Les generaux derrieres Aminatou: statistiques
Voici des statistiques web qui demondrent de facon on ne peut plus claire que l'affaire du Sahara et d'Aminatou n'est un complot de généraux et que le peuple algerien est ultra-majoritairement indifferent.

L'algerie dispose d'un nombre d'internautes comparable au maroc voir meme plus elevé. Le net nous offre donc un outil d'enquete montrant clairement les tendances des peuples.

Etant donné le dechainement total de la presse algerienne (Moujahid, elwatan, liberte algerie...) contre le Maroc exploitant l'affaire Aminatou dans ces moindres tournures. On s'attendrait donc à ce que le peuple algerien branche, tout au moins cherche à savoir. Ce n'est absolument pas le cas.

On consultant l'outil "tendances" de google www.google.fr/trends, on fait les constats suivants:

1- En entrant le mot clé "Aminatou Haidar" sur le champs des tendances à l'international; on obtient ceci:
[www.google.fr]
On voit bien que le Maroc, pays interessé arrive en tete.Suivi de l'espagne (ancienne puissance coloniale, tout a fait normal), puis la France (notre amie), et en moindre mesure l'UK et USA. L'algerie ne figure meme pas sur la liste tellement les requettes venues d'algerie sont negligeables.
En consultant le graphique, on voit bien que les requettes sur Aminatou sont quasi inexistantes en remontant 5 ans en arriere. Un pique exponentiel est obtenu cependant en fin 2009. C'est certain Aminatou dispose desormais d'une renomée exponentielle mondiale. mauvais point pour le Maroc et pour la suite des evenements liés à Aminatou. Elle cherchera à exploiter sa renomée internationale. Rassurons nous donc le peuple algerien observe un silence olympien contrairement à sa presse et ses dirigeants dechainés.

2- Rentrons maintenant "Algerie sur le champs
[www.google.fr]
Le Maroc arrive en 4eme positions des pays qui s'interessent à l'algerie avec un peak exponentiel synchrone avec l'affaire Aminatou (voir graphique). Les marocains ne se sont pas trompé s"d'ennemi", c'est bien l'algerie qui orchestre tout ca.

3 Rentrons maintenant "Maroc" dans le champs
[www.google.fr]
L'algerie arrive en 2eme postions des pays qui s'interessent au Maroc. C'est une bonne chose on interesse l'algerie plus qu'elle nous interesse en temps normal. Mais observez le graphique, il n'y'a pas de tout de peak synchrone à l'affaire Aminatou. Preuve que le peuple algerien n'a absolument rien à @#$%& de cette à faire mis à part le degré stable de fascination de toujours pour le Maroc.

4- Allons maintenat sur google.fr et tapez "maro" sans finir le mot, l'outil vous suggere les requettes les plus entrée par les internautes. Le Maroc enregistre plus de 40 millions de requttes. Faites la meme chose pour l'algerie et la tunisie. Vous verrez que les 2 pays sont au coudes à coudes avec 20 millions de requettes. Preuve que le Maroc fascine le double d'internaurtes mondiaux que l'algerie. Eu egard à la population tunisienne moindren la fascination pour ce pays est plus qu'honorable.

Je termine par cette phrase envers l'algerie: Le prestige et le leadership ca s'herite ou se merite mais ne s'impose pas. Ce n'est pas avec son histoire tonitruante jonchées de massacres, ni de ses generaux, ni de sa rente petrolière qu'on s'impose au niveau des peuples. Les peuples sont bien evidemments freres, culturellement et ethniquement
Salem,

Merci pour ce sujet, Abdalghafor.
Très intéressant, mais je voudrais toutefois nuancer un peu tes interprétations en te donnant les miennes.

Citation
Abdalghafor a écrit:
Voici des statistiques web qui demondrent de facon on ne peut plus claire que l'affaire du Sahara et d'Aminatou n'est un complot de généraux et que le peuple algerien est ultra-majoritairement indifferent.

Ca ça fait longtemps que je le dis, contente qu'un outil puisse le prouver.

L'algerie dispose d'un nombre d'internautes comparable au maroc voir meme plus elevé. Le net nous offre donc un outil d'enquete montrant clairement les tendances des peuples.

Etant donné le dechainement total de la presse algerienne (Moujahid, elwatan, liberte algerie...) contre le Maroc exploitant l'affaire Aminatou dans ces moindres tournures. On s'attendrait donc à ce que le peuple algerien branche, tout au moins cherche à savoir. Ce n'est absolument pas le cas.

Depuis le temps que je dis que les Algériens s'en fichent, contente qu'un outil le prouve enfin.

Citation
a écrit:
On consultant l'outil "tendances" de google www.google.fr/trends, on fait les constats suivants:

1- En entrant le mot clé "Aminatou Haidar" sur le champs des tendances à l'international; on obtient ceci:
[www.google.fr]
On voit bien que le Maroc, pays interessé arrive en tete.Suivi de l'espagne (ancienne puissance coloniale, tout a fait normal), puis la France (notre amie), et en moindre mesure l'UK et USA. L'algerie ne figure meme pas sur la liste tellement les requettes venues d'algerie sont negligeables.

Normal que l'Espagne arrive juste après le Maroc, non pas parce-que c'est une ancienne puissance coloniale mais parce-que Aminatou Haider était sur leur territoire. L'affaire a eu un retentissement médiatique plus important qu'ailleurs, la population s'y est intéressée et parmi elle, les nombreux Marocains résidant en Espagne. Idem pour la France, ce n'est pas parce-que c'est un pays ami mais parce-que sa population compte de nombreux résidents d'origine marocaine et que c'est le pays des droits de l'homme.

Citation
a écrit:
2- Rentrons maintenant "Algerie sur le champs
[www.google.fr]
Le Maroc arrive en 4eme positions des pays qui s'interessent à l'algerie avec un peak exponentiel synchrone avec l'affaire Aminatou (voir graphique). Les marocains ne se sont pas trompé s"d'ennemi", c'est bien l'algerie qui orchestre tout ca.

Je ne comprends pas comment tu en arrives à cette déduction. Pour moi ça montre juste que le Maroc s'est tourné vers l'Algérie dès le début du problème Haider. On l'a d'ailleurs constaté ici aussi. Mais rien ne dit dans ce graphique qu'il ne s'est pas trompé.

Citation
a écrit:
3 Rentrons maintenant "Maroc" dans le champs
[www.google.fr]
L'algerie arrive en 2eme postions des pays qui s'interessent au Maroc. C'est une bonne chose on interesse l'algerie plus qu'elle nous interesse en temps normal. Mais observez le graphique, il n'y'a pas de tout de peak synchrone à l'affaire Aminatou. Preuve que le peuple algerien n'a absolument rien à @#$%& de cette à faire mis à part le degré stable de fascination de toujours pour le Maroc.

4- Allons maintenat sur google.fr et tapez "maro" sans finir le mot, l'outil vous suggere les requettes les plus entrée par les internautes. Le Maroc enregistre plus de 40 millions de requttes. Faites la meme chose pour l'algerie et la tunisie. Vous verrez que les 2 pays sont au coudes à coudes avec 20 millions de requettes. Preuve que le Maroc fascine le double d'internaurtes mondiaux que l'algerie. Eu egard à la population tunisienne moindren la fascination pour ce pays est plus qu'honorable.

Rien de bien étonnant à ça. Le Maroc est un pays touristique, pas l'Algérie.

Tiens, j'ai entré France (merci pour le lien winking smiley ), le Maroc est le premier à s'y intéresser : [www.google.fr] et l'Algérie n'apparaît pas.
Comment tu interprètes ça ?
Ca fait plaisir de voir que les interets des generaux sont loin d'etre ceux du peuple algerien.

C'est une mascarade quand on parle du "peuple" saharaoui. Il n'y'a pas de peuples aux maghreb, mais un peuple maghrebin et un seul
Sur le meme registre.

*****
Nous on navigue a vue et on ne mesure pas l'ampleur du phenomene de conversion de gaulois à l'islam. Mais Sarkozy qui dispose d'instruments performants tels les RGs et la DST, il a de quoi s'inquieter, d'ou le debat actuel sur l'identité francaise qui en fait est un debat masqué sur l'islam.

Juste allez sur google.fr et tapez sur l'onglet de recherche "se convertir à" sans finir la phrase, l'outil vous suggere les phrases clées les plus entrées par les internautes francophones:

L'islam arrive largement en tete avec 4 500 000 requetes. Le cristianisme seulement 348 000. Le judaisme arrive en queue de peleton des religions avec seulement 82 000 requettes.

Tout simplement ca suggere qu'il y'a des masses de non-musulmans qui se renseignent sur les formalités de conversion à l'islam. Peu certes passent à l'acte, mais ca reste quand meme "inquietant"
La suite de l'article.

Que comptez-vous faire pour reprendre votre droit de vous rendre dans votre propre pays ?

Je compte, en Algérie, sur le soutien de la Kabylie et des démocrates même si, chez ces derniers, la valeur solidarité a perdu de sa chaire. Ils ne sont plus nombreux à protester devant l’infamie. A l’assassinat de mon fils, aucun communiqué de quelque parti que ce soit ne fut rendu public. Je compte sur les instances internationales pour faire condamner un pouvoir qui fait de la liberté et des droits de l’homme son cauchemar. La sortie de M. Zerhouni, ministre de l’Intérieur, le 24 novembre dernier, à la conférence des ministres de l’Intérieur de la Méditerranée occidentale, est on ne peut plus claire. Pour lui, le danger en Algérie, ce ne sont pas les terroristes islamistes mais, en faisant les déductions qui s’imposent, les démocrates. Il rejoint en cela son inspirateur, Bouteflika qui, à la télévision, disait aux terroristes encore en 2005 « si j’avais votre âge, j’aurais été des vôtres ! ». Tire
 
Facebook