News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
Jeunes de banlieues et Sarkozy
Cela fait sept ans que je vis en France.Je suis Marocain et fier de ma marocanité.Mais je dois dire que beaucoup de nos jeunes de banlieues sont d'une agressivité incroyable tant physique que verbale. J'ai eu l'occasion de voir comment ils se comportent. Eh bien, je peux vous dire que c'est pas du tout honorable.
Certes, il y a de bonnes personnes qui font des études et cherchent à s'en sortir. Mais il y en a qui veulent s'enrichir sans faire des efforts. Il y a certes du racisme. Il y a certes de la discriminition. Je dirais même qu'il y a une forme de ségrégation sociale. Mais le seul moyen pour nos jeunes pour réussir c'est de faire des études et d'aller le plus loin possible.
Et surtout , il faut rester zen.
Tout vient à point à qui sait attendre.
Pour plus d'infos, voir mon blog:[ahfir.over.blog.com]
Merci
K-Maroc a écrit:
-------------------------------------------------------
> Cela fait sept ans que je vis en France.Je suis
> Marocain et fier de ma marocanité.Mais je dois
> dire que beaucoup de nos jeunes de banlieues sont
> d'une agressivité incroyable tant physique que
> verbale. J'ai eu l'occasion de voir comment ils
> se comportent. Eh bien, je peux vous dire que
> c'est pas du tout honorable.
> Certes, il y a de bonnes personnes qui font des
> études et cherchent à s'en sortir. Mais il y en a
> qui veulent s'enrichir sans faire des efforts. Il
> y a certes du racisme. Il y a certes de la
> discriminition. Je dirais même qu'il y a une forme
> de ségrégation sociale. Mais le seul moyen pour
> nos jeunes pour réussir c'est de faire des études
> et d'aller le plus loin possible.
> Et surtout , il faut rester zen.
> Tout vient à point à qui sait attendre.
> Pour plus d'infos, voir mon blog:
> Merci
>

analyse assez simpliste comme c'est souvent le cas partout depuis le début de ces émeutes.

tu n'as pas le vécu d'un fils d'immigré en france avec tout ce que ça implique. il est donc peut-être plus difficile pour toi de proposer une juste analyse de ce qui se passe car tu as le vécu en moins.


cordialement.

ps: je n'ai pas vu ton blog.




"Si les singes savaient s'ennuyer ils pourraient devenir des hommes." (Goëthe)
je pense que k-maroc a donné un point de vue subjectif et sincere de ce qu il pense je pense pas qu'il a porté des jugements
mais c vrai que c un probleme bcp plus compliqué que ca k-maroc



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19/11/05 02:46 par rifton75.
rifton75 a écrit:
-------------------------------------------------------
> je pense que k-maroc a donné un point de vue
> subjectif et sincere de ce qu il pense je pense
> pas qu'il a porté des jugements
> mais c vrai que c un probleme bcp plus compliqué
> que ca k-maroc
>
>
Effectivement !






Vivre sous occupation, c'est l'humiliation à chaque instant de sa vie ...
Résister à l'occupation, c'est vivre libre !

Aujourd'hui Gaza, demain Al-Qods !
Si la France ne se sentait pas capable d'assumer autant d'immigrés elle n'avait qu'a pas faire appel à eux, voila toutes les conséquences que les jeunes de balieues subissent maintenant:discrimination, injures, racisme, chômage...Je pense que le problème de base vient de là.
S'ils avaient vécu dans des condions humaines et dans un bon environnement comme les "jacques et les michelines" je pense qu'ils n'en seraient pas arriver la aujourd'hui...Mais bon la justice n'est plus ou n'a jamais été de ce monde...

Ma réponse à Bulle,
Je ne suis certes pas un fils d'immigré. Mais je connais très bien le pays. Je connais très bien ses banlieues. A mon arrivée en France en tant qu'étudiant, je ne connaissais personne à Paris.Je ne comptais que sur moi( je n'avais ni famille, ni amis ni personne pour me "guider"winking smiley. Je devais compter uniquement sur moi-même.J'ai habité pendant un an à Montreuil(9-3) dans une cité avant de me débrouiller tout seul pour me retrouver dans un appartement à cinq pas des Champs-Elysées (rue Marbeuf). J'ai habité après à Neuilly-Sur-Seine, puis au 16 ème arrondissement (Avenue Victor Hugo) de Paris où je réside toujours. Et je ne suis le fils ni de ministre ni de nabab. Ma seule arme était ma volonté.
Comme je l'ai signalé plus haut, je connais les cités pour y avoir vécu. Vous voulez des détails? Je sais que les appartements y sont miniscules (40-45 mètres en moyenne) et que pour une famille nombreuse c'est pas l'idéal.Je sais que les logements sont pour la plupart inhabitables pour diverses raisons (insalubrité,manque d'intimité, on entend tout ce que font les voisins d'à côté...). Je sais que les ascenceurs sont ou bloqués ou dans un état déplorable (graffitis, crachats, papiers et canettes de bières sur le sol..). Je sais que les escaliers sont squattés à longueur de journées par des jeunes de différentes origines qui viennent fumer leurs "joints".Je sais que dans les hall des escaliers il y a souvent des individus qui se livrent à leurs deals (trafic en tous genre:drogue,objets volés..). Je sais que dans certaines cités, il n' y a aucun espace vert, ni d'emplacements pour jeux...
Mais pensez-vous que c'est une raison de se plaindre sur son sort éternellement et ne rien faire pour s'en sortir ?
En France, il y a de grandes bibliothèques .Il y a de grands musées. Il y a de grands centres d'information et de formations.Je ne vous l'apprends pas. Il n' y rien de plus idéal pour faire de bonnes études et de réussir sa vie.Il y a certes du racisme. Mais que faire dans ce cas là sinon montrer qu'on est plus intelligent que les racistes? Croyez-moi, il y en a parmi nos jeunes qui réussissent brillamment en gagnant honnêtement leur vie. Mais il y en a aussi qui ne font pas grand chose pour s'en sortir. Pire: il y en a qui agressent, volent...Je suis désolé mais c'est la vérité.
Deux de mes ex (toutes deux étudiantes françaises) ont été agressées et volées avec violence par des Maghrébins... Je sais que c'est choquant. mais c'est la vérité.
Et quand on apprend de tels choses, croyez-moi ça fait pas plaisir pour notre image.
Si la France ne se sentait pas capable d'assumer autant d'immigrés elle n'avait qu'a pas faire appel à eux, voila toutes les conséquences que les jeunes de balieues subissent maintenant:discrimination, injures, racisme, chômage...Je pense que le problème de base vient de là.
S'ils avaient vécu dans des condions humaines et dans un bon environnement comme les "jacques et les michelines" je pense qu'ils n'en seraient pas arriver la aujourd'hui...Mais bon la justice n'est plus ou n'a jamais été de ce monde...



Zahra,L'immigration africaine n'est plus désirée depuis longtemps. Il ne faut pas oublier le nombre incalculable des clandestins venus établis souvent de manière illégale
K-Maroc a écrit:
-------------------------------------------------------
> Ma réponse à Bulle,
> Je ne suis certes pas un fils d'immigré. Mais je
> connais très bien le pays. Je connais très bien
> ses banlieues. A mon arrivée en France en tant
> qu'étudiant, je ne connaissais personne à Paris.Je
> ne comptais que sur moi( je n'avais ni famille, ni
> amis ni personne pour me "guider"winking smiley. Je devais
> compter uniquement sur moi-même.J'ai habité
> pendant un an à Montreuil(9-3) dans une cité avant
> de me débrouiller tout seul pour me retrouver dans
> un appartement à cinq pas des Champs-Elysées (rue
> Marbeuf). J'ai habité après à Neuilly-Sur-Seine,
> puis au 16 ème arrondissement (Avenue Victor Hugo)
> de Paris où je réside toujours. Et je ne suis le
> fils ni de ministre ni de nabab. Ma seule arme
> était ma volonté.
> Comme je l'ai signalé plus haut, je connais les
> cités pour y avoir vécu. Vous voulez des détails?
> Je sais que les appartements y sont miniscules
> (40-45 mètres en moyenne) et que pour une famille
> nombreuse c'est pas l'idéal.Je sais que les
> logements sont pour la plupart inhabitables pour
> diverses raisons (insalubrité,manque d'intimité,
> on entend tout ce que font les voisins d'à
> côté...). Je sais que les ascenceurs sont ou
> bloqués ou dans un état déplorable (graffitis,
> crachats, papiers et canettes de bières sur le
> sol..). Je sais que les escaliers sont squattés à
> longueur de journées par des jeunes de différentes
> origines qui viennent fumer leurs "joints".Je sais
> que dans les hall des escaliers il y a souvent des
> individus qui se livrent à leurs deals (trafic en
> tous genre:drogue,objets volés..). Je sais que
> dans certaines cités, il n' y a aucun espace vert,
> ni d'emplacements pour jeux...
> Mais pensez-vous que c'est une raison de se
> plaindre sur son sort éternellement et ne rien
> faire pour s'en sortir ?
> En France, il y a de grandes bibliothèques .Il y a
> de grands musées. Il y a de grands centres
> d'information et de formations.Je ne vous
> l'apprends pas. Il n' y rien de plus idéal pour
> faire de bonnes études et de réussir sa vie.Il y a
> certes du racisme. Mais que faire dans ce cas là
> sinon montrer qu'on est plus intelligent que les
> racistes? Croyez-moi, il y en a parmi nos jeunes
> qui réussissent brillamment en gagnant honnêtement
> leur vie. Mais il y en a aussi qui ne font pas
> grand chose pour s'en sortir. Pire: il y en a qui
> agressent, volent...Je suis désolé mais c'est la
> vérité.
> Deux de mes ex (toutes deux étudiantes françaises)
> ont été agressées et volées avec violence par des
> Maghrébins... Je sais que c'est choquant. mais
> c'est la vérité.
> Et quand on apprend de tels choses, croyez-moi ça
> fait pas plaisir pour notre image.
>


merci pour le descriptif de la vie dans la cité, bien que tu ne m'apprennes rien, ayant la chance (?) d'avoir connu cela.

ma réponse n'était pas une attaque envers toi, je différenciais simplement ton statut et ton vécu du "notre", sans aucune mauvaise arrière pensée.

bien sûr que la banlieue ne produit pas que des échecs, bien sûr qu'il y en a qui poursuivent des études.

tu dis que le seul moyen de s'en sortir est de faire des études. je ne te parlerais pas des diplômés qui subissent la discrimination, non, je prendrais plutôt le mal à sa source en te parlant de ceux qui n'ont même pas la chance de prendre conscience de l'importance de l'éducation et de l'instruction dans notre société. pourquoi? parce que dans un quartier où la majorité de la population vit dans une situation précaire, il est difficile de prévoir et de croire en un avenir (professionnel, social, tout ce que tu veux), digne de ce nom.

les petits rêvent de devenir footballeur parce qu'on leur a fait croire que Zidane c'est une réussite et que s'il y est arrivé tout le monde peut y arriver.
alors ils jouent aux foot dans leur quartier jusqu'à ce qu'il se passe des évènements aussi tristes que ceux qui ont déclenché ces émeutes.

ce n'est pas tout de vouloir s'en sortir, d'avoir une volonté de fer ect... encore faut-il en en avoir les moyens, mais surtout les OUTILS nécessaires.
et c'est souvent cela qu'il manque.

il faut savoir que dans nos quartiers nous n'avons pas le droit à l'erreur car cela finit toujours pas nous rattraper, ce qui ne fait qu'aggraver les chances de ré-insertion pour certains.


enfin ce n'est que mon avis.


"Deux de mes ex (toutes deux étudiantes françaises)
> ont été agressées et volées avec violence par des
> Maghrébins... Je sais que c'est choquant. mais
> c'est la vérité. "


avec cette phrase, tu ne fais qu'amplifier l'égalité selon laquelle
maghrébien = voleur.

c'est vrai que tous les vols avec violence sont commis par des arabes, les français ne volent pas non, ils n'assassinent pas non plus. la merdeee dans ce pays c'est les arabes c'est vrai... car nous sommes majoritaires statistiquement.
bien évidemment ça ne peut pas être une simple coïncidence, deux cas suffisent à établir une telle vérité.
franchement, avec ce que tu écris et ce que tu sembles penser comment veux-tu que je te suive?

je n'ai rien contre toi K_Maroc, c'est peut-être mon vécu qui revient à la charge. mais je ne cherche pas à être désagréable smiling smiley

bien cordialement.




"Si les singes savaient s'ennuyer ils pourraient devenir des hommes." (Goëthe)
Bulle,
Je ne dis pas que tous les Arabes sont des voleurs. Ca serait me tirer des balles sur les pieds( cela reviendrait à dire que je suis moi même un voleur). Je suis Arabe. Je suis Musulman. Mais quand je vois certains de mes coreligionnaires ou de mes concitoyens déraper, je le dis haut et fort. Apprenons à nous autocritiquer, même si ça fait mal au coeur.
Par ailleurs, je ne nie pas les difficultés que rencontrent nos diplômés à trouver du travail.
Mais, oublions-nous que même chez nous (entendons par là le Maghreb), nos diplômés subissent presque le même sort.A une différence près qu'ici ces diplômés peuvent se trouver d'autres jobs qui ne sont malheureusement pas toujours à la hauteur de leurs espérances.
La vie est une lutte permanente, je ne vous l'apprends pas. Il ne faut pas toujours attendre que l'autre nous livre tout sur un plateau en argent.
Il n'y a pas de sots métiers. Des épiciers marocains établis en France gagnent parfois 3 ou 4 fois plus que ce gagne un ingénieur de Ponts et Chaussées.C'est un exemple parmi tant d'autres. Et Il y en a qui créent leurs propres entreprises...
Amicalement!

k-maroc, je tiens à te dire que tu ne m'apprends rien!
Je parlais des immigrès des années 50-60, lorsque la France avait besoin de main d'oeuvre...
Je sais pertinnement qu'aujourd'hui l'immigration est synoyme d'envahissement et ne parlons même pas du phènomène "hrag mat hrag", malheureusement les temps ont changés!
Bonjour à tous,

Je vous donne à mon tour mon avis sur l'analyse de K-maroc, en partant de mon expérience personnelle.
Je suis venu en France vers la fin des années 70 pour poursuivre des études supérieures, j'ai fait un 3ème cycle. Je suis actuellement enseignant en classes de BTS.
Lorsque j'étais étudiant, j'ai eu à côtoyer les enfants d'immigrés et j'ai eu la même réflexion que K-Maroc, je les avais trouvé violents et impolis. Certes c'est un jugement expéditif, mais j'avais été choqué par leur comportement car nous au Maroc nous avons vécu avec des repères et une société très rigide. Le poids de nos traditions continuait à nous suivre partout.
Ici les enfants d'origine immigrée ont vécu deux modèles, le familial et celui de la rue. La société française me paraissait trop permissive et cela causait inéluctablement un choque émotionnel chez le jeune. Tout se mélange dans sa tête : chez lui il est arabe et musulman, à l'école on lui dit de s'intégrer et qu'il est citoyen français.
Dans les différents établissements où j'ai enseigné et où j'enseigne encore, j'ai souvent des élèves ou étudiants d'origine immigrée. Ils se mettent souvent en petit groupe dans les classes, certains d'entre eux parlent avec quelques mots en arabes ou en berbère. Ce comportement leur fait du tort, car les enseignants français de souche comme on dit, s'imaginent que ces élèves les injurient en arabe...
C'est un grand malentendu, et j'ai du intervenir parfois pour résoudre des conflits issus de ce types de comportement.
Nos jeunes, lorsqu'ils se sentent en confiance et dans un terrain de respect et d'autorité ils se comportent et travaillent très bien. Mais malheureusement l'effet de groupe joue en leur défaveur.
salam a tous

pour rejoindre k-maro et salahadine

je suis venu a l'age de 10 ans en france ne connaissant que OUINON en attaché s'il vous plait grinning smiley je croyais que ça ne formait qu'un seul motgrinning smiley.

meme reaction sur les jeunes de ma cité a l'epoque! insulte, bagarre pour un oui ou pour un non, agréssivité chez certains, scoopters pour les ados, tapage nocturne, grafities sur les mur avec toujours les memes initiale NTM qui precedent le mot POULETSgrinning smiley..


j'ai vecu avec ça, j'ai posé mes fesses sur les bancs de l'ecole avec eux, joué au foot, trainé ensemble...certains qui je frequentais fesaient des conneries mais aussi ma conscience d'enfant du bled n'arrivé pas a suivre!

bref petit a petit les années ont passé , j'ai contiué mon chemin dans la scolarité, la majorité de ceux que je connaissais dupé par les conseilleres et certains profs pourris ont quitté le systeme scolaire apres leur BEP!

j'ai les crises a leur place et je hais les conseilleres !!!!!!

j'ai "scwaté" a fond la BMS et la BNU (bibliotheque) je ne voyait que les filles Arabiettes qui revisent leur cours et quelques gars conscient de leur avenir scolaire. ou sont les autres !!! dans la RUE a rien @#$%&.

jusqu'a present les filles sont en sorties pas mal par rapport aux garçons...

mais cela est perçu d'un mauvais oeil par le gouvernement!! alors l'excuse puante et la plus minable qui soit! interdiction du foulard a l'ecole?! belle ouverture d'esprit et de tolerance!

d'accord toutes les arabiettes ne sont pas au foulard mais c'est suffisant pour mettre des centaines de filles dehors! leurs reves et projets d'avenir tombe a l'eau pour certaines, qui se retrouvent cloitrées a la maison!

parano comme je suis ! j'y vois une politique bien preparée pour mettre des batons dans les roues de jeunes musulmanes qui reussissent mieux que les garçons en nombre.

je considere la france comme une zone internationale , un pays de transit! rien a @#$%& d'elle! si je peux sucer son sang comme elle l'a fait avec notre pays sans gene je le ferais!

si seulement tous les minis MRE venaient surfer sur yabiladi ils prendraient tres tot conscience de la realité francaise de l'exterieur! pas joli joli.

pourquoi pas une section Ado sur yabiladi? et une incitation de tous MRE de venir faire un tourgrinning smiley


dsl pour les fautes...








Modifié 1 fois. Dernière modification le 19/11/05 23:57 par biggie.
 
Facebook
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X