Grandir sans l'image du père ...?
Salam,

J'aimerais savoir si vous connaissez des personnnes qui ont grandi sans connaitre leur propre pére et plus particulièrement quand le père est décèdé avant la naissance du petit, c terrible crying
J'aimerais savoir comment ses personnes là le vivent ?
Comment elle comble cette absence bien qu'ils ne l'ont jamais connu ?
Aves-vous des témoignages
Merci winking smiley
J'avais une amie au lycée qui avait de vagues souvenirs de son père, celui ci avait quitté sa mère pour 1 autre femme laissant derrière lui 2petites filles, il n'a jamais cherché à avoir de leurs nouvelles..


Il est évident que son père lui manquait, elle a eu par la suite un référent masculin avec son beau père mais ce n'était pas suffisant pour combler le vide qu'elle ressentait.

Cela a aussi jouer dans ses choix affectifs, elle recherchait le "papa" qu'elle n'a jamais eu..elle semblait équilibrée de l'extérieur mais au fond d'elle ça n'allait pas du tout.

Ceci est un exemple à ne pas généraliser car à la limite si le père a été capable d'abandonner ses enfants sans chercher à les revoir il aurait été un piètre père et sa vie avec lui n'aura pas été forcément meilleure.

Le tout c'est d'avoir un substitut quand l'un des parent fait défaut.



Forumer tue !

PDG Yabiladi News Flash - Présidente Association Touche pas à mon Moche - Oscarisée Meilleur Berguegua Membre du Comité des Saintes Kitouches et des Ni Hmara Ni Bagra
Je suis d'accord avec 2passage06: "Le tout c'est d'avoir un substitut quand l'un des parent fait défaut." Beaucoup d'enfants vivent sans père, ils "adoptent" syboliquement un oncle, un voisin, un ami de la mère. Ils se construisent tout de même.
Il ne faut pas oublié qu'il y a des sociétés matriarcales, ou aucun enfant ne sait qui est son père car les femmes ont plusieurs mari ou choisissent celui qui les intéresse à un moment donné... les enfants sont équilibrés, ils ont des activités qui sont celles de leur âge et de leur sexe.
Nous avons une tendance a avaoir un schéma familial "bloqué par les religions", il faut s'ouvrir l'esprit et parfois il vaut mieux ne pas avoir de père, qu'un père violent, alcoolique....
L'enfant va trouver un idéal maculin, ou se le construire.
salam
j ai perdu mon mari y a 19 mois, deux enfants, au moment ou j ai perdu mon mari (allarmou) ma grande avait 3 ans et le 2 eme bebé avait 28 jours, le kour ou j ai appris qu il etait decédé, tout s est effrondé, le plus dure c est pour mes filles, elles grandiront sans leur peres! la plus grande me le reclame sans cesse, je lui explique mais elle comprend sans le comprendre!! mon mari est parti, le dieu l as pris, hamdoullillah! mais c est trs dure pour tout le monde, moi j en pleure encore mais je pense a mes filles, quand elles seront plus grande inchalla!!!! alors je comprend je que tu veux dire et j ai peur pour mes filles!!! bon courage a toi
Allah ya rahmou wa yatik saber samya, c'est une douloureuse épreuve pour toi et tes filles.
C'est sur qu'il faut que tu sois forte pour tes filles mais ne t'oublies pas toi aussi.
Il faut continuer à avancer, ne pas se laisser aller,
continuer à faire des dou'as et des sadakas pour lui.
Bon courage à toi et ta famille.
Citation
samya100 a écrit:
salam
j ai perdu mon mari y a 19 mois, deux enfants, au moment ou j ai perdu mon mari (allarmou) ma grande avait 3 ans et le 2 eme bebé avait 28 jours, le kour ou j ai appris qu il etait decédé, tout s est effrondé, le plus dure c est pour mes filles, elles grandiront sans leur peres! la plus grande me le reclame sans cesse, je lui explique mais elle comprend sans le comprendre!! mon mari est parti, le dieu l as pris, hamdoullillah! mais c est trs dure pour tout le monde, moi j en pleure encore mais je pense a mes filles, quand elles seront plus grande inchalla!!!! alors je comprend je que tu veux dire et j ai peur pour mes filles!!! bon courage a toi

Salam,
Allah ya rahmou Inch Allah, je te souhaite bcp de courage ne baisses pas les bras sois forte pour tes filles et toi meme; tu sais je pense vraiment que leur père restera tjrs près d'elles t'inquiètes smiling smileyje sais c pas facile à comprendre ....
Aies confiance en Dieu et Courage Samya!!!

winking smiley
salam

C'est la première fois que je permet d'écrire sur ce forum car ton histoire me rappelle un peu celle de ma soeur. En effet lorsque son mari est décédé elle avait une petite fille de 1 an et enceinte de 8 mois. En ce qui concerne l'image du père je suis également d'accord avec 2passage06: il faut que tes enfants trouvent un substitut pour avoir une image masculine. Ma soeur avait consulter un psy et on lui a dis que beaucoup d'enfants vivent sans père, ils "adoptent" syboliquement un oncle, un voisin, un ami de la mère.....faut donc que tes enfants se trouvent en compagnie d'un homme pour avoir cette image, cela peut passer par une après- midi de temps en temps avec un oncle, son grand père... Ceci n'empeche pas l'enfant de se construire tout de même.
Ce qui est important c'est de leur dire la vérité et de ne pas mentir ou le caché en justifiant le décès par l'absence par cause de départ du père ou autre...car l'enfant le ressent ma soeur au debut n'a pas voulu le dire a ma nièce qui avait alors 1an et un jour sans que personne lui dise elle a dis que son père était dans le ciel. Le fait de leur dire les aide a faire eu aussi leur deuil.
En ce qui concerne leur vie aujourd'hui il ne semble pas que leur père leur manque il ont tourné la page et se sont construit. Cependant il faut que tu soit dans leur éducation plus sevère car il faut égalemnt que tu remplace l'autorité du père.
Facebook