News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
Mère au foyer, femme au foyer ...


Salam,

Faites-vous la différence entre ses 2 termes : Mère au foyer et femme au foyer ???


Ne pensez-vous pas qu'une mère au foyer une fois les enfants devenus grands et indépendants aura du mal à ne redevenir que femme au foyer ?

En bref si ce n'est s'occuper de ses enfants, une femme aurait-elle des raisons de rester chez elle ???
chaque femme perçoit les choses différemment, j'en connaîs des femmes trés heureuses en tant ke femmes au foyer, elles trouvent leur épanouissement en ça.

moi, sans travail ni le monde extérieur, je ne peux pas dire ke suis épanouie.

les besoins de chacun différent, et encore heureux, moi je dis grinning smiley
mère au foyer:femme avec enfants
femme au foyer:pas forcément d'enfants

certains maris ne veuleut pas ke leur femme travaille même si elles n'ont pas d'enfants donc dans ce cas la raison de rester à la maison est la même dans les deux situations.



"J'épanchais sur toi l'or de mes feux,mais tu ne me comprenais point.Le feu est mon langage lorsque l'amour l'enflamme."(hoffmann)
ce ne sont pas souvent les maris qui exigent de leur femmes de rester at home et pas bosser, il ya des femmes qui en font leur mode de vie par choix personnel.
c'est vrai mais je parle d'après des cas ke je connais où la femme veut bosser et le mari refuse par pseudo-fierté



"J'épanchais sur toi l'or de mes feux,mais tu ne me comprenais point.Le feu est mon langage lorsque l'amour l'enflamme."(hoffmann)
Elle restera s'occuper de son mari... certains restent de vrais gamins toute leur vie grinning smileygrinning smiley (je plaisante).

Devenant femme au foyer, certaines peuvent effectivement se sentir devenir inutile et avoir un sentiment de vie sociale vide. Etre toujours à la maison, entre quatre murs, ne plus avoir d'enfants à s'occuper, n'avoir que les activités ménagères à faire, attendre son mari et lui préparer de bons (??) ptits plats... ça devient peut-être pesant pour certaines.

Cependant, certaines se tournent parfois vers le bénévolat associatif et ainsi retrouveront ce sentiment d'utilité et de don de soi.
c'est la route du paradisgrinning smileygrinning smileygrinning smiley



"J'épanchais sur toi l'or de mes feux,mais tu ne me comprenais point.Le feu est mon langage lorsque l'amour l'enflamme."(hoffmann)
femme au foyer, ne veut pas dire forcément rester entre 4 murs.

Elle peut ; bricoler, jardinner, bénévolat dans des associations, faire du sport.

Personnellement, je ne crois pas que je pourrai rester sans travailler, j'aurai l'impression d'être "à côté" de la société et pas dedans.

Cependant j'ai des amies (dont les maris gagnent trés bien leur vie) qui restent à la maison et sont trés épanouies. Elles ne s'ennuient pas et n'ont jamais assez de temps pour faire ce qu'elles ont à faire.

Parfois je les envie, parfois je suis contente de bosser
malika1057 a écrit:
-------------------------------------------------------

(...)

> Cependant j'ai des amies (dont les maris gagnent
> trés bien leur vie) qui restent à la maison et
> sont trés épanouies. Elles ne s'ennuient pas et
> n'ont jamais assez de temps pour faire ce qu'elles
> ont à faire.
>
> Parfois je les envie, parfois je suis contente de
> bosser



certes, pourkoi pas, je crois que si mon mari pouvait gagner nos 2 salaires en même temps, je resterai à la maison pour elever les enfants et m'occuper de mon petit chez moi! possible!


Salam,

Oui ça c'est souvent ce qu'on se dit, je ferai telle ou telle activité et souvent il n'en est rien...

On ne fait rien, il est très difficile de s'autodiscipliner comme avec son job...

Ce qui doit vraiment être diffile c'est le passage mère au foyer...femme au foyer.
Quand les marmots sont petits, entre les couches, l'école et la maison on a pas le temps de s'ennuyer mais quand ils grandissent, qu'ils ne rentrent même plyus déjeuner le midi...

ça doit être dur, tout ce temps à ne penser qu'à eux...on doit se sentir terriblement seul après ...non ?
Chireen a écrit:
-------------------------------------------------------
> Ce qui doit vraiment être diffile c'est le passage
> mère au foyer...femme au foyer.
> Quand les marmots sont petits, entre les couches,
> l'école et la maison on a pas le temps de
> s'ennuyer mais quand ils grandissent, qu'ils ne
> rentrent même plyus déjeuner le midi...
>
> ça doit être dur, tout ce temps à ne penser qu'à
> eux...on doit se sentir terriblement seul après
> ...non ?


****

Quand tu as plusieurs enfants, le départ se fait progressivement. Tu as le temps de t'y préparer.


Salam chireen ,

A mon avis une mere reste mere toute sa vie , elle trouvera toujour le moyen de se rendre indispensable , si ses enfants sont marier , elle va s'occuper des ses petits enfants , et le tout qui recommence !

Je plaisante ,

A mon avis ça serait le moment qu'enfin elle s'occupe un peu d'elle meme , tout ce qu'elle avait pas le temps de faire avant , shopping , coiffeur , sortie entre amies , etc etc , non ??? (hihi)





siryne
Coucou Chireen,

Mère au foyer, je peux EVENTUELLEMENT l'envisager pour une durée assez courte, genre un an, ou trois (le temps que mon enfant aille à l'école). Au-delà j'aurai l'impression de me sentir inutile même pour mes enfants... Arrivé à un certain âge les parents deviennent embarrassant pour l'enfant, on ne veut pas qu'ils viennent nous chercher à l'école, on n'ose plus amener les petits camarades chez nous de peur que la mama vienne nous proposer des gauffres toutes les 5 minutes... Ce n'est pas pour me déculpabiliser de ne pas vouloir être mère au foyer, mais je crois que ç'aurait été une perte de temps pour ma mère d'être resté à nos côtés pendant 10 ans voire plus...

Femme au foyer n'en parlons pas, pour moi ce n'est même pas envisageable, même en restant active (associations...). J'aurais vraiment l'impression d'être une simple femme de ménage/cuisinière, à rester là à m'occuper de la maison et à me faire payer par mon mari (la dépendance c'est un truc que j'ai en horreur). Je respecte bien sûr les femmes qui font ce choix, mais je n'arrive pas à les comprendre, à part peut-être pour nos grands-mères qui n'avaient pas les mêmes libertés que nous... En tout cas l'homme qui m'interdira de travailler n'est pas encore né winking smiley



________________

<i><b>" Etre libre, ce n'est pas pouvoir faire ce que l'on veut, mais c'est vouloir ce que l'on peut. "</i></b> Jean-Paul Sartre, <i>Situations I</i>
Salam,

Lol marrante ton analyse Loreley smiling smiley

Oui je suis aussi d'accord avec Chems et Syrine, ça se prépare tout comme la retraite grinning smiley mais il ya aura toujours ce passage à vide...qui fait que...mais bon tant que c'est temporaire ça va...

C'est pour cela qu'il est important même si ça semble mission impossible (dans le cas d'une grande famille par exemple) de garder du temps pour soi, pour écouter ses désirs , ses aspirations et pas seulement prendre le temps d'aller au hammam une fois par semaine eye rolling smiley grinning smiley

Pour le cas de la femme au foyer " sans enfant" je suis dac avec la ché : trop difficile à assumer, c'est la déprime assuré même...eye rolling smiley


PS Loreley :

****En tout cas l'homme qui m'interdira de travailler n'est pas encore né

Mouais...t'as dit la même chose pour la cuisine et regarde toi grinning smiley
Cool plus tard incha'Allah on se fera des après-midi tupperware tongue sticking out smiley winking smiley
moi je m'octroie du temps pour moi parfois c'est vraiment difficile avec les enfants et parfois même je culpabilise en me disant que ce temps là je pourrai le passer avec mes enfants mais bon...
Quand je cherchais du boulot, je m'ennuyais comme un rat mort à la maison. Et maintenant que je travaille, j'ai qu'une envie : rester toute une après-midi à la maison sous la couette devant un bon film...
Mais globalement, je ne pourrai pas rester sans travailler. J'ai besoin d'avoir mon indépendance financière, et si j'étais mariée, je trouverais normal de participer au budget de la famille (sauf si mon mari est millionnaire, mais vu comme c'est parti, je suis pas prête de jouer à Pretty Woman !!!).

En tout cas, j'admire les mamans qui travaillent et s'occupent de leur petite famille. Moi je ne m'occupe que de moi en rentrant à la maison et déjà je trouve ça compliqué et regrette le temps où j'habitais chez mes parents...lol

> PS Loreley :
>
> ****En tout cas l'homme qui m'interdira de
> travailler n'est pas encore né
>
> Mouais...t'as dit la même chose pour la cuisine et
> regarde toi
> Cool plus tard incha'Allah on se fera des
> après-midi tupperware


Grrrrr mais ti as rien compris di tout!! grinning smiley
En fait avant je ne voulais pas cuisiner pour ne pas qu'il prenne de mauvaises habitudes... Et je me suis rendue compte qu'à cause de ça, je finissais par bouffer de la m.... moi aussi!! C'était trop cher payé, même si ça partait d'une nécessité (ne pas lui faire croire que ça va être la fête avec moi)... En plus n'oublie pas notre fameux 50/50: je déteste faire la vaisselle, et il la fait du moment que j'ai fait la cuisine... Fair deal quoi grinning smiley Donc maintenant je cuisine modestement de temps en temps... Mais la dernière fois remonte à plus de deux semaines, vu le taf que je me tappe en ce moment... eye rolling smiley En particulier depuis 1 semaine où je mange une demi-baguette tous les soirs, 2 clémentines et un yaourt... J'étais encore jamais tombé aussi bas dans la fainéantise grinning smileygrinning smileygrinning smiley
l'idéal c'est quand tu es en congés maternité, tu as ton salaire à la fin du mois et tu restes chez toi, pour ma 2ème grossesse j'ai meme passé 4 mois au Maroc aprés avoir accouché, c'était vraiment super.

Toute ma famille était au petit soin pour moi.

La semaine dernière j'étais arrété parceque j'étais malade, là aussi, c'est pas mal mais bon ça arrive qu'une fois par an et encore...

Je suis restée sous la couette à regarder les maternelles sur la 5 et les series sur la 6 l'aprés midi, c'était génial mais ça passe trop vite
il paraît ke les profs pouvaient prendre leur retraite à taux pleins après 3 enfants et 20 ans de carrière.



"J'épanchais sur toi l'or de mes feux,mais tu ne me comprenais point.Le feu est mon langage lorsque l'amour l'enflamme."(hoffmann)
salam
je prefererais un homme au foyer !
Facebook
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X