News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
Grève dans le pétrole en Irak : les troupes US s'acharnent sur les syndicats!
les poseurs de bombes ne genent pas les americains en iraq. par contre, les mouvements de greves qui bloquent l'acheminement du petrole vers les states sont une réelle menace. soutenons ce syndicalistes qui refusent les privatisations/spoliations des ressources iraquiennes.
on peut assassiner, couvrir de bombes. mais quand les travailleurs du petrole s'arretent et s'assoient, le robinet ne coule plus.


> [vous pouvez faire parvenir vos message de soutien à ifcongress@gmail.com,
> copie à contact@solidariteirak.org]
>
> Ces mercredi 6 et jeudi 7 septembre 2006, à deux reprises, les forces
> américaines ont chargé et mis à sac les locaux du Congrès des libertés en
> Irak (IFC) à Bagdad.
>
> Déjà, le 12 août, les forces américaines avaient attaqué le local du Parti
> communiste-ouvrier d'Irak, l'un des composantes de l'IFC, à Kirkouk, en
> raison du rôle joué par ce parti dans les manifestations et mouvement
> sociaux contre le gouvernement régional du Kurdistan.
>
> Ces assauts répétés ne sont pas le fruit du hasard. L'IFC, qui dispose
d'une
> forte base syndicale, est à l'initiative de la grève dans le secteur
> pétrolier iraquien. Le Syndicat général des ouvriers du pétrole et son
> leader Hassan Jumaa, la Fédération générale des syndicats en Irak et la
> Fédération des conseils ouvriers et syndicats en Irak sont tous membres de
l
> 'IFC et soutiennent concrètement le mouvement. Le 2 août dernier, la grève
a
> commencé à Bassora en bloquant les centres de production, mais aussi le
port
> industriel de Bassora - principal lieu d'exportation du pétrole irakien.
> Elle s'est ensuite étendue à la région de Bagdad, où, à l'appel de la
> Fédération des conseils ouvriers et syndicats en Irak, vient de se tenir
la
> rencontre des syndicalistes des différentes secteurs en grève (pétrole,
> cimenteries de Sulaymania, employés municipaux de Bagdad) et où a été
> discuté de l'extension de la grève du pétrole.
>
>
>
> Le Congrès des libertés en Irak (IFC), dont le slogan est « Construire une
> alternative démocratique, laïque et progressiste contre l'occupation US et
> l'Islam politique en Irak », est en train de devenir la principale force
de
> résistance civile de gauche dans ce pays. Elle doit lancer, dans les
> semaines qui viennent, sa propre chaîne de télévision par satellite.
>
> Nous attendons plus d'informations sur ce qui s'est passé, mais il y a
tout
> lieu de penser que les forces américaines ont décidé de lancer une
campagne
> d'intimidation contre cette force capable de bloquer la production
> pétrolière.
>
> Plus d'informations :
>
> Solidarité Irak,
> www.solidariteirak.org
>
> Congrès des libertés en Irak
> www.ifcongres.com
c'est pas trés passionnant la lutte pacifiste apparemment eye rolling smiley
je me suis privé d'intervenir jusqu'a ce que ce sujet soit relègué à la seconde page

coup de chapeau quand même à ces hommes de courage
Citation
La Boetie a écrit:
c'est pas trés passionnant la lutte pacifiste apparemment eye rolling smiley
je me suis privé d'intervenir jusqu'a ce que ce sujet soit relègué à la seconde page

coup de chapeau quand même à ces hommes de courage

l amerique est entré en irak avec violence et elle en sortiras avec violence,apres le 11 septembre en occident le mot pacifiste en occident est devenu synonyme de munikhois.c est comme ca que les "bien pensant" accusait ceux qui etaient contre les projets de bush.
anti tou, je te signales que "répondre par la violence" est aussi un principe américain

mais là n'était pas le propos
cela remonte à quand ta derniére expérience syndicale ?
il m'a dit qu'il allait dormir sur un autre sujet, il est 2h00 au Maroc !
des dictatures ont sombré devant la rue. la pologne s'est libérée par la greve. il ne faut pas sous estuimer la force de cette arme.
Le peuple irakien doit se battre sur tous les fronts de la vie nationale
Et avec toutes les armes y compris celles arrachées à l'ennemi et à son arsenal...!
l'iraq n'a pas besoin d'hommes en armes. il y en a à tout les coins de rue. les iraquiens aspirent plus à la paix qu'autre chose. les attentats, la mort, les blessés, la guerre civile qui couve.... ça use à force.
mais vu de paris, c'est pas toujours evident à comprendre.
lorsque usa sont rentre a baghdad qu est ce que ils ont protege en premier ???
ministere du petrole spinning smiley sticking its tongue outclapclap
c'est pourtant vrai.
tout a fait, je suis d'accord avec toi
 
Facebook
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X