L'A380 et le cirque...
Salam,

Nous avons assisté ces derniers temps à un déférlement de célébrations de tout genre, les commémorations ...
Après le mariage et les deux enterrements, nous avons vu aujourd'hui l'événement et tout le tapage fait autour de l'A380.
Le meme phénomène est alors remarqué à chaque fois : la foule. On amuse les gens, on fait courir les foules, on fait applaudir la mort d'un Pape (jean-paul II), on fait acclamer l'election d'un d'un autre (Benoit XVI sous-papes winking smiley)
J'ai vu au JT, des types qui ont passé toute la nuit dehors scotchés aux grillages tout près le l'aéroport de Toulouse pour dire que j'y étais.
On amuse les gens avec des événements qui me font penser à Rome et aux empereurs romains : du pain et des jeux. Le peuple est ainsi devenu une sorte de spéctateur et non des citoyens capables de critiquer , de se révolter,...de réflichir, mais des clients à qui on demande d'approuver, d'accepter, bref de consommer des biens et des services.
Ces types qui peuvent être fauchés et en même temps s'attristent lorsqu'une princesse se casse la gueule sur un pont.
C'est de l'aliénation mentale.
Voilà, c'est mon coup de gueule.
Facebook