Oriana Fallaci a légué sa bibliothèque à une université du Vatican
AFP 21.10.2006 - 12:50


La journaliste italienne Oriana Fallaci décédée le 15 septembre a légué sa bibliothèque à l'université pontificale du Latran, a annoncé samedi l'évêque italien Salvatore Fisichella, recteur de ce prestigieux institut dépendant du Vatican.

Mgr Fisichella a annoncé ce legs à l'occasion d'une visite dans son université du pape Benoît XVI, auquel Oriana Fallaci "nourrissait une authentique vénération", a-t-il indiqué.

La journaliste, qui avait commencé sa carrière de grand reporter dans la presse de gauche, s'était à la fin de sa vie rapprochée de la droite et de l'Eglise catholique et se définissait comme "une athée chrétienne".

Son livre "La rage et l'orgueil", brûlot anti-musulman, publié en 2002, avait provoqué une polémique mondiale.

Oriana Fallaci, décédée à 77 ans, avait été reçue par Benoît XVI pendant l'été 2005. A sa mort, le cardinal Camillo Ruini, bras droit du pape en Italie en tant que président de la conférence épiscopale, avait rendu hommage à son "courage", sa "force morale" et son "engagement".

Oriana Fallaci était l'une des figures du mouvement intellectuel surnommé en Italie "les athées dévots", qui partage le constat de l'Eglise catholique sur la nécessité vitale pour l'Europe de renouer avec ses racines chrétiennes.

Le développement de ce courant est "une grande opportunité" pour l'Eglise, a déclaré jeudi Benoît XVI devant la convention de l'Eglise catholique italienne.


.................................................................................................... ....


B 16 pourra approfondir son islamophobie.

De mieux en mieux !




Vivre sous occupation, c'est l'humiliation à chaque instant de sa vie ...
Résister à l'occupation, c'est vivre libre !

Aujourd'hui Gaza, demain Al-Qods !
 
Facebook