News Forum MediaTic Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
Une marocaine remporte le prix Ramon Llull de Catalogne
Une jeune auteur Marocaine, Najat El Hachmi a crée la surprise générale en remportant, jeudi soir à Andorre, pour la première fois dans l'histoire de la Catalogne, le prix Ramon Llull, la plus prestigieuse distinction littéraire catalane.




Le prix, doté de 90.000 euros, a été décerné à l'unanimité du jury, à Najat El Hachmi, originaire de Nador, pour sa nouvelle " L'ultim Patriarca " (Le dernier patriarche).

La 28ème édition du prix Ramon Llull a été organisée conjointement par la maison d'édition Planeta et le gouvernement de la principauté d'Andorre. Le prix Ramon Lull a été remis à Najat El Hachmi des mains du président du gouvernement d'Andorre, Albert Pintat.

La nouvelle raconte les conflits entre un immigré marocain et sa fille adolescente qui cherche sa liberté personnelle et sa place dans la société catalane.

C'est l'histoire de Mimoun Driouch, un immigré marocain, qui de simple maçon, va créer sa propre petite entreprise de construction.

Après de longues années passées en Catalogne loin de sa famille laissée au Maroc, il décide de faire venir sa femme et ses enfants dans le cadre du regroupement familial.

S'en suit alors un choc entre la manière de vivre dans une société patriarcale et traditionnelle et une société ouverte et européenne, obligeant la famille de Mimoun Driouch à assimiler ce changement.

Najat El Hachmi, 28 ans, tente de montrer, à travers cette nouvelle, la différence de perception culturelle de deux générations, à travers une relation conflictuelle entre un père patriarche et une adolescente rebelle.

La jeune auteur marocaine est arrivée en Catalogne à l'âge de 8 ans où elle a suivi sa scolarisation dans des écoles catalanes avant d'intégrer l'université dans le département philologie arabe.

La jeune marocaine, qui habite à Granollers (près de Barcelone, travaille à la mairie de la ville comme médiatrice culturelle. Elle collabore également dans une radio locale et est l'auteur de plusieurs articles publiés dans des journaux locaux notamment " La Vanguardia ".

Najat El Hachmi, symbole de la parfaite intégration des immigrés dans leur société d'accueil, avait déjà publié une nouvelle en 2004 "Jo també soc catalana" (Moi aussi je suis catalane) paru aux éditions "Columna".




Vous connaissez? smiling smiley
salam
non mais sa fait plaisir smiling smiley
C'est clair Asma06 smiling smiley Malheureusemnt il va falloir attendre la traduction (s'il y en a une), parce que le catalan, l'espagnol et moi, ça fait 3...
 
Facebook
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X