News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
La France interdit le voile ... au Maroc
Citation
kaoutar84 a écrit:
après pour ce qui concerne le Maroc on a qu'a ouvrir des bons école pour nos enfants pour évite de les voir dans établissements étrangère
plusieurs de mes connaissance ont inscris leur enfants dans des écoles française car ils estiment que le niveau et plus élever et que c'est mieux pour le CV

Tout à fait, c'est le jour et la nuit.

Citation
a écrit:
oeil pour oeil et dent pour dent
demandant nous aussi a nos gouvernement respective d’ouvrir des écoles en France et donnant a nos fille la possibilité d’étudier toute en gardant le voile
Pour leur apprendre quoi ? L'enseignement marocain est pourri au maroc, on va pas non plus exporter la pourriture en France aussi.

Citation
a écrit:
ps: quand tu dis c'est pas la même chose ok mais dis moi si un voleur court pour se cacher dans cette école la police marocaine peut rentré le récupérer sans permission des " francais" ??

Oui, les lycées Français ne sont plus considérés comme territoires français à part entière depuis un bon moment (c'était le cas avant), mais leur statut juridique est flou. Disons que les règles françaises s'appliquent "dans la limite du raisonnable".
Je comprend pas pourquoi certains de nos " amis" marocains pour une simple discution montent sur leurs grands chevaux,mais se que je comprend pas dans cette histoire c'est pourquoi le maroc qui a 1200 ans d'histoire comme ont le repete si souvent ici a besoin d'un lycée français sur son territoire,un etablissement universitaire je comprendrais mais un lycée.
Citation
riad-al a écrit:
Je comprend pas pourquoi certains de nos " amis" marocains pour une simple discution montent sur leurs grands chevaux,mais se que je comprend pas dans cette histoire c'est pourquoi le maroc qui a 1200 ans d'histoire comme ont le repete si souvent ici a besoin d'un lycée français sur son territoire,un etablissement universitaire je comprendrais mais un lycée.

A la base le lycée n'est pas été fait pour les marocains mais pour les français vivant au Maroc, alors imagine le squattage en plus de vouloir imposer des choses auquel ce lycée a été fait pour éviter l'éducation à la marocaine.

Et moi ce que je ne comprend pas c'est des gens ne connaissant rien au Maroc puissent s'exciter sur des choses qui'ils sont très loin de maitriser...
Citation
riad-al a écrit:
Je comprend pas pourquoi certains de nos " amis" marocains pour une simple discution montent sur leurs grands chevaux,mais se que je comprend pas dans cette histoire c'est pourquoi le maroc qui a 1200 ans d'histoire comme ont le repete si souvent ici a besoin d'un lycée français sur son territoire,un etablissement universitaire je comprendrais mais un lycée.

Peut-être pour éviter que la jeunesse marocaine n'ait un avenir aussi obscur que celui d'un certain autre pays.

Si les marocains arrivent à intégrer les meilleures écoles françaises et universités mondiales de façon aussi massive et s'ouvrir à l'international c'est pas grâce au système marocain.

Au lieu de supprimer et casser ce qui marche il faudrait ptet faire évoluer ce qui ne marche pas.
Citation
Bento a écrit:
Citation
riad-al a écrit:
Je comprend pas pourquoi certains de nos " amis" marocains pour une simple discution montent sur leurs grands chevaux,mais se que je comprend pas dans cette histoire c'est pourquoi le maroc qui a 1200 ans d'histoire comme ont le repete si souvent ici a besoin d'un lycée français sur son territoire,un etablissement universitaire je comprendrais mais un lycée.

A la base le lycée n'est pas été fait pour les marocains mais pour les français vivant au Maroc, alors imagine le squattage en plus de vouloir imposer des choses auquel ce lycée a été fait pour éviter l'éducation à la marocaine.

Et moi ce que je ne comprend pas c'est des gens ne connaissant rien au Maroc puissent s'exciter sur des choses qui'ils sont très loin de maitriser...


Salam!

Ah enfin quelqu'un qui connaît le terrain.. contrairement à de parfaits étrangers au pays qui viennent donner des leçons vulgaires et agressives...

Bien sûr que les lycées français n'ont pas été faits pour les marocains mais bien pour les enfants de français vivant au Maroc. D'ailleurs il s'agit de la Mission d'Enseignement Française au Maroc, plus connue sous "la mission".

Le réseau de l’enseignement français au Maroc compte 39 établissements fréquentés par près de 28 100 élèves, dont plus de 60% de Marocains. Les lycées français du Maroc dépendent directement et principalement de l'Académie de Bordeaux, donc directement sous le coup du règlement de l'enseignement public français.

Les marocains qui connaissent la réalité du marché du travail savent que les scolarités et diplômes étrangers sont recherchés et privilégiés, contrairement au système public, connu pour sa piètre qualité d'enseignement, le secteur étant complètement abandonné par l'Etat.

Ceux qui avaient les moyens de payer les frais de scolarité à leurs enfants les ont inscrits pour leur assurer un avenir dans un pays ou les diplômes d'Etat sont synonymes de chômage, et les français ont accepté d'ouvrir leurs écoles aux autochtones, en échange de frais de scolarité élevés, certes, mais les écoles privées marocaines "type" français sont encore plus chères !

En réalité, et pour avoir fait l'école française du Maroc toute ma soclarité, je n'ai jamais ressenti que j'étais dans une école étrangère : les cours principaux étaient en français mais j'avais aussi mes cours d'arabe en LV1 et mes cours d'éducation islamique durant tout le collège, sans parler de l'histoire-géographie en arabe.
Alors qu'ils interdisent le voile aujourd'hui, je pense surtout que c'est une mesure purement administrative qui découle de l'interdiction du voile dans les écoles en France, car les écoles françaises marocaines sont rattachées aux académies françaises. C'est rien de plus.

Personnellement, je garde un excellent souvenir de ma scolarité et de mes professeurs qui m'ont appris beaucoup de choses dans une ambiance bonne enfant, et m'ont surtout appris à raisonner avant d'aboyer. Ils ont toujours été super sympa avec nous et nous faisaient découvrir le Maroc au travers d'excursions, voyages, visites historiques. Je témoigne qu'ils n'ont pas négligé la spécificité culturelle. Après ce qu'il y a sur le papier c'est une chose, dans la réalité c'est autre chose ..

Salam Bento!
Dans cette affaire le gouvernement marocain accepte la discrimination et l'injustice envers son peuple
Citation
riad-al a écrit:
Dans cette affaire le gouvernement marocain accepte la discrimination et l'injustice envers son peuple



On s' en fou des histoires de foulard dans les établissements scolaires , dans le passé il n étais pas question de parler de foulard ou pas pour les élèves .

"la discrimination et l'injustice envers son peuple" laisse moi rire
Au plaisir Yalatiff, tout à fait d'accord, et dire qu'avec tous les détails de tes explications ce riad-al n'a toujours pas compris, mais je pense qu'il le fait exprès comme tous les polisariotes qui se respectent.
Joli titre bien racoleur...

Moi à sa place, j'aurais ramené un flic pour confirmer l'identité... ^^

Juste pour voir ce que cela va faire comme soucis...
Que vient faire le polisario dans ce post?Quel argument
En fait riad, ça te troue le cul que les marocains puissent profiter de l'enseignement français, et puissent avoir des tres hauts diplomes en france ou ailleurs dans une proportion assez enorme.
Qu'ils puissent profiter d'un systeme qui t'apprends a raisonner plutot qu'apprendre betement, et avoir d'autres options que l'armée pour gagner bien leur vie grace a ces diplomes.

Retournes faire ta propagande ailleurs.
C'est pas de notre faute si l'Algerie a choisi de se fermer a l'international et paie ses ingenieurs et jeunesses au lance-pierre.
Citation
Yalatiff a écrit:
Citation
Bento a écrit:
Citation
riad-al a écrit:
Je comprend pas pourquoi certains de nos " amis" marocains pour une simple discution montent sur leurs grands chevaux,mais se que je comprend pas dans cette histoire c'est pourquoi le maroc qui a 1200 ans d'histoire comme ont le repete si souvent ici a besoin d'un lycée français sur son territoire,un etablissement universitaire je comprendrais mais un lycée.

A la base le lycée n'est pas été fait pour les marocains mais pour les français vivant au Maroc, alors imagine le squattage en plus de vouloir imposer des choses auquel ce lycée a été fait pour éviter l'éducation à la marocaine.

Et moi ce que je ne comprend pas c'est des gens ne connaissant rien au Maroc puissent s'exciter sur des choses qui'ils sont très loin de maitriser...


Salam!

Ah enfin quelqu'un qui connaît le terrain.. contrairement à de parfaits étrangers au pays qui viennent donner des leçons vulgaires et agressives...

Bien sûr que les lycées français n'ont pas été faits pour les marocains mais bien pour les enfants de français vivant au Maroc. D'ailleurs il s'agit de la Mission d'Enseignement Française au Maroc, plus connue sous "la mission".

Le réseau de l’enseignement français au Maroc compte 39 établissements fréquentés par près de 28 100 élèves, dont plus de 60% de Marocains. Les lycées français du Maroc dépendent directement et principalement de l'Académie de Bordeaux, donc directement sous le coup du règlement de l'enseignement public français.

Les marocains qui connaissent la réalité du marché du travail savent que les scolarités et diplômes étrangers sont recherchés et privilégiés, contrairement au système public, connu pour sa piètre qualité d'enseignement, le secteur étant complètement abandonné par l'Etat.

Ceux qui avaient les moyens de payer les frais de scolarité à leurs enfants les ont inscrits pour leur assurer un avenir dans un pays ou les diplômes d'Etat sont synonymes de chômage, et les français ont accepté d'ouvrir leurs écoles aux autochtones, en échange de frais de scolarité élevés, certes, mais les écoles privées marocaines "type" français sont encore plus chères !

En réalité, et pour avoir fait l'école française du Maroc toute ma soclarité, je n'ai jamais ressenti que j'étais dans une école étrangère : les cours principaux étaient en français mais j'avais aussi mes cours d'arabe en LV1 et mes cours d'éducation islamique durant tout le collège, sans parler de l'histoire-géographie en arabe.
Alors qu'ils interdisent le voile aujourd'hui, je pense surtout que c'est une mesure purement administrative qui découle de l'interdiction du voile dans les écoles en France, car les écoles françaises marocaines sont rattachées aux académies françaises. C'est rien de plus.

Personnellement, je garde un excellent souvenir de ma scolarité et de mes professeurs qui m'ont appris beaucoup de choses dans une ambiance bonne enfant, et m'ont surtout appris à raisonner avant d'aboyer. Ils ont toujours été super sympa avec nous et nous faisaient découvrir le Maroc au travers d'excursions, voyages, visites historiques. Je témoigne qu'ils n'ont pas négligé la spécificité culturelle. Après ce qu'il y a sur le papier c'est une chose, dans la réalité c'est autre chose ..

Salam Bento!

Même parcours, même constat. Je rajouterai aussi à ton témoignage l'existence de la section O.I.B (Option internationale du Baccalaureat) pour ceux qui sont le plus à l'aise en arabe. C'était un coefficient 18 au bac à l'époque (coeff 9 pour l'arabe et 9 pour l'histoire géo). Dans cette section le niveau en arabe y est très élevé et meme supérieur aux lycées publics.
Notre prof d'arabe, qui avait enseigné dans des lycées publics, nous répétait sans cesse la chance qu'on avait d'étudier des oeuvres qu'on enseignait en temps normal à la fac marocaine.

La majorité des gens croient que ces lycées sont des outils de propagande "pro-occidental", ce qui est faux. Je ne me suis jamais senti aussi fier d'être marocain que dans un lycée français.
Je me rappelle à l'époque avoir fait un exposé sur le Rif et Abdelkrim El Khattabi en arabe en toute transparence et liberté ; le même exposé aurait été censuré dans un lycée public.
Moi rien ne me troue le cul pour reprendre ton expression et etre aussi polit que toi mais toi par contre a a l'air d'etre le cas.
Pour se qui est du sujet c'est le genre de chose qui arrive quand on concede trop, Il est clair que la France se sent chez elle au maroc et agit en territoire conquis.
Elle n'a en face d'elle aucun contradicteur ou opposant qui oserait remettre en question la politique laiciste, raciste et colonisatrice de la France et elle le fait de manière méprisante et arrogante et n'accepte pas toutes les convictions que peuvent avoir d'autres peuples.
Dormez Braves marocains la france veille sur vous!!!!
Au bout d'un moment il faut se poser des questions ptit gars, et je ne serais pas surpris que c'est les mêmes règles dans les écoles françaises en Algérie si toute fois il y en a ... sinon vas savoir pourquoi les algériens maitrisent plus le français que l'arabe.
Mr je ne sait pas si il y'a des lycées français en algerie mais le probleme c'est pas qu'il y'en ai ou pas en algerie ou au maroc le hic c'est qu'ils doivent se soumettre au lois du pays d'accueil et pas a la loi française et si un cas similaire se posait en algerie sa voudrais dire que l'algerie ne vaut pas mieux et empêcher qu'une jeune fille passe un concours est une aberration.
j'espere que le foulard va etre interdit partout .....pseudo musulman de foulard .....

vous nous prennez pour des cons ou quoi ?
c'est pas avec ton foulard en france ou sur la lune que t'es un vrai musulman , vous pouvez racconter ca a des gens qui ne connaissent pas l'islma ni l'arabe.....

tes histoires de foulards ca rime a rien

et riad mon frere , arretes de @#$%& ta merde , tu commences a nous connaitre j'espere....depuis le temps....
Facebook