Le message du Sultan sur la justice berbère lu dans les mosquées du Royaume...
Le message du Sultan sur la justice berbère lu dans les mosquées du Royaume à l'occasion de la fête du Mouloud célébrée le II août 1930

(Document historique tiré de la Revue de l'Afrique française, 1930, page 501)

A l'occasion de la fête du Mouloud célébrée le vendredi 2 Août 1930, S.M le Sultan a adressé à son peuple un message qui a été lu dans toutes les mosquées lors du prêche de la prière de l'après-midi. Dans ce message, faisant allusion aux incidents provoqués par les opposants au Dahir du 16 Mai 1930, sur les tribunaux coutumiers, le Sultan a tenu à mettre ses fidèles sujets en garde contre une interprétation volontairement erronée ou tendancieuse de textes législatifs relatifs à la justice coutumière berbère, textes qui ne font que consacrer un état de faits auxquels les tribus elles-mêmes se montrent profondément attachées. Sa Majesté a défini en suite, dans son message toute le portée de ces textes qui, en aucune façon, ne portent atteinte aux lois fondamentales de l'Islam. En voici le texte intégral :


"Vous n'ignorez pas que les tribus berbères ont toujours été soumises à un ensemble de lois coutumières ancestrales qui leur ont permis de régler leurs différends et que ce système d'administration leur a toujours été reconnu par Nos Ancêtres sanctifiés ainsi que les souverains des autres dynasties qui les ont précédés. L'exercice de ces coutumes s'est ainsi étendu sur plusieurs siècles et le dernier souverain qui l'a reconnu aux tribus berbères est Notre Auguste et vénéré père qui n'a fait que suivre les traces des ses prédécesseurs, dans le seul but d'accorder aux berbères le moyen de régler leurs différends pour le développement de la paix parmi eux. Cet octroi ne pouvant être considéré comme un moyen d'administration makhzanienne, nous avons nous-même décrété de semblables mesures par Notre dahir chérifien. Cependant, des jeunes gens, dénués de tout espèce de discernement, ignorant toute la portée de leurs actes répréhensibles, se sont mis à faire croire que ces mesures que nous avons décrétées n'ont pour but que la christianisation des berbères. Ils ont ainsi induit la foule en erreur et ont convié les gens à se réunir dans les mosquées pour réciter les prières du "latif" après les prières rituelles, transformant par ce procédé la prière en manifestation politique de nature à jeter le trouble dans les esprits. Notre Majesté réprouve absolument que les mosquées dont Dieu a fait des lieus de prière et de piété, soient transformées en foyers de réunions politiques ou prennent libre cours les arrières pensées, et ou se développent les mauvais penchants.
Comment peut-on concevoir que notre glorieux auteur, dont l'éternel souci été le bien être de ses sujets, ait jamais pu penser à la christianisation des berbères ou a admettre tout ce qui pourrait y conduire; et vous savez que Nous nous sommes toujours inspires de ces principes et que Nous ne nous sommes jamais écarté de la glorieuse voie qu'il nous a tracée, soucieux de ne rien épargner pour assurer à nos sujets le bien-être et la tranquillité les plus absolus.
En renouvelant aux tribus berbères le libre exercice de leurs coutumes, nous ne faisons que répondre à leur désir le plus intime qu' ils ont exprimé en toutes occasions, coutumes qui, comme nous l'avons déjà dit, sont en vigueur depuis des siècles.
Mais, pour vous montrer qu'aucune arrière-pensée n'a guidé notre action, nous venons de décréter que toute tribu berbère qui exprimera le désir d'être soumise à la juridiction du Chraâ, obtiendra immédiatement un cadi pour le règlement de ses transactions. Ceci est une preuve de toute notre sollicitude pour la protection de leur religion et pour le maintien de l'Islam parmi eux. Nous vous ordonnons en conséquence, d'observer l'ordre et la tranquillité, et de ne jamais vous écarter de la voie de la pondération et de la sagesse. Puisse Dieu, par ses inestimables faveurs, vous guider dans le chemin de votre bonheur présent et futur.


Source: Amazighworld.org



-----------------------------
Viva mi Patria y mi Pueblo!
i posted 3 relinks resources above, but i think this forum uses a strange trick so that you get an error when you click on it winking smiley . just remove this %20%20 between the letters on the link on your browser smiling smiley



-----------------------------
Viva mi Patria y mi Pueblo!
 
Facebook