Incroyable reportage d hier soir a voir :politique,mafia et finance font bon...
politique,mafia et finance font bon menage....
http://www.pluzz.fr/cash-investigation.html
C'est du pipo sensationnaliste comme d'habitude.

Vous savez les reportages télévisés de France 2 ne sont pas de meilleure qualité quand ils parlent de finance que quand ils parlent des terroristes musulmans ou des armes de destruction massives iraquiennes.

Ils trouvent une proie facile bouc-émissaire qui va choquer le "bof de base" et contenter l'opinion publique, et font un reportage avec un type qui fait des phrases choc pour attirer la populace.

Certaines periodes c'est les musulmans barbus pour flatter le ptit facho de base, d'autres c'est les financiers pour que le petit épargnant qui comprend rien croie qu'on lui vole son argent...

Bref toujours les mêmes procédés des journalistes quelque soit le sujet...

La seule différence c'est que les financiers ont le pouvoir et sont donc plus coriaces face aux journalistes, ce qui les agace encore plus.
Citation
oleole a écrit:
C'est du pipo sensationnaliste comme d'habitude.

Vous savez les reportages télévisés de France 2 ne sont pas de meilleure qualité quand ils parlent de finance que quand ils parlent des terroristes musulmans ou des armes de destruction massives iraquiennes.

Ils trouvent une proie facile bouc-émissaire qui va choquer le "bof de base" et contenter l'opinion publique, et font un reportage avec un type qui fait des phrases choc pour attirer la populace.

Certaines periodes c'est les musulmans barbus pour flatter le ptit facho de base, d'autres c'est les financiers pour que le petit épargnant qui comprend rien croie qu'on lui vole son argent...

Bref toujours les mêmes procédés des journalistes quelque soit le sujet...

La seule différence c'est que les financiers ont le pouvoir et sont donc plus coriaces face aux journalistes, ce qui les agace encore plus.

Mais encore ??

Sur le fond, qu'est-ce qui te choque dans le reportage ?
Le "flash crash" du 6 mai 2010 est-ce une invention de l'esprit ? ça n'a pas existé ? comment l'expliquer ?

le fait qu'au moins 1/3 des opérations de la bourse (de Paris) sont gérés par des "robots" (super machine dont la puissance de calcul et donc de rapidité dépasse largement le cerveau humain) programmés bien évidement ?


Je te rejoins sur une chose : le fantasme du robot qui commandera notre futur ! Là effectivement, j'ai l'impression que les journalistes ont usé et abusé de ce fantasme. Mais à part cela, les faits révélés sont bien réels et le posteur de ce sujet a bien raison de parler de Mafia.
Citation
yassy37 a écrit:
Mais encore ??
Sur le fond, qu'est-ce qui te choque dans le reportage ?
Rien ne me choque justement, c'est un reportage exactement comme je l'attendais. A savoir avec un commentateur qui croit être un zorro des temps modernes.
J'aime surtout la partie où il demande au trader "alors dévoilez nous vos secrets", et où il s'offusque quand il refuse.
En gros c'est "dévoilez nous des secrets industriels après tout on est des journalistes sympa".

Citation
a écrit:
Le "flash crash" du 6 mai 2010 est-ce une invention de l'esprit ? ça n'a pas existé ? comment l'expliquer ?
le fait qu'au moins 1/3 des opérations de la bourse (de Paris) sont gérés par des "robots" (super machine dont la puissance de calcul et donc de rapidité dépasse largement le cerveau humain) programmés bien évidement ?

Oui ça ce sont des faits mais ce n'est pas tant que ça qui me gène.

Citation
a écrit:
Je te rejoins sur une chose : le fantasme du robot qui commandera notre futur ! Là effectivement, j'ai l'impression que les journalistes ont usé et abusé de ce fantasme. Mais à part cela, les faits révélés sont bien réels et le posteur de ce sujet a bien raison de parler de Mafia.

Pas tellement en fait, moi ce qui me gêne, c'est le parti pris "de base" qui est pris par les journalistes.
Ils ne s'intéressent pas au sujet du tout, ils cherchent seulement comment "coincer" les interlocuteurs, ce qui les rend extrêmement méfiants et au final on n'apprends strictement rien à part les superficialités du "ohlala on va tous mourir à cause des robots"

Franchement qui a envie de parler à des journalistes dont on sait parfaitement qu'ils font te taper dessus du début à la fin ?
Il y a sans aucun doute une part de vrai, et des dérives qu'il faut combattre, mais je vomis cette manie journalistique de parti pris avant même de faire le reportage.

Par exemple la partie où ils vont s'adresser à la dame en charge du crédit impôt recherche.
C'est extrêmement démagogique.
Le principe même de la recherche privée c'est qu'on n'en voit l'utilité pour la société que bien plus tard.
Les chercheurs qui bossent pour le compte des banques le font pour le haute fréquence oui bien sûr

Mais les méthodes utilisées par les fonds spéculatifs algorithmiques sont extrêmement diverses, ça va de la physique statistique à la biologie moléculaire, au développement d'intelligence artificielle etc...
Et le développement dans ces domaines est beaucoup plus rapide quand il y a des gros sous derrière que quand c'est des fonds publics balancés au compte goutte qui y sont utilisés.


Les seuls reportages que je trouve plutôt sympas à regarder et assez équilibrés et agréables dans leur approche sont ceux de "Harry roselmack en immersion" qui a traité de divers sujets délicats dont la finance/prostitution/islamistes radicaux etc..., il s'intéresse vraiment aux personnes, et au final l'échange est beaucoup plus intéressant car les gens sentent qu'il n'est pas là pour les insulter dans un reportage.

Moi si demain je suis chef d'entreprise(peu importe le domaine) et que France2 vient toquer à ma porte, je les envoie chier.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09/06/12 13:33 par oleole.
Citation
oleole a écrit:
C'est du pipo sensationnaliste comme d'habitude.

Vous savez les reportages télévisés de France 2 ne sont pas de meilleure qualité quand ils parlent de finance que quand ils parlent des terroristes musulmans ou des armes de destruction massives iraquiennes.

Ils trouvent une proie facile bouc-émissaire qui va choquer le "bof de base" et contenter l'opinion publique, et font un reportage avec un type qui fait des phrases choc pour attirer la populace.

Certaines periodes c'est les musulmans barbus pour flatter le ptit facho de base, d'autres c'est les financiers pour que le petit épargnant qui comprend rien croie qu'on lui vole son argent...

Bref toujours les mêmes procédés des journalistes quelque soit le sujet...

La seule différence c'est que les financiers ont le pouvoir et sont donc plus coriaces face aux journalistes, ce qui les agace encore plus.

Analogie grotesque...Vraiment. Le rapport avec les ADM? Elles n'existaient pas, malgré que l'on en parlait, donc ce dont on parle dans ce reportage est faux?

Quand bien même il y aurait une part d'exagération...Le reportage ne fait pas de grosse révélation. Donc pas grand chose de sensationnel. Les succursales des grandes banques localisées dans les paradis fiscaux et qui ferment les yeux sur l'origine des fonds, pour les recycler à la City, ne n'est pas un fantasme.
La spéculation sur les matières premières non plus.

Il faut lire Frédéric Lordon, je crois qu'il est assez pertinent. C'est d'ailleurs pour cela qu'il n'a pas beaucoup de succès. La seule émission dans laquelle il est apparu, c'est celle de Taddéi.



وَاللّهِ مَا حَزِنَتْ أُخْتٌ لِفَقْدِ أَخٍ ... حُزْنِي عَلَيْهِ وَلاَ أُمٍّ عَلَى وَلَد
Citation
Rastapopûlos II a écrit:
Analogie grotesque...Vraiment. Le rapport avec les ADM? Elles n'existaient pas, malgré que l'on en parlait, donc ce dont on parle dans ce reportage est faux?
Ce que je reproche au reportage, c'est "l'approche" qui est la même.
L'analogie n'est pas grotesque, car ce sont les mêmes procédés, on a un avis sur la question avant même de faire le reportage, et on ne cherche un reportage que pour confirmer une idée qui "va faire de l'audimat".

Dans la direction de France2, ils ne se sont pas dits "Tiens le trading haute fréquence est un sujet plutot méconnu on va essayer de savoir ce que c'est pour informer le grand public et voir ce qu'on peut apprendre".
Ils se sont dits :
"tiens en ce moment c'est pas mal les reportages où on crache sur tout ce qui a un rapport avec la finance ça marche bien, donc les gars on va essayer de chercher quelques gus pour leur tailler le portrait, on rajoute une ptite dose de mafia et emballez c'est pesé".
En tout cas c'est mon impression.

Citation
a écrit:
Quand bien même il y aurait une part d'exagération...Le reportage ne fait pas de grosse révélation. Donc pas grand chose de sensationnel. Les succursales des grandes banques localisées dans les paradis fiscaux et qui ferment les yeux sur l'origine des fonds, pour les recycler à la City, ne n'est pas un fantasme.
La spéculation sur les matières premières non plus.

Mais bien sur qu'il ne fait pas de grosses révélations, personne ne va se risquer à leur raconter quoique ce soit d'intéressant vu le vacarme qu'ils arrivent à faire avec du vent.

Citation
a écrit:
Il faut lire Frédéric Lordon, je crois qu'il est assez pertinent. C'est d'ailleurs pour cela qu'il n'a pas beaucoup de succès. La seule émission dans laquelle il est apparu, c'est celle de Taddéi.

ok jvais voir de quoi il parle si j'ai le temps, en général sur le sujet plus c'est pertinent et réfléchi et moins c'est montré à la télé.
Facebook