Le mur de la haine .
Une vidéo à ne pas rater, et à faire diffuser:


[www.thewallofhate.org]



siryne
Palestine - 15-03-2006

PNIC : 4298 morts et 46353 blessés depuis le début de l'Intifada
Par IPC

Le nombre de personnes tuées depuis le début de l'Intifada d'Al- Aqsa du 29 août 2000 au 28 Février 2006, a atteint 4298 tués, tandis que le nombre des blessés a atteint 46353 blessés.
Un rapport publié par le Centre national palestinien d'Information (PNIC) qui appartient au SIS (State Information Service), mentionne que le nombre d'enfants tués s'élève à 801 enfants.

Le nombre de palestiniens qui ont été tués pendant des bombardements israéliens a atteint 732 victimes, 272 femmes sont tombées morts en plus de 344 membres de la sécurité nationale et 844 étudiants et professeurs.

Selon le rapport, le nombre de personnes exécutées extrajudiciairement vaut 394 citoyens, tandis que le nombre de malades qui sont morts en raison des obstacles et des points de contrôle israéliens a atteint 140 personnes.

D'autre part, 65 personnes ont été tuées en raison des attaques produites par des colons israéliens.

Quant au personnel du secteur médical et des personnes du personnel de la Défense civile, 36 employés ont été tués et également 9 journalistes et ouvriers dans la presse ont été assassiné à côté de 220 athlétiques.

Le nombre de prisonniers et de détenus qui sont encore emprisonnés 9200 palestiniens, dont 560 ont été emprisonnés avant l'Intifada d'Al- Aqsa, tandis que le nombre de prisonniers étudiants dans des écoles ou universités est arrivé à 1389 prisonniers, d'ailleurs, 319 enfants au moins de 18 ans sont en dehors de ce nombre.

A Propos des prisonniers dans le domaine de l'Education, 205 professeurs et employés du ministère de l'Education supérieur ont été détenu par les forces de l'occupation israélienne.

En outre, 1200 prisonniers souffrent des maladies chroniques, pourtant, 116 prisonnières sont encore détenues, tandis que 67 prisonnières ont été jugées, 43 sont condamnées avec sursis et 6 prisonnières sont administratives.

D'une part, le rapport de PNIC se réfère également au total de maisons endommagées totalement ou partiellement; 71470 maisons, dont 7658 maisons ont été complètement, parmi lesquelles 4785 maisons se situent dans la bande de Gaza.

D'autre part, le nombre de maisons qui ont été endommagées partiellement atteint 63842, dont 23622 maisons se trouvent dans la bande de Gaza.

Le nombre de bâtiments et d'équipements appartenant au secteur public et à la sécurité soit endommagés complètement soit partiellement vaut 645 bâtiments.

12 universités et écoles ont été fermées à cause des commandes militaires; 1125 associations éducatives ont été suspendues en raison de l'agression israélienne.

Pourtant, le nombre d'établissements du ministère de l'Education qui ont été affectés par le bombardement israélien ordonné de la part des troupes israéliennes, est 350 établissements.

Selon les violations israéliennes au secteur agricole, le rapport clarifie que la superficie des terres qui a été arrachée est mesurée de 76867 dunums.

1355290 arbres ont été déracinés si bien que 770 magasins agricoles ont été démolis par l'occupant israélien, an ajoutant 756 fermes avicoles ont été démolis.

31263 dunums équipés de réseaux d'irrigation et 1327 puits d'eau ont été détruits.

Les clôtures des régions agricoles qui ont été détruites, sont mesurées de 609593 mètres en arrachant 929984 mètres de réseau principal d'eau.

Le nombre de fermiers qui ont subi à des pertes en raison des agressions israéliennes a atteint 61195, où le nombre de pépinières détruits a atteint 16, en plus d'endommager 16 tracteurs et de divers équipements agricoles.

Le nombre de magasins, qui ont été entièrement démolis du 1er Octobre 2001 au 30 Décembre 2005,a atteint 9254 magasins.

Le rapport mentionne que 899767 poule ont été massacrés en plus de 350292 poulets.14749 chèvres ont été tués ainsi que 12132 vaches et bétails.

15265 ruches ont été démolies. 404 puits ont été démolis; en plus de 207 maisons qui appartiennent aux fermiers.

Le rapport déclare aussi que le nombre d'ouvriers en chômage, selon les résultats d'un aperçu fait au premier trimestre de 2005,a atteint 272 (26,3%), où le pourcentage de la pauvreté dans les territoires palestiniens atteint 53,5% à cause de la fermeture israélienne, ceci est selon les résultats de l'enquête de pauvreté faite en 2005.

Les violations israéliens contre les journalistes ont atteint 753 violations et l e nombre des check points installés par les forces de l'occupation est 3852. La superficie des terres qui ont été confisquées pour la construction du mur de séparation est mesurée de 244494 dunums.


Source : IPC



siryne
encore des larmes toujours des larmes
Citation
wahed mustapha a écrit:
encore des larmes toujours des larmes

t'a raison mec , bientot ; c'est nous qui aurons besoin d'un mur des lamentations ......
Ceux ne sont pas des lamentations qu'il s'agit ,

C'est des faits horribles de la part des sionistes , qu'il faut denoncer .



siryne
angry smileyangry smileyangry smiley



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16/03/06 14:16 par aliuni.
 
Facebook