Le fléau de la violence conjugale est toujours vivace en Espagne
"Trois mortes en trois jours, sept depuis le début du mois et quarante et une depuis le début de l'année. Le fléau de la violence sexiste continue de frapper durement en Espagne", déplore le quotidien El País en constatant que l'adoption d'une nouvelle législation, en décembre dernier, n'a, jusqu'à présent, pas eu d'effets positifs sur ces terribles statistiques de la violence conjugale. "Les modifications pénales doivent être renforcées par des mesures sociales, éducatives et culturelles destinées à supprimer la tolérance sociale à l'égard de beaucoup d'actes exprimant la domination sexiste. Car, dans toute agression de ce type, il y a un agresseur qui répond à une pulsion individuelle, mais aussi à un environnement culturel qui la favorise."

Source : [www.courrierint.com]


Oui, les pays méditerranéens sont connus pour leur machisme ! Faut pas se pencher sur les pays arabes alors... Car les mortes ou mortes de tristesse, on les comptes plus...

Que Dieu les aide...

amine

Môh Tsu
 
Facebook