lesotho zambie ouganda et siera leone au maroc
les ambassadeurs de ses 4 pays en lybie ont visité ce jour le maroc.

ils reconnaissent tous la republique arabe sahraoui democratique. ils etaient content d'avoir visiter rabat (tm)(tm)


est ce que le maroc prepare un K.O pour le polisaaaaaa
j'espère qu'ils vont les emmener à laayoune pour voir de leurs propres yeux la réalité au lieu d'utiliser des lunettes algériennes.
Citation
optimal a écrit:
les ambassadeurs de ses 4 pays en lybie ont visité ce jour le maroc.

ils reconnaissent tous la republique arabe sahraoui democratique. ils etaient content d'avoir visiter rabat (tm)(tm)


est ce que le maroc prepare un K.O pour le polisaaaaaa

Salut,

Y'a une source à cette tres bonne nouvelle?
Citation
venid1 a écrit:

Salut,

Y'a une source à cette tres bonne nouvelle?

Le président du Conseil royal consultatif pour les affaires sahariennes (Corcas), Khalihenna Ould Errachid, s'est entretenu, vendredi à Rabat, avec des ambassadeurs africains en poste à Tripoli (Libye) de la question du Sahara marocain.

Il s'agit des ambassadeurs au Maroc avec résidence à Tripoli de la Sierra Leone, de la Zambie et de l'Ouganda, respectivement, Mohamed L. Samura, Enock Y. Chikama et Moses Kiwe Sebunya, ainsi que des ambassadeurs du Lesotho, du Tchad, de la République démocratique du Congo (RDC) et du Burundi accrédités en Libye, respectivement Paul K. Motholo, Hassan Tchonai Elimi, Jules Mbilu Mbungu et Raphael Bitariho.

Dans des déclarations à la presse à l'issue de cet entretien, les diplomates africains accrédités au Maroc ont indiqué que leur visite à pour objectif de s'informer davantage de la question du Sahara marocain.

Evoquant la dernière résolution du Conseil de sécurité sur la question du Sahara, M. Samura a souligné que l'autonomie est "la meilleure solution" à ce conflit qui n'a que trop duré.

Le diplomate sierraleonnais a émis le souhait de voir la paix consolidée dans toute la région pour le bien du Maroc et de l'ensemble de l'Afrique et de la communauté internationale.

M. Chikama a, de son côté, indiqué que la question du Sahara concerne l'Afrique qui est, a-t-il déploré, déjà divisée.

L'ambassadeur de l'Ouganda a, quant à lui, mis en exergue l'intérêt de son pays à établir une coopération économique avec le Maroc, ajoutant que les deux pays sont actuellement en train d'élaborer des mémorandums d'entente, notamment dans le domaine de l'énergie et des mines.


| MAP
[www.lematin.ma]
Il faut vraiment être naif pour s'accrocher sur ce type d'info pour justifier la diparition du Polisario. Ou bien cette presse nous prend pour des enfants débiles ou bien ils ne se rendent pas compte que le maroc va négocier avec la mourtaziqa.
Mais quel soutien peut apporter le Lesotho ou bien le Burindi.
Premiére round,l Algérie seigne,bientot c est le ko,,,,<<,inna allah maa assabirines>>
Citation
demo a écrit:
Il faut vraiment être naif pour s'accrocher sur ce type d'info pour justifier la diparition du Polisario. Ou bien cette presse nous prend pour des enfants débiles ou bien ils ne se rendent pas compte que le maroc va négocier avec la mourtaziqa.
Mais quel soutien peut apporter le Lesotho ou bien le Burindi.

Prend des cours de diplomatie et tu comprendra mieux!

Et merci pour la source Optimal.
Citation
demo a écrit:
Il faut vraiment être naif pour s'accrocher sur ce type d'info pour justifier la diparition du Polisario. Ou bien cette presse nous prend pour des enfants débiles ou bien ils ne se rendent pas compte que le maroc va négocier avec la mourtaziqa.
Mais quel soutien peut apporter le Lesotho ou bien le Burindi.

.....................................................

Demo

N'est ce pas ces pays que la diplomatie algerienne a corrompu à coup de pétrodollars pour faire admettre sa créature polisarienne au sein de l'ex OUA ?

Le ralliement de ces pays au Maroc permettra de faire sauter le quorum qui a permis à cette entité fantoche d'etre admise au sein de l'instance africaine et permettre au Maroc ( fondateur de l'OUA )de reprendre la place qui lui revient de droit.

Fin de la mascarade !
Citation
venid1 a écrit:
Citation
demo a écrit:
Il faut vraiment être naif pour s'accrocher sur ce type d'info pour justifier la diparition du Polisario. Ou bien cette presse nous prend pour des enfants débiles ou bien ils ne se rendent pas compte que le maroc va négocier avec la mourtaziqa.
Mais quel soutien peut apporter le Lesotho ou bien le Burindi.

Prend des cours de diplomatie et tu comprendra mieux!

Et merci pour la source Optimal.

Je ne veux devenir diplomate, j'ai un métier. Libre à toi de penser que les polisariens ont été éliminés. La diplomatie tente depuis 1991 de les éradiquer, les voilà réussicité.

Bravo la diplomatie.
Citation
demo a écrit:
Citation
venid1 a écrit:
Citation
demo a écrit:
Il faut vraiment être naif pour s'accrocher sur ce type d'info pour justifier la diparition du Polisario. Ou bien cette presse nous prend pour des enfants débiles ou bien ils ne se rendent pas compte que le maroc va négocier avec la mourtaziqa.
Mais quel soutien peut apporter le Lesotho ou bien le Burindi.

Prend des cours de diplomatie et tu comprendra mieux!

Et merci pour la source Optimal.

Je ne veux devenir diplomate, j'ai un métier. Libre à toi de penser que les polisariens ont été éliminés. La diplomatie tente depuis 1991 de les éradiquer, les voilà réussicité.

Bravo la diplomatie.

......................................................
Demo

Tu n'es pas obligé de prendre des cours pour comprendre les changements opérés par la diplomatie marocaine.

Il est devenu clair que la diplomatie marocaine a changé de stratégie.

Sous Hassan II ,elle était constamment sur la défensive car le roi ( avec son sbire Basri) géraient à eux seuls le dossier du sahara .

L'Algerie grace à ces pétrodollars est arrivée à internationaliser l'affaire au détriment du Maroc.

Avec Mohamed VI ,c'est avec des jeunes quadra issus de grandes écoles ( FassiFihri, Ali al H emma,Mansouri, Benmoussa ) à qui le roi a donné un plus grande liberté d'action que le dossier du sahara est actuellement géré pour renverser la vapeur.

Il y a aussi le fait que les sahraouis unionistes sont pour la première fois associés à cette diplomatie en la personne de Khalli hanna ould rachid.

Cette equipe est en train de faire très mal à une diplomatie algerienne vieillissante confiée par un Bouteflika (usé) à un autre dinosaure Bedjaoui ( octogenaire)
Déja le fait que ces représentants rencontrent le chef du CORCAS est très mauvais signe pour le polisario.

Si ces républiques retirent leur reconnaissance à la ficitve "rasd" ce serait, surtout en ces temps, un coup trop dur pour l'algerisario.

En tout cas il faut saluer les efforts diplomatiques du Royaume et toute la dynamique qu'il develope autour de son Sahara.
 
Facebook