loin des yeux loin du coeur!
J'ai connu mon actuel fiancé il y'a environ 2 ans et demi. On ne s'était vu que pendant 2 semaines à cette époque-là.
La prochaine rencontre, à peu près 2 ans après, s'est faite pour qu'il vienne voir mes parents...
C'est à dire que l'on s'est engagé en ayant que des conversations téléphonique avec de vagues souvenirs qu'il a pû nous rester d'il y'a 2 ans...

depuis, on ne s'est vu que fin décembre (3 jours), fin janvier (2 jours) et on se reverra fin mars (pour 2 jours inch'Allah!)... et la prochaine, ben je crois que ce sera pour mi-septembre... pour notre mariage (combien de jours? ben toute la vie! grinning smiley)

Donc, pour moi, c'est plutôt "loin des yeux, près du coeur"
Mais franchement, c'est trop difficile... il me manque sad smiley sad smiley



Message edité (14-03-04 14:47)
Moi c'est pire que toi, et je dois aussi faire partie de l'exception!
On s'est retrouvé éloigné après 2 semaines de connaissance... et 0 jour de relation!
Notre relation a débuté après 1 an et demi depuis notre première rencontre (sans aucune rencontre pendant cette longue période) et 2 jours après que la relation a débuté, j'ai mis mon père au courant... 1 mois après, c'est ma mère qui a su... bref, vous connaissez l'histoire!
Et el hamdoulillah, malgré quelques accrochages, tout se passe à merveille... on discute beaucoup (facture de tél très salées!).

Donc, je suis ok avec toi Mike, chaque cas est différent.
Oui je suis assez d'accord, mais c'est vrai qu'il y a pas mal d'exceptions, comme Mike par exemple winking smiley

Quand je suis partie, on était ensemble que depuis 3 mois (dont plus d'un mois où il est parti au Maroc), et c'est dur de partir et de tenir alors qu'on est dans l'inconnu, on se dit que ce n'est peut-être pas si sérieux pour l'autre, qu'on perd peut-être notre temps, que ça ne vaut pas le coup... Même si on fait confiance à l'autre du point de vue de la fidélité, on se dit qu'on ne le connait pas assez, et que quand on va rentrer on va peut-être se rendre compte que ça ne peut pas marcher, après avoir fait des efforts pendants des mois... Dans mon entourage tout le monde pensait que ça ne durerait pas, j'avais moi même qq doutes au début, eh bien je finis les cours dans 2 semaines, et je suis contente d'avoir tenu mon pari... Ce genre de relation fait mûrir à Vitesse grand V et donne de bonnes bases pour la vie à 2... Mais c'était vraiment très dur de ne pas avoir son épaule pour pleurer quand ça n'allait pas... Et de résister à ma cohorte d'admirateurs mdrrrrrrrr cool grinning smileygrinning smileygrinning smiley





________________

<i><b>" Etre libre, ce n'est pas pouvoir faire ce que l'on veut, mais c'est vouloir ce que l'on peut. "</i></b> Jean-Paul Sartre, <i>Situations I</i>
macha allah j'aime bien ton histoire nurcan ( félicitation et plein de bonneur ),

si la relation est basé sur le respect et la confiance ca peu durer longtemps sans froid ni d'accrochage





salam halikoum
nonnnnnnnnnnnnnnnnn c trop difficil jte le promet tes nuit ne sont mém plus des nuits tjr entr1 de se poser des question et a te rendre malada jlé vécu et sa na jamai ét facil croit moi

de toute maniére avec le temps jai fini par comprendre kon dise loin des yeux loin du coeur kelke par cné pa faux





ferdaousse
Barakallahou fik smiling smiley
salam nurcan
vraiment ton histoire m'a beaucoup plu!ollah que je pense bien que tu seras récompensé pour tes efforts!!c'est vraiment beau!!bon courage et je te souhaite tout le bonheur du monde !!
gro gros bisous!
Facebook