Le Monde / Le conflit du Sahara coute 2% de croissance au Maghreb par an
[www.lemonde.fr]

Casablanca, Rabat Envoyée spéciale

Salah Eddine Mezouar, ministre marocain de l'économie, est revenu du sommet France-Afrique organisé à Nice, le 31 mai, plus convaincu que jamais : l'horizon est africain. "La France doit changer son approche, soulignait le ministre vendredi 11 juin, devant des journalistes français. L'Afrique est de plus en plus convoitée, les enjeux sont sérieux, il faut se battre." Face à une Europe en crise, le Maroc, qui a toujours privilégié sa relation avec le nord, lorgne de plus en plus vers le sud et ses promesses de croissance.


"L'Europe est notre partenaire stratégique et le restera, mais nous voulons être des acteurs actifs face à une mutation qui est en train de se faire, affirme M. Mezouar. Rendez-vous compte, d'ici à 2040, l'Afrique comptera 600 millions de citadins nouveaux, et la plupart des pays connaîtront une croissance de 4 % à 6 % par an. Tout cela nous interpelle." Certes, les affaires sont modestes. L'Afrique ne représente que 1,7 % des échanges du Maroc, mais le pays s'est fixé pour objectif de doubler ce chiffre à moyen terme.

Nombre d'entreprises marocaines se développent sur le continent. Royal Air Maroc a ouvert de nouvelles destinations en Afrique, une région du monde qui représente désormais 41 % de son trafic. Des entreprises de BTP se sont installées au Sénégal, en Mauritanie, en Guinée. Et les banques multiplient les implantations. "Nous sommes en train de faire nos premiers pas", déclare Mohamed El Kettani, président d'Attijariwafa, premier groupe financier marocain qui a ouvert une dizaine de succursales en Afrique subsaharienne.

La concurrence est forte. "La Chine a compris avant tout le monde l'intérêt stratégique de l'Afrique", observe le ministre de l'économie. Dans l'impossibilité de s'opposer au dynamisme chinois, dépourvu de ressources énergétiques qui le rendrait incontournable, le Maroc s'est créé un emploi sur mesure, celui d'intermédiaire pour investisseurs étrangers. "Nous voulons jouer le rôle de hub régional", plaide Mohamed Horani, président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM). D'où le soin du gouvernement apporté au développement des infrastructures routières, portuaires et ferroviaires.

Ces ambitions sont toutefois contrariées par ses relations avec le voisin algérien. Non seulement, le conflit qui oppose depuis des années les deux pays sur le Sahara occidental prive le Maroc d'un vaste marché, mais il nourrit aussi une compétition acharnée. "L'Algérie a besoin d'un ennemi, lâche durement M. Mezouar. Et plus le temps avance, plus elle se replie sur elle-même. Les derniers développements ne sont pas très rassurants." Depuis plus de trois ans, la banque Attijariwafa attend un agrément pour ouvrir une succursale algérienne. "Nous réactualisons la demande chaque année, précise son président. Mais on ne nous dit toujours ni oui ni non." Le conflit du Sahara coûterait chaque année 2 points de croissance au Maghreb.

Isabelle Mandraud
Article paru dans l'édition du 15.06.10



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15/06/10 12:56 par axis7.
Citation
axis7 a écrit:
[www.lemonde.fr]

Casablanca, Rabat Envoyée spéciale

Salah Eddine Mezouar, ministre marocain de l'économie, est revenu du sommet France-Afrique organisé à Nice, le 31 mai, plus convaincu que jamais : l'horizon est africain. "La France doit changer son approche, soulignait le ministre vendredi 11 juin, devant des journalistes français. L'Afrique est de plus en plus convoitée, les enjeux sont sérieux, il faut se battre." Face à une Europe en crise, le Maroc, qui a toujours privilégié sa relation avec le nord, lorgne de plus en plus vers le sud et ses promesses de croissance.


"L'Europe est notre partenaire stratégique et le restera, mais nous voulons être des acteurs actifs face à une mutation qui est en train de se faire, affirme M. Mezouar. Rendez-vous compte, d'ici à 2040, l'Afrique comptera 600 millions de citadins nouveaux, et la plupart des pays connaîtront une croissance de 4 % à 6 % par an. Tout cela nous interpelle." Certes, les affaires sont modestes. L'Afrique ne représente que 1,7 % des échanges du Maroc, mais le pays s'est fixé pour objectif de doubler ce chiffre à moyen terme.

Nombre d'entreprises marocaines se développent sur le continent. Royal Air Maroc a ouvert de nouvelles destinations en Afrique, une région du monde qui représente désormais 41 % de son trafic. Des entreprises de BTP se sont installées au Sénégal, en Mauritanie, en Guinée. Et les banques multiplient les implantations. "Nous sommes en train de faire nos premiers pas", déclare Mohamed El Kettani, président d'Attijariwafa, premier groupe financier marocain qui a ouvert une dizaine de succursales en Afrique subsaharienne.

La concurrence est forte. "La Chine a compris avant tout le monde l'intérêt stratégique de l'Afrique", observe le ministre de l'économie. Dans l'impossibilité de s'opposer au dynamisme chinois, dépourvu de ressources énergétiques qui le rendrait incontournable, le Maroc s'est créé un emploi sur mesure, celui d'intermédiaire pour investisseurs étrangers. "Nous voulons jouer le rôle de hub régional", plaide Mohamed Horani, président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM). D'où le soin du gouvernement apporté au développement des infrastructures routières, portuaires et ferroviaires.

Ces ambitions sont toutefois contrariées par ses relations avec le voisin algérien. Non seulement, le conflit qui oppose depuis des années les deux pays sur le Sahara occidental prive le Maroc d'un vaste marché, mais il nourrit aussi une compétition acharnée. "L'Algérie a besoin d'un ennemi, lâche durement M. Mezouar. Et plus le temps avance, plus elle se replie sur elle-même. Les derniers développements ne sont pas très rassurants." Depuis plus de trois ans, la banque Attijariwafa attend un agrément pour ouvrir une succursale algérienne. "Nous réactualisons la demande chaque année, précise son président. Mais on ne nous dit toujours ni oui ni non." Le conflit du Sahara coûterait chaque année 2 points de croissance au Maghreb.

Isabelle Mandraud
Article paru dans l'édition du 15.06.10

Fausse Croissance......................
Arretez de parler croissance au Maghreb.......Le taux de chomage dépasse les 50% atuellement et les pays ont une dette colossal........Ces chiffres sont bidons; comme d'hab...........
Voilà ce qui coute cher à l'Etat: "La fuite des capitaux et l'evasion du fisc "
Il n'y a pas de croissance au Maghreb vu le nombre de chomeurs à tous les coins de rues.....
Soyons réaliste.
tib
je ne partage pas la mm analyse que le journal le monde car le maroc defend son integrite territoriale peu importe ce que ca coutera puisque la patrie n'a pas de prix en revanche combien coute ce conflit a l'algerie qui se bat pour rien ...de plus ; si on part de se principe combien coute le conflit en perte humaine et financiere dans le conflit en afganistan a la france ;usa et autre etc ...de plus ,le maroc a une position strategique geographiquement et peut donc comercer avec plus de 150 pays dans le monde notement l'union europeenne et les etats unis ...
Je suis désolée de te dire que ce conflit ne coûte pas grand chose à l'Algérie, en tout cas bcp bcp moins qu'au Maroc. Toutes ses autres frontières sont ouvertes et ses relations diplomatiques et commerciales avec les pays d'Asie, d'Afrique et d'Amérique du Sud ne datent pas d'aujourd'hui. L'Algérie n'a pas attendu un article du Monde pour savoir que l'avenir était dans ces pays et non plus en Europe ou aux USA, elle a déjà placé ses pions.

Ce conflit coûte au maghreb dans son ensemble, car il empêche son union et freine par conséquent son développement. Le fossé se creuse en effet entre chacun des pays, chacun évoluant à son propre rythme et selon ses propres aspirations, sans concertation, rendant de plus en plus difficile une possible "disparition" de frontières. Mais rien n'est impossible, l'Union Européenne s'est bien ouverte aux pays de l'Est.
Citation
razak a écrit:
je ne partage pas la mm analyse que le journal le monde car le maroc defend son integrite territoriale peu importe ce que ca coutera puisque la patrie n'a pas de prix en revanche combien coute ce conflit a l'algerie qui se bat pour rien ...de plus ; si on part de se principe combien coute le conflit en perte humaine et financiere dans le conflit en afganistan a la france ;usa et autre etc ...de plus ,le maroc a une position strategique geographiquement et peut donc comercer avec plus de 150 pays dans le monde notement l'union europeenne et les etats unis ...


Le pouvoir algérien et ceux qui le suivent, assurent que la frontière fermee ne nuit qu'au Maroc. Les harragas algériens demandent à le croire. Ainsi que ceux qui participent aux nombreuses emeutes sociales en Algerie dont beaucoup ont eu lieu dans l'ouest algerien à la frontière marocaine.

Je trouve ridicule de se cacher derrière les puits de petrole et de gaz algeriens pour dire que l'Algerie peut se passer de la frontière ouverte. Les recettes des hydrocarbures sont mal distribuées et l'economie algerienne est peu diversifiee.

Aussi les investisseurs exterieurs se detournent de la region à cause de cette frontière fermee qui morcele leurs parts de marché potentielles. Sans compter les echanges directs entre algero- marocains qui font vivre bien des familles.

En conclusion le nif n'a jamais servi et ne servira jamais de cerveau. Il est fait pour respirer. Ou se moucher.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 16/06/10 14:36 par axis7.
Citation
Djemila75 a écrit:
Je suis désolée de te dire que ce conflit ne coûte pas grand chose à l'Algérie, en tout cas bcp bcp moins qu'au Maroc. Toutes ses autres frontières sont ouvertes et ses relations diplomatiques et commerciales avec les pays d'Asie, d'Afrique et d'Amérique du Sud ne datent pas d'aujourd'hui. L'Algérie n'a pas attendu un article du Monde pour savoir que l'avenir était dans ces pays et non plus en Europe ou aux USA, elle a déjà placé ses pions.

Ce conflit coûte au maghreb dans son ensemble, car il empêche son union et freine par conséquent son développement. Le fossé se creuse en effet entre chacun des pays, chacun évoluant à son propre rythme et selon ses propres aspirations, sans concertation, rendant de plus en plus difficile une possible "disparition" de frontières. Mais rien n'est impossible, l'Union Européenne s'est bien ouverte aux pays de l'Est.
pourquoi desole ptdr sinon vous vous appuyer sur quel chiffre pour affirmer que ca ne coute rien a l'algerie moody smiley c'est tellement facile de raconter n'importe quoi derriere un ordinateur confortablement installer en france en touchant des prestations social parfois en volant la societe francaise avec plusieurs epouses comme cet algerien qui a fait l'actualite durant plusieurs semaines ..:.
Citation
razak a écrit:
Citation
Djemila75 a écrit:
Je suis désolée de te dire que ce conflit ne coûte pas grand chose à l'Algérie, en tout cas bcp bcp moins qu'au Maroc. Toutes ses autres frontières sont ouvertes et ses relations diplomatiques et commerciales avec les pays d'Asie, d'Afrique et d'Amérique du Sud ne datent pas d'aujourd'hui. L'Algérie n'a pas attendu un article du Monde pour savoir que l'avenir était dans ces pays et non plus en Europe ou aux USA, elle a déjà placé ses pions.

Ce conflit coûte au maghreb dans son ensemble, car il empêche son union et freine par conséquent son développement. Le fossé se creuse en effet entre chacun des pays, chacun évoluant à son propre rythme et selon ses propres aspirations, sans concertation, rendant de plus en plus difficile une possible "disparition" de frontières. Mais rien n'est impossible, l'Union Européenne s'est bien ouverte aux pays de l'Est.
pourquoi desole ptdr sinon vous vous appuyer sur quel chiffre pour affirmer que ca ne coute rien a l'algerie moody smiley c'est tellement facile de raconter n'importe quoi derriere un ordinateur confortablement installer en france en touchant des prestations social parfois en volant la societe francaise avec plusieurs epouses comme cet algerien qui a fait l'actualite durant plusieurs semaines ..:.

Lol si tu savais le nombre de Marocains ou originaires que je vois passer à la barre... eye rolling smiley
Quand on ne sait pas lire et qu'on a rien d'autre dire que des bêtises, on se tait. grinning smiley
salam jamila (et non "djamila"winking smiley.

tu deffends l'algerie ou la mafia des generaux de plomb qui la gouvernent?

une autre question ma chere:

est ce que le sahara est marocain selon toi ou pas?
Citation
amiro a écrit:
salam jamila (et non "djamila"winking smiley.

Salam Amiro,
Non non c'est bien Djamila, comme dans El Djazaïr (DZ) tongue sticking out smiley
(je vais mettre ça en signature, ça m'évitera d'avoir toujours à m'en expliquer grinning smiley )

Citation
a écrit:
tu deffends l'algerie ou la mafia des generaux de plomb qui la gouvernent?

Je pense que depuis le temps que je m'exprime, mon position est claire : je défends l'Algérie de tous ceux qui lui veulent du mal, qu'ils viennent de l'intérieur (comme nos généraux, les intégristes islamistes ou les séparatistes) ou de l'extérieur. J'ai la mémoire des milliers de chouhadas morts pour que l'Algérien retrouve son honneur et la liberté et je dénoncerai quiconque mettrait en péril ces deux choses ou confondrait le pays et ses dirigeants dans ses critiques.
Après cette petite mise au point, je rajouterai juste que je suis libre de mes opinions, tant que je n'agresse personne, contrairement à d'autres...

Citation
a écrit:
une autre question ma chere:

est ce que le sahara est marocain selon toi ou pas?

Là-dessus aussi j'ai l'impression de radoter : je me fiche qu'il soit marocain ou pas. Mon avis ne compte pas, c'est aux personnes concernées qu'il faut poser la question.
Je trouve par contre malheureux que ce bout de sahara bloque tout au Maghreb, son union et donc son développement et sa place sur la scêne internationale (face à l'Europe, aux USA mais aussi face au Moyen-Orient).



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17/06/10 10:38 par Djemila75.
Salam

Tib et Jamila se sont transformés en spécialistes économiste, 50% de chomeurs au Maroc tu les as compté comment ? l"algérie ne perd rien alors que nous savons bien qu"elle est meme pas capable de cultiver des patates, on peut continuer dans notre délire et dire que tout va bien, laissons fermer nos frontière on perd rien!!!
Citation
Devant a écrit:
Salam

Tib et Jamila se sont transformés en spécialistes économiste,

On se connait ? perplexe

Citation
a écrit:
l"algérie ne perd rien

Encore ?! Je parle pourtant bien français et c'est la 3ème fois qu'on me fait dire ce que je ne dis pas : "pas grand chose" ne veut pas dire "rien", surtout que j'ai précisé "en tout cas bcp moins que" . Franchement ça devient usant là...

Citation
a écrit:
on peut continuer dans notre délire et dire que tout va bien, laissons fermer nos frontière on perd rien!!!

Qui a dit que tout allait bien ? Tu as une idée à proposer ?
Ce post était censé mettre en évidence les dommages de ce conflit, c'est tout. Pas de le régler car ni toi, ni moi ni personne ici n'y pouvons quelque chose tant que là-haut ils ne seront pas décidés...
et tout ca à cause de qui? de l'algérie bien sur.
salam JAMILA grinning smiley


tu dis:

"milliers de chouhadas morts pour que l'Algérien retrouve son honneur et la liberté et je dénoncerai quiconque mettrait en péril ces deux choses ou confondrait le pays et ses dirigeants dans ses critiques. "

les dirigeants de l'algerie aujourd'hui sont toujours les meme que ceux d'hier qui ont masacré plus de 200000 milles personnes juste pour faire peur au peuple et ne pas perdre la seule richesse que le pays possede a savoir les hedrocarbures.

tu dis que les islamistes sont tes ennemis et ont les mains pleines de sagn comme les generaux de plombs.

c'est faux et tu le sais tres bien: les "islamistes" comme tu les appeles ont été elus par le peuple democratiquement et si ils ont tuer ils l'ont fait uniquement pour se deffendre contre la clic qui vole ton pays.

se sont les islamistes qui ont massacré tout un village tuant plus de 500 personnes meme les bébés dans le ventre de leurs mamans?

ce sont les islamistes qui ont massacré les prisoniers a l'interieur de la prison, plus de 400 victimes?

se sont encore les islamistes qui de temps en temps sortent les jeunes gents de leurs maisons en pleine nuit, les egorger et les exposer dans la rue pour fair peur et terroriser?


c'est ces dirigeants que tu deffends ma chere?

c'est encore les islamistes qui ont tué boudiaf?

si tes dirigeanst empechent le maroc d'avoir son sahara c'est uniquement pour se donner une ligitimité et berner encore et encore la populasse algerienne.

c'est tout.

non?
Mon pere est partis faire la marche verte...quelques années plus tards il me disait que depuis le Sahara la vie est plus chere...


ses dires datent de 15 ans.....


Je suis attaché a la Marocanité du Sahara...mais qui tire profit de cette situation.....les richesses des mers vont ou et cela appartient a qui????

Des produits de la mer partent directement vers le Japon....( Le sahara nourrit les Japonais) et les gens de l'interieure alors???

Les sahraouis ont des avantages ( des Marocains avec pleins de priveliges)?????


Et mon pere disait:


Tous ca pour ca?????
Citation
Devant a écrit:
Salam

Tib et Jamila se sont transformés en spécialistes économiste, 50% de chomeurs au Maroc tu les as compté comment ? l"algérie ne perd rien alors que nous savons bien qu"elle est meme pas capable de cultiver des patates, on peut continuer dans notre délire et dire que tout va bien, laissons fermer nos frontière on perd rien!!!

Re salam
En effet; j'ai oublié de compter l'exploitation des enfants qu'on trouve dans tous les domaines; bien sûr, sans oulier également ces pauvres gens naifs qui se font escroquer, sans couverture sociale ni droit.......et j'en passe.......
Que proposes-tu pour ces gens Mister l'expert...?
tib
Citation
tib a écrit:
Citation
Devant a écrit:
Salam

Tib et Jamila se sont transformés en spécialistes économiste, 50% de chomeurs au Maroc tu les as compté comment ? l"algérie ne perd rien alors que nous savons bien qu"elle est meme pas capable de cultiver des patates, on peut continuer dans notre délire et dire que tout va bien, laissons fermer nos frontière on perd rien!!!

Re salam
En effet; j'ai oublié de compter l'exploitation des enfants qu'on trouve dans tous les domaines; bien sûr, sans oulier également ces pauvres gens naifs qui se font escroquer, sans couverture sociale ni droit.......et j'en passe.......
Que proposes-tu pour ces gens Mister l'expert...?
tib



Cela a un seul NOM une societé sauvage.......primitif et non civilisé et cela concerne une bonne partie de la planette.....


L'homme est dans sa Majorité sauvage est non civilisée.......

Les arabes
Les chinois
les Africains
Les Indiens
Les latinos amerecains..

Faite le compte :

des milliards de sauvages.
Citation
a écrit:
tu deffends l'algerie ou la mafia des generaux de plomb qui la gouvernent?

Je pense que depuis le temps que je m'exprime, mon position est claire : je défends l'Algérie de tous ceux qui lui veulent du mal, qu'ils viennent de l'intérieur (comme nos généraux, les intégristes islamistes ou les séparatistes) ou de l'extérieur. J'ai la mémoire des milliers de chouhadas morts pour que l'Algérien retrouve son honneur et la liberté et je dénoncerai quiconque mettrait en péril ces deux choses ou confondrait le pays et ses dirigeants dans ses critiques.
Après cette petite mise au point, je rajouterai juste que je suis libre de mes opinions, tant que je n'agresse personne, contrairement à d'autres...

Citation
a écrit:
une autre question ma chere:

est ce que le sahara est marocain selon toi ou pas?

Bonjour Demoiselle Djemila
Tu défend ton pays des séparatistes, tu t'en fiche de la marocanité ou non marocanité du sahara (que tous les marocains considerent marocain), tu te désole du blocage d'un maghreb uni, ... sans pouvoir t'offenser, je trouve que tu dois mettre un peu d'ordre dans tes principes et idées, ... Si on souhaiterait la prospérité du maghreb, on ne s'en ficherait pas de ce qui arrive au sahara, et si on se défendait des séparatistes (tu veux dire les Kabyles et les Touaregs dans un probable future), …. c'est que le SAHARA DEVRAIT ETRE MAROCAIN, ET IL EST MAROCAIN A7ABA MAN A7AB wa KARIHA MAN KARIH. Il faut juste que tu ose un peu, comme beaucoup de tes compatriotes, ....Si vous êtes honnetes!
Citation
Djemila75 a écrit:
Ce post est censé mettre en évidence les dommages de ce conflit, c'est tout. Pas de le régler car ni toi, ni moi ni personne ici n'y pouvons quelque chose tant que là-haut ils ne seront pas décidés...

Faudrait voir à lire (et bien lire svp) avant de balancer ce qui vous passe par la tête. Je ne veux pas généraliser mais bcp ont tendance à extrapoler selon leurs fantasmes au lieu de s'en tenir aux écrits.
Amiro, par exemple, je n'ai pas parlé des islamistes en général mais des intégristes, nuance. Et je rajouterais même terroristes car je les ai vus de mes yeux.
Et ViveMaroc qui fait le parallèle maintes fois entendu entre la Kabylie et le sahara occidental, en parlant de séparatisme. Ca n'a rien à voir mon cher : la Kabylie fait partie de l'Algérie depuis toujours, elle a combattu pour l'indépendance du pays dans sa totalité et a vaincu le même jour, alors que le sahara était à part, colonisé par l'Espagne (et non pas sous protectorat français) mais qu'il est toujours en suspens depuis qu'il a eu son indépendance et que le maroc l'a annexé. Son peuple, comme tous ceux qui ont accédé à l'indépendance, a le droit de décider de son avenir. Point.

C'était là juste une parenthèse parce-que ce n'est pas le sujet. Si quelqu'un a des infos, une contribution intéressante sur les pertes économiques de la région, marahba, sinon le crépage de chignon ne m'intéresse pas.
Citation
Djemila75 a écrit:
Citation
Djemila75 a écrit:
Ce post est censé mettre en évidence les dommages de ce conflit, c'est tout. Pas de le régler car ni toi, ni moi ni personne ici n'y pouvons quelque chose tant que là-haut ils ne seront pas décidés...

Faudrait voir à lire (et bien lire svp) avant de balancer ce qui vous passe par la tête. Je ne veux pas généraliser mais bcp ont tendance à extrapoler selon leurs fantasmes au lieu de s'en tenir aux écrits.
Amiro, par exemple, je n'ai pas parlé des islamistes en général mais des intégristes, nuance. Et je rajouterais même terroristes car je les ai vus de mes yeux.
Et ViveMaroc qui fait le parallèle maintes fois entendu entre la Kabylie et le sahara occidental, en parlant de séparatisme. Ca n'a rien à voir mon cher : la Kabylie fait partie de l'Algérie depuis toujours, elle a combattu pour l'indépendance du pays dans sa totalité et a vaincu le même jour, alors que le sahara était à part, colonisé par l'Espagne (et non pas sous protectorat français) mais qu'il est toujours en suspens depuis qu'il a eu son indépendance et que le maroc l'a annexé. Son peuple, comme tous ceux qui ont accédé à l'indépendance, a le droit de décider de son avenir. Point.

C'était là juste une parenthèse parce-que ce n'est pas le sujet. Si quelqu'un a des infos, une contribution intéressante sur les pertes économiques de la région, marahba, sinon le crépage de chignon ne m'intéresse pas.

Le nord du Maroc hors sebta et mellia etait aussi sous protectorat espagnol.
On n'a pas parlé de peuple ni fait de referendum avant de faire partir les espagnols. Pareil pour les territoires sahariens de Ifni et de Tarfayas sous administration espagnole et rattachés au Maroc sans referendum.


Ton discours est celui du pouvoir algérien. Il parle de peuple c'est à dire qu'il denie que ce soit le peuple marocain et reclame un referendum.
Aussi je me demande quand le sahara occidental a eu son independance avant d'être "annexé" par le Maroc. On a tous dû louper un episode.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 18/06/10 10:55 par axis7.
Citation
Djemila75 a écrit:

C'était là juste une parenthèse parce-que ce n'est pas le sujet. Si quelqu'un a des infos, une contribution intéressante sur les pertes économiques de la région, marahba, sinon le crépage de chignon ne m'intéresse pas.

Afrik : Existe-t-il des estimations des pertes engendrées par la fermeture des frontières et les mauvaises relations diplomatiques algéro-marocaines ?

Belkacem Boutayeb : Il est difficile de répondre de manière scientifique et rationnelle... Néanmoins, il est établi, à partir d’études et d’analyses sérieuses de l’Organisation mondiale du commerce et de la Banque Mondiale, que le coût du non-maghreb est catastrophique à plusieurs titres : aggravation de la pauvreté et déficit de croissance de 2 à 3 % du PIB, manque à gagner de 4,5 milliards US $, par les investissements directs étrangers et la croissance des exportations, potentialités d’exportations hors hydrocarbures de 800 millions $/an, absence d’harmonisation des politiques économiques, absence d’harmonisation des systèmes éducatifs et culturels, absence de climat de confiance, déficit de l’implication financière et humaine de la diaspora...

Belkacem Boutayeb est un entrepreneur marocain qui a grandi en Algérie. Il préside le groupe MENA ( Maghreb, Monde Arabe) à l’IMRI (Institut marocain des relations internationales), dont il est membre fondateur. Il nous donne son point de vu sur le gâchis algéro-marocain.

source : [www.afrik.com]
Facebook