News Forum MediaTic Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
Lettre du Dr Al-Qaradâwî au Président Jacques Chirac...
Bismillâhir Rahmânir Rahîm...

Assalâmou 'alaykoum wa rahmatoullâhi wa barakâtouh...





Lettre de Dr Al-Qaradâwî au Président français Jacques Chirac
Le samedi 27 décembre 2003.


Nous devons enseigner aux gens la tolérance et le vivre-ensemble, malgré leurs différences religieuses...




Le Sheikh Yûsuf Al-Qaradâwî a envoyé une lettre au Président français Jacques Chirac par l’intermédiaire de l’ambassade de France à Doha, le 23 décembre 2003. Cette lettre venait en réponse à l’appel de Chirac à interdire le voile, lequel est considéré comme un symbole religieux qui inciterait au communautarisme et à la discrimination raciale au sein de la société. Suite au sermon prononcé par le Sheikh le vendredi 19 décembre 2003, l’ambassade de France avait, en effet, fait parvenir à Sheikh Al-Qaradâwî la traduction arabe du discours donné par le Président Chirac. Voici donc la lettre que Sheikh Al-Qaradâwî a adressée au Président français:





Au nom de Dieu le Clément le Miséricordieux.


Monsieur le Président Jacques Chirac
Président de la République Française

Après les salutations seyant à votre rang,

J’ai le plaisir de m’adresser à vous en mon nom propre et au nom du Conseil Européen de la Fatwâ et de la Recherche. Référence religieuse des musulmans d’Europe, le Conseil Européen de la Fatwâ et de la Recherche a toujours veillé dans ses sessions passées à recommander aux musulmans :


> d’adopter un comportement honorable envers les sociétés où ils vivent, de bien s’y intégrer et de ne pas se replier sur eux-mêmes dans des temples isolés, tout en préservant leur identité religieuse ;

> d’être des éléments positifs et bénéfiques au service de la société et d’oeuvrer pour sa prospérité ;

> d’appeler à l’amour et à l’union et non pas à la haine et à la désunion.


Je m’exprime également au nom des dignitaires musulmans qui représentent 1,3 milliard de musulmans dans le monde. Ceux-ci tenaient la France en bonne estime ces dernières années et lui réservaient des sentiments d’amitié et de respect pour ses positions courageuses et indépendantes, notamment son refus de suivre le cortège américain et de soutenir ses injustices.


Monsieur le Président,

En mon nom propre et au nom de tous ces gens, je regrette énormément ce que nous avons lu et entendu concernant l’orientation de la France vers l’interdiction de porter le voile à l’école pour les élèves musulmanes. C’est une orientation qui m’étonne beaucoup et que je condamne vivement en ce qu’elle contraint la femme musulmane à bafouer sa religion et à désobéir à son Seigneur, Qui dit dans Son Livre :

"Et qu’elles rabattent leurs mantilles sur les échancrures de leurs vêtements" [1] ;

"ô Prophète, dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants de revêtir leurs mantes" [2].

Le port du voile est un devoir religieux pour la femme musulmane qui fait l’unanimité de toutes les écoles de jurisprudence islamique, qu’elles soient sunnite, chiite, zaydite ou abâdite.

Nous avons été choqué et peiné qu’une telle orientation - qui ne peut être qualifiée que de sectarisme contre les préceptes et les valeurs de l’islam - soit prise en France en particulier, le pays de la liberté et de l’ouverture, la mère de la révolution qui prône la liberté, l’égalité, et la fraternité, et qui, aujourd’hui, compte le plus grand nombre de musulmans en Europe. Cette orientation est contraire à deux libertés fondamentales inscrites dans les droits de l’Homme : la liberté individuelle et la liberté religieuse, toutes deux entérinées par toutes les constitutions et par toutes les chartes des droits de l’Homme.

L’argument de la préservation de la laïcité manque de fondement logique dans la mesure où la laïcité dans les sociétés libérales signifie la neutralité de l’Etat vis-à-vis de la religion. Dans ce cadre, l’Etat n’adopte ni ne rejette la religion ; il n’est ni favorable ni hostile à son égard. Il garantit la liberté des individus d’être religieux ou non. A contrario, la laïcité marxiste s’oppose au sentiment religieux et considère la religion - toutes les religions - comme l’opium des peuples. Elle nie l’existence d’un Dieu dans cet univers et celle de l’âme dans l’être humain.

L’affirmation que le voile est un symbole religieux est irrecevable. Le voile n’est point un symbole car le symbole ne possède pas de fonction propre, si ce n’est l’expression de l’appartenance religieuse de son porteur, comme le crucifix sur la poitrine du chrétien ou la kippa sur la tête du juif ; ces deux objets n’ont aucune fonction hormis la déclaration de l’identité religieuse.

En revanche, le voile remplit une fonction connue, à savoir la couverture du corps et la décence. Il ne traverse point l’esprit des musulmanes qui le portent de revendiquer une appartenance religieuse ; elles ne font qu’accomplir le commandement de leur Seigneur.

Non seulement l’interdiction du port du voile constitue-t-elle une atteinte au principe de liberté, mais elle contredit également le principe d’égalité, prêché par la Révolution française, principe approuvé par les lois divines, les conventions internationales et les droits de l’Homme. Une telle interdiction signifie, en effet, que la musulmane pratiquante fait l’objet d’oppression et de contraintes, qu’elle est privée de ses droits à l’éducation et à l’exercice d’un emploi, tandis qu’on accorde des facilités aux non-musulmanes ou aux musulmanes non pratiquantes.

Une civilisation digne de ce nom fait montre de tolérance, accepte la diversité religieuse et culturelle en son sein, et permet la diversité ethnique, religieuse et idéologique, sans transformer les individus en clones.

Nous devons enseigner aux gens de se tolérer entre eux, de s’accepter mutuellement comme ils sont, malgré leurs différences religieuses, comme nous l’enseigne le Coran :

"A vous votre religion et à moi la mienne."

Nous sommes très choqué - Monsieur le Président - de vous entendre dire que le port du voile est emprunt d’agressivité envers autrui. En quoi la volonté d’une jeune femme de s’habiller conformément aux préceptes de sa religion dénote-t-il d’une agressivité envers autrui ? Aucune agression ne peut être crainte de la part d’un individu qui connaît Dieu et L’observe, qu’il soit homme ou femme.

Monsieur le Président,

Dans les sociétés démocratiques, la majorité a le droit de légiférer comme bon lui semble. Mais la démocratie équitable est celle qui préserve les droits des minorités religieuses et ethniques et ne les opprime pas, faute de quoi les minorités seraient condamnées à disparaître au nom de la démocratie et de la loi de la majorité.

Monsieur le Président,

Je m’adresse à vous en votre qualité de père de la famille française. Il est de la responsabilité du père de famille d’être équitable envers tous ses enfants, qu’il n’opprime point les uns en faveur des autres. Un bon père n’accepte point qu’une partie de ses enfants vive en permanence dans l’inquiétude et l’angoisse.

Nous apprécions votre déclaration de lutte contre le racisme et la xénophobie, et nous vous savons gré d’avoir réaffirmé la liberté de culte pour tous et la nécessité de donner aux musulmans des lieux où ils puissent pratiquer leur culte dans la dignité et la sérénité. Nous sommes heureux que vous reconnaissiez qu’il reste beaucoup à faire, notamment en termes de qualification d’imams cultivés et modernes.

La réalisation des objectifs que vous visez passe par le courant de la "médiété musulmane" qui allie la tradition à la modernité, qui vise l’aisance et non la difficulté, qui apporte la bonne nouvelle et non pas la répugnation, qui favorise le dialogue avec autrui et la tolérance envers le contradicteur, qui croit en un seul et même genre humain dont le but est de réaliser le bien pour tous. Telles sont, en effet, les valeurs qu’incarne le Conseil Européen de la Fatwâ.

Nous espérons, Monsieur le Président, que vous reviendrez sur votre décision, car cela sera de nature à réaliser le bien et l’intérêt de tous.

Veuillez agréer mes respects et mes sentiments les plus distingués.

Le 29/10/1424 A.H. - 23/12/2003 E.C.

Yûsuf Al-Qaradâwî Président du Conseil Européen de la Fatwâ et de la Recherche
Directeur du Centre de Recherches sur la Sunnah et la Sîrah à l’Université du Qatar



[1] Sourate 24, An-Nûr, La Lumière, verset 31. NdT.

[2] Sourate 33, Al-Ahzâb, Les Coalisés, verset 59.NdT.





Source: [www.islamophile.org]




Wassalâmou 'alaykoum wa rahmatoullâhi wa barakâtouh...
bonjour 'Adel

Le Dr Al-Qaradâwî reprend une interprétation plutot intégriste du voile mais il en existe d'autres comme celle du Cheikh Khaled Bentounès.


"Dans l'islam, le voile, autant par sa forme que par la façon dont on le porte, change d'appellation selon les lieux, les pays, les classes sociales... On peut dire qu'il y a autant de voiles que de régions et, dans certains cas, c'est même l'homme qui se voile et non la femme, comme chez les Touaregs.
La première évocation du voile se trouve dans le Coran où il est écrit :
"Prophète, dis à tes épouses, à tes filles, aux femmes des croyants de revêtir leurs mantes (djilbab) : ...d'échapper à toute offense » (verset 59, sourate 33). Certains affirment que ce verset fut révélé à la suite d'un événement qui eut lieu à Médine en l'an V de l'Hégire, lorsqu'une musulmane fut agressée, le coupable l'ayant prise pour une femme aux moeurs légères.

Depuis ce jour et la révélation de ce verset, les musulmanes se mirent à porter le djilbab qui les distinguait des autres femmes de Médine. Une autre version attribue le port du voile au calife Omar.

Vêtement et rideau :
A notre époque, le mot djilbab (vêtement) est totalement méconnu. Et l'on ignore le plus souvent que le Coran a parlé du djilbab et non du hidjab qui signifie voile, rideau. Le mot hidjab se trouve dans la sourate concernant les femmes du Prophète (sourate 33, verset 53). A l'époque, la maison et la mosquée du prophète Mohamed communiquaient, seulement séparées par un rideau. Le verset spécifie de tirer le hidjab (le rideau) afin de préserver l'intimité des femmes et celle du Prophète, marquant ainsi une nette séparation entre la vie privée et la vie publique.
A l'origine le mot hidjab désigne donc un rideau et il a fini par s'appliquer à un vêtement aux couleurs idéologiques que l'on sait.
A aucun moment, il n'est mentionné dans la Charia la moindre sanction à l'encontre de celles qui ne portent pas le voile. Il ne fait donc pas partie des obligations de la loi. On cite Soukayna, arrière-petite fille du Prophète, qui faisait scandale car elle refusait de porter le voile.
Sans oublier que lors du pèlerinage à La Mecque, l'un des cinq piliers de l'islam au cours duquel hommes et femmes se côtoient, il est exigé que la femme enlève son voile. Elle ne peut se couvrir ni les mains ni le visage.



cordialement

salam, bonjour, smiling smiley

Pour JD désolé de te décevoir mais au sujet du voile il y a unanimité chez les savants de l'islam et les exégetes de tous temps depuis l'époque du prophète saws. Le cheykh Bentounès fait parti d'une infime parti qui disent le contraire.

Pour moi JD c'est pas une vision intégriste je trouve que le mot est fort ... c'est peut être du à des reflexes culturels ... au Maroc ça passe bien dommage qu'en France il y est cette loi raciste sinon cela poserait pas de pb ... Faut savoir que Sheykh Qardaoui hafida ou allah fidèle à ses principes a écrit juste au Président pendant les pbs de laicité en France ...

C'est triste mais je trouve que cela a été d'une très grande malhonnêteté de la part de mon gouvernement de vouloir "boucémissairisé" les filles voilées comme étant le pb à l'ensemble du systême éducatif Français. Un an après est ce que les pbs à l'école sont réglés non !!! On a tous simplement anésthésié les profs.

tawmat smiling smiley
Salaam,

>>>>>>>>>Le Dr Al-Qaradâwî reprend une interprétation plutot intégriste

J'adore l'argumentsmiling smiley.

Lorsque le system de la laicite devient discriminatoire contre des personnes exercant leur droit a la liberte religieuse c'est que c'est un system integriste.


Chacun a son integrisme. Et les laiques fanatiques a la Francaise en sont les champions car si les integristes religieux ont toujours existes, ils n'ont jamais passer leur message au nom de la liberte et les droits de l'homme mais plutot au nom de Dieu. Les integristes laiques ont tape fort car ils ont realiser leur agenda tout en l'inscrivant dans le blabla des droits de l'homme alors qu'ils sont les premiers a pietener ce droit.

Quelle honte et quelle hypocrisie. SubhanAllah. Une annee de honte et encore pas d'hommes libres en France pour retablir la justice.

Au fait, le communotarisme a disparu en France.....?

bonjour Tinky et mdlazreg smiling smiley smiling smiley

le mot intégriste est peut être trop fort mais c'est quand même avec la montée de l'intégrisme que le voile est sorti du domaine religieux pour devenir un problème politique.

Personne ne me fera croire que les quelques (très) jeunes filles qui refusent absolument d'ôter leur voile en classe le font uniquement par piété. Je suis convaincu qu'elles sont manipulées par des mouvements radicaux.

Enfin, je suis évidemment incapable de juger du bien fondé des avis du cheykh Bentounès mais si sa remarque selon laquelle rien dans la charia ne vient sanctionner celle qui ne porte pas le voile est juste, alors la question du voile n'est pas si importante que certains voudraient nous le faire croire.

amicalement


Salaam JD,

Le problem que tu as toujours c'est que cette question de voile, au moins pour moi, n'a aucune relation avec la charia ou je sais pas quoi. C'est une question de principe. Une liberte religieuse.

Que les filles sont manipulees, que les filles n'ont pas compris la charia, que la charia dit qu'il faut mettre le voile que qu'il ne faut pas le mettre, LA N'EST PAS LA QUESTION.

La question est : Dans une societe libre, est ce que une personne a le droit de pratiquer sa croyance?. La reponse a cette question a mon sens est OUI.

Toi tu dis que c'est non et tu as meme le culot d'aller expliquer la vraie croyance a ces malheureux ignorants.

Meme un ignorant A LE DROIT de pratiquer sa croyance du moment qu'il ne fait mal ni a la societe ni a autrui. A ce que je sache le tissu du voile n'est pas une arme. Si ce n'est aus yeux des fanatiques laico-anti-religieux.

Les laiques fanatiques sont prises au meme piege qu'il reprochent aux integristes religieux. C'est incroyable ce meme integrisme sous deux formes en l'apparence diametralement opposees.
salut mdlazreg smiling smiley


tu dis :
>>>>>>>>>La question est : Dans une societe libre, est ce que une personne a le droit de pratiquer sa croyance?. La reponse a cette question a mon sens est OUI.

moi aussi je dis OUI mais dans certaines limites. C'est à dire en privé ou dans des lieux réservés à la religion ( synagogues, mosquées, églises, temples..) mais la laïcité suppose qu'il existe aussi des lieux où la religion est ABSENTE parce qu'elle n'a rien à y faire.

Vouloir vivre religieusement 24h/24 en respectant tous les principes de sa religion, c'est tout à fait respectable mais je ne crois pas que celà soit possible en menant une vie normale. C'est pourquoi les chrétiens et les boudhistes ont inventé les monastères.



>>>>>>>Toi tu dis que c'est non et tu as meme le culot d'aller expliquer la vraie croyance a ces malheureux ignorants.

je ne dis pas non, je dis oui sauf...et je ne me permettrai certainement PAS d'expliquer la vraie croyance ( à supposer qu'il en existe une vraie et une fausse )
seulement je suis triste quand je vois sur ce forum des musulmanes se culpabiliser parce qu'elles ne portent pas le voile et certains aller leur conseiller d'abandonner leurs études ou leur travail pour se conformer à cette soi disant obligation.


amicalement


















salam JD,
pour le faite d'abandonner les études à cause du voile est bien triste je suis d'accord, mais M le président n'avait pas à l'interdire alors qu'il ne pose en vérité aucun pb au contraire de ce qu'on veut nous faire croire.

Personnelement, je ne porte pas le voile dans la rue, ni à l'école mais je c kil pe etre une bonne chose dans le sens ou parfois il peut préserver la femme de l'irrespect, qu'on retrouve dans la rue, dès qu'une femme metra un décolté...

La scolarité est censé être accessible à tout le monde, sachant qu'on ne renvera pa kelkun ki a un crucifix autour du cou alors faison pareil avec les femmes voilées!!!

Salaam JD,

>>>>>>>>>>moi aussi je dis OUI mais dans certaines limites. C'est à dire en privé ou dans des lieux réservés à la religion


En d'autres termes tu es un Taliban qui dis OUI mais dans certaines limites. C'est a dire en prive la femme a le droit d'enleve son Burka mais dans les lieux publics la femme est OBLIGEE de la porter sinon elle est indesirable.

Je suis desole a te dire que ta position ainsi que la laicite a la Francaise est le Talibanisme multiplie par -1. C'est la deuxieme face de la meme money. Une money integriste et insouciouse des libertes individuelles.

Le malheur c'est que les Talibans ont interdit une liberte individuelle au nom de Dieu, toi et les laiques fanatiques vous le faites au nom meme de la liberte. En d'autres termes plus aveugles que les Talibans. SubhanAllah.


La laicite n'a jamais ete anti religieuse, au contraire elle protege toutes les religions et garantie leur espace d'expression PUBLIC ET PRIVE. C'est les laiques fanatiques qui l'ont rendu anti religieuse.
salut mdlazreg

tu vois de l'intégrisme laïc là où moi je vois un principe de respect mutuel.
l'école publique est ouverte aux croyants de toutes les religions, aux agnostiques et aux athées.
chacun est libre d'avoir ses convictions, mais par respect pour les autres, il est interdit de les afficher ostensiblement à l'intérieur de l'école. C'est la même chose pour les convictions politiques et je trouve celà tout à fait normal.
accepterais tu au nom de la liberté individuelle que des élèves neo nazis viennent en classe habillés en SS ?


amicalement







Salaam JD,

>>>>>>>>>>accepterais tu au nom de la liberté individuelle que des élèves neo nazis viennent en classe habillés en SS ?

Que tu compares un tissu a un SS montre a quel point tu fais un amalgame infonde et dangereux.

En fait tu devoiles les vrais raisons de l'interdiction du voile cachees dans le subconscient des laiques fanatiques a savoir le voile est non pas un signe religieux inoffensif mais un signe ideologique aggressif. Je me demande par quelle fille voilee tu as ete agressee?

Il se peut que certaines femmes portent le voile non pas par conviction mais par aggression ideologique contre les autres. Cela est peut etre vrai. Mais il ya aussi des femmes qui le portent car elles pensent sincerment au fin fond d'elles que c'est une obligation divine. Les laiques fanatiques pour s'attaquer a la premiere categorie ils ont pietenes le droit de la deuxieme categorie. En d'autres termes ils ont contrer une injustice par une injustice. Un tel comportement est un comportement sauvage non digne d'une nation libre telle que la France.

La France a vide la laicite de son sens rendant la tache encore plus difficile a ceux qui prechent la laicite dans les pays musulmans car dorenavant, merci la France, la laicite est associe a l'anti-religiosite. Or la vraie laicite est un system genial qui garantit a la femme de mettre son voile librement au prive, au travail et a l'ecole du moment qu'elle reconnait les memes droits a la femme non voilee dans un cadre de respect des croyances de l'autres et non pas chercher activement a les banir.

En d'autres termes, un system laique sain est un system ou la femme voilee cotoie la femme non voilee avec respect et dignite: Maroc, USA, Anglettere.

un system religieux integriste est un systeme ou la femme non voilee est lapidee ou interdite de sortir : L'Afganistan.

un system laique fanatique est un system ou la femme voilee est prive de sa liberte religieuse et droit au travail : La France.
entièrement dacor avec toi mdlazreg

Et JD ne confonc pas néo nazi signification de racisme et de violence entre autre avec juste un voile qu'une femme porte et surtout n'oubli pas que le voile ne représente pas uniquement l'Islam, interdit on à une soeur chrétienne de sortir avec son habit religieux? le réponse et NON!
<<<<<<<<<accepterais tu au nom de la liberté individuelle que des élèves neo nazis viennent en classe habillés en SS ?<<<<<<<<<<

Une fois de plus, tu frappes fort par tes arguties!

L'uniforme SS ets interdit même dans la rue, contrairement au voile! Cela n'a donc rien à voir!
Salam,

JD va sur n'importe quel site prolaïcard, tu n'y verras jamais la défense de chacun à exister avec ses croyances au sein d'une même société mais tu y verras des discours haineux sur tout ce qui touche à la religion.

La France a gâché un des outils d'intégration qu'elle pouvait avoir en ne définissant pas correctement ce qu'était la laïcité.

En affichant (enfin quand je dis afficher c'est un peu fort), juste en disant que j'étais devenue musulmane à certains de mes proches, je me suis pris des discours de pro laïcards extêmistes dont les propos islamophobes (et autre) étaient particulièrement durs.

Un concentré de haine, de rejet, d'amalgame, de stigmatisation,...et je me suis rendue compte à quel point la pseudo laïcité n'avait pas joué son rôle.

Et c'est des fois un peu dur à porter...

Tu vois, les gens ne se connaissent pas. Alors elle a servi à quoi cette pseudo neutralité?
Rien que d'avoir changé de religion ou même d'avoir une religion devient synonyme de perdition, de manipulation, et j'en passe.


La laïcité devrait démontrer que l'on peut être citoyen, responsable, croyant, et avoir les mêmes idéaux qu'un autre citoyen pas forcément de la même religion, ou agnostique, que sais je encore...bref tout ce qui définit une société.

La laïcité devrait nous apprendre à mieux nous connaître et au vue de ce que j'ai pu rencontrer, c'est pas gagné et c'est pas le cas.
Le cas c'est: "vivons heureux vivons cachés!"
T'as pas intérêt à t'afficher sinon, out boulot, out société, out famille, out amis...
Sauf ceux qui ont l'intelligence de comprendre, heureusement il y en a.

Mais si la laïcité avait joué son rôle, j'aurai eu moins de mal à expliquer ce que je suis.







Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/09/05 22:01 par zouitina.
bonjour zouitina smiling smiley

que ta conversion ait été mal vue ne me surprend pas compte tenu de l'image de l'Islam, mais dans ton cas, c'est un choix, donc tu savais ce qui t'attendait.

pour ce qui est de la laïcité, il est vrai qu'il y a des dérives laïques comme il y a des dérives intégristes.

Ce sont les francs maçons qui sont à l'origine de la laïcité et en particulier de la loi de 1905 sur la séparation de l'église et de l'état.

voici ce que disait Alain Bauer (1) au moment du débat sur la loi d'interdiction des signes religieux à l'école.

bien que je ne sois pas franc maçon, je suis tout à fait d'accord avec eux sur ce sujet.


cordialement




Un apprentissage fort de la laïcité :
L'apprentissage de la laïcité et du fait religieux doivent permettre de comprendre, de douter et de choisir contre tous les intégrismes, les crispations identitaires et surtout, la violence qui s'exprime au nom d'une foi dévoyée et souvent instrumentalisée à d'autres fins.
Cet enseignement devra s'appuyer sur un apprentissage fort de la laïcité qui ne se réduit pas à une simple neutralité de l'État vis-à-vis des cultes. Elle doit être abordée en tant que telle, comme socle commun de la citoyenneté et des libertés.
Le débat sur une loi contre le voile entre dans ce cadre. Les « conversions laïques » qui se font jour ici et là relèvent de deux catégories : il y a, d'un côté, des laïques véritables qui veulent préserver l'espace public qui nous permet de vivre ensemble, dans une intégration qui n'est pas assimilation ; et, de l'autre, des xénophobes peureux qui tentent, en détournant la laïcité, d'exprimer des opinions racistes qu'ils n'osent plus exprimer autrement.

Le temps est venu d'appliquer la loi de séparation dans toutes ses dimensions,sur tous les territoires. Il nous faut garantir les libertés, particulièrement celle de conscience, en garantissant un espace privé pour tous les cultes, et en ne permettant pas que leur représentation (crucifix, kippa, voile, etc.) mais également les signes politiques ou même maçonniques puissent s'imposer dans l'espace public ( écoles, administrations, etc.).

Le choc des incultures :
Nous respectons les mosquées en nous déchaussant, les églises et les temples en conservant une attitude et une présentation correctes, les synagogues en nous couvrant la tête. Il est équilibré de demander le même respect pour les espaces communs.
Ce n'est pas un hasard si les plus importants conflits dans l'histoire récente de notre pays entre pétitions et manifestations, ont porté autour de la question de l'école. Mais, comme souvent, ils procèdent d'un choc des incultures qui semble plus dangereux que le supposé choc des civilisations.

L'application de la loi de 1905 :
Il est possible de résoudre nombre de ces problèmes en appliquant la loi de 1905. Il sera peut-être nécessaire de la renforcer ultérieurement, mais sans commettre l'erreur majeure qui voudrait qu'on légifère contre un seul culte, non pas au nom de la laïcité, mais de la peur.
Les loges maçonniques accueillent et respectent, depuis près de trois siècles, des croyants et des non-croyants, parce qu'elles ont été créés, en Angleterre et en France, pour mettre fin à des siècles de guerres de religion.


(1) Alain Bauer est membre du Grand Orient de France, la principale obédience maçonnique française avec 43000 membres. Il en a été le Grand Maître de septembre 2000 à septembre 2003.
Salut JD,

Tu as beau defendre la laicité, cependant, la laicite telle decrite ci-haut n'est appliquee en France.

Je suis 100 % croyant et musulman, et je comprends la laicite dans un pays ayant des communautes diverses.

La laicite n'est pas appliquee en France. Que tu l'admettes ou pas, c'est une realite qui est sur le terrain. Les discours, les lois, tout cela, c'est de la poudre dans les yeux. La realite, c;est une discrimination systematique des croyants, plus particulierement envers les musulmanes.

Le point, je le repete, n'est la laicite en tant que telle, mais c'est la realite sur le terrain en France, cet integrisme laicard qu'on voit partout en France. Ce que l'on condamne, c'est cela le probleme.

Que diras-tu du dernier Rapport Fauroux, un énième rapport sur les discriminations à l’embauche ? Lis-le ici si tu n'as encore pris connaissance :

[www.yabiladi.com]

On ne resoudra jamais le probleme de discrimination tant que le garant des lois (l'etat) ne le reconnait pas ou n'applique pas ses propres lois.


Maxxx a écrit:
-------------------------------------------------------
> <<<<<<<<<accepterais tu
> au nom de la liberté individuelle que des élèves
> neo nazis viennent en classe habillés en SS
> ?<<<<<<<<<<
>
> Une fois de plus, tu frappes fort par tes
> arguties!
>
> L'uniforme SS est interdit même dans la rue,
> contrairement au voile! Cela n'a donc rien à voir!
-------------------------------------------------------
bonsoir Maxxx

admettons que l'exemple est mal choisi mais je veux montrer que dès l'instant où l'on vie en société, la liberté individuelle et la liberté religieuses sont forcément limitées. On peut discuter pour savoir où on place la limite mais on ne peut pas tout accepter sous prétexte de liberté religieuse et on doit aussi accepter qu'il y ait des lieux où la religion n'a pas sa place.

voici autre exemple un peu hard

si les incas, que l'on a converti de force au christianisme, voulaient revenir à la religion de leurs ancêtres, faudrait t il accepter les sacrifices humains ?

de même certaines pratiques de l'islam envers les femmes ne sont plus acceptables au pays des "droits de l'homme". ( je ne parle pas ici du voile mais des pratiques comme le mariage forcé )

cordialement

comment pouvez vous prétendre que c'est un savant alors qu'il a osez dire que le prophète poeut se tromper dans la religion alors qu'il y a une 'ayah du coran dont on comprend qu'il ne s'exprime pas sous l'effet de la passion?
salam, bonjour, smiling smiley

Saliha sheykh El Qaradaoui haa est un savant et tous les autres savants le reconnaissent ils disent de lui que c'est une rahma pour l'Europe.

Enfin jamais sheykh Qardaoui haa n'a dit que le prophète poeut se tromper dans la religion !!!!

Si tu maintiens tes propos apportent une preuve.

tawmat et bon ramadan smiling smiley
sur ce des gens de confiance m'ont dit lavoir vu dans aljazira et quil a dit celà de toute manière si tu va sur son site tu trouvera quil y a plein de chose abérante tu genre "la femme qui a ses menstrues put faire le tawaf" il est connu dévidence qu'elle ne peut le faire
Horaires de prières Saint Coran
Facebook
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X