31 invocations Sunnah (Rapporté par al Boukhary/Mouslim/Ahmad ...)
salem aleykoum, voici quelques invocations qui font parti de la Sounnah


1. Répandre la salutation :
Le Messager d'Allah -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- a dit : « Vous n'entrerez au paradis que lorsque vous aurez cru, et vous ne croirez que lorsque vous vous aurez aimé les uns les autres. Voulez-vous que je vous indique une œuvre telle qu'en l'accomplissant vous vous entr’aimez ? Répandez la salutation parmi vous »[1].

2. Lorsqu'on ressent des douleurs dans son corps :
« Mets ta main sur l'endroit douloureux de ton corps et dis :


« Au nom d'Allah (3fois) »

et répète 7 fois la formule suivante:


« Je cherche refuge en Allah et Sa puissance contre le mal dont je souffre et que je redoute »[2].

3. Quand on a peur d'affliger a quelque chose ou quelqu'un du mauvais œil :
Le Messager d'Allah -Prières et bénédiction d'Allah sur lui-a dit: « Si vous trouvez quelque chose d'impressionnant en vous-même, ou en votre frère ou vous êtes impressionnés par un bien quelconque, envoyez donc de la bénédiction car le mauvais œil est vrai[3] » ( En disant par exemple:


« Ô Allah, bénis-le dans telle chose»).

4. Faire les prières surérogatoires habituelles à la maison :
Il s’agit des prières que l'on fait avant et après les prières obligatoires qu'on appelle : « Ratiba ». Le Messager d'Allah -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- a dit : « Ô gens, priez donc dans vos maisons, car la meilleure prière est celle faite à la maison sauf l'obligatoire »[4].
Et d'après Bousr ibn Sa'id d'après Zeid ibn Thabit d'après le Prophète -Prière et bénédiction d'Allah sur lui- qui dit: « La meilleure de vos prières est celle qui est faite dans vos maisons sauf l'obligatoire »[5].

5. La prière de Doha, les jeûnes surérogatoires et la prière du witr :
D'après abou Houreirah -qu'Allah l'agrée- , qui a dit : « Mon ami (c’est à dire le Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui-) m'a recommandé 3 choses que je ne délaisserai pas jusqu'à ma mort :
- Jeûner 3 jours chaque mois[6]
- la prière de Doha,
- et la prière du Witr avant de dormir »[7].

6. L’allégement des deux rak'at sounnah avant le fajr :
D'après 'Aïcha -qu'Allah l'agrée- qui a dit: « Le Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- allégeait les 2 Rak'at avant le Soubh jusqu'à me demander s'il avait lu la Fatiha »[8].

7. Le Siwak (se frotter les dents avec le bâtonnet d'arak) à chaque prière :
Le Messager d'Allah -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- a dit: « Si je ne craignais pas d'imposer à mon peuple ce qui lui est pénible, je l'aurais astreint à se nettoyer les dents à chaque prière »[9].

8. Tailler la moustache :
D'après ibn 'Omar -qu'Allah l'agrée- d 'après le Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- qui a dit:
« Taillez les moustaches et laissez pousser les barbes »[10].

9. Ne pas délaisser la prière du witr[11] :
D'après 'Ali -qu'Allah l'agrée- qui a dit : Le Messager d'Allah -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- a fait la prière du Witr puis a dit: « Ô gens du Coran, faites la prière du Witr, car Allah, exalté soit-Il, est impair et Il aime l'impair »[12].

10. Réciter les sourates 109 (Les mécréants) et 112 (La sincérité) :
Ceci dans les 2 Rak'at Sounnah avant le Fajr[13], et dans les 2 Rak'at Sounnah après le Maghrib[14].

11. L'empressement pour rompre le jeûne :
Le Messager d'Allah -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- dit: « Les gens ne cesseront d'être dans le bien tant qu'ils s'empresseront de rompre le jeûne »[15].

12. Dire en cas d'angoisse et de tristesse :


« Ô Allah, je me réfugie auprès de Toi contre l'angoisse et la tristesse, la faiblesse et la paresse, l'avarice et la lâcheté, le fardeau des dettes et la prééminence des hommes[16]. »

13. Invoquer Allah pour que les enfants soient protégés de tout mal :
Le Messager d'Allah -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- invoquait Allah pour qu'Il protège al Hassan et al Hussein en disant:


« Je cherche pour vous une protection par les parfaites paroles d'Allah contre tout démon et tout insecte venimeux, et contre tout mauvais œil [17] ».

14. Prendre une Soutra (obstacle) lors de la prière :
Le Messager d'Allah -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- dit: « Lorsque l'un d'entre vous prie, qu'il mette devant lui quelque chose »[18], et il dit -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- : « Ne priez que devant une Soutra.... »[19].
La Soutra dans la Salât est demandée pour l'Imam et celui qui prie seul. Et pour celui qui prie derrière l'Imam, la soutra de ce dernier en est une pour lui.

15. Lors de la prosternation, les pieds doivent être tenus verticalement, les coller et mettre les orteils en direction de la qibla :
D'après 'Aîcha -qu'Allah l'agrée- qui dit: « Une nuit, le Messager d'Allah -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- n'était plus dans le lit et en le cherchant ma main a touché le plat de ses pieds alors qu'il était en prosternation et ses pieds étaient tenus verticalement »[20]. Les savants ont tiré de ce Hadith qu'il faut que les pieds soient tenus verticalement lors de la prosternation.

16. Ne pas délaisser ce qui est tombé comme nourriture comme font les gens:
D'après Anas -qu'Allah l'agrée- qui dit que le Messager d'Allah -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- lorsqu'il finissait de manger, il léchait ses 3 doigts et il dit : « Lorsqu'une partie de la nourriture de quelqu'un tombe, qu'il la ramasse, lui enlève la saleté, qu'il la mange et qu'il ne la délaisse pas pour le diable... »[21].
Et pour ce qui est connu chez les gens comme quoi la nourriture tombée est léchée par le diable ou qu'il en mange une partie, et bien ceci n'a aucun fondement.

17. Lorsqu'un mal nous touche dire:


« La louange est à Allah dans toutes les circonstances »

Comme disait le Messager d'Allah -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- [22].
Et pour ce qui est de la parole de certains :


« Louange à Allah dont nul n'est loué en dehors de Lui pour un mal »

Ceci est une preuve de manque de patience ou que cette patience n'est pas parfaite, comme l'a précisé le cheikh Mouhammad ibn 'Outheimine dans son commentaire du livre "Les jardins des Vertueux" (Tome 1).

18. Lors de l'égorgement, épargner à la bête la souffrance :
Le Messager d'Allah -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- a dit: « Allah prescrit al-Ihsan (ici le bien faire) en toute chose. Ainsi si vous tuez, tuez convenablement et si vous égorgez faites-le avec soin: Que l'on aiguise la lame et qu'on épargne à la bête la souffrance »[23].

19. Après le dernier tachahhoud de la salât demander la protection d'Allah contre quatre choses :
Le Messager d'Allah -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- a dit: « Lorsque l'un d'entre vous a terminé le dernier Tachahhoud qu'il cherche refuge auprès d'Allah contre 4 choses :
- Le supplice de l'enfer,
- le supplice de la tombe,
- la tentation de la vie et de la mort
- et le mal du faux messie (al Massih ad-Dajjal)»[24].

20. Dire après le salam de la salât du witr:


« Gloire au Souverain, que Sa Sainteté soit magnifiée » (3 fois)
à la troisième élever et prolonger la voix [25].

21. Lorsqu'il y a du vent, dire :


« Ô Allah, je te demande de m'accorder son bien et le mieux qui s'y trouve et le bien dont il est chargé,
et je cherche refuge auprès de toi contre son mal, le pire qui s'y trouve et le mal dont il est chargé[26]. »

22. Dire lorsqu'on entend le chant du coq:


« Ô Allah je te demande de Ta grâce. »

Le Messager d'Allah -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- dit:
« Lorsque vous entendez le chant du coq, demandez à Allah de Sa grâce car il a vu un ange... »[27].

23. Dire en entrant au marché:


« Il n'y a point de divinité en dehors d'Allah, Seul, Il n'a nul associé.
A Lui appartient la royauté et à Lui la louange. Il donne la vie et Il fait mourir, alors qu'Il est Le Vivant qui ne meurt pas. Le bien est dans Sa main et Il est capable de toute chose. »[28]

24. Dire lors de la tombée de la pluie:


« Allah, fais que cette pluie soit abondante et utile »[29].

25. Dire après la descente de la pluie:


« Nous avons eu la pluie par la grâce et la miséricorde d'Allah »[30].

26. Dire à la prosternation de la lecture:


« Mon visage s'est prosterné devant Celui qui l'a créé et lui a accordé son ouïe et sa vue par Sa force et Sa puissance. Béni soit Allah Le Parfait Créateur. Ô Allah, écris moi par elle (la lecture) une récompense, décharge-moi par elle d'un fardeau (péché), garde la chez Toi comme épargne et accepte-la de moi comme Tu l'as acceptée de Ton serviteur Dawoud »[31].

27. Dire lorsqu'on entend le grondement du tonnerre:


« Gloire à Celui que le tonnerre glorifie par sa louange, et aussi les anges, sous l'effet de sa crainte. » 'Abdoullah ibn az-Zoubeir -qu'Allah l'agrée- arrêtait de parler lorsqu'il entendait le grondement du tonnerre et le disait.[32]

28. Dire avant les relations sexuelles:


« Au nom d'Allah. Ô Allah, préserve nous du diable et éloigne-le de ce dont tu vas nous favoriser »[33].

29. Lors du bâillement, essayer de le repousser tant que possible :
D'après abou Houreira -qu'Allah l'agrée- d'après le Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- qui dit: « Le bâillement provient du diable, c'est pourquoi que lorsque l'un d'entre-vous baille qu'il le repousse tant que possible. Et lorsque l'un d'entre-vous dit : « Ha », le diable rit »[34].

30. Demander la protection d'Allah contre l'aboiement du chien et le braiment de l'âne lorsqu'on les entends :
« Lorsque vous entendez les aboiements des chiens et les braiments des ânes la nuit, cherchez refuge auprès d'Allah car vous ne voyez pas ce qu'ils voient »[35].

31. Dire cette invocation lors de la prière de consultation :
Jabir ibn 'Abdillah -qu'Allah l'agrée- a dit: Le Messager d'Allah -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- nous apprenait à faire l'Istikharah dans toutes les affaires, comme si c'était une Sourate du Coran. Il disait: « Lorsque l'un de vous veut entreprendre une affaire, qu'il accomplisse 2 Rak'at surérogatoires et dise:


« Ô Allah, je Te (demande de m'indiquer) le bien grâce à Ton savoir,
je Te (demande de m'accorder) la puissance grâce à Ta puissance
et je demande de (me faire bénéficier) de Ta grâce sublime.
En vérité Tu peux tout et je ne peux rien.
Tu possèdes le savoir alors que je ne le possède pas, et Tu détiens la science des mystères.
Ô Allah, si Tu sais que cette affaire (ensuite il peut révéler son besoin)
est un bien pour moi dans ma religion, dans ma vie et dans ma fin,
alors fait qu'elle soit la mienne et facilite la et bénis-la pour moi,
et si Tu sais que cette affaire est un mal pour moi dans ma religion, dans ma vie
et dans ma fin, (ou suivant une variante : dans ma vie présente ou future),
alors éloigne-la de moi (et éloigne-moi d'elle) et dirige moi au bien là où il se trouve,
puis fais que j'en sois satisfait »[36]

Tiré d'un fascicule ayant pour titre : « Minas-Sounnah », publié par Dar al Qassim à Ryad.

[www.al.baida.online.fr] (sur ce lien la traduction en arabe)



Traduction de 'Abdoullah Attantany

[1] Rapporté par Mouslim et d'autres.
[2] Rapporté par Mouslim.
[3] Ahmad et ibn Majah. Et al Albany l'a authentifié.
[4] Rapporté par al Boukhary.
[5] Rapporté par atTirmidhy.
[6] C’est à dire les 13, 14, et 15 de chaque mois lunaire. Le traducteur.
[7] Rapporté par al Boukhary.
[8] Rapporté par al Boukhary.
[9] Rapporté par adDarimy.
[10] Rapporté par Mouslim.
[11] Le terme Witr en langue arabe veut dire: Impair. Le traducteur.
[12] Rapporté par at Tirmidhy.
[13] Rapporté par Mouslim et abou Dawoud.
[14] Rapporté par Ahmad, an Nassa-ï et al Maqdissy. Voir la description de la Salât du Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- de Cheikh al Albany, qu'Allah le protège, p81, 85.
[15] Rapporté par Mouslim.
[16] Rapporté par al Boukhary.
[17] Rapporté par al Boukhary.
[18] Rapporté par Ahmad et ibn Khouzeima.
[19] Rapporté par ibn Khouzeima, al Hakim et al Baihaqi.
[20] Rapporté par Mouslim.
[21] Rapporté par Ahmad.
[22] Rapporté par ibn Majah et al Albany l'a authentifié.
[23] Rapporté par at Tirmidhy.
[24] Rapporté par Mouslim.
[25] Rapporté par an-Nassa-ï, ad-daraqoutny et d'autres.
[26] Rapporté par al Boukhary et Mouslim.
[27] Rapporté par al Boukhary et Mouslim.
[28] Rapporté par atTirmidhy et al Hakim et al Albany l'a rendu Hassan.
[29] Rapporté par al Boukhary.
[30] Rapporté par al Boukhary et Mouslim.
[31] Rapporté par Ahmad, atTirmidhy et al Hakim.
[32] Rapporté par l'imam Malik et al Albany a dit: « Sa chaîne de transmission est authentique ».
[33] Rapporté par al Boukhary et Mouslim.
[34] Rapporté par al Boukhary.
[35] Rapporté par Ahmad et abou Dawoud. Et al Albany l'a authentifié.
[36] Rapporté par al Boukhary.

...Le Siwak, pas d'épluchures dans la religion
slm barak' ALLAH ou fik pour ce rappel et j'aimerai que tu m'indique si tu sais toutes les prières surérogatoire possible de faire dans la journée Merci.
wa aleykoum salem,

wa fik el barak'Allah

Et beaucoup de hadiths ont été rapporté à propos du nombre des prières surérogatoires, et ce sont les prières qui ont été prescrites dans notre religion avant ou après les prières obligatoires, et le nombre le plus exact est dix rak'âats comme ceci est confirmé dans le hadith authentique rapporté par Al-Boukhari et Mouslim, d'après l'honorable compagnon Abdoullah ibn Omar (qu'Allah soit satisfait de lui et de son père) : (J'ai mémorisé du prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) dis rak'âats :

2 rak'âats avant Ad-Dhouhr et
2 rak'âats après Ad-Dhouhr,
2 rak'âats après Al-maghreb chez lui,
2 rak'âats après Al-'Icha chez lui,
et 2 rak'âats avant As-Soubh) Al-Boukhari (937) et Mouslim (729)


Et parmi les sounanes Ar-Rawaatib à laquelle il faut donner beaucoup d'importance : Al-Witr après la prière Al-'Icha parce que le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a exhorté à accomplir cette prière par sa parole et ses actes, et le nombre le plus petit de rak'âats d'Al-Witr est trois rak'âats que le musulman prie en accomplissant deux rak'âats, puis il fait la salutation finale de la prière, ensuite il prie la troisième rak'âat, et il fait le tachahhoud et la salutation finale.

Et le "Quounoute" après que le musulman se lève de l'inclination dans la troisième rak'âat, fait partie de la sounnah, et le quounoute correspond à invoquer Allah (dou'â), mais il n'est pas obligatoire ; et si le musulman accomplit plus de trois rak'âats pour Al-Witr, ceci est meilleur auprès d'Allah, mais il doit prier des prières de deux rak'âats, et il termine par une seule rak'âat. Et Al-Witr, ainsi que les deux rak'âats avant Al-Fajr, sont les prières surérogatoires les plus confirmées parce le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) ne les a jamais laissées qu'il soit chez lui ou en voyage.
Wa alaykom el salam wa rahmato Allah wa barakatoh ma sœur lafi voici récapitulatifs des prières surérogatoires et des moments interdits de prières [3ilm.char3i.over-blog.com]



N ' E C R I V E Z • P A S : SAWS !!!!
D'après l'érudit As-Sakhâwiyy dit :
O écrivain! évite d'avoir recours au symbole pour désigner cette formule de prière et de salutations pour le Prophète d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) dans votre écriture
barak'Allahou Fikoum pour ces précisions
salam il faut que vous m'aidez il me faut des dou3a avant samedi 10 avril rapportes par mouslim celle du bon comportement
le comportement avec ses parents
le mensonge svp
Alaykoum salam merci pour ce rappel =)
 
Horaires de prières Saint Coran
Facebook