Onze national : rumeur on intox ?
S’il y a un homme que l’on n'aimerait pas envier par les temps qui courent, c’est bel est bien le sélectionneur national Badou Zaki. Hier adulé, acclamé comme un héros national, placé sur un piédestal ; il est aujourd’hui calomnié, vociféré, malmené sans égards.


Badou Zaki : Sale temps pour un entraîneur.

Les rumeurs faisant état d’un changement (d’aucuns parlent de chambardement (sic), au sein du staff technique de l’équipe nationale de football battent leur plein ces jours-ci.
A quelques jours du match capital entre le Maroc et le Botswana, certains ont aiguisé leurs armes et s’en prennent violemment à Badou Zaki. Lire aussi :
M. Rabbani: le polisario n'est plus un mouvement ...
Raids meurtriers en Irak, Al-Qaïda visé
Onze national : rumeur on intox ?
Chirac annonce un projet de moteur de recherche m...
Soins de visage : ce qu'il faut savoir
L'Opep préoccupée par le prix du pétrole


Ainsi l’hebdomadaire La Gazette du Maroc, dans sa dernière édition, titre en gros : « Le grand chambardement ». L’auteur de l’article rapporte que Zaki sera assisté par Abdelghani Bennaciri et M’Hamed Fakhir, l’entraîneur des FAR.
De même, l’ancien capitaine des Lions de l’Atlas, Noureddine Naybet, sera de retour et jouera les deux prochains matchs restants pour le compte des éliminatoires combinées du Mondial et de la CAN 2006.

Selon, ledit hebdomadaire, qui ne va pas de main morte, c’est le général Hosni Bensliman, président de la Fédération royale marocaine de football, qui serait derrière cette décision.
D’autres journaux ont repris l’information. Et en l’absence d’un communiqué de la fédération, d’une confirmation ou infirmation de la part de cette instance, le commun des mortels se perd en conjectures.

S’agit-il d’une information ou d’une simple rumeur ?
Contacté par Menara, une source sûre au sein de la Fédération dément toutes ces « allégations mensongères » dont le seul but, ajoute notre source, est de « s’en prendre à Zaki ».

Toujours selon cette source qui a requis l’anonymat, « la page Naybet est définitivement tournée ».
En ce qui concerne M’Hamed Fakhir et Abdelali Bennaciri, ils n’ont à aucun moment été sollicités.
Par ailleurs, on a appris que Bennaciri, qui était parti aux Emirats arabes unis pour coacher une équipe, devra regagner le Royaume à cause de problèmes de santé.

Dans sa dernière sortie, Zaki a déclaré au quotidien arabophone Assabah : « Nous sommes capables de décrocher notre billet pour la Coupe du monde 2006 pourvu que l’on mette de côté les ragots et commérages et que l’on s’unisse pour la même cause».
Apparemment, son appel n’a pas été entendu.
Navrant !

source :menara
La stratégie dans un jeu est très dilicate pour la munir à bien surtout s'elle est en main de l'armée :eye rolling smiley
oui cè vrai
Facebook