Lettre ouverte à Mr Alain Juppé Par Khalid JAMAI: Mensonges et flagorneries
Monsieur le Ministre,

Enfin vous alléguiez que « La participation du peuple marocain à ce référendum a été forte et a donné lieu à des débats animés et substantiels, reflétés dans les médias et notamment sur Internet ».

Qu'en est-il de l'exactitude de ces propos que vous présentiez comme des vérités indiscutables, intangibles même ?

Un leader de l'USFP, parti de gauche siégeant au gouvernement, Ali Bouabid, pourtant fervent partisan du oui, a écrit sur sa page Facebook, après avoir voté : « Je viens de voter. Je remets ma carte d'électeur. Je demande si on doit vérifier mon identité. On me dit « on ne fait pas ça ». On trouve mon nom sur les listes. On met une croix en face de mon nom. Je vote. Je demande si je dois signer on me dit non. Je dis : mais vous pouvez mettre autant de croix à la place des personnes qui ne sont pas venues voter puisque aucune signature n'est requise ! Amer. »

Quant au secrétaire général du PJD, parti islamiste, qui a mené compagne en faveur du projet constitutionnel, il a déclaré à l'envoyée du Financial Times : « Les chiffres fournis par le ministère de l'Intérieur sont exagérés. Le taux de participation doit tourner autour de 50%. »

Et, ils ne furent pas les seuls à dénoncer les fraudes massives qui ont entaché cette consultation référendaire. Loin s'en faut. Des dizaines de vidéos circulant sur la toile en apportent les preuves irréfutables. Il en est de même de la presse internationale écrite et télévisuelle telle que France 24 et TV5.

Nous sommes à mille lieux d'une campagne référendaire « transparente » qui se serait déroulée « dans le respect des règles démocratiques », comme vous l'affirmiez.

Monsieur le Ministre,
Pour arriver à ses fins et pour faire croire que le projet de la constitution avait été approuvé par plus de 98,50%, le pouvoir marocain a mobilisé toute son administration, tout son potentiel humain et matériel. De même qu'il a raclé les bas-fonds pour recruter, embrigader, contre monnaie sonnante et trébuchante, (comme le prouvent là aussi les dizaines de vidéos) chômeurs, citoyens dans le besoin, repris de justice, « chmakria », africains sub-sahariens en rupture de banc. Ces énergumènes, véritables « Tantons Macoutes Makhzanéens » ont permis, au régime de sous-traiter sa répression contre les militants du Mouvement du 20 février* , réussissant ainsi, à ne point se faire « tancer » par l'UE et les USA, hostiles à tout recours à la violence contre les manifestations pacifiques comme celles menées par ce mouvement. Sans oublier l'instrumentalisation de la religion opérée à travers la mise à contribution forcée des imams et le recours à des confréries religieuses telle la Zaouïa Bouchichia.

Cet embrigadement tous azimuts a été rendu impératif pour pallier à l'incapacité des partis politiques, adeptes du oui, à mobiliser les citoyennes et citoyens, et à les contraindre, si c'est nécessaire par la menace et le chantage, à voter en faveur du projet constitutionnel.

Quand au score de 98,50%, qui n'a pu être réalisé que grâce à une OPA opérée par le makhzen sur les urnes, il s'inscrit dans la logique référendaire marocaine : 84% en 1962, 98% en 1972, 99 99% en 1992 et 99, 69% en 1996. Pouvait-il en être autrement ?
Non, car tous ces référendums ont été présentés comme des référendums sur la monarchie. Or, celle-ci ne peut tolérer d'être remise en cause, ne serait-ce que par une infime partie de la population.

Monsieur le Ministre,
De par les dispositions de la constitution « adoptée », le roi Mohamed VI garde tous ses pouvoirs tant législatifs, exécutifs, judiciaires que religieux, sans qu'il soit pour autant astreint à rendre des comptes. Ce qui constitue une violation de l'article premier de cette même constitution qui établit « Une corrélation entre la responsabilité et la reddition des comptes ». Ajouter à cela la sacralité de ses discours qui ne peuvent faire l'objet de débats.

La révision de la constitution, n'a pas été conduite, comme vous le prétendez, à partir de « consultations étendues, associant tous les partis politiques, les syndicats et une large palette de représentants de la société civile ». Elle fut initiée par une commission consultative nommée par le roi et constituée d'affidés au pouvoir. Ainsi, en est-il, entre autres, de Mr Ahmed Herzenni ancien président du défunt CCDH pour qui le Maroc a « besoin d'une monarchie traditionnelle, chérifienne et religieuse ». Rappelons au passage ce qu'il avait « conseillé » aux parents des membres du groupe Zahra Boudkour qui, torturés sauvagement et emprisonnés, menaient une grève de la faim : « Ce que vous pouvez faire de mieux, c'est d'aller acheter des linceuls pour vos enfants » !!

Quant à Mr Abdeltif Mennouni, président de ladite commission, il a tenu à préciser que « le discours royal a déterminé les domaines que doit englober la réforme constitutionnelle » précisant qu'il ne s'agissait « nullement de l'élaboration d'une nouvelle constitution mais uniquement de réformer l'actuelle ».

De consultations, il n'eut point. Tout au plus des auditions. Et pas de réformes en final, que des réformettes.

Monsieur le Ministre,
Vingt-quatre heures après vos déclarations dithyrambiques, des milliers de militants et sympathisants du mouvement du 20 février investissaient les rues de Casablanca, Rabat, Agadir, Oujda, Fès, Tanger, Marrakech et des dizaines d'autres villes et villages pour dénoncer les fraudes massives qui ont marqué le déroulement du référendum. Des pratiques frauduleuses que l'on croyait enterrées à jamais avec les Hassan II, Basri et autres Oufkir. Ils ont aussi manifesté pour revendiquer le droit à la liberté, à la dignité, à la justice, pour réclamer une meilleure répartition des richesses, une vraie séparation des pouvoirs, la fin de l'impunité, de l'affairisme royal et de la corruption qui sévit au plus hauts échelons de l'Etat. De telles manifestations ne constituent-elles pas un démenti cinglant à vos pseudo-vérités ?

Monsieur le Ministre,
Vos propos n'ont rien à envier à ceux président Sarkozy qui avait félicité,
- avant même l'annonce officielle du résultat de l'élection présidentielle, M. Bouteflika pour sa victoire obtenue avec… 90% des voix ;
-avant tout le monde, MM. Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev pour leurs succès électoraux réalisés dans des conditions frauduleuses ;
-Ben Ali pour « les progrès de la démocratie en Tunisie » où les élections étaient aussi démocratiques que dans l'ancienne RDA.

Monsieur le Ministre,
Auriez-vous trouvé plausible qu'un référendum soit voté à plus de 98,50 % dans votre pays ?
Auriez-vous accepté que votre gouvernement mobilise, à son profit, tous les moyens de l'Etat pour mener campagne lors d'une consultation référendaire ?
Auriez-vous admis que les discours de votre président de la république ne fassent pas objet de débats ? Auriez- vous toléré que votre chef d'Etat ne rende pas compte de ses décisions, de sa politique ?
Bien sur que non. Alors pourquoi chanter les louanges de tels dérèglements qui contredisent, sapent même les fondements de toute véritable démocratie? Pour quoi ce tissu d'inexactitudes, pour ne pas dire de mensonges ?
Vos flagorneries sont une insulte pour le peuple marocain.

Monsieur le Ministre,
Avez-vous fait preuve de mauvaise foi en tombant en pamoison devant la nouvelle constitution marocaine que l'on a triturée, en catimini, jusqu'à la dernière minute ? Savez-vous que le texte officiel du projet de constitution, soumis au référendum, a été publié par le Bulletin officiel 5952bis le 17 juin 2011, a été retouché en catimini le 30 juin 2011 soit la veille du référendum ? Et que le bulletin officiel 5956 qui a publié ces « correctifs » n'a été rendu disponible sur le site du secrétariat général du gouvernement que le 06 juillet 2011 ? Ces « correctifs » sont loin des coquilles d'orthographes car elles concernent la nomination du président de la chambre constitutionnelle et diminuer encore les prérogatives du chef de gouvernement au profit du roi. Ainsi, la nouvelle constitution n'est pas celle qui a été proposé à référendum.
(voir [fr.lakome.com] )

Avez-vous été mal informé et donc induit en erreur par vos services ?
Pourtant, votre ambassadeur à Rabat, Mr. Bruno Joubert est un spécialiste du renseignement. N'a-t-il pas occupé le poste de directeur de la stratégie à la Direction Générale de la Sécurité Extérieure (DGSE) au Ministère de la Défense de 1997 à 2001 ? Ou avons-nous affaire à un double langage ?

Une fois encore, vous semblez préférer écouter les dirigeants et leurs divagations et ignorer la voix du peuple. Une fois encore, vous semblez tabler sur le passé au lieu de miser sur l'avenir. Une myopie politique que, hélas, partage avec vous, Catherine Ashton et Hillary Clinton!

---
*C'est un mouvement pluriel qui regroupe, entre autres, démocrates, marxistes , anti- mondialistes , étudiants, diplômés chômeurs et islamistes , principalement ceux d'El Adl Wa EL Ihsan (Justice et bienfaisance) qui appellent, désormais, à un Etat civil.
Je pense qu'il faut surtout être cohérent: Si les responsables officiels occidentaux ne disent pas vrai quand ils disent que tout va bien au Maroc, les ONG occidentales aussi ne disent pas vrai non plus quand ils disent que tout va mal au Maroc. Et, ce qu'il faudrait à mon avis c'est nous occuper de nos affaires par nous mêmes comme des grands sans avoir besoin de ce que disent les occidentaux. Pourquoi n'y a -t-il pas d'ONGs marocaines pour noter les pays d'occident ? Serait-ce parce qu'ils seraient développés et nous sous développés? Dans ce cas, faire de l'opposition en aspirant au développement commence par éviter de placer la partie occidentale dans la place du professeur qui note son élève mineur. On s'en fout de ce que dit juppé ou Dubuluc, et on s'en fout aussi de que dit Human Right run, watsh speed grandiose et transparensy hitech spleen boott choot! Aussi savantes soient leurs nominations, les ONG occidentales nous prennent pour un pays d'aborigènes dont l'opposition faible et mineur semble regretter la colonisation effective. Non! Rédiger nos propres textes et noter par nous même notre propre gouvernement et le Pouvoir en place devrait suffir. Je pense que nous devrions essayer d'être objectifs tout en respectant la volonté populaire et tout en poussant vers l'instauration d'une bonne administration, nous devrions avoir assez d'imagination pour ça. C'est ce que je pense et c'est seulement mon avis sincère. Mais je peux me tromper.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 12/07/11 13:13 par cit.2.
Qu'est-ce qu'être Marocain et pleurer de dépit dans les jupes de l'ancienne puissance coloniale ?
Reconnaitre implicitement et étayer un droit divin de "tancer" et d'ingérence, aux puissances étrangères ?
Une lettre de doléance portant allégeance aux anciens de la maison du commandement, ceux qui ont torturé, avili, jadis tout le Peuple et les résistants?
Allégeance au modèle démocratique français, se comparant à Jupé pour apprécier, tous deux pris pour référents, oubliant que nous ne sommes pas français, que l'individualisme distribuant les voix des urnes n'a pas encore fait ses ravages, et que nous lavons le linge sale en famille dans un Etat non civil, mais bien de religion musulmane.
Autant demander à un athée, un laïc ou encore un islamophobe son avis.
Demander à Jupé d'apprécier, à un étranger c'est bien contresigner de fait une forme de soumission vassale.
Citation :
"Une fois encore, vous semblez préférer écouter les dirigeants et leurs divagations et ignorer la voix du peuple. Une fois encore, vous semblez tabler sur le passé au lieu de miser sur l'avenir. Une myopie politique que, hélas, partage avec vous, Catherine Ashton et Hillary Clinton."
Normalement, il aurait pu faire plus court : "Mêlez-vous de vos affaires", en "za3im" de l'art de la plume, qui elle seule peut se permettre de monter au Jbal ..
Le vrai myope c'est bien celui qui troque dans ses analyse le Peuple pour le peuple, le vassal c'est celui qui prend pour modèle son maître et remodèle l'identité au gré du bon vouloir de ce dernier.
Citation
cit.2 a écrit:
Je pense qu'il faut surtout être cohérent: Si les responsables officiels occidentaux ne disent pas vrai quand ils disent que tout va bien au Maroc, les ONG occidentales aussi ne disent pas vrai non plus quand ils disent que tout va mal au Maroc. Et, ce qu'il faudrait à mon avis c'est nous occuper de nos affaires par nous mêmes comme des grands sans avoir besoin de ce que disent les occidentaux. Pourquoi n'y a -t-il pas d'ONGs marocaines pour noter les pays d'occident ? Serait-ce parce qu'ils seraient développés et nous sous développés? Dans ce cas, faire de l'opposition en aspirant au développement commence par éviter de placer la partie occidentale dans la place du professeur qui note son élève mineur. On s'en fout de ce que dit juppé ou Dubuluc, et on s'en fout aussi de que dit Human Right run, watsh speed grandiose et transparensy hitech spleen boott choot! Aussi savantes soient leurs nominations, les ONG occidentales nous prennent pour un pays d'aborigènes dont l'opposition faible et mineur semble regretter la colonisation effective. Non! Rédiger nos propres textes et noter par nous même notre propre gouvernement et le Pouvoir en place devrait suffir. Je pense que nous devrions essayer d'être objectifs tout en respectant la volonté populaire et tout en poussant vers l'instauration d'une bonne administration, nous devrions avoir assez d'imagination pour ça. C'est ce que je pense et c'est seulement mon avis sincère. Mais je peux me tromper.


Rédiger nos propres textes et noter par nous même notre propre gouvernement et le Pouvoir en place devrait suffir : Ca commence par rédiger une vrai constitution qui confie le pouvoir aux élus et qui aboli tout pouvoir exécutif héritable de père en fils.
Ca commence aussi par juger les corrompus à commencer par le roi et sa clique
C'est pour cela qu'il fallait refusé un maquillage d'une constitution moyenâgeuse où le destin de toute une nation dépend du bon vouloir d'une seule personne!!!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 12/07/11 15:13 par maati1990.
Citation
Abdoualhaq a écrit:
Qu'est-ce qu'être Marocain et pleurer de dépit dans les jupes de l'ancienne puissance coloniale ?
....

Toujours fidèle à ta demagogie. Faire diversion sur la forme pour ne pas discuter du fond.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 12/07/11 16:22 par kmelcasa.
maati1990, notre constitution nous l'avons rédigé par nous mêmes et le Peuple l'a accepté. Et, l'assainissement de l'Administration, ce ne sont pas les anciens colons qui vont le faire à notre place. Je suis désolé d'avoir à dire que le Peuple n'est pas vraiment dérangé par rapport à la corruption. Ce n'est donc que démocratie. Le Peuple a ce qu'il veut et c'est mieux que de pleurnicher chez les anciens colons je trouve. Les gens ne sont pas dérangés par rapport à la pourriture dans nos administrations et les" intellos" laïcs s'en foutent aussi car ce qui importe pour eux c'est d'instaurer le déjeuner en public en plein jour pendant le Ramadan. Donc, étant donné que tout le monde est d'accord pour maintenir la corruption dans les administrations le seul problème reste que le Peuple ne veut pas qu'on touche au Ramadan. Or la démocratie veut qu'on respecte la volonté du Peuple.
Citation
cit.2 a écrit:
maati1990, notre constitution nous l'avons rédigé par nous mêmes et le Peuple l'a accepté. Et, l'assainissement de l'Administration, ce ne sont pas les anciens colons qui vont le faire à notre place. Je suis désolé d'avoir à dire que le Peuple n'est pas vraiment dérangé par rapport à la corruption. Ce n'est donc que démocratie. Le Peuple a ce qu'il veut et c'est mieux que de pleurnicher chez les anciens colons je trouve. Les gens ne sont pas dérangés par rapport à la pourriture dans nos administrations et les" intellos" laïcs s'en foutent aussi car ce qui importe pour eux c'est d'instaurer le déjeuner en public en plein jour pendant le Ramadan. Donc, étant donné que tout le monde est d'accord pour maintenir la corruption dans les administrations le seul problème reste que le Peuple ne veut pas qu'on touche au Ramadan. Or la démocratie veut qu'on respecte la volonté du Peuple.


cit.2,

Franchement tu crois à cette fable : "notre constitution nous l'avons rédigé par nous mêmes et le Peuple l'a accepté"!
Depuis 1962, les constitutions marocaines sont faites sur mesure par le roi et pour le roi! avec une intelligence machiavélique pour s'adapter aux pressions émanent de la société! et cela avec un seule objectif : céder le moins des pouvoirs!
Je pense que tu ne vis pas au Maroc, et par amour et nostalgie pour ton pays, tu emballes un peu les choses!
Ce n'est pas acceptable que d'autres puissances interviennent dans nos affaires! mais ça ne doit pas être une raison pour cacher la poussière sous le tapis...

Et cette histoire de "intellos laïcs", ça me fait rire.... à chaque fois qu'un opposant met le doigt là où ça fait mal, le makhzen se précipite pour lui trouver un qualificatif pour les discréditer aux yeux du peuple!!! Mais dans cette époque d'internet et du parabole, certains jeunes marocains ne tombent plus dans le piège!

Stp, trouves moi où dans les revendications des opposants à la nouvelle constitution, ils revendiquent de manger Ramadan ou d'instaurer la laïcité?
Trouves moi une banderole, une vidéo ou un tracte...

De mon coté j'ai cherché j'ai pas trouvé!
Un exemple des revendications que je trouve:

1. Dissolution du Gouvernement actuel.
2. Dissolution du Parlement.
3. L’organisation d’élections équitables et transparentes, managés par des instances indépendantes et non gouvernementales.
4. Amendement de la Constitution visant à réduite les pouvoirs du Roi, et à donner plus de prérogatives au Parlement.
5. Les Marocains sont égaux devant la Loi. Personne n’est au dessus de la Loi, y compris la personne du Roi et de la famille royale.
6. Amendement de la Constitution permettant le vote au suffrage universel d’un Premier Ministre ayant toutes les prérogatives pour choisir les membres du Gouvernement. Il est élu pour une durée de 5 ans, renouvelable une seule fois.

ou encore


7. Réforme profonde de l’éducation et la lutte contre l’abandon scolaire.
8. Réforme profonde de la Justice, garantir son autonomie vis-à-vis du Gouvernement.
9. Poursuivre tous ceux qui sont impliqués dans le détournement du denier public.
9. Réforme en profondeur du secteur de la Santé, sous le slogan « Santé pour tous ».

ou encore

10. Lutte contre l’évasion fiscale. Punir les fraudeurs fiscaux.
11. La mise en place de moyens de financement alternatifs, y compris le financement islamique.
12. Octroi de prêts aux jeunes porteurs de porteurs de projets à des taux de 0%. Les encadrer et les encourager.

Cordialement
Citation
kmelcasa a écrit:
Citation
Abdoualhaq a écrit:
Qu'est-ce qu'être Marocain et pleurer de dépit dans les jupes de l'ancienne puissance coloniale ?
....

Toujours fidèle à ta demagogie. Faire diversion sur la forme pour ne pas discuter du fond.

Sur le Fond le Peuple s'est prononcé, si tu ne l'a pas encore compris, et en démocrate ou pas, tu devras te soumettre au verdict des urnes.
Être Marocain relève désormais de la démagogie, et ta stratégie de réduire le discours des autres à la seule forme se résume à quoi ? .... Au delà de cette première affirmation, tu souhaites noyer la vérité ? Qui est Juppé pour nous, pour le Peuple ? Un illustre inconnu, franssaoui, machi meslem. Oua la tatabi3ou ....
Dire à quelqu'un que les services secrets le tiennent "bien" informé et lui tartiner un laïus de ce qu'il est supposé savoir, n'est pas contradictoire, cela tient à de la manipulation destinée aux tiers qui liront cette lettre "ouverte". La meilleure : on a besoin des avis des services secrets français pour valider un processus marocain. Oua sirou t9 ........raou ...
Pourquoi tenir compte de son appréciation quelle soit bonne ou mauvaise ? I 3aoued li rassou dira le peuple ... De tels comportements desservent la France car ils visent à accréditer une forme d'ingérence de cette dernière. Les récents évènement de Syrie témoignent de la susceptibilité vis à vis des ingérences étrangères.

La surdité a bon dos. Faut être sourd, aveugle ou feindre ne pas comprendre.
Qu'est-ce-que vous voulez ? Vous avez eu cinq mois, pour faire entendre les vaines revendications du Vain Février. Le Peuple vous a dit NON de long en large, sur tous les points et sur toute la ligne, en adoptant la constitution : séparation des pouvoirs Niet, laïcité No, un Roi qui règne mais ne gouverne pas, dans vos rêves.
Les dangers de la surdité sont connus, les coptes d’Égypte en ont déjà fait les frais, tout comme en Afrique où les minorités qui voulaient imposer leurs vues à la majorité ont été réduites à coup de machette, violence meurtrière condamnable, dont je commence à entrevoir la logique ...

Déjà, sur le net, à Casa, dans les rues, gronde le ras-le-bol, des appels au nettoyage se font entendre chez les extrémistes ou ultras, confortés par le vote référendaire se demandant ce que veulent les Khawanas (sic).
Citation
Abdoualhaq a écrit:
Sur le Fond le Peuple s'est prononcé, si tu ne l'a pas encore compris, et en démocrate ou pas, tu devras te soumettre au verdict des urnes...

Si t'avais pris du temps à lire le contenu, tu realiseras que le peuple ne s'est pas prononcé! Malheureusement tu n'as rien à dire concernant le sujets traité par le journaliste : la campagne.

Tous les marocains ont vu durant la campagne ce que le journaliste denonce ! et tu ne peux pas le nier. Alors ce qui te reste pour t'opposer, est l'attaque personnel ( c'est classique !) de juppe et du journaliste pour detourner le sujet. Et on a rien à cirer !

Dans un autre post c'etait pareil au lieu de discuter sur les revendications du 20Fevr, tu trouvais que c'etait beaucoups plus ineressant de s'attarader sur leurs presumés homosexualité, laïcité, pro polisario ... etc

Les marocains se sont reveillés. "9ade fatake al 9itar"
Je n'attaques pas Juppé ... Pour moi ce n'est pas un citoyen marocain, point à la ligne, son avis favorable ou défavorable ne pèse pas à mes yeux le poids des avis des marocains votants. Nous consultes-t-on pour le burkini, la politique d'immigration, ou les résultats des scrutins en France ?
Pour moi, dans toute la famille, pas une voix n'a manqué. Et si tu regardes bien les vidéos du jour du scrutin, au sortir des isoloirs, les billets froissés dans les mains étaient de couleur bleue.
La constitution donne des droits et oblige, ou drab e'tar. N'touma li fatkoum al 9itar.
Oui le Maroc profond s'est réveillé, barrant la route à une écriture partisane, minoritaire qui comptait sur les puissances et les Ong pour faire avancer ses pions, profitant du "printemps arabe" et de "lghefla" l'inconscience des enjeux comme de l'effet de surprise.
La prochaine consultation législative, entérinera dans les faits et dans la pratique la Volonté populaire, les enjeux étant différents, la participation apportera un éclairage plus précis sur votre pseudo représentativité.
Il n'y a pas de fumée sans feu, le mouvement du Vain Fev en élargissant sa base aux mécontents de toutes origines à ouverts ses portes aux marginaux : laïcs, homos, séparatistes, gauchos etc... Il fallait faire établir des cartes de membre, refuser de co-signer avec les autres mouvements marginaux, dénoncer ceux qui s'appropriaient la qualité et prônaient la rupture du jeûne et les comportements faisant l'objet du rejet par les masses populaires. Les vidéos en ligne sont autant de témoignages que tu ne peux réfuter. Enfin le net ne représente pas le Maroc Profond, et un mouvement déstructuré n'est pas sérieux. La question de Fond qui reste et se pose : pour quelle composante alternative structurée œuvre jusqu'à présent le Vain Fev ? ... Une préparation du terreau pour des forces de l'ombre ? Pour l’avènement de futurs partis structurés balkanisants mettant au grand jour les revendications gays, séparatistes, laïques ? ....... ? ............ ?
Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme ... Qui profitera de cette énergie dépensée, incontestablement le Maroc, dans la prise de conscience des périls, mais qui d'autre ?
Citation
Abdoualhaq a écrit:
Il fallait faire établir des cartes de membre, refuser de co-signer avec les autres mouvements marginaux, dénoncer ceux qui s'appropriaient la qualité et prônaient la rupture du jeûne et les comportements faisant l'objet du rejet par les masses populaires.

Parfaitement d'accord, bravo pour la clarté! Et puis la gestion des dons aussi pose problème car on a vu des "20 févriétistes" proposer leurs services à 200 dirhams pour qui veut passer une bandrole en pleine foule pour qui veut régler des comptes contre un concurent ou un adversaire...Et voilà comment les pancartes dans les marches se transforment en petit boulot...! Le 20 février a manqué d'organisation, de sagesse et surtout de support neutre pour coordonner l'action. Le but du 20 février ce n'est plus dirigé contre la corruption mais ça devient une fin politique: Là est l'erreur! Les jeunes ont manqué de vision parce qu'ils ne lisent pas dit-on.
Citation
maati1990 a écrit:
Citation
cit.2 a écrit:
maati1990, notre constitution nous l'avons rédigé par nous mêmes et le Peuple l'a accepté. Et, l'assainissement de l'Administration, ce ne sont pas les anciens colons qui vont le faire à notre place. Je suis désolé d'avoir à dire que le Peuple n'est pas vraiment dérangé par rapport à la corruption. Ce n'est donc que démocratie. Le Peuple a ce qu'il veut et c'est mieux que de pleurnicher chez les anciens colons je trouve. Les gens ne sont pas dérangés par rapport à la pourriture dans nos administrations et les" intellos" laïcs s'en foutent aussi car ce qui importe pour eux c'est d'instaurer le déjeuner en public en plein jour pendant le Ramadan. Donc, étant donné que tout le monde est d'accord pour maintenir la corruption dans les administrations le seul problème reste que le Peuple ne veut pas qu'on touche au Ramadan. Or la démocratie veut qu'on respecte la volonté du Peuple.


cit.2,

Franchement tu crois à cette fable : "notre constitution nous l'avons rédigé par nous mêmes et le Peuple l'a accepté"!
Depuis 1962, les constitutions marocaines sont faites sur mesure par le roi et pour le roi! avec une intelligence machiavélique pour s'adapter aux pressions émanent de la société! et cela avec un seule objectif : céder le moins des pouvoirs!
Je pense que tu ne vis pas au Maroc, et par amour et nostalgie pour ton pays, tu emballes un peu les choses!
Ce n'est pas acceptable que d'autres puissances interviennent dans nos affaires! mais ça ne doit pas être une raison pour cacher la poussière sous le tapis...

Et cette histoire de "intellos laïcs", ça me fait rire.... à chaque fois qu'un opposant met le doigt là où ça fait mal, le makhzen se précipite pour lui trouver un qualificatif pour les discréditer aux yeux du peuple!!! Mais dans cette époque d'internet et du parabole, certains jeunes marocains ne tombent plus dans le piège!

Stp, trouves moi où dans les revendications des opposants à la nouvelle constitution, ils revendiquent de manger Ramadan ou d'instaurer la laïcité?
Trouves moi une banderole, une vidéo ou un tracte...

De mon coté j'ai cherché j'ai pas trouvé!
Un exemple des revendications que je trouve:

1. Dissolution du Gouvernement actuel.
2. Dissolution du Parlement.
3. L’organisation d’élections équitables et transparentes, managés par des instances indépendantes et non gouvernementales.
4. Amendement de la Constitution visant à réduite les pouvoirs du Roi, et à donner plus de prérogatives au Parlement.
5. Les Marocains sont égaux devant la Loi. Personne n’est au dessus de la Loi, y compris la personne du Roi et de la famille royale.
6. Amendement de la Constitution permettant le vote au suffrage universel d’un Premier Ministre ayant toutes les prérogatives pour choisir les membres du Gouvernement. Il est élu pour une durée de 5 ans, renouvelable une seule fois.

ou encore


7. Réforme profonde de l’éducation et la lutte contre l’abandon scolaire.
8. Réforme profonde de la Justice, garantir son autonomie vis-à-vis du Gouvernement.
9. Poursuivre tous ceux qui sont impliqués dans le détournement du denier public.
9. Réforme en profondeur du secteur de la Santé, sous le slogan « Santé pour tous ».

ou encore

10. Lutte contre l’évasion fiscale. Punir les fraudeurs fiscaux.
11. La mise en place de moyens de financement alternatifs, y compris le financement islamique.
12. Octroi de prêts aux jeunes porteurs de porteurs de projets à des taux de 0%. Les encadrer et les encourager.

Cordialement

Si le 20 février veut avoir les masses populaires de son côté c'est une chose, et s'il veut faire de la poésie c'est autre chose.
Je vais faire une parenthese car c'est ce que tu cherches faire diversion sur le sujet qui est la campagne.

Citation
Abdoualhaq a écrit:
Je n'attaques pas Juppé ... Pour moi ce n'est pas un citoyen marocain, point à la ligne, son avis favorable ou défavorable ne pèse pas à mes yeux le poids des avis des marocains votants. Nous consultes-t-on pour le burkini, la politique d'immigration, ou les résultats des scrutins en France ?

Toujours de mauvaise foi. Ne nous dis pas que tu sais pas que c'est grace à des juppés c'est à dire à la communauté internationale que nos policiers ont arrëtés de tabasser les manifestants quoi que ils ont trouvé mieux, payer des chamkara pour faire le sale boulot. Si tazmamart a été demoli ce n'est pas pour les beaux yeux des marocains mais grace à la pression international.

Citation
Abdoualhaq a écrit:
Pour moi, dans toute la famille, pas une voix n'a manqué. Et si tu regardes bien les vidéos du jour du scrutin, au sortir des isoloirs, les billets froissés dans les mains étaient de couleur bleue.

Toujours de mauvaise foie. Regarde bien les videos combien d'envellopes on voit dans les urnes ?? maxi 90 ou 100
Sur une moyenne de 450 a 500 inscrits par bureau de vote. Ca te fait combien de votant ? maxi 25% on est tres loin du 73%

Les espagnoles se sont ecroulés de rire en entendant notre chiffre 73% car ils ont connu 70% de particpation et normalement il devait avoir la queue au bureaux de vote ! tu en as apreçu une queue quelque part ?

Citation
Abdoualhaq a écrit:
La constitution donne des droits et oblige, ou drab e'tar. N'touma li fatkoum al 9itar.
Oui le Maroc profond s'est réveillé, barrant la route à une écriture partisane, minoritaire qui comptait sur les puissances et les Ong pour faire avancer ses pions, profitant du "printemps arabe" et de "lghefla" l'inconscience des enjeux comme de l'effet de surprise. La prochaine consultation législative, entérinera dans les faits et dans la pratique la Volonté populaire, les enjeux étant différents, la participation apportera un éclairage plus précis sur votre pseudo représentativité.
Il n'y a pas de fumée sans feu, le mouvement du Vain Fev en élargissant sa base aux mécontents de toutes origines à ouverts ses portes aux marginaux : laïcs, homos, séparatistes, gauchos etc...Il fallait faire établir des cartes de membre, refuser de co-signer avec les autres mouvements marginaux, dénoncer ceux qui s'appropriaient la qualité et prônaient la rupture du jeûne et les comportements faisant l'objet du rejet par les masses populaires.Les vidéos en ligne sont autant de témoignages que tu ne peux réfuter. Enfin le net ne représente pas le Maroc Profond, et un mouvement déstructuré n'est pas sérieux.

waw quel bon sens et ouverture d'esprit. Les laïcs et les gens de gauche seraient des marginaux ... bref allons à l'essentiel

Pour toi Les manifestation serait un club privé à qui on refuserait l'accès a certains personnes. ???

N'importe quoi. Les renvendications des 20FEvrier sont claires. Ils veulent une vraie democratie ! la séparation des pouvoir ! on s'en fout qu'ils soient laïc ou islamiste ! que vient leur conscience personnel dans les revendication. La fumée dont tu parles est le resultat du feu allumé par une caste antidemocratie que le 20FEVRIER derange ! qui qui tient à ses privilèges. Dont surement tu fais partie.

Citation
Abdoualhaq a écrit:
La question de Fond qui reste et se pose : pour quelle composante alternative structurée œuvre jusqu'à présent le Vain Fev ? ... Une préparation du terreau pour des forces de l'ombre ? Pour l’avènement de futurs partis structurés balkanisants mettant au grand jour les revendications gays, séparatistes, laïques ? ....... ? ............ ?
Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme ... Qui profitera de cette énergie dépensée, incontestablement le Maroc, dans la prise de conscience des périls, mais qui d'autre ?

Mauvaise foi quand tu nous quites plus. La theorie du complot n'est pas loin dans ta demarche ...

Le 20FVER est sorti spontannement après les revolutions tunisienne et egyptienne en demandant plus de democratie au Maroc. Il n'ya rien d'illegitime dans cela. Ces jeunes n'ont été poussé par personne ! c'est à travers facebook qu'ils se sont organisés et ont decidés de sortir. Quasiment tous les partis politiques leur ont tournés le dos comme si les marocains ne meritaient pas la democratie, et ce n'est pas parceque les islamistes de al adl et la gauches radicale les ont soutenus qu'on va crier au complot !

Regardons de près les marginaux et les comploteurs qui soutiennent le 20FEVRIER

Associations qui soutiennent le Mouvement du 20 Février
La Ligue marocaine pour la défense des droits de l'Homme,
L'Association marocaine de défense des droits Humains,
Le Forum marocain pour la Vérité et la Justice,
Amnesty International - Maroc,
L'Observatoire marocain des prisons,
Association démocratique des femmes marocaines,
Observatoire marocain des libertés publiques,
L’Association marocaine des femmes progressistes
Société Maroc pour défendre l'indépendance de la magistrature,
Adala,
L’Association marocaine de lutte contre la corruption,
Le Centre marocain des droits de l'homme,
Le Forum Karama pour les droits de l'homme,
L’Association marocaine pour la citoyenneté et des droits de l'homme,
Organisation pour la liberté d’information et d'expression,
Forum des alternatives Maroc,
Le forum des citoyens.

Syndicats
Le Syndicat national de la Presse (SNPM)
L’UMT (Union marocaine du travail)
la CDT (Confédération démocratique du travail)
l’ODT (Organisation démocratique du travail)

Pour ceux qui veulent savoir plus sur le mouvement 20FEVRIER loin des clichés laÏc, islamistes, homos, pro polisario tenus par les ennemis de la democratie

http://www.natureculture.org/wiki/index.php/Mouvement_du_20_Février



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13/07/11 01:10 par kmelcasa.
Cela semble faire beaucoup de monde ... Mais qui est derrière ces associations ? Combien d'adhérents actifs sans compter les donateurs ? Si l'on fait un échantillonnage sociologique des membres de ces associations retrouverons-nous toutes les composantes du Cha3b avec la même pondération ? Des bouchers, des menuisiers, des boulangers, des fellahs ou seulement une petite bourgeoisie francophone dirigeante ? Avec toutes ces associations, en odeur de sainteté, un tel fiasco, c'est impensable ... Qu'est-ce qui cloche ? Le Peuple a du avoir une soudaine crise de surdité qui s'est accentuée après le 9 mars ? Qu'est-qui reste de tout ce beau monde à ce jour ? Les bords d'une cloche ou courbe de Gauss.
Moi je te cites uniquement les FAR et les autres corps d’État, Gendarmerie, Police Nationale, Protection civile, Douanes etc ... qui ont participé en terme de votants ... Les urnes pleines à cent pour cent, sans doutes, pour une fois qu'ils votent ... En nombre, surpassent-ils de près ou de loin celui des adhérents de vos associations et mouvements?
A wa sir ten3ass, treken ou taqa Allah, le temps des khourafats du Vain Fev est révolu.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 13/07/11 02:25 par Abdoualhaq.
Citation
Abdoualhaq a écrit:
Citation
kmelcasa a écrit:
Citation
Abdoualhaq a écrit:
Qu'est-ce qu'être Marocain et pleurer de dépit dans les jupes de l'ancienne puissance coloniale ?
....

Toujours fidèle à ta demagogie. Faire diversion sur la forme pour ne pas discuter du fond.

Sur le Fond le Peuple s'est prononcé, si tu ne l'a pas encore compris, et en démocrate ou pas, tu devras te soumettre au verdict des urnes.
Être Marocain relève désormais de la démagogie, et ta stratégie de réduire le discours des autres à la seule forme se résume à quoi ? .... Au delà de cette première affirmation, tu souhaites noyer la vérité ? Qui est Juppé pour nous, pour le Peuple ? Un illustre inconnu, franssaoui, machi meslem. Oua la tatabi3ou ....
Dire à quelqu'un que les services secrets le tiennent "bien" informé et lui tartiner un laïus de ce qu'il est supposé savoir, n'est pas contradictoire, cela tient à de la manipulation destinée aux tiers qui liront cette lettre "ouverte". La meilleure : on a besoin des avis des services secrets français pour valider un processus marocain. Oua sirou t9 ........raou ...
Pourquoi tenir compte de son appréciation quelle soit bonne ou mauvaise ? I 3aoued li rassou dira le peuple ... De tels comportements desservent la France car ils visent à accréditer une forme d'ingérence de cette dernière. Les récents évènement de Syrie témoignent de la susceptibilité vis à vis des ingérences étrangères.

La surdité a bon dos. Faut être sourd, aveugle ou feindre ne pas comprendre.
Qu'est-ce-que vous voulez ? Vous avez eu cinq mois, pour faire entendre les vaines revendications du Vain Février. Le Peuple vous a dit NON de long en large, sur tous les points et sur toute la ligne, en adoptant la constitution : séparation des pouvoirs Niet, laïcité No, un Roi qui règne mais ne gouverne pas, dans vos rêves.
Les dangers de la surdité sont connus, les coptes d’Égypte en ont déjà fait les frais, tout comme en Afrique où les minorités qui voulaient imposer leurs vues à la majorité ont été réduites à coup de machette, violence meurtrière condamnable, dont je commence à entrevoir la logique ...

Déjà, sur le net, à Casa, dans les rues, gronde le ras-le-bol, des appels au nettoyage se font entendre chez les extrémistes ou ultras, confortés par le vote référendaire se demandant ce que veulent les Khawanas (sic).

Sur le Fond le Peuple s'est prononcé : tu veux dire Sa Majesté la TRICHE s'est prononcé ptdr
Franchement vous croyez aux chiffres de 73% et 98.52%!!!!!

Petit Rappel:
Au élection de 2009 BEN ALI a gagné avec 89,62% ptdr, ces partisans criaient aussi "le Peuple s'est prononcé"!
En 2005 Moubarak a gagné avec 88.6 ptdr lui aussi il fanfaronne "le Peuple s'est prononcé"!

S'il y a quelques choses où les despostes arabes sont forts c'est bien la triche!!!!
Citation
Abdoualhaq a écrit:
......
Moi je te cites uniquement les FAR et les autres corps d’État, Gendarmerie, Police Nationale, Protection civile, Douanes etc ... qui ont participé en terme de votants ....

Tu tombes dans ton panneau tout seul !

Primo cette frange de la population ne particpe pas d'habitude, pourquoi l'avoir obligé ? pour augmenter le taux de participation !

Secondo renseignes toi ! ils n'ont eu que le bulletin OUI à leur disposition pour être sure qu'ils ne votent pas NON !

Tertio Tu crois que dans les casernes ils avaient le choix de ne pas voter ! quel blagueur ! loooooooooooool grinning smiley plutot quelle mauvaise foie !

Que ca soit à Al oula et 2M porte parole du pouvoir. Nous avons vu les reportages tres peu de monde dans les bureaux de vote et ce que tenaient les responsables apres fermeture des bureaux ne depassait pas les 100 envellopes sur 450 à 500 inscrits en moyenne ca fait peu !

Cette campagne etait une mascarade ! Arretes de faire l'avocat du diable ou plutot l'avocat de ceux qui profitent de la vache à lait du makhzen.

Nous sommes nombreux a avoir cru à un changement reel durant les 11 années de reigne de M6. Nous etions euphoriques au discours du 9 mars. nous etions fier de notre Roi qui lors de son discours a mis la barre très haute en promettant des reformes profondes. Mais le 17Juin c'etait la grosse deçeption ! Une personne dans un autre forum a declaré avoir pleuré ce jour là. Et je le crois. Moi même j'etais triste. La montagne a acouché d'une souri. Depuis, les pratiques qu'on pensait revolues du temps de hassan 2 sont de retour. La Lettre à Mr Juppé de Jamai detaille largement ce qui c'est passé durant cette campagne que sans aller loin dans le contenu a duré 10 jours !! Du jamais vu pour un projet aussi important que la constitution ! c'est hallucinant !

Et la cerise sur le gateau etait la reaction de la majorité des partis qui devraient representer le peuple ! En aucun cette constitution n'est faite pour avantager le peuple. La justice n'est toujours pas independante, les entreprises proche du pouvoir continueront de rafler tous les appels d'offres et je sais de quoi je parle.

Le Maroc merite mieux !



Modifié 3 fois. Dernière modification le 13/07/11 14:36 par kmelcasa.
Dans tous les pays les forces de l'ordre participent au référendum constitutionnel, avenir commun de la Nation entière, en qualité de citoyens. Pour les législatives à orientation partisane, devant être neutres, pour ne pas faire pencher la balance en faveur des uns ou des autres, elles ne votent pas. Maintenant que tu as compris que le taux de participation diffère en fonction du type de consultation, après la lettre "a" on passe à lettre "b" de l'alphabet : dans quel sens ont voté les adhérents et sympathisants des partis officiels qui se sont succédés à l'antenne pour soutenir le Oui ? Bien sur, ils ne représentent rien et n'avaient pas le droit d'inviter au vote d'un texte bidouillé, dans une télé caisse de résonance et devaient se soumettre aux dictats des vains ...

Par contre ce qui a du sens : Voter Non, boycotter les yeux fermés et l'intelligence mise en veilleuse, pour laisser passer le Oui détestable ? Incohérence, tablant sur un bas taux de participation pour vider de tout contenu et légitimité, remettre le compteur à zéro ?
Pas de leader, pas de passé politique, pas de programme mais des slogans à la pelle répétés en litanie, une mixture incohérente d'idées contradictoires voir s'opposant au bon sens terre à terre, aux us et coutumes .... L'ingérence étrangère des Ong, trop visible a été, à mes yeux fatale, générant le réflexe identitaire bien connu ...
Je suis d'accord que les forces réactionnaires et conservatrices ont exploité les failles de la démarche d'un mouvement d'initiés amateurs, qui à ses débuts, recueillait une certaine forme de sympathie dans une expectative mélangée de suspicion prévenante. L'odeur de la tambouille cuisinée dans l'ombre des vains, les juristes s'improvisant constitutionnalistes, ne pouvait que générer le rejet d'un peuple dont les femmes prétendent sentir la saveur des grains de raisins secs lorsqu'elle marchent dessus.
Faites votre autocritique, soyez pragmatiques. Même Moulay Hicham, le "prince" "rouge" "critique", reconnait la prématurité de questions selon lui sont incontournables (homosexualité, laïcité) et qui se poseront, toujours selon lui, dans 10 à 12 ans ?
Votre question doit être : en quoi nous nous sommes trompés ? Les réseaux au Maroc ne se réduisent pas à internet, ils passent aussi par les amines des corporations et d'autres canaux sociaux où le téléphone arabe porte mieux que la fibre optique. Koul lila bi hila, chaque jour apporte son lot d'expérience à l'amateurisme.
On n'attire pas le Peuple avec du vinaigre, une impression de chaos désagréable, déstabilisante, la peur de la guerre civile, du séparatisme, de l'ethocentrisme, de l'insécurité, de l'ingérence, de l'aventure sans lendemain entre des mains inconnues et en guise de cerise sur le gâteau gâté : des indices économiques en rouge, un tourisme malmené, ...
Vous êtes marocains, vous voulez le bien pour le Peuple, alors changez d'approche, si vous voulez l'écoute du Peuple, soyez à son écoute d'abord, de ses aspirations spirituelles et matérielles, ne prétendez pas penser à sa place, mais plutôt traduire ses pensées en actes. Le Peuple c'est nous tous, c'est intemporel, c'est nos enfants et notre devenir. Les revendications du Peuple sont dans l'état actuel, plus spirituelles et matérielles que politique. Désabusés, saturés par les slogans et les promesses, les enjeux ont été ramenés aux fondamentaux.
Fatigué par les éternels râleurs, je lève le pieds ...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13/07/11 15:39 par Abdoualhaq.
Il faut juste ne pas profiter du fait que la gamelle soit encore à la portée du peuple pour ne rien changer...
Citation
Abdoualhaq a écrit:
Dans tous les pays les forces de l'ordre participent au référendum constitutionnel, avenir commun de la Nation entière, en qualité de citoyens. Pour les législatives à orientation partisane, devant être neutres, pour ne pas faire pencher la balance en faveur des uns ou des autres, elles ne votent pas. Maintenant que tu as compris que le taux de participation diffère en fonction du type de consultation, après la lettre "a" on passe à lettre "b" de l'alphabet : dans quel sens ont voté les adhérents et sympathisants des partis officiels qui se sont succédés à l'antenne pour soutenir le Oui ? Bien sur, ils ne représentent rien et n'avaient pas le droit d'inviter au vote d'un texte bidouillé, dans une télé caisse de résonance et devaient se soumettre aux dictats des vains ...
Par contre ce qui a du sens : Voter Non, boycotter les yeux fermés et l'intelligence mise en veilleuse, pour laisser passer le Oui détestable ? Incohérence, tablant sur un bas taux de participation pour vider de tout contenu et légitimité, remettre le compteur à zéro ?

Decidement tu joues le naïf qui comprends rien à la politique !

Demandes toi simplement pourquoi le pouvoir en place a employé tous les moyens pour que des gens aillent voter ! Que ca soit par les Moquadem qui frappaient aux portent ou ceux qui distribuaient les 100dh. Sans oublier ton bel exemple des casernes ou les militaires avaient obligation de voter OUI. ( Depuis quand un militaire est libre dans une caserne !! )

Les chiffres ne posent pas de problème puisqu'is etaient decidés avant le jour du vote. Mais pourque ca soit un minumum credible il falaiit un minimum de votant ! Hassan 2 faisait pareil.

Comment tu dis : "Boycotter l'intelligence en veilleuse" je pense que c'est ton cerveau qui est en veuilleuse car tu sous estimes les marocains. Ca sert à quoi de voter quand on sait que le OUI l emporterait meme sans aucun electeur !!!
On ne peut accepter de participer à une mascarade qui a duré 10jours ! tu te rends compte c'est quoi 10jours de campagne !!! un sacré foutage de gueule !!

Une constitution est un contrat entre les gouvernants et les gouvernés ! Au maroc ca devrait être entre le Roi et le peuple.
La nouvelle constitution a été redigé d'une maniere dictatoriale ! Qui a representé le peuple lors de sa redaction ? Les partis qui ont été ecouté sans les faire pariciper ???

C'est legitime de boycoter. Aller voter c'est reconnaitre et etre satisfait du processus comment cette constitution a été redigé !

galak "intelligence en veilleurse" looooooooooooooool

Citation
Abdoualhaq a écrit:
Pas de leader, pas de passé politique, pas de programme mais des slogans à la pelle répétés en litanie, une mixture incohérente d'idées contradictoires voir s'opposant au bon sens terre à terre, aux us et coutumes .... L'ingérence étrangère des Ong, trop visible a été, à mes yeux fatale, générant le réflexe identitaire bien connu ...
Je suis d'accord que les forces réactionnaires et conservatrices ont exploité les failles de la démarche d'un mouvement d'initiés amateurs, qui à ses débuts, recueillait une certaine forme de sympathie dans une expectative mélangée de suspicion prévenante. L'odeur de la tambouille cuisinée dans l'ombre des vains, les juristes s'improvisant constitutionnalistes, ne pouvait que générer le rejet d'un peuple dont les femmes prétendent sentir la saveur des grains de raisins secs lorsqu'elle marchent dessus.Faites votre autocritique, soyez pragmatiques.Même Moulay Hicham, le "prince" "rouge" "critique", reconnait la prématurité de questions selon lui sont incontournables (homosexualité, laïcité) et qui se poseront, toujours selon lui, dans 10 à 12 ans ?Votre question doit être : en quoi nous nous sommes trompés ? Les réseaux au Maroc ne se réduisent pas à internet, ils passent aussi par les amines des corporations et d'autres canaux sociaux où le téléphone arabe porte mieux que la fibre optique. Koul lila bi hila, chaque jour apporte son lot d'expérience à l'amateurisme.
On n'attire pas le Peuple avec du vinaigre, une impression de chaos désagréable, déstabilisante, la peur de la guerre civile, du séparatisme, de l'ethocentrisme, de l'insécurité, de l'ingérence, de l'aventure sans lendemain entre des mains inconnues et en guise de cerise sur le gâteau gâté : des indices économiques en rouge, un tourisme malmené, ...Vous êtes marocains, vous voulez le bien pour le Peuple, alors changez d'approche, si vous voulez l'écoute du Peuple, soyez à son écoute d'abord, de ses aspirations spirituelles et matérielles, ne prétendez pas penser à sa place, mais plutôt traduire ses pensées en actesLe Peuple c'est nous tous, c'est intemporel, c'est nos enfants et notre devenir. Les revendications du Peuple sont dans l'état actuel, plus spirituelles et matérielles que politique. Désabusés, saturés par les slogans et les promesses, les enjeux ont été ramenés aux fondamentaux.
Fatigué par les éternels râleurs, je lève le pieds ...

D'abord je ne fais pas partie du 20 FEvrier !

Tu peux nous dire quel leader et quel passé politiques avaient les revolutionnaires tunisiens ??? Le 20 Fevrier appelent à des reformes et Les manifestations ne sont pas violentes.

Je tire mon chapeau que malgré les attaques personnels et la desinformation qu'ils subissent de ton clan, ils tiennent bon. Quand des chamkras leur barrent la route ils changent de direction. J'admire leur maturités ! Il y'a de quoi être fier de cette jeunesse qui ne glisse dans la violence malgré la machine du makhzen.

Le danger au maroc ne vient pas de ces personnes qui appelent à vivre dignement et que le pouvoir soient au peuple comme dans toute Democratie. Le vrai danger ce sont ces personnes extremistes dont tu fais partie et qui ne supportent pas qu'on s'oppose a eux. Au lieu de discuter sur les revendications des 20Fevrier ils preferent les traiter d'homosexuels et de wakaline ramdan. Car ces personnes n'ont aucun argument pour tenir tete aux revendications legitimes du 20Fevrier.

PS : On aimerait bien savoir sur quoi tu t'es basés de traiter les 20FEVRIER d'homosexuels ???? les adlistes le seraient aussi ??? looooooooooooooooooool Vous vous etes ridiculisés !
 
Facebook