News Forum MediaTIC Islam YabiladiesUniversités d'été العربية Connexion
PALESTINE: Récit de françaises arretées pendant la cueillette des Olives, à...
143ème mission, cueillette des olives à Qafr Kadum et arrestation… Dimanche 19 octobre 2008
Le matin nous nous répartissons comme prévu la veille : 4 groupes (3 de 3 personnes et 1 de 4). Les départs se dérouleront entre 6h30 et 7h30.

Nous nous dirigeons vers les champs d’oliviers de F. situés prés d’une colonie en voiture avec l’un de ses fils H .

Arrivée à proximité des champs nous rejoignons F. accompagnés d’un autre de ses fils et de 3 autres personnes, d un âne et d un cheval.

Nous avons à peine commencé à avancer que 3 colons commencent à nous suivre. Nous décidons donc de fermer la marche afin d’éviter tout jet de pierres de leur part, ce qui arrive souvent sous prétexte que le chemin leur appartient ; et ça fonctionne ils ne font rien.

Arrivée sur les terres de F., afin de pouvoir cueillir les olives (avec autorisation obtenue par l’officier américain la veille), nous trouvons 3 militaires, déjà sur place, qui vont nous laisser cueillir tranquillement (4 ou 5 arbres). Mais, ce moment de tranquillité va s’avérer très court, des colons israéliens armés de Qedumim apparaissent très rapidement, suivis par la police et l’armée israélienne afin de nous expulser.

Et là, nous apprenons que les agriculteurs palestiniens n’ont pas le droit de cueillir sur les champs où nous nous trouvons, sous prétexte qu’ils n’ont aucun accord de la DCO (le Bureau de Coordination du District) les autorisant à pénétrer sur leurs propres terres, et que de plus, F. ne peut accéder à ses terres qu’à partir du 09 novembre. La famille va d’ailleurs être très perturbée par la perspective de ne pas être autorisée à récolter ses olives à une date aussi tardive (la date de début officiel de la récolte des olives de cette année étant le 10 Octobre) et ce pour de nombreuses raisons dont la plus importante est que les olives vont pourrir, surtout s’il pleut, mais aussi le fait que les colons israéliens volent leurs olives ce qui ôte toute probabilité à cette éventualité de pouvoir les cueillir plus tard.

D’ailleurs, j’apprends que les colons ont planté leurs propres oliviers sur la terre, alors que F. avait labouré le terrain en vue de le préparer à la plantation (le terrain lui appartenant).

L’armée va se montrer très irrespectueuse envers les animaux , les agriculteurs et nous mêmes, encore pire, au lieu de protéger les agriculteurs palestiniens, comme c’est leur devoir en vertu du droit israélien et international, les autorités israéliennes ont déclaré le secteur Zone Militaire Fermée, et ont de nouveau expulsé F. hors de ses terres, en arrêtant un militant israélien et trois activistes internationaux (dont une française d’origine maghrébine portant le foulard, une américaine et une française originaire d’Afrique noire). Expulsion de F. par les militaires, nous allons donc nous interposer entre eux et F. pour éviter qu’il le blesse.

Non seulement, les agriculteurs vont se retrouver poussés violemment, les animaux vont avoir droit à des coups de pieds de la part des militaires, parfois même brutalisés, mais en plus j’ai même droit à des insultes racistes de la part des colons de l’autre côté du terrain (tel que « @#$%& nigga go to Africa, we don’t need you »,…).

Les arrestations vont se faire, alors que nous avions évacué la zone militaire fermée, et que nous patientions tranquillement que les paysans puissent évacuer leurs olives en lieu sûr.

Me concernant, je suis de dos, lorsque je sens quelqu’un arriver de derrière, et m’attraper les bras, je commence à résister et à me débattre, quand un deuxième militaire arrive et commence à me tirer par mes vêtements…puis quelqu’un me balaye au sol, et là, un troisième vient et me plaque au sol à l’aide de son pied…

Ayant subi des opérations au genou gauche, je vais ressentir une douleur atroce, et malgré cette douleur, les militaires vont venir à quatre (un par main et un par pied) et me transporter un peu plus haut au niveau du terrain volé…

Puis, une fois que les deux autres activistes internationales sont amenées à mon niveau, nous sommes transportées au poste de police de la colonie, à Qedumim (deux d’entre nous sont menottées d’ailleurs).

Arrivées au poste de police, nous sommes photographiées, par les militaires et des policiers (pour leur propre plaisir bien sûr), puis nous sommes fouillées à tour de rôle par une policière. Ensuite, nous sommes interrogées par des policiers en hébreu, mais quand nous leur expliquons que nous ne comprenons pas, on nous amène un homme portant la kippa et parlant le français qui va servir de traducteur durant la déposition, qui va être transcrite en hébreu et enregistré sur disquette…

Nous avons vécu 6 à 7 h difficiles entre l’expulsion et la libération, et je peux vous dire que cette épreuve m’a rendue encore plus forte et, avec le recul je me dis que ce que j’ai enduré n’est rien à côté de ce que vit quotidiennement le peuple palestinien.
SUITE ET FIN :

La mise en place de "Zones Militaires Fermées » est une stratégie utilisée par les autorités de l’occupation israélienne pour éloigner les agriculteurs palestiniens de leurs terres. Les agriculteurs palestiniens sont régulièrement expulsées de leurs terres qui se trouvent à proximité des colonies israéliennes illégales, un processus qui non seulement prive les agriculteurs de leurs moyens de subsistance, mais facilite aussi l’annexion de nouvelles terres palestiniennes par des colons israéliens, et montre une fois de plus les injustices auxquelles ont droit quotidiennement les palestiniens, car la mise en place de cette stratégie se fait au jour le jour et personne ne peut rien contre…

Source: [www.protection-palestine.org]
DES BARBARES MONSTRUEUX, VOILA CE QUE SONT CES ISRAELIENS
Citation
wahed mustapha a écrit:
DES BARBARES MONSTRUEUX, VOILA CE QUE SONT CES ISRAELIENS
C'est une dimocratie civilisatrice..il faut faire avec
Bonjur,

Où sont les Caméras de vos charlots français, de leurs caméras qui fouinent partout ? Les caméras de ceux qui ne parlent que de la Marseillaise sifflée ?

mag3
Je ne suis pas pour mettre tous les juifs ou Chretians dans le meme sac.
Comme partout, il y a des gens biens et d'autres moins bien.
L'amalgame est une des raison pour la perte de credibilite de certaines causes.

Il ya plus de juifs et de Chretians qui ont le courage d'agir pour la cause Palestinienne que de musulmans (les bataux qui vont a Gaza sont un exemple)
Il faut pas oublie qu'il ya des Palestiniens Chretians aussi qui sont tres actifs sur le plan politique.
Il faut le souligner car les Israeliens et les groupes d'extreme droite Sionistes veulent le passer sous silence pour que les citoyens d'Europe et les US croient que les palestinians sont tous des terroristes Islamiste et pas des gens qui luttent contre une occupation barbare inspire par le National Socialisme Allemand (qu'ils condamnent).
Citation
Btof a écrit:
Je ne suis pas pour mettre tous les juifs ou Chretians dans le meme sac.
Comme partout, il y a des gens biens et d'autres moins bien.

Je suis d'accord que beaucoup de juifs et de chrétiens ne commettent pas d'injustice envers l'Homme, et œuvrent plutôt dans le bien de leurs semblables.
Ils méritent le respect.



"Un petit effort dans la sunna est meilleur qu'un effort important dans l'innovation".
Al Mahdi et le second Khilafah (vidéo complète) >> [www.youtube.com]
 
Facebook