Liberté pour les femmes de Palestine!
Liberté pour les femmes de Palestine

Il se trouvent en Palestine une autre oppression, une autre violence, un autre apartheid, venant de la société palestinienne elle-même, à l’encontre des femmes.

Rarement évoquée, la situation des femmes de Palestine, opprimées non seulement par les troupes d’occupation et le racisme, mais aussi par les lois sexistes, les traditions patriarcales et les groupes fascistes comme le Hamas, se doit d’être connue, dénoncée et combattue.

Nous considérons en effet que le progrès de l’humanité se mesure au degrès de liberté des femmes. Or, en plus des souffrances liées à l’occupation coloniale, être femme en Palestine signifie :

* Courrir le risque d’être assassinée si on est soupçonnée d’avoir “enfreint l’honneur de la famille”. * Ne pas avoir le droit de se marier sans le consentement du père, y compris après 18 ans. Et, le mariage laïque n’existant pas, ne pas pouvoir se marier avec l’homme de son choix si ce dernier est d’une “autre religion”. Si la liberté de pouvoir se marier “avec qui l’on veut” est loin d’être garantie, les mariages forcées, par contre, sont fréquents. Traditionnellement, le mariage reste plus une transaction entre deux familles que l’aboutissement d’une histoire d’amour entre deux personnes. * Une fois mariée, il reste très difficile pour une femme de divorcer sans le consentement de l’époux. L’époux, lui, a le droit à la polygynie (polygammie réservée exclusivement aux hommes). * Subir de nombreuses lois discriminatoires dans la vie de tous les jours. Ce n’est que depuis 1996 que les femmes palestiniennes peuvent obtenir un passeport sans l’accord de leur père ou mari par exemple. La loi sur le statut personnel fait de la femme une éternelle mineure. * Ne pas pouvoir papoter, sortir, rencontrer un ami masculin comme on le désire. * Etre victime de violences conjugales (selon des camarades féministes 70% des femmes palestiniennes en sont victimes). * Etre sous le contrôle et le pouvoir permanents des hommes. * Subir la pression de groupes réactionnaires comme le Hamas, ne pas pouvoir aller où l’on veut si on refuse de s’enfermer derrière le tchador, * Etc, etc, etc…

Et les mêmes raisons qui nous poussent à lutter contre le racisme de l’Etat d’Israël nous obligent de combattre le sexisme de la société palestinienne. Partisans de l’égalité entre tous les êtres humains, qu’ils soient juifs ou arabes, blancs ou noirs, hommes ou femmes, nous affirmons notre solidarité avec les femmes de Palestine et leur lutte qui est un des éléments de la lutte générale pour l’émancipation de l’humanité.

[libertefemmespalestine.wordpress.com]
Surement que certaines palestiniennes doivent souffrir, d'ailleur se sont elles qui doivent le plus souffrir, mais il y a un mais, le hamas ne gouverne pas, ou pas encore ou trés, trés peumoody smiley
Enfin , tu montre ton vrai role et surtout ton vrai visage , l'européen !!!


Celui d'un progadansite aux services sions !


Et tu as le culot de nous parler de l'humanisme de tes associations !


Voilà , à partir de là , une fois demasquer , moi je t'ignore , et ceux qui veulent continuer à debattre avec un haineux comme toi et les deux autres libre à eux .

Une telle propagande prouve encore la defaite de l'etat sioniste et sa panique , donc ils propagent , propagent et en propagent encore leurs mensonges , mais helas pour eux le monde ont ouverts les yeux sur
leurs mensonges et fausses lamentations !



siryne
tiens siryne, lit la page d'accueil du site:

[libertefemmespalestine.wordpress.com]

"les mêmes raisons qui nous poussent à lutter contre le racisme de l’Etat d’Israël nous obligent de combattre le sexisme de la société palestinienne. Partisans de l’égalité entre tous les êtres humains, qu’ils soient juifs ou arabes, blancs ou noirs, hommes ou femmes, nous affirmons notre solidarité avec les femmes de Palestine et leur lutte qui est un des éléments de la lutte générale pour l’émancipation de l’humanité."

dis moi seulement en quoi tu n'es pas d'accord avec cette phrase. c'est un site plutot de gauche une fois de plus, je ne te le cache pas. on se partage le boulot en fait. toi tu relaies les infos des sites pro palestiniens proche de l'extreme droite, moi de la gauche.
Citation
l'européen a écrit:

dis moi seulement en quoi tu n'es pas d'accord avec cette phrase. c'est un site plutot de gauche une fois de plus, je ne te le cache pas.

on a bien compris et on arrete pas de le repeter, beaucoup de ceux qui à gauche font semblant de soutenir la plestine sont des sionistes.

tu confirmes.
on avance.
Citation
eldirdir a écrit:
Citation
l'européen a écrit:

dis moi seulement en quoi tu n'es pas d'accord avec cette phrase. c'est un site plutot de gauche une fois de plus, je ne te le cache pas.

on a bien compris et on arrete pas de le repeter, beaucoup de ceux qui à gauche font semblant de soutenir la plestine sont des sionistes.

tu confirmes.
on avance.


au moins pour toi, c'est clair. tout les militants de gauche qui manifestent ou soutiennent la palestine, du pc à la lcr sont sionistes. on avance effectivement.
Citation
l'européen a écrit:
Liberté pour les femmes de Palestine

Il se trouvent en Palestine une autre oppression, une autre violence, un autre apartheid, venant de la société palestinienne elle-même, à l’encontre des femmes.

Rarement évoquée, la situation des femmes de Palestine, opprimées non seulement par les troupes d’occupation et le racisme, mais aussi par les lois sexistes, les traditions patriarcales et les groupes fascistes comme le Hamas, se doit d’être connue, dénoncée et combattue.

Nous considérons en effet que le progrès de l’humanité se mesure au degrès de liberté des femmes. Or, en plus des souffrances liées à l’occupation coloniale, être femme en Palestine signifie :

* Courrir le risque d’être assassinée si on est soupçonnée d’avoir “enfreint l’honneur de la famille”. * Ne pas avoir le droit de se marier sans le consentement du père, y compris après 18 ans. Et, le mariage laïque n’existant pas, ne pas pouvoir se marier avec l’homme de son choix si ce dernier est d’une “autre religion”. Si la liberté de pouvoir se marier “avec qui l’on veut” est loin d’être garantie, les mariages forcées, par contre, sont fréquents. Traditionnellement, le mariage reste plus une transaction entre deux familles que l’aboutissement d’une histoire d’amour entre deux personnes. * Une fois mariée, il reste très difficile pour une femme de divorcer sans le consentement de l’époux. L’époux, lui, a le droit à la polygynie (polygammie réservée exclusivement aux hommes). * Subir de nombreuses lois discriminatoires dans la vie de tous les jours. Ce n’est que depuis 1996 que les femmes palestiniennes peuvent obtenir un passeport sans l’accord de leur père ou mari par exemple. La loi sur le statut personnel fait de la femme une éternelle mineure. * Ne pas pouvoir papoter, sortir, rencontrer un ami masculin comme on le désire. * Etre victime de violences conjugales (selon des camarades féministes 70% des femmes palestiniennes en sont victimes). * Etre sous le contrôle et le pouvoir permanents des hommes. * Subir la pression de groupes réactionnaires comme le Hamas, ne pas pouvoir aller où l’on veut si on refuse de s’enfermer derrière le tchador, * Etc, etc, etc…

Et les mêmes raisons qui nous poussent à lutter contre le racisme de l’Etat d’Israël nous obligent de combattre le sexisme de la société palestinienne. Partisans de l’égalité entre tous les êtres humains, qu’ils soient juifs ou arabes, blancs ou noirs, hommes ou femmes, nous affirmons notre solidarité avec les femmes de Palestine et leur lutte qui est un des éléments de la lutte générale pour l’émancipation de l’humanité.

[libertefemmespalestine.wordpress.com]

on n'a pas besoin de système jahylien communiste vert hippi libéraliste capitaliste
on a juste besoin de pratiquer l'islam et de soutenir le hamas
l'islam n'a jamais soummis la femme a l'homme mais a Allah

et pendant ce temps la ils continuent leurs colonialismes.....
Leuropeen, je trouves que tu as une lecture idéologique des conflits politiques en Palestine. Des associations, des Palestiniens et Palestiniennes revendiquent des valeurs gauchistes DONC ils ont raison.
Moi aussi je partages leurs valeurs, mais il me semble que leurs revendications sont minoritaires en Palestine même, comme dans les autres pays arabes. Parler le langage du marxisme ou des Droits de l'Homme, c'est ne plus être compris, entendu dans ces pays. Certains islamistes, pas tous (mais de plus en plus), sont porteurs des MEMES revendications, féministes par exemple, mais au nom de l'Islam. Là ils sont compris.
Concernant le Hamas, je ne sais pas ce qu'il défend à propos du statut personnel, mais je suis convaincu que ce n'est pas sa priorité. Le Hamas est porteur de modernité, que la Palestine soit constituée, que la loi islamique qu'ils désideront soit appliquée (pourvu que la contestation politique soit insitutionnalisée) et ensuite la société évoluera selon son propre chemin, c'est cela qui compte.
Ce que tu fais, soutenu par les groupes gauchistes (sans aucune assise dans la population : quelle est l'assise du FPLP en Palestine ?), c'est encore de l'impérialisme. Tu veux imposer tes valeurs sociales, que tu estimes universelles. Eh bien oui, elles le sont (sauf peut-être sur l'homosexualité et la laïcité), elles existent également dans l'Islam, mais si des musulmans les rejettent encore, c'est parce qu'on les leur a imposé pendant des décennies et des décennies contre leur gré.
Citation
Sommeil paradoxal a écrit:
Leuropeen, je trouves que tu as une lecture idéologique des conflits politiques en Palestine. Des associations, des Palestiniens et Palestiniennes revendiquent des valeurs gauchistes DONC ils ont raison.
Moi aussi je partages leurs valeurs, mais il me semble que leurs revendications sont minoritaires en Palestine même, comme dans les autres pays arabes. Parler le langage du marxisme ou des Droits de l'Homme, c'est ne plus être compris, entendu dans ces pays. Certains islamistes, pas tous (mais de plus en plus), sont porteurs des MEMES revendications, féministes par exemple, mais au nom de l'Islam. Là ils sont compris.
Concernant le Hamas, je ne sais pas ce qu'il défend à propos du statut personnel, mais je suis convaincu que ce n'est pas sa priorité. Le Hamas est porteur de modernité, que la Palestine soit constituée, que la loi islamique qu'ils désideront soit appliquée (pourvu que la contestation politique soit insitutionnalisée) et ensuite la société évoluera selon son propre chemin, c'est cela qui compte.
Ce que tu fais, soutenu par les groupes gauchistes (sans aucune assise dans la population : quelle est l'assise du FPLP en Palestine ?), c'est encore de l'impérialisme. Tu veux imposer tes valeurs sociales, que tu estimes universelles. Eh bien oui, elles le sont (sauf peut-être sur l'homosexualité et la laïcité), elles existent également dans l'Islam, mais si des musulmans les rejettent encore, c'est parce qu'on les leur a imposé pendant des décennies et des décennies contre leur gré.


on peut pas eviter, meme avec toute la bonne volonté du monde, de voir les conflits à travers son prisme idéologique. et si je dois avoir un contact avec un palestinien, je vais plutot voir du coté du fplp que du hamas avec qui je ne partage quasiment rien si ce n'est le fait qu'israel a une politique basée sur la force et l'injustice. tu ne peux pas soutenir des organisations dont les projets sont à l'opposé des tiens. je vais éxagérer à l'extreme pour etre clair: si un parti nazi palestinien remportait les élections et était le fer de lance de la lutte contre israel, pourrais-tu le soutenir? c'est impossible.
on pourrait trouver toute les justification possibles à ça, dire que c'est le desespoir qui a amené à ça. mais le fait est que le soutien deviendrait quasi impossible car en plus il faudrait se coltiner dans les manifs les sympathisants de ce parti en france. je me considere comme assez pragmatique. je ne pose pas au préalable que les forces palestiniennes soient anticapitalistes et antiautoritaires pour les soutenir. mais il y a un minimun quand meme, sur l'égalité hommes/femmes par exemple, sur la non utilisation des gamins dans le conflit, sur l'utilisation du terorisme aveugle...etc
et tout ça est un frein inevitablement aux mobilisations qui s'étiolent année aprés année.
on ne pourra jamais par exemple, à gauche, soutenir un regime qui legalise le meutre des homosexuels, des amputations ou des lapidations. c'est pas tenable. la victoire contre l'opression, OK. mais si c'est pour mettre poire à la place.
tu peux considerer ça comme de l'impérialisme aprés tout. mais cela voudrait dire que ces valeurs sont etrangeres au monde musulman qui n'en a pas besoin. moi je crois que c'est une aspiration naturelle de l'homme. je pense que ces palestiniennes qui essaient de se battre pour que leurs droits élémentaires soient respectés n'ont pas eu besoin des feministes européenes pour avoir l'idée qu'elles etaient l'egale de l'homme. c'est arrivé plus tot en occident, c'est tout.
le hamas, la modernité? permet moi d'en douter. on n'est pas obligé d'adhérer aux discours de ces femmes. on peut s'en @#$%&. mais evitez quand meme de traiter de sionistes ceux qui relaient leurs appels ou leurs actions.
 
Facebook