L'Amour
21 septembre 2006 12:03
in love- "Dieu fera bientôt venir des hommes : Il les aimera, et eux L'aimeront." ( Coran, V, 54 )

- "Suivez-moi, et si vous aimez Dieu : Dieu vous aimera." ( Coran, III, 31 )


- "Ils les aiment comme on aime Dieu." ( Coran, II, 163 )

Sarrâj souligne que dans le premier verset, Dieu a parlé d'abord de son amour pour les autres, tandis que dans les deuxième et troisième versets, Dieu a d'abord parlé de l'amour que les autres ont pour Lui, avant de parler de Son amour pour eux.

L'amour est défini par Sarrâj comme l'état spirituel du serviteur qui a vu les bienfaits que Dieu lui a donné, qui a eu une vision du cœur par laquelle il a compris que Dieu est proche de lui, qu'Il le protège, qu'Il a pour lui un amour pré-éternel, et qu'Il lui a prédestiné la foi et la droiture. Le serviteur a donc aimé Dieu pour toutes ces raisons.
Et dans une expression plus poétique, " l'amour est un feu dans la poitrine et le cœur des amants en est enflammé. Il brûle tout ce qui n'est pas divin et le transforme en cendres ".

Sarrâj divise l'amour envers Dieu en trois catégories :

- L'amour que le commun des croyants a pour Dieu est consécutif aux bienfaits que Dieu leur donne, et de la pitié qu'Il a pour eux, conformément à la tradition selon laquelle " les cœurs ont la disposition naturelle d'aimer celui qui leur accorde des bienfaits et de détester celui qui leur fait du mal. " Cette catégorie d'amour correspond à la définition de Samnûn qui consiste à dire que l'amour envers Dieu, c'est la pureté de l'amour et la persévérance dans l'invocation de Dieu. Car celui qui aime quelque chose en parle beaucoup.

- L'amour des Véridiques expérimentés ( al siddiqûn al-mutahaqqiqûn ) résulte d'une vision du cœur relative à la suffisance ( ghinâ' ), à la grandeur, à l'omniscience et à la puissance de Dieu. Cette catégorie est illustrée par la parole de al-Nûrî, selon laquelle l'amour, c'est le fait de déchirer les voiles ( hatk al-astâr ) et de divulguer les secrets ( kashf al-asrâr ). "

- L'amour des Véridiques gnostiques ( al-siddiqûn al-'arifûn ) est le résultat des visions et des connaissances gnostiques relatives à l'amour éternel de Dieu qui n'a pas de cause. C'est la raison pour laquelle leur amour pour Dieu n'a pas de cause. Il s'agit de l'amour pur dont parle Dhû al-Nûn : " L'amour pur, c'est la sortie de l'amour du cœur et des membres, et lorsqu'il n'y a plus d'amour dans le cœur et dans les membres, toutes les choses existent désormais par Dieu ( bi Allah ) et pour Dieu ( li Allah ).

Salâm 'alaykumin love


Bon Ramadan



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21/09/06 12:04 par mouhib.
21 septembre 2006 12:10
Si l'amour est indéfinissable quant à son essence

il a ses conditions et des signes : l'obéissance, la soumission au Seigneur, la servitude, la bonne

parole, le bon comportement envers les créatures qui sont "l'image de l'Aimé". Celui qui aime, ne voit

que la beauté de son Aimé qui se manifeste en toute chose, que Sa miséricorde par laquelle Il concilie

Ses créatures. L'amant aime sans conditions, sans attendre aucun retour, aucune contrepartie de l'Aimé.

Et cet amour est manifesté par l'attachement à l'Aimé, et par le détachement de toute autre chose que

Lui. C'est l'expression pure de la servitude : donner (de son temps, de son argent, de sa force…) sans

attendre de récompense et comme reconnaissance (shukr) des faveurs de l'Aimé. Quant au fruit de l'amour,

c'est d'être miséricordieux avec tous, de partager le bonheur et cette joie tout intérieure et

permanente avec autrui. Ce n'est qu'en allant vers Ses créatures qu'on peut Lui être reconnaissant, Le

connaître et L'aimer. Et la loi divine éxige que l'on communique ce qu'Il nous donne, et Dieu est juste

et miséricordieux!
21 septembre 2006 12:22
BarakaAllah o fik mouhib

smiling smiley
23 septembre 2006 05:19
Allah ma Amine Srnit,

Puisse Allah nous accorder la grâce de gouter à cette Amour.

et par lui découvrir les secret de Sa présence dans nos coeurs.

Que ce mois béni du Ramadan soit source de quiétude et d'apaisement pour nos âme.in love
11 octobre 2006 12:49
L'Amour : notre perfection

"L'amour le plus indispensable, le plus élevé et le plus sublime est l'amour de Celui pour qui les

cœurs s'inclinent naturellement d'amour, que les créatures aspirent spontanément à adorer. Allah est

adoré pour Lui même sous tous les rapports tandis qu'autrui n'est aimé qu'accessoirement par rapport à

Son amour. En effet, Son amour est attesté par tous Ses livres révélés, par l'appel de tous Ses

envoyés, par la disposition originelle et l'intelligence qu'Il a placé en Ses créatures, et par Ses

Bienfaits en leur faveur. En fait, si les cœurs s'inclinent en général à aimer leur bienfaiteur, qu'en

est-il de Celui qui est le Dispensateur suprême de toute faveur ?. Si les cœurs s'inclinent vers

l'amour de toute chose belle qu'en est-il de Celui qui a créé la " beauté " ?. " Al Ghazali
 
Horaires de prières Saint Coran
Facebook