes tes questions l'une après l'autre :

que va-tu faire demain ?
passer toute la journée avec ma maman .

que va-tu manger ?

du poisson , des frittes et du chocolat Chef

avec qui serais-tu ?
avec ma maman .

ou ?
à la maison .

comment ?
dans ses bras .




les femmes sont des fillettes toute leur vie ; une caresse les console ,,, un p'tit oubli les brise ,,,
C'est facile de dire : vivre comme si c'était le dernier jour de ta vie, mais pas facile à faire ..

Je ne sais pas, et d'ailleurs je ne préférerais pas savoir combien de jour il me reste à vivre, on fait ce qu'on peut il faut essayer d'atteindre ses objectifs dans la vie et d'être quelqu'un de meilleur insh'Allah

Chacun fait de son mieux ..



** ............................... **
je prendrais une carte du FN

comme ça ça fera un facho de moins



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18/07/11 21:50 par mohammed06.
je retourne au bledgrinning smiley

mon vrai pays que j'ai quitter quand j'avais 3ans

et vivre le peu qu'il me reste cher moi

pourkoi cette question tu est malademoody smiley
Salem

Je vis tous les jours comme si c'était le derniers donc je en changerais surment rien à mes habitudes

J'essaierai de me rapprocher de mon créateur inch'Allah




♥ <<Ne fait jamais d'une personne une priorité dans ta vie alors que tu n'es qu'une option
dans la sienne>> ♥ La vie des morts consiste à survivre dans l'esprit des vivants.♥ Je t'aime, Allah ya lahmek ♥ ♥♥♥ Amoureuse sans limite des pains au chocolat ♥♥♥
Salam,

Le croyant se doit doit se conformer à ce qu'Allah swt a décrété et œuvrer par amour pour Allah swt , et non par la crainte de la mort.
Citation
Oussama8032 a écrit:
Salam,

Si vous venez d'apprendre que vous n'avez que 6 mois à 1an à vivre (cause: cancer par exemple - que Dieu vous en preserve!)

Que feriez vous alors pendant ce temps qui vous reste?

J'ai lu et relu ta question et très sincèrement, je me sentais incapable d'y répondre spontanément...Je me voyais scotchée devant l'écran sans savoir à quoi réfléchir...Et pourtant je n'ai pas voulu la zapper...J'ai donc lu toutes les interventions, me sentais plus ou moins dans quelques propos de Abdoualhaq....je les marquerai en rouge.

Je pense qu'à l'annonce d'une telle nouvelle, j'aurai la même réaction que la manifestée après la lecture de ton message: Je resterai silencieuse et coincée dans mes pensées, sans mimique, sans gestique...Je pourrais comparer la réaction à un stand bye instantané de mon cerveau...donc en mode OFF pour un laps de temps...Je ne vais prononcer aucun mot, oui aucun mot parce que les mots ont un sens pour moi et comme mes sens sont OFF, normal que je me taise...En plus, je vais fuir les regards tranchants jusqu'à ce que mon âme se retrouve capable de donner ou recevoir...(c'est la retraite en solo qu'a évoquée Abdoualhaq)

Mon silence ne sera pas un signe d'un choc ou d'une peur (je ne parle pas du conditionnel ici puisque je me connais bien). Oh que non. Mon silence sera plutôt un signe d'une soumission au Destin...

Pourquoi? Lorsqu'on vit, on ne pense pas toujours à la mort, au Jour J, au Retour à Dieu...Donc m'annoncer que mon temps ici bas est à sa fin c'est comme me dire: T'es prête à rencontrer Ton Créateur? C'est ton tour. Sa Grandeur T'attend.

C'est la première réaction en tout cas: Silencieuse, muette pendant un temps déterminé (chose inhabituelle pour un tempérament comme le mien). Je pense que même si on me demande le pourquoi d'un tel immobilisme, je ne saurai me prononcer car mes reflexions internes seront beaucoup plus pesantes devant des interroagtions (reflexions externes) qui ne concernent que ce bas monde donc que MOI en tant qu'être ici bas...Mon MOI terrestre me deviendra trop négaligeable comme valeur devant le MOI comme valeur dans l'au delàs!

Quant à la question sur ce que je pourrais entamer durant le temps qu'il me reste, alors là je l'ignore...Suis quelqu'un de spontanée donc je me laisse surtout guider par mon spirituel, par le degré de l'attachement à la chose, à la personne...Le sûr et certain est que Dieu m'accompagnera du réveil jusqu'au sommeil...et c'est humain comme fut la remarque de Othmanef...Je vais me spritualiser avec plus d'amour et de pronfondeur sur cette vie ephémère et surtout surtout sur 9oudratou Allah (swt)...

Se soumettre à un tel Destin (= l'accepter), c'est se sentir néant devant le Pouvoir de Dieu....C'est comme ça que je me verrai: mega faible devant la volonté du Tout Puissant surtout que je me considère comme une combattante et une guerrière de nature. Donc face à un fait qui me fera sentir ce que c'est que la vraie faiblesse, ce que c'est que la vraie force, ça ne peut me pousser qu'à plus de profondeur en soi et à plus de méditation sur le sens de la Vie....Soubhana Allah, c'est un reflexe chez la plupart des musulmans...eh oui, on y pense surtout aux périodes opaques ou noires...Allah ihdina jami3ane.

Oussama8032, j'espère que tu te portes en bonne forme. Je ne t'ai jamais croisé sur yabiladi mais je souhaite de tout mon coeur, oui de tout mon coeur que ce poste n'est qu'un moyen pour nous pousser à la spiritualité ou qu'une certaine curiosité pour effleurer les réactions de l'autre, pas plus...



Modifié 2 fois. Dernière modification le 19/07/11 12:58 par Matrix Gamma.
Citation
Abdoualhaq a écrit:
Essalam 3aleikoum,
Primo, je bouclerais les terrestres instances, rembourserais les emprunts, régulariserais et assainirais la succession, pour minimiser les problèmes et les causes de discorde entre les héritiers.

Secundo, j'assainirais mes affaires terrestres et célestes : un peu plus de temps consacré à la réflexion sur le sens de la vie et du religieux, voir une retraite d'une semaine, dans une Zaouia de montagne, loin de la vie trépidante et de la forme.

Tertio, vivre pleinement, avec acceptation du "qadar" incontournable, faire le bien, transmettre aux miens l'affection, l'expérience de mon vécu, l'essence de ce qui est vraiment important et donne du sens, selon mon point de vue, au delà de la routine du vécu, de l'oubli de l'essentiel, du présent imminent.

Remercier le Créateur en tout instant de ses bienfaits en admirant la nature, la vie, la création, en quête de Sens, Paix de la conscience et de l'âme. Me recueillir plus souvent, auprès des tombes des résistants,de mes parents et proches, de mes grands parents enterrés par choix en terre de zaouias qadiriya, en signe d'un attachement à une histoire, au religieux, une terre comme une autre, mais différente à leurs yeux, un linceul d'un autre ordre, portant message. Renouer avec le sens de ces vies passées et retrouver les fils conducteurs de cette éducation, transmission du Message et de savoirs pour en dresser un bilan et un message d'outre-tombe, pour mes successeurs.

Positiver, car la souffrance est toujours passagère et ce qui importe c'est la reconnaissance au Créateur pour ces facultés qui font de l'Homme un être pensant, intelligent, conscient, qui s'interroge, cet éclair fulgurant portant lumières et connaissances. Une intelligence émergeant d'un amas d'atomes et de molécules s'interrogeant sur sa propre matière.
Apporter les derniers conseils et recommandations aux miens sur l'essence, sur la préséance du spirituel sur le matériel.

Le marqué en rouge: Une beauté à lire, une beauté.

Citation
Abdoualhaq a écrit:
M'inscrire dans cette lignée, en héritier de la vie et de la mort, en croyant.

Le résumé...Allah ihafdek à tes tiens.
D'abord, je tiens à remercier tous ceux et celles qui ont répondu à ma question, en particulier Wiemfen, balygh75, Othmanef, Abdoulahaq et Matrix Gamma qui ont pris le temps de réfléchir à la question et nous faire part de leurs points de vue respectifs

Pour répondre à Matrix Gamma, je vais bien Dieu soit loué, cette question s'est implantée dans mon cerveau et ne veut plus le quitter depuis que j'ai regardé le weekend dernier le film Japonais Ikiru (Vivre) d'Akira Kurosawa, qui en passant est un vrai chef d'oeuvre du 7eme art. Ce film raconte justement l'histoire d'un fonctionnaire japonais dans ses cinquantaines qui apprend qu'il a un cancer gastrique, et les medecins lui predisent avoir encore quelques 6 mois à vivre. Ce que ce film surtout montre c'est que le "hero" commence paradoxalement reellement à vivre à partir du moment ou on lui annonce sa mort prochaine. Il realise que pendant toute sa triste existence il n'a fait que se maintenir biologiquement en vie, et qu'il a gaché sa vie et sa jeunesse dans des choses futiles, signer des papiers, classer des dossiers, sans jamais se poser les bonnes questions. Pendant les quelques mois qui lui restent, il cherche desespérement un sens à sa vie, et le trouve en utilisant son poste dans les services des travaux publics pour convainre les autorités de transformer une decharge en plein Tokyo en parc de jeux pour enfants. Grace à sa determination sans faille et sa grande passion pour son projet, Il reussit dans son entreprise malgré la bureaucratie et les multiples resistances auxquelles il fera face.

Bref, ce que je trouve interessant c'est que bien qu'on soit tous conscients qu'on peut quitter ce monde à tout instant, on continue paradoxalement à entretenir l'illusion que notre tour est encore lointain, et on se laisse tenter et aliener par des choses futiles du quotidien

On se pose rarement les vraies questions, et meme quand on le fait, on pousse rarement la reflexion jusqu'au bout. On prefere ajourner la reflexion à plus tard.

Il a fallu pour notre hero qu'il apprenne sa mort prochaine pour enfin prendre conscience de ce que signifie le mot vivre et faire face à sa responsabilité d'etre ici. C'est quand il a senti qu'il a plus rien à perdre qu'il a enfin reussi à se debarrasser de toutes les distractions qui nous empechent en temps normal de reflechir, et reflechir murement, au sens de la vie et en particulier celui de notre vie.

Vous avez vous meme évoqué l'idée de se retirer un certain temps pour réflechir
Avons-nous besoin d'un tel electro-choc pour le faire? ne pouvons nous pas le faire deja au jour d'aujourd'hui, se poser les bonnes questions, donner un sens à sa vie, en sachant que dans 3jours, 6mois ou 30ans, c'est du pareil au meme, il faut un jour partir, et ce jour là on ne devrait surtout pas avoir de regrets?

En tous cas, merci pour cette discussion



Speaks only Arabic and English
Citation
Abdoualhaq a écrit:
Essalam 3aleikoum,
Primo, je bouclerais les terrestres instances, rembourserais les emprunts, régulariserais et assainirais la succession, pour minimiser les problèmes et les causes de discorde entre les héritiers.
Secundo, j'assainirais mes affaires terrestres et célestes : un peu plus de temps consacré à la réflexion sur le sens de la vie et du religieux, voir une retraite, d'une semaine, dans une Zaouia de montagne, loin de la vie trépidante et de la forme.
Tertio, vivre pleinement, avec acceptation du "qadar" incontournable, faire le bien, transmettre aux miens l'affection, l'expérience de mon vécu, l'essence de ce qui est vraiment important et donne du sens, selon mon point de vue, au delà de la routine du vécu, de l'oubli de l'essentiel, du présent imminent.
Remercier le Créateur en tout instant de ses bienfaits en admirant la nature, la vie, la création, en quête de Sens, Paix de la conscience et de l'âme. Me recueillir plus souvent, auprès des tombes des résistants,de mes parents et proches, de mes grands parents enterrés par choix en terre de zaouias qadiriya, en signe d'un attachement à une histoire, au religieux, une terre comme une autre, mais différente à leurs yeux, un linceul d'un autre ordre, portant message. Renouer avec le sens de ces vies passées et retrouver les fils conducteurs de cette éducation, transmission du Message et de savoirs pour en dresser un bilan et un message d'outre-tombe, pour mes successeurs.
Positiver, car la souffrance est toujours passagère et ce qui importe c'est la reconnaissance au Créateur pour ces facultés qui font de l'Homme un être pensant, intelligent, conscient, qui s'interroge, cet éclair fulgurant portant lumières et connaissances. Une intelligence émergeant d'un amas d'atomes et de molécules s'interrogeant sur sa propre matière. Apporter les derniers conseils et recommandations aux miens sur l'essence, sur la préséance du spirituel sur le matériel.
M'inscrire dans cette lignée, en héritier de la vie et de la mort, en croyant.

éclaire-moi stp: que fais-tu dans la vie? ça m'intrigue...perplexe

tu es si jeune et tu t'exprimes comme un homme d'âge mûr, d'expériences...ça m'intrigueOh

@ posteur: je ne sais pas ce que je ferais... et j'espère que Dieu m'en préservera...




Ramadan Karim



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19/07/11 17:27 par hanounia1.
Facebook