L'amour, Lui, ma souffrance
1ère partie:

Comme dans toutes les histoires, et comme dans tout les problèmes il ya toujours une fille....
Cette Fille c'est moi, Pas compliquée comme fille, juste capricieuse, manière de princesse.....................
Jeune Fille pleine d'humour, un cœur en or, hnina, toujours disponible pour tout le monde voir même un peu de trop.
A cela ajouter une grosse touche de nervosité et voilà c'est moi.

Je m'appelle Neyla, mon histoire commence jeune très jeune
Je ne vous cache pas que mes parents sont divorcés depuis l'enfance et que je le vis plutôt bien... Enfin jusqu'a ce que je grandisse.
J'ai 3 frères et pas de sœurs et tant mieux je dirais car quand je vois les relations entre sœurs, hamdoulilah je n'ai pas à me plaindre.
Je suis l'ainée et je dois tout assumée, j'ai des secrets douloureux et je ne peux les exprimer.

Ma mère nous a élevé de sortes à ce que nous ne manquions de rien, courageux et fort malgré son vécu douloureux et marquant…. J’y reviendrais dans certains passages mais je ne tiens pas à tout dévoiler car cela reste toujours très difficile à revivre…

Mon père ? Présent ? Oui, non mais en tout cas il reste toujours saoul et violent, avec Ma mère pas avec ses enfants, Nous ? Il nous a juste gâchés la vie, brisé, laissés de coté et puis voilà, comme c’est notre père il faut bien sur le respecter.

Comme je disais je suis l’ainée, Mon frère juste après moi s’appel Lahbib, Celui d’après Neyl mon préféré !!!! Et Zyad celui avec qui je ne m’entendrais pratiquement jamais……

Voilà, Une de mes douleurs les plus profondes, celle qui m’a le plus fais de mal peut être et qui aurait pu changer ma vie en ayant sa présence à mes cotés.
Il était doux et hnine…Si jeune et juste en dessous de moi donc si proche, je ne l’oublierais jamais, Mon frère Lahbib Allah y hemo………..
Je ne reviendrais pas sur son décès trop douloureux, ce que je peux vous dire c’est que j’en voudrais toujours à mon père, car son corps n’a pas été enterré au bled mais en France et après plusieurs années nous n’avions pas les moyens d’entretenir sa tombe.

Et mon père qui ne vivait plus avec nous depuis que j’avais 5ans était censé régler sa place au cimetière.
En grandissant, j’ai voulu retourner sur sa tombe…….Chocccccccc !!!!!!!
Il n’était plus la…. J’ai demandé ou il était ? Pourquoi sa tombe n’était plus là !!!!!!
Mon père n’avait pas payé sa place…………..son corps avait été brulé avec les déchets et les corps non réclamés. !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Et une tâche noire de plus dans mon cœur, vous pourrez donc comprendre mon mal être et ma haine contre mon père.. Et ce n’est pas fini, vous n’êtes pas au bout de vos surprises....

J’ai pleuré j’ai crié et j’ai détesté et j’en pleure toujours à ce jour.
Je ne peux en parler à personne de ce mal être, c’est dans mon cœur et ça y restera toujours.
Le dire à ma mère et risqué de lui faire revivre ce mal qu’elle-même ne dévoile pas ?
Mes amies ? Elles ne comprendraient pas et me donneraient des conseils qui ne serviraient à rien…
.
Continue ma belle, sa doit etre dure pour toi, c'est triste sad smiley

Allah rahmou meskin ton papa !
allah y rhmo yora une suite?
Partie 2:

Je suis la devant l'ordinateur à vous raconter mes peines, je vous raconterais mes joies, mes peurs, bref tout ce que je ne peux exprimer par peur d'être jugé, par peur de recevoir de la pitié des gens car la pitié est un sentiment humiliant, c'est vrai non?

Mon père, un sujet très tabou, j'ai donc 5 ans quand je vois mon père partir de la maison car ma mère a enfin décidé et pris le courage de le mettre dehors sans avoir peur de lui, je m'en rappelle comme si c’était hier!!!! J"étais à la fenêtre avec mes petits frères et je pleurais, je ressentais cette douleur dans mon ventre, comme celle qui te transperce le coeur quand un garçon te quitte, quand on t'annonce que tu as une maladie grave, comme si tu savais que ta mort arriverait aujourd hui.....

Oui son départ ma traumatisé et même si j'ai vu ce qu'il a fait à ma mère, les cheveux qui lui a arraché, les bleus sur son visage....(ça me fait mal très mal de décrire les flash qu'il y a dans ma tête), Ma mère des fois ne ressemblait plus à ma mère... elle approchait plutôt de la femme de shrek ou de la shtroumpfette mais en triste.....Meskina Que Dieu me la garde je l'aime....comme vous aimez vos mères....

Ensuite j'ai quelques souvenirs mais j'avoue très peu, et pour le peu de souvenirs que j'ai de lui, ce sera simplement parce qu'il est soul et qu'il passe dans notre rue parce qu'il se souvient qu'il devait venir nous chercher le week-end dernier mais qu'il a oublié parce qu'il était encore défoncé..!!!!!!

Bizarrement quand j’étais chez lui le week end, j’étais très sage, je m'occupais de mes frères j'essayais même de faire à manger (j'avais entre 7 et 9 ans), lui? toujours au café pour ne pas changer.... Il nous ramener chez lui et allais rejoindre celle qu'il aimait tant ..... L'alcool!!!!!

Quand il rentrait complètement soul mes frères dormaient mais moi jamais, je revis chaque instant, chacune de ses cuites comme une épée qui me transperce le coeur! Et quand était arrivé le dimanche il fallait rentrer chez mama....
Bizarrement je ne voulais pas rentrer chez ma mère, chez moi.......

Il passait au magasin de bonbons comme un bon père de famille et mes frères sont toujours tombé dans le panneau mais pas moi (j'avoue je mangeais quand même les bonbons mais uniquement par gourmandise car moi il ne peut pas m'acheter)

Et sur la route tout les week ends (enfin quand il ne nous oubliaient pas), il nous montait la tête contre ma mère, votre mère est une @#$%&, c'est elle la méchante qui a mis votre gentil papa qui pleure tout les jours pour ses enfants chéris....

(tu parles, comment on peut jouer avec l'innocence de ses propres enfants? comment il a pu me faire ça à moi son unique fille!!! il me dégoûte, j'exprime trop de haine pour lui, profiter de nous pour faire encore du mal à ma mère!
J'ai envie de crier: Oh Oh mais tu es un homme toi? avec un coeur? attaques toi à un homme et on verra ce que tu vaux!!!)

On ne devrait jamais jouer avec le coeur et la confiance des enfants surtout les parents, parce que les parents sont nos seuls repère dans cette vie et si les parents nous mentent ou nous manipulent alors plus personnes ne pourra avoir confiance et tout les enfants perdront leurs innocence, et rien de plus beau que cette innocence enfantine et ces petits yeux qui brille et qui demande qu'a croire à des belles histoires....

En rentrant, chaque fois c’était pareil, je ne parlais pas à ma mère et dès qu'elle s'approchait de moi je l'attaquais directement, je me souvenais de ce que disait mon père alors je la détestait, pourquoi ma voisine elle a un père à la maison? Parce que sa mère est gentille et qu'elle ne l'a pas mis dehors...Moi mère elle est méchante c'est papa qui l'a dit!!!!

Rapport mère fille = zero
Rapport père fille = catastrophique

Dès que je commençais à être bien avec ma mère venait le weekend de mon père, bien sur même topo je ne voulais pas y aller je voulais rester chez mama...... Justice de merde oblige, je dis aurevoir à ma mère et j'y vais.

Toujours saoul, il rentre avec des potes à lui à la maison!!!!!! il rêve ou quoi mais merde on est des enfants!!!! et tu ramènes des p....... d’alcoolique à la maison!!!!!! Inconscient!!
Je me rappelle de ne pas avoir dormi cette nuit là.....je voulais surveiller qu'il n'arrive rien à mes frères.

Pour faire réagir mon père j'ai désobéi et je suis allée le voir, j'ai fais la meuf toujours aussi petite et innocente qui ne comprend rien (10 ans environ) je prend une bouteille de bière et je dis:

Papa, c'est quoi ça?
Padre: Euh poses ça benthi c'est pas pour les petits...
Bin moi je m'en fou je veux être forte comme toi!!! en dirigeant la bouteille vers ma bouche!!!
Boooooommmmmm il ne m'a pas frappé, je vous rassure il ne nous a jamais tapé nous ses enfants.....J'aurai pourtant préféré ça....rien de pire que les souffrance du coeur, le mal être et la blessure qui ne cicatrise pas...

Il fait donc tomber la bière, je pleure et je lui dit que je le déteste que je voulais juste être comme papa et je suis partie dans ma chambre....

Ensuite il a dit à ses potes alcoolo de partir........
Bonne nuit.... dit il ..... je ne réponds pas!!!
Salam alikoum les filles, j'ai énormément de travail, j'enchaîne plusieurs choses, je ne pourrais pas écrire tout les jours mais je pourrais ecrire des longs longs texte dès que je le peux, ne me juger pas pour le temps que je mettrai et j'espère que cette histoire vous aidera à surmonter vos problèmes, comprendre certaines personnes et surtout plaira à toutes....
Merci en tout cas j'ai mis du temps à me décider mais j'ai pris le courage à deux mains alors j' ecris!!!
PARTIE 3

Avec tout ses problèmes à ce jeune âge on en vient à péter les plombs, logique,, j'ai deux parents mais un met l'autre dehors et l'autre est toujours saoul.... au bout d'un moment ta psychologie en prend un coup.......

Jusqu'au jour ou!!!!

Cette fois je m'en rappelle j'ai 11ans et demi, je suis grosse, un sale caractère, je sais très bien ce que je dis mais je ne fais plus la part entre ce qui est bien ou mal, je ne distingue plus le vrai du faux ni le blanc du noir....

Je suis au commissariat en pleine déposition, et je raconte, je donne des détails, je me plains...

Le commissaire me pose des questions auquel je réponds spontanément des mensonges que j'ai préparé au préalable avec MON PÈRE!!!!!
Il m'a promis la dernière game boy et un ordinateur......Alors oui c'est horrible je l'ai suivi au commissariat et j'ai répété ce qu'il m'a dit:
-Oui ma mère me frappe, elle ne me nourrit plus, elle met un cadenas sur le réfrigérateur mes frères et moi on est maltraités......
-Tu es sur de ce que tu dis ma petite? demande le commissaire
-Oui nous voulons vivre avec notre père, il est gentil lui
-Pourquoi dis tu qu'il est plus gentil que ta mère?

Je n'ai même pas réfléchis tellement je pensais à ma game boy....

j'ai répliqué: Bin lui il me demande juste de répéter des choses et je gagne une game boy et un ordinateur si je me trompe pas.......Ouuuppppssss une gaffe? trop concentré sur ma game boy je ne me suis même pas aperçu que je lui ai craché le morceau......(Bien fait)

Il a profité de ma jeunesse et de ma faiblesse en me faisant croire que ce n’était pas grave que grâce à moi mes parents se remettrait ensemble, que tout reposait sur moi, si je parlais à la police ma mère retournerai avec mon père pffff pouvez vous me dire a qui faire confiance? même mon propre père!!! ment??????

Ma mère est venue direct au commissariat, l'agent lui a expliqué ce qui s'est passé sans doute car elle pleurait mais dans la voiture elle ne m'a pas crié dessus....

Ce jour la, j'ai trahi ma mère, un couteau dans le dos, elle répété sans cesse à ma tante au téléphone:
(oui en plus de ça l'histoire à fait le tour du monde)

Ma propre fille, mon sang, à son age!!!!
J'ai dégagé son père mais elle hélas elle lui ressemble!!!
Oui sans s’apercevoir que je comprenais ce qu'elle disait elle pleurait, me détestait et me faisait du mal avec ses paroles

En revanche elle me le reproche toujours aujourd'hui quand on se dispute..... Bravo PAPA !!!!!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 03/03/12 12:42 par Meennyiess.
Partie 4:

En grandissant, je ressentais toujours un malêtre, un malaise face à la discipline, je n'acceptais aucun ordre venant d'un homme.
Au collège, j'etais tellement perturbé par ma vie sans m'en rendre compte, psychologiquement j'etais instable et je ne voulais pas me l'avouer, chez nous les magrébins il n'ya pas de problèmes psychologique ou d'instabilité, soit tu es possédé soit tu es folle, soit on ta ensorcelé....

Mais je savais ce que j'avais et je l'exprimais à ma façon....

C'est simple, dès qu'on pouvait se meler d'une histoire pour se battre, j'etais toujours au premier rang, par contre en cours j'etais toujours au fond de la classe à dessiner, ecrire des poèmes, des histoires sans fin......
Dès qu'un professeur s'opposait au fait que je ne voulais pas obeir je sortais les crocs...........

-Neyla, tu vas te décider à bouger? tu crois que tu as un avenir!!!! dit il d'un air moqueur
- Je t'en merde toi et tout les gens autour de toi,
Mais c'est quoi de cette éducation!!!! tu me parles sur un autre ton? tu parles comme ça à tes parents!!!!!! 7

Et bien sur c’était la phrase qui me faisait péter un plomb.....
Je démarre mais je ne sais pas quand et comment m'arrêter et je me retrouve viré une semaine pour agressivité envers un professeur.

Et c’était comme ça tout le temps.....

Les garçons ce n'était pas notre délire, j'avais une meilleure copine, espagnole......RITA.....
Ah cette Rita, elle, sacré elle, c’était comment dire.... on connait tous une fille ou un mec qui tombe amoureux à chaque rencontre? Ben RITA c’était cette fille, cela ne veut pas dire que c’était une fille facile mais elle voulait tellement vivre le grand amour et devenir une princesse....

C'est le genre de fille qui veut devenir rebeu, parler, manger, vivre et respirer rebeux mdrrrrrrrr quand j'y repense cette fille elle me fera toujours rire, Dès qu'on passait devant une bande de garçons, elle tombait automatiquement!!!!
Elle faisait tellement la belle dès qu'elle voyait les mecs.....
La honte pour elle, surtout qu'elle s'habiller comme une fille avec des talons alors que nous on était toujours en survêtement et basket des lascars quoi.....

Fin de 3ème, dernière années de collège pour certains et redoublement pour d'autres...
Je vais à la foire avec les filles, un bande de dix filles.
Ah oui ce jour la exceptionnellement je me suis habillé en fille, en fait ce jour là on était toutes jolies et féminines....un peu trop même...

Je rencontre la bas un gars que je connais de part ma famille:
- Salam alikoum ça va Neyla? m'interpelle Jamel
-Alikoum salam wech ça va?
-Oui comme par hasard, je te vois jamais et quand ta mère vient à la maison il faut que je te croise!!!! le mektoub c'est fou!!!
il avait l'air content de me voir pourtant on se voyait pas souvent et quand on se voyait on discutait rapidement....
-Euhh oui peut être, mes copines voulaient venir j'ai suivi....je lui réponds mal à l'aise
-En tout cas elles t'ont pas forcés la main vu ta tenue flashy....

Il se prend pour qui ce clochard là? quand je m'habille en survetement on me critique et comme une fille c'est pareil???Il va en avoir pour sa monnaie!!!

-Elle a quoi ma tenue? et tu sais quoi je ne veux même pas savoir je t'emmerde!!!!!! vas voir ailleurs si j'y suis je suis pas ta pote!!!! Je rejoins mes copines avec la rage sur mon visage.

-Il avance vers moi il me dit:
-Neyla ça te vas bien tu ne m'as juste pas laisser le temps de finir!!! Bonne journée
-Ouai c'est ça bonne journée!!!! j'avais trop honte mais fallait rester fier et digne...

On se dirige donc avec les filles vers les auto-tamponnantes.......
Je monte bien sur avec ma copine Rita, et les autres prennent toutes une voiture seule...
Qu'est ce qu'on s'est amusé ce jour là, j'y pense ça fait plus de 10 ans et je n'ai rien oublié...

-Neyla? j'entends une voix masculine m'interpeller
Je me retourne je ne sors pas un mot de ma bouche....
-Neyla? c'est bien toi la cousine à Jamel?

Mais qui est ce garçon qui m'interpelle que je ne connais pas et qui connait Jamel?
Il avait des grands yeux en amendes et de couleurs noisette-verts, une bouche magnifique, une allure sportive....Il était un peu grand en taille et son sourire? ses dents blanches comme dans les films...

Au bout de quelques minutes je reviens à la raison:
-Oui, je m'appelle Neyla, tu es qui toi? qu'est ce que tu veux? et Jamel et moi on est pas vraiment cousin c'est une forme de respect.

-Oui enfin c'est pas grave, tu sais il est mon meilleur ami et je ne serais jamais venu te parler sans son autorisation, me lache 't il avec un sourire...
-Son autorisa quoi? une blague c'est pas mon frère je parle a qui je veux et comme tu es son meilleur pote reste le mais pourquoi tu es venu me parler?
-Tu es trop têtu!!! Depuis tout à l'heure je t'observe, tu es magnifique, tes cheveux ondulés et tes yeux, ta bouche....je peux pas tout te dévoiler de suite...

Je rêve, je n'entends plus rien, je ne respire plus, je ne vois plus rien, j'ai quitté la terre....
Je n'avais jamais eu ce genre de discussion avec un garçon, j'en ai même pas parlé avec mes copines!!! @#$%& je dis quoi? il faut que je réponds? oui mais quoi? Je suis comme un bonhomme!!!! Mais bizarrement il me plait et je ressens le besoin de le revoir....

-Ta craqué ou quoi? tu te fou de moi c'est ça!!!! Allez va voir ailleurs si j'y suis!!! Voilà ma réponse de bonhomme.
-euhhhh ok....je vois.....ta un numéro? Neyla je veux vraiment te connaitre....
-Pas moi barre toi, j'ai pas le temps,

Et là je rejoins mes copines, Rita me demande qui il est et si il est célibataire, qu'elle le trouve charmant le genre de mec idéal qu'elle recherche...

Moi -Stop Rita, il est juste venu me voir pour me demander....euhh
Je ne savais même pas quoi dire? Je ne l'avais pas écouté juste regardé et agressé pour fuir une situation qui me faisait peur car je ne la connaissait pas....Comme je ne contrôle pas la situation alors je la fuis....

Rita me questionne encore et encore.....
Je lui explique car c'est ma meilleure amie, les autres filles me répondent que j'ai raison de l'avoir remis en place et Rita riposte:
- Bandes de jalouses!!!! il est pas venu vous voir sinon vous l'auriez mangé!!! Neyla tu es folle, tu as raté un mec en or, il vient en ayant demandé la permission à ton cousin, en plus c'est même pas ton cousin!!! On va le voir, suis moi!!!
Moi - Rita ta péter un plomb je ne reviens pas sur mes pas si je dois le voir je le reverrais......
PARTIE 5:

Rita me questionne encore et encore.....
Je lui explique car c'est ma meilleure amie, les autres filles me répondent que j'ai raison de l'avoir remis en place et Rita riposte:
- Bandes de jalouses!!!! il est pas venu vous voir sinon vous l'auriez mangé!!! Neyla tu es folle, tu as raté un mec en or, il vient en ayant demandé la permission à ton cousin, en plus c'est même pas ton cousin!!! On va le voir, suis moi!!!
Moi - Rita ta péter un plomb je ne reviens pas sur mes pas si je dois le voir je le reverrais.....

C’était un samedi, la fin du printemps, la fin aussi du collège on allait savoir si on passer et si nos voeux étaient acceptés....
Le stress pour tout le monde pas pour moi.
Bizarrement, j'ai toujours su que dans la vie professionnelle je m'en sortirais facilement et je n'avais jamais peur, malgré mes conneries, j’étais toujours sur de moi.
Pour moi les proverbes ne fonctionnent pas...
Si tu travailles pas tu ne récolteras rien pffff des bêtises vraiment....Il faut juste dire aux gens ce qu'ils veulent entendre....

Je passais....et mes voeux acceptés!!!
Pas une surprise pour moi et en plus je connaissais des filles dans mon futur lycée et Rita me suivait!!!!
Moi en comptabilité et elle en vente........

Les jours et semaines passes et je ne cesse de penser à lui, comment il s'appel? je ne sais pas,
Il devait avoir un prénom rare et doux à entendre comme lui.....

Un jour, ma mère m'embarque pour aller faire des courses, au retour elle croise son amie, Ralti Leila....
RALTI LEILA!!!!!! je lui dis bonjour, je n'ai jamais été si heureuse de la voir, elle fut étonné par la manière dont je l'ai salué.....
Elle nous invite à boire un thé pour discuter, ma mère lui dit qu'elle est un peu fatigué et moi je la pousse à y aller...

Moi: Mama, ça va te faire du bien de discuter avec Ralti depuis le temps, allez un verre de thé et on rentre? De tte façon le ménage est fait....
Mama: Un verre et deux ou trois potins et on y va!!!
Leila: YALLAH en plus ma fille va bientôt se marier, je vous donnerai la carte...

Waw j'allais peut être revoir mon cousin et son meilleur ami?
Je demande à ma tante Leila si je peux appeler de son fixe, elle accepte mais pas longtemps.
-MOI- RITA ALLO? CAVA?
RITA- ah non laisse tombé je suis malade je vomis et j'ai mal au ...
Je la coupe: - RITA on s'en tape que tu sois malade, devines ou je suis?
RITA- Euhhh chez toi? au quartier? chez fehima? ben dit
Moi- Chez mon cousin Jamel, tu te rappelles celui de la foire?
RITA- Euh ouai celui qui est pas ton cousin mais ton cousin quand même, (rita elle parle beaucoup, elle s'emballe et se pose trop de question) oui et alors ? et il est célibataire? je me rappelle il avait des airs de prince quand même, il t'a demandé après moi?
MOI- StOOOOPPPP Rita, on s'en fou de toi la je te parle de moi... bref ce que je veux dire c'est que je vais peut être revoir le gars de la foire?
Neyla!!!! C'est cher tu n'as pas honte ça fait plus d'une minute me dit mama en criant!!
MOI-oui j'arrive!!!
MOI- Rita à ce soir je passe si je peux...
RITA - si je suis pas morte.. bisous

J'ai du écouter toutes les histoires qu'elles ont racontés et aucune nouvelle de son fils et de mon prince....
Pourquoi une fille qui ne s’intéresse pas aux mecs se comporte comme je me comporte? pourquoi je rêve d'un garçon que je ne connais pas? et qu'est ce que j'attends de lui? de moi? Un nous? non mais je suis folle, je ne sais pas ce qu'il faut faire avec un garçon..

Une chose est sur mama me dit attention les garçons, ils t'aiment et dès que tu leurs donne ton plus beau cadeau là ils te quittent et toi tu n'es plus une fille propre....
Mais quels sont les limites, et de quoi elle parle mama?
Sujets tabous, sujet flou....


Beslama ralti Leila, beslama benthi Neyla passe quand tu veux à la maison me dit elle....
Avec plaisir si je pouvais même dormir chez toi le temps que je revois mon prince, bien sur ça je ne l'ai pas dis, vous imaginez vous, je dis ça à ralti Leila?

J'ouvre la porte je descends les marches et dans l'entrée, je le vois!!!!!
Je rougis, il est là, wawwwwww toujours aussi charismatique et beau machallah...

-Salam alikoum me dit il
-Alikooum salam repondis je avec un sourire timide
-Tu es toujours aussi charmante.... même en survêtement!!!! en riant un peu
-Toi toujours aussi con!!! agressivement je réplique

Pourquoi je réagis comme ça, qu'est ce qui me prend je rêve de lui tout les jours et là je le bouffe!!! J'ai un problème je dois être lesbienne!!!

-....Neyla...j'aimerais...il est coupé par ma mère
-Neyla, aides moi à porter pourquoi tu te sauves attends moi!!!! mama
-Oui mama, je ne savais pas que ralti Leila allait te charger...
-Salam alikoum ralti besoin d'aide? dit il à ma mère....
-Merci wouldi la voiture est juste devant, je remonte chercher le reste et ma fille va t'ouvrir la voiture...

Je fais quoi je fais quoi? aidez moi? à qui je parle? je demande aidez moi, tu es seule dans la merde, tu es méchante, non tu es perdue ma petite? alors quand il s'agit d’additionner des chiffres et des lettres tu es là, quand il faut se battre tu es la première et là quoi? tu te dégonfle? tu as peur?

Moi -Je te remercie.....
-Tu es une lionne mdr, tu me laisses une chance de t'apprendre à être un peu hnina?
Moi-T'insinues que je suis une sauvage? comment ça m'apprendre? J'ignore qui tu es et comment tu t'appelles!!!
- Mon prénom est NOHAM...

Mama arriva, je lui fit un sourire discret et monte dans la voiture.....
Nohammmmmmmm, oui je veux que tu m'apprennes à être douce, oui je veux que te connaitre..Oui pour tout tout tout.......Ah non pas cette chose que mama dit qu'il ne faut pas donner aux garçons!!!! Oui mais qu'est ce que c'est?
Pourquoi c'est si important?

Je rentre, range les courses et continues de ressasser ce qu'il m'a dit et sutout de regretter ce que je lui ai dit.
Aie aie Neyla et les garçons? si c'etait un match de foot il faut dire que j'aurai perdu 10 à zéro....

Je vais chez Rita, il faut que je lui explique.
Quand j'arrive chez Rita je vois l'ambulance!!!!!!!

Pourquoi, encore un vieux qui doit être en train de mourrir.... Les vieux, comment ils arrivent à tenir autant de temps sans se donner la mort? ils n'arrivent pas à marcher, ni a respirer, ni a manger et même certains aller aux toilettes seuls!!!!
Ils ont du courage les vieux.... Je me dis que je ne serais pas vieille, je pense que Dieu me permettra de quitter cette terre avant d'être totalement fanée....Allah ou a3lem...

J'avance j'approche et je ne vois pas RITA à sa fenêtre donc je rentre et toc à la porte...
Son petit frère Angélo m'ouvre:
Il pleure!!!! il crie!!! et me serre dans ses bras....
Quest ce qui a Angelo, je lui demande il n'arrive pas à me répondre tellement il pleure.....
Pauvre de lui, je vois sa mère qui est allongé.......Et le choc!!!!!!!
PARTIE 6

J'avance j'approche et je ne vois pas RITA à sa fenêtre donc je rentre et toc à la porte...
Son petit frère Angélo m'ouvre:
Il pleure!!!! il crie!!! et me serre dans ses bras....
Quest ce qui a Angelo, je lui demande il n'arrive pas à me répondre tellement il pleure.....
Pauvre de lui, je vois sa mère qui est allongé.......Et le choc!!!!!!!

Mes yeux sont pleins de larmes, mon coeur bat fort, je respire de plus en plus difficilement, je suis choquée par ce que je vois,.....Le trou noir...............................................
.............................................................................................. .................................................................................................

Je me réveille dans l'ambulance près d'un autre brancard qui transporte RITA!!!!
Quand je l'ai trouvé chez elle par terre, elle était en pleine convulsion, des tuyaux partout!!!!
Meskina dans l'après midi elle me disait qu'elle se sentait mal et moi comme une conne et une @#$%& d’égoïste je l'ai ignoré et je me suis concentré sur moi!!!!!Et Nohammmmmm
J'aimerais qu'il soit là, j'aimerais le voir iciiiii
Mais mince!!! c'est quoi mon soucis encore? je suis sur un brancard, ma meilleure amie aussi et vla que la seule chose qui me vient à l'esprit c'est Noham!!!

-Msieur svp.... je me plainds avec une voix faible...
-Oui Neyla, reposes toi on est bientôt arrivée....me répond l'ambulancier....
-RITA elle a quoi, c'est grave? elle va mourir? en pleurant...
-Je te rassure elle a un traitement qui ne lui convient plus et donc elle a fait une crise mais nous sommes arrivés à temps.
-Un traitement pour? pourquoi je ne sais pas?
-Tu verras ça avec elle plus tard reposes toi...

Il était gentil, et mimi j'avoue mais Noham restait dans ma tête... comment le revoir, et comment faire pour passer du temps avec lui parce que lui demander moi même c'est impossible trop la honte... bref je verrais plus tard....
Pourquoi Rita ne m'a jamais parlé de sa maladie? et c'est quoi cette maladie?
Je lui demanderais plus tard, mais j'avoue que cela me tracasse beaucoup et je me demande ce qu'elle peut encore me cacher d'autres....
J'ai des doutes et je ressens encore ce malaise, ce mal être dont je vous parlais tout à l'heure sans rentrer dans les détails, ça vient comme ça, pendant la nuit, dans un cauchemard, dans la journée en plein milieu d'une pensée, au réveil.... ça me suite partout mais je fais abstraction, la fatigue surement....

On arrive à l'hopital, je fais des examens, une prise de sang et bien sur rien de méchant, par mesure de sécurité, il me garde en observation 24h.....

RITA elle, son état est instable, elle va donc dans un autre service......Allah y shafia...
J'en ai pleuré jusqu'au matin, je n'ai pas dormi, mama est arrivée pour me chercher.........

En prenant l'ascenceur mama me dit qu'elle a vu la mère de RITA et qu'elle ira mieux quand elle se fera opérer....
Je demande à la voir mais personne ne peut la voirr.....
Ma Rita d'amour, ma chérie, toi qui m'ecoute toujours qui est toujours de mon avis juste pour me faire plaisir toi qui m'aime comme une soeur pourquoi tu te bas pas contre cette maladie...
J'aimerais lui dire que je l'aime mais personne ne m'autorise à passer....

Face à la discipline je pète un plomb je soulève l'infirmière et je cours jusqu'a la chambre 23.....
RITA est endormi, elle est belle, j'ai jamais remarqué comme elle est jolie ma petite soeurette d'amour.....
Je lui dis que je l'aime que j'ai plein de truc à lui raconter que j'ai besoin d'elle et de ses conseils qu'il faut qu'elle vive.....

La sécurité arrive, j'insulte je crie, je pleure........
Je décide de sortir de l'hopital......
Ma mère m'engueule mais je ne l'entends pas je pense à RITA est ce qu'elle a entendu ce que je lui ai dis?....

Je monte dans la voiture et je m'apperçois que j'ai oublié mes bijoux...
Je dis à ma mère de m'attendre et j'y vais en courant...

-Moi- NOHAM?
-Neyla? qu'est ce que? il avait l'air triste, il a perdu du poids...
-J'ai fais un malaise quand j'ai vu ma meilleure amie dans un sale état avec l'ambulance ect....j'arrête de parler il est en larmes...
-Ma, moi c'est .... ma.....snifff......ma mèrrrrreeeeeee.......Il s'est mis à pleurer et j'ai pleuré avec lui........Il etait dans mes bras............
Je n'ai pas pu le lâcher car je voulais être présente pour celui qui fait vibrer mon coeur.....
Au bout de quelques minutes il se reprend et s'excuses, je ne réponds pas, je le regarde juste avec compassion....

Je le laisse partir et vais récupérer mes bijoux....
-NEYLA!!!! J'espère te voir vite....
-Moi ausssi Noham......

Je rejoins ma mère qui me fait un spitch .......J'avais son parfum sur moi et sa peine sur mon coeur......
Qu'est ce qu'elle a sa mère? Je ne suis pas au bout de mes surprises.....

Encoreeeeeee
J'ecrirais cette nuit ou demain je suis très fatiguée.... alors les filles vous aimez?
si vous avez des questions je suis la
cest une vrai histoire, je n'ai changé que les noms... ya des choses qui sont difficile à raconter...
Bonne nuit
PARTIE 7:

Je le laisse partir et vais récupérer mes bijoux....
-NEYLA!!!! J'espère te voir vite....
-Moi ausssi Noham......

Je rejoins ma mère qui me fait un spitch .......J'avais son parfum sur moi et sa peine sur mon coeur......
Qu'est ce qu'elle a sa mère? Je ne suis pas au bout de mes surprises.....

Le lendemain, je me suis levée et préparé pour aller en cours.....J'enfile un survêtement comme d'habitude.
Je prends la route, je crois les autres filles du groupe, tout le monde a une triste mine....on parle de RITA mais elle parle de RITA au passé....elle était belle, quand même on été méchante avec elle, ect-
Moi- Oh oh RITA c'est ma soeur, elle est vivante hamdoulilah elle va s'en remettre, pourquoi vous la classer dans les archives? pffff vous me dégoûtez!!!!

je pars en pleurant et sur les nerfs, je suis tellement bouleversé ces derniers jours.....Rita à l’hôpital, la maman de Noham, aucune possibilité de prendre de ses nouvelles et surtout aucun moyen de se contacter!!!

Les portables venaient juste de sortir quand je terminais le collège.....

Je n'ai pas été en cours, non ça ne me disait rien, pas le moral, j'ai pris le bus qui pouvait me faire bouger d'ici, j'avais besoin de changer un peu d'air et puis ici j'ai les souvenirs de RITA et moi alors je préfère pas trop penser, penser c'est des soucis d'adulte et je ne veux pas être adulte moi....
Et puis penser à des souvenirs de ma meilleure amie alors qu'elle n'est pas morte ne rime en rien....

Je descend au terminus, je ne sais toujours pas ou je vais...... je vois la bouche du métro et je rentre.....
Moi- Ca ne sera pas à toi... Ca ne sera pas à toi......
Voilà comment j'ai décidé de m'arrêter dans cette cité que tout le monde craint car il y a énormément de délinquance...
Mais moi j'etais une bagareuse je n'avais pas peur et puis avec ma tenue qui pouvait me faire du tort?

Je marche, marche et boom j'attéris devant chez Ralti Leila....
Waw je savais même pas comment mes pieds m'avaient amener là!!!
Une idée me vient en tête... Je pars à la recherche de NOHAMMMMMMM

NOHAM? Mais s'il me voit qu'est ce que je vais raconter s'il me voit ici!!! je suis bête il faut que je reparte et vite.... Quelle imbécile je fais!!!! Je lui aurais dit quoi;
Moi qui parle à Moi; - Oui Noham je voulais te voir, être avec toi et t'aider à surmonter l'hospitalisation de ta mère.....je me parlais toute seule et façon je me parle souvent toute seule, même quand j'écris je me parle.....mais des fois on devrait m'arracher la langue avec une grue!!!

- Hamdoulilah ma mère est de retour à la maison, mais ton intention est touchante..... me dit une voix en ricannant un peu...
-Noham!!!!! Et là j'ai bégayé, rougis et je disais des phrases sans tête ni queue.......
-Puisque tu es la par hasard (il sourit et me regarde) on irait pas se balader un peu et discuter?.
-Oui bien sur oui euhhhh bin tant qu'a faire mais pas longtemps parce que je ne sais pas le temps que ça me prendra pour rentrer... (et puis comme je suis bête je continue dans ma connerie)--- en plus ma mère me laisse 30 minutes pour rentrer du collège à la maison donc faut surveiller lheure...

Il ma stopper direct, il m'a fait comprendre qu'il fallait retourner à la maison si je n'etais pas bien ou sinon aller en cours pour changer d'air... il a été ferme avec moi, il avait l'air déçu de moi.....Mon Noham...

Il ma montré un chemin plus rapide à pieds de chez lui à chez moi, j'ai opté pour cette solution et je lui ai proposé de se revoirr...

Moi j'ai fais ça? J'y crois pas.

-Noham - Écoutes si tu veux pour t’éviter les problèmes c'est moi qui viendrait près de chez toi au parc JJ....
Moi- Ok très bien alors à demain et encore désolée, j'espère que pour ta mère tout ira mieux inchallah
Il est revenu vers moi et m'a dit:
Un jour inchallah tu rencontreras ma mère.....

Ohhhhh j'ai entendu? ta entendu Neyla? oh oh---- je me parle encore et je réponds alors répond
-Inchallah Noham à mercredi alors 114h au parc JJ

Il était toujours souriant, son visage était illuminé, il ne buvait pas ne fumait pas il était pourtant dans un quartier populaire et réputé dangereux...

Je suis rentrée et je me suis allongée..... Aie aie aie, Rita!!! j'en ai oublié ma soeurette d'amour...
Slm

tres bien racontée surtout ne perd pas la main et mets nous vite une suite

bn courage

bizouxyawning smiley
bravo, continue sérieux !!
Salem moi je kiff tro je te sui jaten la suite inshallah
-Inchallah Noham à mercredi alors 114h au parc JJ

Il était toujours souriant, son visage était illuminé, il ne buvait pas ne fumait pas il était pourtant dans un quartier populaire et réputé dangereux...

Je suis rentrée et je me suis allongée..... Aie aie aie, Rita!!! J’en ai oublié ma sœurette d'amour...

C’était déjà fin mai, il y avait de moins en moins de personnes en cours..
J’attendais mercredi avec impatience mais avant tout il fallait que j’aille voir RITA

Ma mère me dépose après les cours…. Car bien sur l’école avait appelé ma mère la veille pour l’informer de l’école buissonnière………

J’ai expliqué à ma mère que j’étais déboussolée suite aux événements et l’hospitalisation de RITA.

Sur la route, je sentais de nouveau ce malaise dont je vous parle tout le temps, mais qu’est ce qui m’arrive ? C’est bizarre de ressentir un sentiment qui puisse me mettre aussi mal…..

Passons, j’arrive dans la chambre de RITA, et je vois qu’elle va mieux….
Hamdoulilah, elle était en train de regarder Beverly Hill…….
-RITA ma chérie d’amour !!!! Je t’aime sœurette tu m’as manqué, j’étais trop triste..
- Oh je suis une guerrière tu sais bien rien ne peut m’abattre….
-Mais qu’est ce que tu as et pourquoi tu ne m’as jamais rien dis ?
-Je ne voulais pas que les gens saches que je suis malade, tu m’aurais peut être pas considéré comme tu le fais actuellement et je ne voulais pas que tu te soucies de moi….
-Tu es trop bête on est des sœurs ? Oui ou non ? Oui alors tu dois tout me dire, on ne se cache plus rien !!!!
-Ok sœurette, j’ai fais un malaise vagal, Lipothymie…J’ai des fois des palpitations, des accélérations et diminution du rythme cardiaque, des diminutions de ma vision ect….
- Oh hbiba, allah y shafik…je te promets que je continuerais à être désagréable et égoïste avec toi…je lui réponds en rigolant…
J’explique toutes les nouveautés et les potins à RITA….et je lui parle de Noham….Elle me répond de bien faire attention aux garçons et me dit surtout ne te fais pas avoir par les sentiments mais m’encourage à aller le voir mercredi et surtout venir lui raconter ce qui s’est passée….
-moi- Je vais rentrer ma chérie il est déjà 20h ma mère va me tuer et surtout je ne veux pas être interdite de sortie si tu vois ce que je veux dire….
RITA- va ma belle surtout demain, et fais toi belle, n’y vas pas en survêt !!!! mdr…
-moi- Je ne vais pas changer ma façon de m’habiller pour un mec non plus ohhhhh, promis demain je passe après le rdv…..
RITA- surtout ma chérie préserves toi, gardes ton précieux cadeau….
Elle aussi elle s’y met !! Gardes ton cadeau précieux, ne fais pas l’erreur….. Elles ne peuvent pas être plus claires !!! Me mettre en garde contre une chose que je ne dois pas faire sans me dire laquelle ? pfff je n’y pense même pas…Je pense à Noham..
Je rentre chez moi, je prends le bus, bien sur dans ce bus tout le monde se connait c’est celui qui nous ramène dans notre petite ville calme…Je me regarde dans le miroir et je pense à ce que je vais mettre, oui Rita m’a dit de me faire belle, qu’est ce que vous en pensez ?
Moi je pense que je ne devrais pas changer pour lui, je reste comme je suis, en même temps je me demande si je fais un petit effort il comprendra qu’il me plait.
Je suis crevée je vais dormir, la nuit porte conseille on verra demain…
PARTIE 9
Je suis crevée je vais dormir, la nuit porte conseille on verra demain…
Mercredi !!!

Un rayon de soleil m’oblige à ouvrir les yeux, je me lève, je me lave le visage et je pleure !!!
Pourquoi je pleure ? Je ne sais pas, je me sens mal, triste et vide, je n’ai le goût de rien faire…
Je retourne dans mon lit, j’essaie de ravaler mes larmes pour éviter que Mama m’entends.

Il est bientôt midi !!!! Je n’ai même pas fais de ménage, ma chambre est en désordre, je me sens pas bien et j’ai pu envie de me rendre au rdv pour voir Noham, je n’ai envie de rien faire, perdue dans mes pensées je me rendors…..

-Mama- Neyla, neyla !!! Tu dors encore !!! Tu rigoles de moi, le ménage tu penses que je vais le faire toute seule ? Lèves toi, il reste à faire l’aspirateur et pendre le linge !!!! Même pas honte cette fille, dormir et laisser sa mère faire le ménage ewa labess….Je vous élève je travaille et je fais le ménage pendant que la princesse dort…

Ma mère avait raison meskina, elle bossait tous les jours très durs et moi à part l’école j’avais juste à faire un peu de ménage..Je l’entends encore se plaindre et dire que le jour où je me marierais je vais me retrouver dans la m….de….
Ah Mama si elle savait ce que je ressens, si vous pouviez seulement savoir d’où me vient ce mal être…Même moi je ne savais pas mais je le saurais bientôt enfin dans quelques années et vous surement dans quelques temps…

Courage courage, bismilah et je me lève, ma mère est sortie pour travailler et mes frères sont au centre de loisirs.
Je fais le ménage et je me lave, m'habille et me rends compte qu’il est déjà 14h30. Mince, il doit attendre comme un con et penser que je me fous de lui. Même si l’heure est passée je mets un survêt rapidement et je me rends à la place JJ.

Je me doutais qu’il ne serait plus là, je n’étais pas triste qu’il soit parti de toute façon je ne me sentais pas bien donc pas envie de discuter….Je prends la direction de l’arrêt de bus pour aller voir Rita au moins elle pourra me remonter le moral.

-Alors comme ça on est en retard miss !
C’était Noham, waaaahhh qu’est ce qu’il était beau, lui au moins il a fait un effort vestimentaire Lui!
-Moi- Désolée je n’avais pas vu l’heure passée tu vas bien ? Tu m’as attendu ?
-Noham- Je voulais te voir et je me suis dis pourquoi pas attendre encore un peu, et toi tu as triste mine, tu es sur que tu vas bien ?
-Moi- Oui j’ai un peu mal dormi et ta maman elle va mieux ? Je le regardais sans cesse tellement il était beau, il me paraissait changé, je n’ai jamais remarqué qu’il était aussi grand ou peut être moi qui suis un peu plus petite de taille, et en fait je ne connaissais rien de lui, juste son prénom. Je reprends et lui demande ; tu as quel âge ? Et tu es en quelle classe ?
Noham- J’ai 17ans, je suis au lycée en terminale et toi ?
-Moi- 15ans je rentre au lycée l’année prochaine….

Nous avons discuté toute l’après midi sur la place JJ, je n’ai pas vu le temps passé en revanche le soleil lui n’était plus au rendez vous…..Il m’a dit qu’il me trouvait joli et qu’il a aimé passer du temps avec moi, il souhaite me revoir, on se donne rdv samedi à 15h30 à la même place…

Avant de partir il m’a demandé de le suivre et s’est arrêté devant l’arrêt de bus, je le regardais avec interrogation…
Il a sortit une clé de sa poche et a gravé sur une barrière mon prénom et le sien avec un cœur…
J’ai souris et suis partie..

-Moi- Bonne soirée, rentres bien à samedi Inchallah
-NOHAM- attends je n’ai pas fini, il m’approche et me fais un bisou sur le front, j’ai rougis et suis partie.

Rita va m’en vouloir je devais passer la voir pour lui raconter mais le temps en a voulu autrement…le fait qu’il est graver nos noms sur cette barrière voulait dire qu’il était amoureux ? Non je ne pense pas, et le bisou sur le front ? Ah Neyla, tu te poses toujours des questions et tu ne comprends jamais rien…

Sachez qu’a ce jour 10 ans après, l’inscription de nos noms est toujours sur cette barrière……
Merci hbiba pour cette histoire!

On attend la suite avec impatience yawning smiley



Mariée et heureuse Al hamdoulilah - Future maman d'une princesse et DPA prévue le 26/05/2014 Inchallah!
Incha'Allah un beau +++ à toutes mes coupines essayeuses<3
Citation
Meennyiess a écrit:
J'ecrirais cette nuit ou demain je suis très fatiguée.... alors les filles vous aimez?
si vous avez des questions je suis la
cest une vrai histoire, je n'ai changé que les noms... ya des choses qui sont difficile à raconter...
Bonne nuit

Salam,

Tu es courageuse smiling smiley

J'aime bien te lire, en ce moment, j'ai pas l'occasion de lire de livre, et ton histoire permet de m'évader un chwiya smiling smiley

J'imagine très bien cette histoire se passer en réel !

Bon courage !
PARTIE 10;

-Moi- Bonne soirée, rentres bien à samedi Inchallah
-NOHAM- attends je n’ai pas fini, il m’approche et me fais un bisou sur le front, j’ai rougis et suis partie.

Rita va m’en vouloir je devais passer la voir pour lui raconter mais le temps en a voulu autrement…le fait qu’il est graver nos noms sur cette barrière voulait dire qu’il était amoureux ? Non je ne pense pas, et le bisou sur le front ? Ah Neyla, tu te poses toujours des questions et tu ne comprends jamais rien…

Sachez qu’a ce jour 10 ans après, l’inscription de nos noms est toujours sur cette barrière……

Boom!!!!! une claque dans ma gueule et puis une autre, *MAMA- tu étais ou? je t'ai laissé en train de dormir tu devais faire le ménage, ta attendu que je sors tu as bâcle le travail pour aller traîner? tu te prends pour qui? tu vas avoir que 16 ans quand tu auras 18 ans on verra après!!

Ca fait mal, mais je n'ai pas pleuré, en fait vous allez rire, je n'ai même pas senti cette claque, je pensais trop à ce jeune garçon qui m'avait conquise..........vivement samedi, je suis joyeuse et je repense à tout ce qu'il m'a dit...

Le lendemain et vendredi les cours, c’était mort, il n'y avait plus personne, sauf ceux qui voulait @#$%& le bordel jusqu'au bout... Vous souvenez vous de la fin de l'année scolaire? en juin on avait le droit d'apporter des jeux de société!!!!!
Ah le collège ça me manque tropppp...

Mais comme m'a dit un ami un jour;
Demande de l'argent, demande un bien, demande à manger, demande ce que tu veux tu pourras l'avoir mais demande de revenir une seconde en arrière, mais même pas une minute même pas une heure, non juste une seconde... tu ne pourras jamais l'avoir, alors ton temps profites en mais fais en pas n'importe quoi car la seconde qui est passée elle est perdue....

Rita est sortie de l’hôpital, j’étais dégoûté de ne pas l'avoir vu pendant qu'elle y était parce qu'elle va m'en vouloir ma soeurette, je suis parfois un peu égoïste mais je reste toujours disponible pour tout le monde et vous vous en rendrez compte, ne pensez pas que je ne pense qu'a moi...oh non... ma vie je la vis pour aider les gens... et je suis sure que je ne suis pas la seule.

En rentrant donc j'enlève mes chaussures à ma porte et je vois le sac à mama, je n'osais pas lui demander alors j'ai volé 100 francs dans son porte monnaie...Oui je sais la honte mais voilà on a tous fais ça un jour, 10 frs par si 50frc par la....

Arrivée dans le magasin, j'ai cherché un beau cadeau qui pouvait lui faire plaisir, quelque chose qui lui ferait penser à nous 2.... Et j'ai trouvé, je l'ai fais emballé, suis contente je l'ai payé seulement 49francs donc je remettrai l'argent qui reste dans le porte feuille de mama.

Rita a sauté de joie, elle a ouvert le paquet cadeau.
Un magnifique album photo avec toutes les photos de nous deux...ce que je pouvais faire de mieux, et la je lui raconte mon rendez vous, la gravure et la bisou...
Elle était ravie pour moi et me montra un portable
,,????

Moi- Rita c'est quoi ça qui ta offert ça, tes parents? c'est chouette!!!! la chance
RITA- Non pas mes parents....
Moi? alors qui?
RITA- Ah lala il y a toujours un mal pour un bien....elle me montra une photo....
Facebook