News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
FIFA=mafia
16 septembre 2005 22:00
Le faste de la FIFA à Marrakech

Entre dîners de gala, réceptions et cocktails, le 55ème congrès de la FIFA, tenu à Marrakech les 11 et 12 septembre, a été l’occasion d’accueillir 1500 personnes dans un faste digne des mille et une nuits grâce à une logistique essentiellement étrangère. Un congrès qui aurait coûté la bagatelle de 15 millions de dollars.


A Marrakech, la FIFA s’est surpassée. Pour son 55ème congrès tenu les 11 et 12 septembre, la fédération sportive la plus puissante au monde n’a pas lésiné sur les moyens. Il était clair que ce congrès a coûté cher à la FIFA. De nombreux observateurs présents à Marrakech ont avancé le chiffre de 15 millions de dollars américains. Contacté, le service de presse de l’instance internationale n’a voulu ni confirmer ni infirmer ce chiffre. Près de 1500 personnes nourries et logées avec faste. Les plus grands palaces de la ville ocre les ont accueillies et durant ces jours, dîners de gala, réceptions et cocktails se sont succédé. Il s’agissait, entre autres des représentants des six confédérations (AFC, CAF, CONCACAF, CONMEBOL, OFC et l’UEFA) et des 207 associations membres de la FIFA (y compris les 2 membres affiliés pendant le Congrès de Marrakech, à savoir les Fédérations des Comores et du Timor Oriental). A ceci s’ajoutent quelque 160 représentants des médias marocains et internationaux qui ont couvert l'événement.
Tout ce beau monde a été logé dans de grands hôtels de la capitale des Almoravides et des Almohades : La Mamounia, Kempinski Palais des Congrès, Atlas Medina, Royal Mirage, Sofitel. Mais à part la billetterie, la réservation des chambres d’hôtel et le transport qui a été concédé à une agence de voyages marocaine, le reste a été entièrement pris en charge par des entreprises étrangères. A commencer par les buffets qui ont été l’œuvre d’un traiteur allemand, «celui avec qui la FIFA a l’habitude de traiter depuis plusieurs années», nous explique une source au sein de l’instance internationale. Pour la soirée de gala qui a eu lieu Chez Ali, les Allemands ont transformé l’aire de fantasia en énorme restaurant à ciel ouvert avec au menu, foie gras et saumon fumé arrosé bien évidemment de champagne. Victuailles spécialement importées d’Europe pour composer les plats de cuisine internationale offerts aux invités de la grande fête de la FIFA. Aucune trace des mets marocains dont le raffinement a séduit les plus fins palais de par le monde, même lors de la soirée de clôture organisée à Dar Soukkar.
Pour ce qui est de la coordination générale, elle a été confiée à une agence d’événementiel suisse, l’habituel organisateur des événements de la FIFA, que ce soit en Europe ou ailleurs. Une entreprise qui a mobilisé près de 300 techniciens de multiples nationalités qui se trouvaient à Marrakech plusieurs jours avant le début de l’événement, avec, pour principale mission de préparer techniquement le congrès. C’est ainsi que la grande salle du Palais des Congrès a complètement changé de look pour se mettre aux couleurs de la Fédération internationale de football. Durant ces quelques jours, la famille du football mondial a vécu dans une atmosphère de mille et une nuits, enchantée par le faste et la belle organisation de son congrès. Une mention spéciale a par ailleurs été donnée aux services de sécurité de la ville de Marrakech qui, durant plusieurs jours, ont été sur le qui-vive.
source aujourdhui le maroc
16 septembre 2005 22:02
tu desends un peu plus bas (mali, niger) et tu as des gamins qui creve la dalesad smiley



Plus rien ne m'étonne
16 septembre 2005 22:27
o bka fi al-maghrib ot chouf haltna hala ! nas t'mout bi jou3 . fi marakech kin li matisawir ta 5 dh fi nahar.

15 million € -------> c'est vraiment une mafia.
 
Facebook