l'enfant qui bat son père?
salemo 'aleykom war wab



Al-Faqîh (rahimahullâh) a dit :

J’ai entendu mon père raconter de Abû Hafs al-Iskandarânî, qui était parmi les savants de Samarqand, qu’un homme vint à lui et lui dit :

« Mon fils m’a battu et il m’a fait mal. »

Il dit :

« Subhâna-LLâh ! L’enfant qui bat son père ? »

L’homme de répondre :

« Oui, il m’a battu et m’a fait mal. »

Il [Abû Hafs] lui dit :

« Est-ce que tu lui as enseigné la politesse [al-Adab] et la science ? »

L’homme lui dit :

« Non. »

Il lui demanda encore :

« Et est-ce que tu lui as enseigné le Qor’ân ? »


L’homme lui dit :

« Non »

Il [Abû Hafs] lui dit :

« Que fait-il dans sa vie ? »

Il répondit :

« L’agriculture »

Il lui dit :

« Mais sais-tu pourquoi est-ce qu’il t’a battu ? »

Il lui répondit :

« Non ».

Et c’est là [que Abû Hafs] lui dit :

« Il se peut alors qu’il soit sortit un matin cultiver ses champs, assis sur son âne, ses bœufs tenus entre ses mains et les chiens derrière lui, lui qui ne connaît pas le Qor’ân, et que tu te sois opposé à lui à ce moment, et qu’il t’es prit pour une vache, et c’est la raison pour laquelle il t’a battu, tu devrais certes remercier Allâh qu’il ne t’ait pas brisé la tête ! »



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/02/07 18:02 par cat's eyes.
smiling smiley
 
Horaires de prières Saint Coran
Facebook