Lettre ouverte à Monsieur Moncef Ben Salem, Ministre tunisien de...
Lettre ouverte à Monsieur Moncef Ben Salem, Ministre tunisien de l’Enseignement Supérieur

« Il convient de souligner, en conclusion de ce paragraphe, qu’il est étonnant que, jusqu’aujourd’hui, ni la classe politique, ni aucune organisation de la Société Civile n’a exigé de faire la lumière, toute la lumière, sur ce Coup d’Etat Islamiste qui a failli faire sombrer notre pays, pour toujours, dans les ténèbres, d’autant plus que plusieurs de nos gouvernants d’aujourd’hui en furent les instigateurs. Une telle passivité devant un tel événement est inimaginable dans un pays réellement démocratique. Il y a urgence, car le Peuple a le droit et le devoir de connaître ceux qui le gouvernent et de connaître leur passé politique, académique,… » :

[www.legrandsoir.info]

Salah HORCHANI
 
Facebook