est ce mon jeune est valable si
salam

je ne sais pas si mon jeune est valable

je vous explique
depuis deux semaines tous les deux jours je dois partir cher le medecin pour qu'il me fasse des picure de mésothérapie
dans le dos du bas jusqu'en haut donc je vous demande si mon jeune compte ou pasperplexe



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21/08/11 00:38 par fatimazahr.
ces piqures ne rompent pas le jeûne ... puisque tu n'as rien avalé .

il faut juste faire attention a une chose, que le medecin doit etre femme, si y a moyen, si, y a pas choix, pas grave ...

Citation
a écrit:
Recevoir des injections pendant le mois du Ramadan
Question : Les injections et piqûres effectuées pendant le jour du Ramadan affectent-elles la validité du jeûne ?

Réponse : Les injections médicales sont de deux genres :
Celles qui visent à remplacer la nourriture et la boisson, et donc nourrissent la personne. Ce genre annule le jeûne car si une situation rejoint ce qui exprimé dans le sens des textes religieux, on considère alors les cas comme similaires, et la règle [d’interdiction des textes] s’applique à ce cas.
Celles qui n’alimentent pas la personne et ne se substituent pas ni aux aliments ni à la boisson : celles-ci n’annulent pas le jeûne, et aucun texte religieux ne les concerne, ni explicitement, ni implicitement. Ces injections se différencient totalement des aliments et des boissons, par la nature et par le sens.
La règle est que le jeûne est valide jusqu’à ce que la preuve basée sur les textes religieux soit faite que quelque chose l’a annulé.3

Les prises de sang et le jeûne
Question : Les prises de sang effectuées les jours du Ramadan pour des analyses ou pour un don annulent-elles le jeûne ?

Réponse : Si un peu de sang est prélevé de la personne sans que cela ne l’affaiblissent, cela ne rompt pas son jeûne, que cette prise ait été faite à l’occasion d’un don ou pour des analyses. Mais si par contre, la quantité de sang prélevée est importante et qu’elle affaiblit la personne, elle rompt le jeûne comme les saignées (Hijâma) qui provoque l’interruption du jeûne, selon la preuve dans la Sunna. Par conséquent, il n’est pas permis à la personne de faire un don de sang important en plein jour de Ramadan, sauf en cas d’extrême urgence : dans ce cas, la personne fait ce don pour palier à l’urgence (sauver une vie, par exemple), mais cela rompt son jeûne : elle peut alors manger et boire le reste de cette journée et devra rattraper ce jour de jeûne manqué.1

La dialyse du sang en état de jeûne

Question : Celui qui souffre des reins et effectue une dialyse du sang alors qu’il est en état de jeûne, doit-il refaire le jeûne ou non ?

Réponse : Il doit rattraper son jour de jeûne, car il reçoit un apport de sang frais. Si en plus, il reçoit des substances nutritives, ceci est un autre facteur de rupture du jeûne.2

L’utilisation de crèmes en état de jeûne

Question : Les crèmes hydratantes pour la peau qui sont utilisées mais qui permettent à l’eau de passer influent-elles sur le jeûne ?

Réponse : S’enduire le corps de crème si besoin est ne pose pas de problème, car la crème ne pénètre pas à l’intérieur du corps, mais imprègne l’extérieur de la peau seulement, et à supposer qu’elle pénètre, elle n’est pas considérée comme un élément qui provoque la rupture du jeûne.3

L’utilisation de vaporisateurs par les personnes asthmatiques en état de jeûne

Question : Il existe en pharmacie des inhalateurs (ou bombes aérosol) utilisés par certains asthmatiques. La personne a-t-elle le droit de l’utiliser pendant le mois du Ramadan ?

Réponse : L’utilisation de ces inhalateurs par une personne en état de jeûne est permise, que ce soit pendant le mois du Ramadan ou en dehors, car la vapeur aspirée ne parvient pas à l’estomac mais va aux poumons ; elle a la particularité de provoquer leur dilatation et de permettre à la personne de respirer normalement après cela. Ce n’est ni un aliment ni une boisson, et l’inhaler ne revient pas à manger ou à boire, car aucun aliment, ni aucune boisson ne parvient à l’estomac.
D’autre part, la règle est que le jeûne ne peut être invalidé qu’en s’appuyant sur une preuve du Coran, de la Sunna, du consensus des savants ou sur un jugement basé sur une analogie (Qiyâss) juste.2
3 Ibn ‘Uthaymîn, Fatâwâ as-Siyâm (Fatwas relatives au jeûne rassemblées par Muhammad al-Musnad), p. 58.
1 Ibn ‘Uthaymîn, Fadhâ’il Ramadhân (Les vertus du Ramadhân, rassemblé par Abdur-Razzâq Hassan), p. 2.
2 Ibn-Bâz, Fadhâ’il Ramadhân (Les vertus du Ramadhân rassemblé par Abdur-Razzâq Hassan), p. 2.
3 ‘Abdullah ibn ‘Abdir-Rahmân Ibn Jibrîn, Fatâwâ as-Siyâm (Fatwas relatives au jeûne rassemblées par Muhammad al-Musnad), p. 41.
2 Ibn ‘Uthaymîn, Fadhâ’il Ramadhân (Les vertus du Ramadhân rassemblé par Abdur-Razzâq Hassan), p. 1.



assalam o alykoum
merci habib grinning smiley de m'avoir éclairer

le medecin est un homme quand je suis partis le voir au début j'ai cru qu'il allai me prescrire juste des médicaments

et finalement non
C'est ton médecin en personne qui te fais les prises de sang ???? Oh

Depuis des années que j'en fais ça a toujours été une femme en laboratoire, ton médecin est louche Ill

Mon médecin ne me fais que les vaccins

sinon plus la peine de te dire vu que habib ta donner une fatwa mais tant que la quantité n'est pas énorme ou ne nourrit pas ton corps sa n'invalide pas le jeûne




♥ <<Ne fait jamais d'une personne une priorité dans ta vie alors que tu n'es qu'une option
dans la sienne>> ♥ La vie des morts consiste à survivre dans l'esprit des vivants.♥ Je t'aime, Allah ya lahmek ♥ ♥♥♥ Amoureuse sans limite des pains au chocolat ♥♥♥
salam

amandeblanche

tu as mal compris mon médecin me fait des picures pour mes douleurs
 
Horaires de prières Saint Coran
Facebook