Maroc : Le plus grand parc industriel en Afrique
UNE infrastructure d’accueil industrielle titanesque et intégrée s’étendant sur 505 ha sera bientôt opérationnelle à Jorf Lasfar. Il s’agit là du plus grand parc industriel d’Afrique. La superficie acquise est en elle-même une prouesse après des années consacrées à l’assainissement du foncier. Il fallait composer avec la micropropriété et de nombreux héritiers toujours en conflit quand il s’agit des terres.
Toutefois, le foncier est totalement apuré aujourd’hui. Ce qui permettra aux travaux de démarrer, très probablement en août, pour l’aménagement de ce parc industriel (cf.www.leconomiste.com) est-il indiqué auprès de MEDZ, filiale du groupe CDG, l’aménageur/développeur. Les appels d’offres sont lancés et les entreprises adjudicataires des travaux d’aménagement seront connues à la fin du mois en cours.
Il s’agira à l’évidence du plus grand espace du genre en Afrique. Le projet est réalisé en partenariat avec le ministère du Commerce et de l’industrie. Le coût des aménagements est estimé à 1,235 milliard DH. Alors que le retour sur investissement prévoit de drainer quelque 14 milliards DH. Selon le planning, les travaux pour la première phase prévue sur 250 ha s’achèveront en 2009. La deuxième phase est échelonnée jusqu’à 2012. Le projet est réglementé par une convention signée entre MEDZ et l’Etat la semaine dernière.
Le parc permettrait ainsi la création de 50.000 emplois. Il est destiné à accueillir la grande industrie, des PME/PMI en plus des équipements. Les secteurs ciblés par le projet sont du domaine de l’énergie, métallurgie, chimie/parachimie et de l’agro-industrie. Déjà, de grands groupes ont manifesté leur intérêt pour une centaine d’hectares. Pour citer, Sonasid, SCE (société chérifienne des engrais) Ynna Holding, Fertima, Cosumar ou encore Shell.
Le programme général du parc industriel comportera 83 lots industriels de première catégorie avec des unités allant jusqu’à 25 hectares. Des secteurs mixtes aussi, 62 unités, pour des PME/PMI. Il y aura également 105 lots réservés à des zones équipements pour des administrations et services publics (Centre de santé, sécurité, protection civile, antenne du CRI, administration des douanes, etc.). En plus d’un secteur high-tech et services, des complexes comportant des centres de formation du personnel, laboratoires et centre de recherches appliquées sont prévus. S’y ajouteront, des centres d’affaires intégrant des salles de congrès et séminaires, des bibliothèques et médiathèques.
Le projet prévoit, de plus, un pôle commercial avec des restaurants d’entreprises et des hôtels. Et également, un parc TIR, une station-service, des ateliers de mécanique et de maintenance. Sans oublier des zones de stationnement et de circulation. Comme projet en hors site, il est prévu un pont de franchissement pour accéder directement au port.
Rappelons que Jorf Lasfar présente de nombreux avantages. Le site est à proximité d’El Jadida qui dispose d’un des plus grands ports en tirant d’eau. Sans oublier l’autoroute et la voie ferrée doublée récemment mises en place.

Source : L'économiste
malheureusement le début de l' article, annonce l' ombre qu' il y a derrière ce projet...les microproprietés...disent t ils...on force des gens a quiter des terres qu' ils ont depuis des siècles...et ne me parlez surtout pas des indemnités...ce sont justes des cacahuetes...qui ne valent ni la valeur réel de la terre, ni sa valeur "sentimentale" qu' elle peut avoir au niveau de ses proprietaires.....ce n' est pas le projet en lui meme que je critique...Mais quand je sais qu' on confisque des terres pour les redonner au dirham symbolique...it hurts me...
la caravane passe et les chiens aboient .......
tres bonne nouvelle, il ne faut pas oublier que cela va crée 50000 emplois et de la valeur ajoutée pour le pays, il faut au contraire multiplier ce genre d'initiatives.
Il y a une surenchère du plus grand, du plus beau, du plus je sais pas quoi c'est temps çi en afrique du nord.
Derrière ces effets d'annonces ce cache le plus grands désert social.
Citation
kmelcasa a écrit:
la caravane passe et les chiens aboient .......

et chacun se voit comme etant la caravane...
Citation
aujourd'hui a écrit:
Il y a une surenchère du plus grand, du plus beau, du plus je sais pas quoi c'est temps çi en afrique du nord.

"wa fi dalika fal yatanafass al motanafissoune"



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17/07/07 18:03 par tarik81.
Dans la meme region, on parle egalement d'une grande centrale electrique a gaz. le gaz viendrait d'Algerie. Ou peut etre hybride gaz-fuel.

bonne augure pour palier au deficit energetique quasi-sur dont souffrira le maroc a tres breve echeance.

J'ai habite 6 mois dans le coin, a Sidi Bouzid plus exactement en aidant l'OCP dans son developement, belle region et mon coin prefere c'est Boumane.
très bonne chose
ça fera de la ville l'EL JADIDA, non seulement une destination agronomique et touristique, mais aussi encore, une bombe industrielle et économique à l’échelle international !!
Casa va bientôt devenir une ville aussi industrialisée que Le Caire ou Port Saïd.
Salam,

- du domaine de l’énergie, métallurgie, chimie/parachimie et de l’agro-industrie.

/ bombe industrielle et économique à l’échelle international !!

hahahahaha alors ça donne quoi la Ruhr d'Afrique du Nord ? On est en 2013 là.
plzz j'ai besoin d'un rapport de stage sur l'aménagement des parcs de la ville d'el jadida
j'éspere que cela ne va pas ce transformer dans le plus grand cirque industrielle d'afrique.

C'est une bonne chose si c'est fait avec serieux et professionnalisme
Il faudra eviter les corrompus qui vont essayer de ce jetter sur ce morceau de choix
.



Il y a la liberté d'expression mais il y a plus de liberté apres l'expression
 
Facebook